Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la nature humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Lun 3 Sep - 14:49

merlin a écrit:
Falenn,

je pense que tu mélanges un peu tout là!
Comment peux-tu parler d'hédonisme et de drogue? Shocked
Crois-tu que les personnes qui prennent des drogues dures le font par plaisir? Peut-être certaines fois au début pour essayer mais ceux qui sont accro, ne crois-tu pas que c'est plus par désespoir, par souffrance et mal-être?
Je pense que tu parles aussi de "goinfres" comme si tous éprouvaient du plaisirà se voir devenir énorme et malade, je ne suis pas trop en accord avec toi car certaines personnes sont dans l'addiction et doivent êtres suivis psychologiquement, c'est très dur pour elles aussi.

Donc, à mon avis, il ne faut pas faire de généralité et rester prudent en ce domaine.

Et Baudelaire alors?
En tout cas, les drogués ou les goinfres n'éprouvent pas de souffrances lorsqu'il s'adonnent à leurs penchants...Il en éprouvent lorsque les conséquences de leurs plaisirs immédiats se fait sentir dans la durée. Mais je comprends ce que tu veux dire, ton oposition : pour une personne en manque, il ne s'agit plus de la satisfaction d'un désir, mais de la disparition d'une souffrance, ce qui n'est pas pareil, et ce qui est à ajouter à l'inventaire de la nature humaine : avoir du plaisir, ne plus souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Lun 3 Sep - 15:12

Wooden ali dit :

Citation :
Quelqu'un a dit que la métaphysique n'avait d'intérêt que si l'on avait épuisé les ressources de la physique. Je pense de même qu'il est nécessaire d'épuiser les explications de notre comportement dû à nos origines animales avant d'introduire des notions nouvelles telles religiosité et spiritualité. Sinon, gare au n'importe quoi ! :

Oui, mais pour expliquer le comportement dû à nos origines animales, on fait déjà appel à des instances supérieures qui nous permettent de juger de ce qui est animal.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wooden Ali
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Lun 3 Sep - 15:51

Bonsoir Fuchsia,
Je ne parle pas de juger mais d'expliquer un comportement ! Une sacrée différence, non ? Même cette rectification faite, je ne saisis pas bien le but de ta remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Lun 3 Sep - 16:13

Je veux dire que si tu veux expliquer un comportement que tu estimes animal, c'est donc bien que tu penses qu'il existe un comportement qui soit moins animal.

C'est donc bien que tu possèdes une notion de la différence entre "comportement animal" et "comportement humain".

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wooden Ali
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Lun 3 Sep - 17:35

Bien sûr Fuchsia, si l'on admet que le comportement humain est un comportement animal plus quelque chose qui lui est propre, il est facile de déduire, si je connais la composante animale, le petit plus spécifique à l'humanité. Si je ne le fais pas, je m'expose à des erreurs préjudiciables à mon but. Beaucoup de systèmes, qu'ils soient religieux ou philosophiques, négligent cette composante essentielle et considèrent l'homme sans origine et sans passé (comme s'il avait été créé de rien Smile ).
De ce fait, ils disent, amha, beaucoup de conneries !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mar 4 Sep - 5:47

Protée a écrit:
Citation :
Le langage ne permet rien d'autre qu'une communication sur le fond de l'expérience jamais sur sa forme. Or c'est l'expérience qui est fondamentale pas l'expression langagière de l'expérience !

Tu ne veux pas plutôt dire sur la forme et pas sur le fond ? Ou alors j'ai mal compris Embarassed

Sachant que je comprends le fond de l'expérience comme sa "réalité" et sa forme comme une "interprétation".

Je confirme et maintiens ce que j'ai écrit. Si je te dis que j'aie chaud tu ne sauras rien d'autre que : J'ai fait l'expérience du chaud. C'est le fond de l'expérience, la réalité en tant qu'événement qui est la rencontre entre le sujet et l'objet. Tout ce qui constitut la forme de l'expérience demeure inconnu pour toi. En effet lorsque je te dis que j'aie chaud tu ne sauras jamais si je transpire, si je suis bien, si il fait 15, 20, 25 ou X degrés Celsius, si j'ai peur etc.

Sachant que j'ai pris là un exemple on ne plus simple il me semble aisé de comprendre que toutes notions complexes et abstraites est absolument intransmissibles par le langage. D'où l'importance de l'expérience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musichien
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mar 4 Sep - 8:33

Je réponds juste aux 2 premières pages, fatigant.

Par enfant, j'entendais plutôt nourisson. Vous ne donnez absolument pas de contre-argument puisque vous dites bien qu'un chiot abandonné sera caractériel, etc.

Je cherchais juste à appuyer une théorie, que je n'ai même pas acquise à partir des exemples que je donne, par un argument mettant en valeur ce que pourrait être la nature profonde de l'homme, à travers quelquechose d'à peu près non conditionné, une sorte "d'état pur" de l'homme qu'on ne peut trouver que dans l'enfant. Analyser, ça veut dire décomposer en éléments simples.

De plus, il n'y avait strictement aucun jugement de valeur, je l'ai même répété.

Je sais que cela ne vous avance à rien que je dise cela, mais ça me fait plaisir: vous n'avez rien compris, et vous n'êtes visiblement pas en état de comprendre.

(ouais, je sais, je devrais pas, mais je suis fatigué)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mar 4 Sep - 8:39

Il n'y a pas de mauvais élèves mais seulement des mauvais professeurs musichien.

Si "ils" (sic) n'ont pas compris c'est que tu ne t'y es pas bien pris, tu es le seul responsable de cet echec. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mar 4 Sep - 9:07

Oui, deux choses cohabitent, la première, un sujet en friche et donc mal maîtrisé, qui part dans tout les sens et pour lequel on (le lecteur) ne comprend pas bien le lien entre tous les éléments apportés. Pour écrire lisiblement, il faut pouvoir se mettre à la place du plus grand nombre et préciser les liens logiques qui existent entre les différentes parties du raisonnement, même s'ils nous paraissent clairs à nous. Tache impossible.

Deuxième point, je ne vois du coup pas l'intérêt de s'affoler sur l'emploi de certains mots ou sur certaines thèses, alors même qu'on finit par dire que cette thèse ne vaut pas grand chose vu l'age de celui qui l'a produite. C'est important, ou pas, mais pas les deux.

Il faut savoir qu'on ne convainc jamais son interlocuteur, sauf si on finit par coucher avec lui. La discussion sur un forum n'a pas pour but de convaincre celui à qui l'on parle, mais de convaincre ceux qui écoutent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mer 5 Sep - 10:04

Musichien écrit :

Citation :
« N'est-il pas le meilleur exemple de ce qu'est l'homme à l'état "naturel", l'état "de base", avec les inclinaisons et les fonctionnements que possède l'homme de par sa machinerie biologique? »

Et Musichien constate que le traitement du sujet part dans tous les sens.

Il s’agirait de définir la nature humaine, dans sa spécificité par rapport aux autres animaux et pour cela de considérer un enfant à la naissance, avant toute intervention de son entourage. Est-ce bien cela ?

Il me semble qu’il est difficile d’expérimenter ainsi.

Déjà, un enfant n’est pas conçu comme l’est un animal. Heureusement dans bien des cas, il fait partie d’un projet. La mère qui le porte pense au futur de son enfant, lui parle, caresse son ventre, se nourrit en pensant aux effets sur l’enfant … Des bruits de radio, de télé, de bavardages, même s’ils ne sont pas intégrés dans un psychisme (et qu’en sait-on ?) font de lui un être qui est déjà imprégné par un environnement humain.

J’ai parfois écrit (sans autorité pour le faire) que pour l’humain il était naturel d’être artificiel. Ce raccourci est-il raisonnable ? Tout en l’homme, fils de la nature, le rend capable de modifier cette nature.

Dès sa sortie du ventre maternel, l’enfant a un bios, comme on dit d’un ordinateur. Il a un programme minimal, il sait téter, cherche à s’agripper et crie.

Il est le roseau le plus faible de la nature, faible par rapport à bien d’autres jeunes êtres vivant. Mais dans les premières secondes, il est intégré à la société humaine, dès qu’il exerce ce sens neuf : la lumière frappe ses pupilles et il est déjà un petit homme, plus du tout un animal.

On a raconté qu’un empereur autrichien (peut-être ???), désirant savoir quelle était la langue première de l’humanité, aurait demandé qu’on élevât un bébé sans lui parler, sans geste porteur d’émotion…On dit que ce fut la mort rapide. J’ai lu cela…où ?

On a aussi la connaissance d’enfants recueillis par des animaux… » les enfants-loups » Pas grand chose à tirer de cela. On ne sait pas si le blocage face à l’éducation vient de ce qu’elle arrive hors d’une période favorable, ou si l’enfant trouvé avait été abandonné parce que handicapé mental …

Pas facile de définir un humain à l’état de nature, de trouver la nature d’un être chez qui la conquête de l’artifice semble être son devenir dès … la fécondation…et même avant.

Excusez si je peine à me faire comprendre, mais n’avons-nous pas tous des difficultés.

Salut à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mer 5 Sep - 10:25

Au contraire c'est très clair ! Bravo. Tu sembles en grande forme ce soir arnold.jack ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mer 5 Sep - 16:26

Je parierai que les enfants loups savent marcher et utiliser des outils. Ou la plupart. Mais j'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: la nature humaine   Mer 12 Sep - 1:29

Citation :
L'homme est un animal dénaturé ( Vercors)

Si l'homme est "dénaturé", il n'est pas possible de définir une nature humaine.

Ce qui met fin à la discussion. Smile

Mais bien sûr, il a suffit d'écrire cette phrase pour qu'elle reparte de plus belle Laughing

C'est vrai que la phrase précédente risque de l'arrêter. cyclops

..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la nature humaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
la nature humaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» La nature humaine à la la lumière de la Parole
» DE LA NATURE HUMAINE.
» Nature divine et nature humaine
» La nature humaine de Jésus (argumentée seulement avec la Bible)
» Y a t'il une Nature Humaine ou des natures humaines?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: