Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 UN ANGE DESSINAIT MON CHEMIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: UN ANGE DESSINAIT MON CHEMIN   Jeu 12 Juil - 4:02

UN ANGE DESSINAIT MON CHEMIN.

Elle dit : « bleu ! », en me montrant du doigt le grand arbre vert, à son faîte.
Et moi, je souriais n’osant pas y ajouter du rouge…
Ce n’était pas le temps des cerises…
Elle était enfant et déjà poète.
À moins qu’à la bien considérer, elle fût, elle – même, poésie.
Pure essence de naissance, dont la beauté flottait cet été là.
Elle dit aussi : « Moi, voler »
Et dans l’espace céruléen, elle dessinait l’oiseau
Qui transportait sa joie et que je ne voyais pas…
Alors comme si elle avait lu en moi
Elle me prit la main en trépignant d’impatience.
Puis ajouta : « regarde – moi, bats des ailes, on s’envolera »
Je fis des efforts, nous ne décollions pas.
Un peu dépité, je notai : « trop lourd, trop lourd, vraiment ! »
- Non ! Ca n’est rien, il faut y croire…et tout se réalise !
- C’est magique ?
J’ai observé qu’elle saisissait tout autant le chant cigales, que la stridulation des grillons, qu’elle inventait des rivières, des ruisseaux…
Elle disait bleu en montrant le grand océan des cieux,
Juste en ouvrant grand les yeux
Et moi je plongeais dans le miroir de ce regard qui avait su absorber de telles couleurs. J’admettais que le ciel et l’eau accordent leur tendresse là – bas.
Mais je restais fort surpris qu’à cet âge déjà l’émotion l’interpelle : « Où va – t-on, après ? »
-Après ?
- Oui, s’envoler…où qu’on se pose ensuite ?
- Oui, c’est vrai, où ? Balbutiai-je pris de court.
Quelque part où tout est plus beau…
- Ha ! Dit – elle, un instant troublée, suis pas grande, j’ peux pas comprendre !
- Mais, si ! Dis –je, Hâtivement, les anges nous…
- Nous dessinent le chemin, c’est ça, grand – père ?
- C’est un peu vrai, on peut voir les choses comme ça !
- C’est comment un ange, le sais –tu ?
J’ai senti des larmes noyer mes yeux. Evidemment, j’ignorais tout des anges.
-Pourquoi, pleures-tu, grand – père ?
- Pour rien… on peut bien pleurer de joie !
- Comme quand il fait du soleil sous la pluie ? Lança – t-elle.

Elle s’était contentée de cette réponse pour des larmes, reléguant à plus tard l’apparence des anges. Moi, la contemplant je savais où était le bonheur, et je priai le ciel pour que toujours elle sache inventer les couleurs ; pour adoucir celles du malheur, soutenir ses envols, éclairer ses hivers, enchanter ses printemps, puis les cigales, les grillons, les rivières et ruisseaux…
Elle dit : « C’est rien ! Si tu es trop lourd pour t’envoler, on va faire semblant. Allez, on commence, choisis une couleur ! »
- Attends encore un peu, je dois me préparer ! murmurai je, ébahi et ému. Un ange dessinait mon chemin

Pierre WATTEBLED – le 11 juillet 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
UN ANGE DESSINAIT MON CHEMIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chemin de prière du matin en ce temps de l'Avent
» dialogues avec l'ange recueilli par Gitta Mallasz
» Prière à mon saint Ange Gardien
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» PAZUZU Démons ou Ange ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Littérature-
Sauter vers: