Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Citations de R. Giskard Reventlov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Citations de R. Giskard Reventlov   Mar 20 Mar - 7:37

J'ai toujours aimé les flashs fulgurants qu'induisent ces courts textes que sont les citations que dans ma grande bonté (Dieu est modeste, mais lucide sur ses qualités) et pour votre plus grand bonheur (mais si, mais si), j'ai donc décidé de mettre en route ma propre fabrique à citations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mar 20 Mar - 7:43

- "L'information aussitôt déclarée devient réalité tangible".

- "Le regard ouvre une fenêtre qui crée la réalité"

- "Le cercle est un carré en rotation, mais un cercle, même à l'arrêt ne peut devenir un carré."

- "Le pire pour un homme n'est pas de mourir, c'est de naître"

- "Le racisme, c'est le compliment des médiocres sans histoire, à ceux qui ont osé en avoir une".

Bon, je dois partir au turf, je continuerai plus tard (ceci ne doit pas être considéré comme une citation Smile )


Dernière édition par le Mer 28 Mar - 0:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mar 20 Mar - 16:05

Est-il permis de faire de même?

J'en ai bien une ou deux:

'En politique, les coïncidences surviennent au bon moment'

'Un journal sans conviction n'est pas un journal, des journaux avec la même conviction ne sont plus des journaux'

'La philosophie est le parfum du bruit'

et une dernière:

'Le travail, c'est la santé, et bien je préfère être malade!' lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mar 20 Mar - 18:16

Ah ouai moi aussi je vais copier Dieu et m'asseoir à la droite du père^^
Mais Dieu ne veut peut être pas qu'on pollue son topic, faut ptet créé le sien.
Ou plutot créé un topic citation où chacun édite son post, ça évitera de multiplier les topic inutilement^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mar 20 Mar - 19:12

Bon, mon personnage, dans ce forum, fait dans le culte de la personnalité, mais il est suffisant conscient que, malheureusement, d'autres entités existent pour les laisser s'exprimer dans son ombre Laughing

Bien sûr, que vous pouvez écrire ici. Si c'est pour écrire tout seul, autant faire un site web.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 4:53

Ah cool Cool Merci Dieu tu est trop bon Razz

Donc je me lance, et vous avez pas le droit de rire Evil or Very Mad

Politiques:
- Ma patrie est la terre, mon peuple l'humanité

Philosophiques:
- Les mathématiques sont le reflet de la réalité

- Donnez moi un effet sans cause et je croirai au libre-arbitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 5:14

Lucius Junius Brutus a écrit:
- Donnez moi un effet sans cause et je croirai au libre-arbitre

L'intrication en mécanique quantique. Ca y est tu peux croire au libre arbitre Smile

Le phénomène d'intrication relie deux objets quantiques comme si l'un était l'autre. La distance entre les deux objets n'a strictement aucune importance.

Le phénomène d'intrication abolit l'espace-temps.

On parle de superposition d'objet.

"1" superposé à "2" donne "3"

"3" est bel et bien un nouvel objet avec ses propres caractéristiques. Ce sont les caractéristiques de "3" qui définit le modus operandi de l'intrication de "1" et de"2". L'effet engendre la cause, puisque sans "1" et "2", pas de "3", et sans "3" pas d'intrication.

Est-le le contact de deux objets qui procure la sensation de "touché", ou est-ce la sensation de "touché" qui crée le contact des deux objets? En mécanique quantique on a à faire à des raisonnements de ce genre.

Le cercle est un carré en rotation, mais un cercle, même à l'arrêt ne peut devenir un carré. (à rajouter dans mes citations)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 5:45

Bon on va pas polluer ce sujet sur une discussion sur la causalité qui risque de prendre 5 pages. Cela dits je fait juste remarquer que ce n'est pas parce qu'on ne voit pas la cause qu'elle n'existe pas.

Mais de toute façon je compte bien ouvrir un topic sur la causalité un de ces quatres mais là je n'ai pas le temps. Tu pourra alors nous dire ce que tu en pense Reventlov^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 11:39

Lucius Junius Brutus a écrit:


- Donnez moi un effet sans cause et je croirai au libre-arbitre
Y'a pas que chez les quantiques que cette proposition peut être battue en brèche :

Prenons le théorème Pifométrique suivant :

Le produit d'une unité pifométrique par un scalaire quelconque égale l'unité pifométrique initiale.

Exemple à partir d'une unité Pifométrique bien connue, le bout de temps.

LE BOUT DE TEMPS est une unité classique utilisée aussi bien pour décrire le passé que pour prévoir l'avenir.

On peut devoir attendre un bout de temps ou évoquer un évènement qui s'est produit il y a un bout de temps.
Sous multiple le petit bout de temps et multiple le bon bout de temps.

Ceci posé, venons en à la démonstration mathématique :

Si le produit d'une unité pifométrique par un scalaire quelconque égale l'unité pifométrique initiale (cf. règle ci-dessus) aucune grandeur ne peut avoir de multiple et a fortiori de sous-multiple différente d'elle même.

Ainsi le seul multiple du bout de temps est le bout de temps, et le seul sous-multiple du bout de temps est aussi le bout de temps.
À moins qu'un petit bout de temps ne vaille un bout de temps, et alors il vaut aussi un bon bout de temps. CQFD.

Bref je dirai donc simplement que le lemme suivant découle de cette démonstration :

Lemme 1 : Une seule et même grandeur peut être représentée identiquement par tous les multiples et sous-multiples d'une unité pifométrique de même dimension (temps, longueur...)

Le Lemme 1 vient compléter la règle 3 de la pifométrie mathématique telle qu'énoncée ci-dessous en la rendant plus générale :

Rappel de la Règle 3 : "Une unité pifométrique peut représenter des grandeurs différentes selon les individus et cela n'a aucune importance."

Avec ce lemme, la règle 3 devient la règle 3' suivante :
"Une unité pifométrique peut représenter des grandeurs différentes pas seulement selon les individus mais dans l'absolu, par construction même de la théorie". (Ce qui n'a pas plus d'importance que précédemment pour la santé mentale des individus éventuellement concernés pourrait-on ajouter.)

La règle 3' implique la règle 3, aussi est-elle plus générale, donc plus puissante, si tant est que la notion de puissance ne soit pas une unité pifométrique ;-)

saintpierremeister
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 11:40

un mister variable cachée... A l'ancienne, comme Einstein. Sait-on jamais...Mais ne gonflons pas ce topic de commentaire... Je suis le premier à le dire, mais le dernier à le faire (à rajouter dans mes phrases).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 11:46

Lucius a écrit:
Donnez moi un effet sans cause et je croirai au libre-arbitre

C'est exactement ce que je pense: le libre arbitre n'existe pas. J'ai déjà dû le dire plusieurs fois dans ce forum implicitement, comme "l'homme n'est qu'une victime de l'hérédité et des conditions de vie" blabla.

http://genese.forumpro.fr/Les-rubriques-du-savoir-c3/Philosophie-f7/l-enfance-un-role-majeur-dans-la-vie-t11.htm

Alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Mer 21 Mar - 16:49

En effet le but n'était pas de développé sur ce topic, par ailleurs il semble que seul Alpha est compris la citation dans le sens que je voulais lui donner; les théories sans cause à l'échelle quantique ou autres sont bien belles mais ne remettent pas en cause le déterminisme psychique. D'où le lien avec le libre-arbitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   Jeu 22 Mar - 1:36

Ce matin, une petite réflexion sur le racisme. Je la dédie à ma belle-mère qui est grecque, et qui, à passé 70 ans, file un nouvel amour avec un monsieur juif tout aussi vieux qu'elle.

Bonne chance à tous les deux.

"Le racisme, c'est le compliment des médiocres sans histoire, à ceux qui ont osé en avoir une".

"La banane est jaune à l'extérieur, mais blanche à l'intérieur".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re-citations   Jeu 26 Avr - 3:48

Tout ça m'a bien fait sourire, c'est important pour moi qui suis presque aussi pessimiste que Schopenhauer. Alors, continuons:

Les idées reçues sont plus difficiles à casser qu'un atome ( Einstein)( Pas de quoi rire!)

Dans l'oeuvre de science seulement on peut aimer ce qu'on détruit, on peut continuer le passé en le niant, on peut vénérer son maître en le contredisant.( Bachelard)

Ce que les humains prennent pour le libre arbitre est l'oscillation des fléaux de leur balance interne ( Geveil)

La croyance est le refuge de ceux qui n'ont pas la foi ( Geveil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Citations de R. Giskard Reventlov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Citations de R. Giskard Reventlov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Citations] Star wars
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» Citations de films
» Vos citations ou textes ou images sur le bonheur et la joie
» Citations de G.K. Chesterton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: