Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poésie, histoire,...

Aller en bas 
AuteurMessage
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Poésie, histoire,...   Lun 19 Mar - 7:25

Je propose juste que ceux qui le désirent écrivent leur rédaction poétique et onirique sur ce topic. Ici, tous les styles sont permis (la technique n'est pas une condition de sélection) dans le domaine poétique et j'invite aussi les écrivains à s'exercer dans l'écriture.

Ainsi, ce topic est pour la poésie, mais aussi pour les textes courts (genre nouvelle ou encore extrait) du moment qu'ils viennent de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Lun 19 Mar - 15:19

Ah! C'était pour la journée de la Francophonie, je voyais bien quelques petits écrits naïfs pour montrer la beauté de la langue française.
Puisque personne ne se lance, je le fais.

Le loup-garou, essai rapide et naïf composé à l'occasion d'une ennuyeuse journée studieuse.

Le crépuscule se lève et le soleil brûle ses dernières heures. Quand la lune creusera sa place dans l'encre de l'espace, je ne serais plus moi. Recouvert d'une chaude fourrure, j'arpenterais de mes crocs d'innocentes chaires. Qui suis-je? Le loup ou l'homme? Les deux sont bêtes mais un seul est monstre. J'ai cherché une ruelle sombre où me défigurer jusqu'à n'avoir plus de visage. La lune sera une fois de plus meurtrière ce soir.

Voilà. A vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Lun 19 Mar - 16:08

D'accord, à moi et ne vous moquez pas sunny

Au clair de Lune


Le ciel s’est habillé de noir, ultime séduction,

La première étoile vient de faire son apparition

La Lune, astre de la nuit, offre sa douce lumière

Un vent léger fait vibrer les arbres de la clairière.


Nous cheminons, enlacés, contemplant le spectacle

Et remerciant les cieux d’avoir permis ce miracle.

Je murmure à ton oreille les mots les plus doux

En retour, tu m’offres un tendre baiser dans le cou.


Emus et passionnés, tous nos sens en effervescence

Seuls soupirs et gémissements troublent le silence

Nos âmes enchantées, nos coeurs vibrant à l’unisson

Nous unissons nos corps dans un splendide abandon.

Christiane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Egill
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 30
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Lun 19 Mar - 17:10

Printemps d'allegresse
Les choses suivent leurs cours
Comme d'habitude


EDIT: j'ai fait n'importe quoi je le referais...


RE EDIT: voilà j'ai modifié, maintenant c'est au moins la métrique d'un Haiku Razz


Dernière édition par le Mer 21 Mar - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Mar 20 Mar - 12:10

Parfait, ça commence à venir, j'invite vraiment tout le monde à mettre ce qu'il a sur le bout de la plume. Mon essai était naïf et simple pour donner le courage à ceux qui pensent que le leur est pareil de s'exprimer.

Fuschia: Personne ne se moque sur ce topic, je crois l'avoir précisé, je ne veux pas de critique, juste un topic pour lire ce que les autres font, sinon, ça peut mal tourner...(Lucius l'a expérimenté sur un autre forum, si il me lit, au plaisir!)
Et j'ai lu avec plaisir ton écrits.

Egill: Lol... lol!

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phivos
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Mer 21 Mar - 19:54

J'aimerais mettre un texte qui me tient très à coeur; ça se trouve certains l'on déjà lu...

Cauchemar

Prenons place en tes songes aliénés, qui subissent
Les lames curieuses des pensées oubliées,
Qui en chaque fraîche seconde, dépérissent
De tristesse essaimée, sans aucune pitié

Plongeons dans l’illusion, de ces terribles soirs
D’un ton tumultueux, de ténébreux devoirs
Dévoilant tes secrets, tenaillant sans raison
Le plus simple arôme, la moindre floraison

J’aimerais te hanter , dans tes mers suffocantes
Te délivrer enfin, de ces vagues accablantes
Où tu t’époumones, Éternel naufragé!

Et dans cette maison, pervertie par des mômes
Qui te cauchemardent, comme de vieux fantômes
Je montrerai la chambre, où tu pourras rêver



et pour finir agréablement:


Le Lit

Ah ! Il nous guette
Mais jamais ne nous jette
Son apaisement
Ne nous laisse indifférent
Il sent, il écoute
Il ne reste aucun doute
Au fond de lui
Il est l’envie, et nous la vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Jeu 22 Mar - 6:00

Bravo, joli sonnet (je ne l'avais pas lu sur l'autre forum, et effectivement, tu 'enfonces le lecteur dans un cauchemard pour arriver à un soulagement', sinon, bonne technique.)

je vais en profiter pour mettre aussi l'un de mes sonnets: (et je répète que tout le monde est invité à en faire de même)


Ton cachenet chéri! Et un manteau brûlant!
Dit-elle en proposant un costume polaire.
L'Etre prend avec dédain l'accoutrement pesant,
escalade une lune et sourit aux chimères.

Il dirige à présent un traîneau de comètes
que les vents cosmiques balaient avec fureur.
Sa besogneuse tâche, au coin d'une tempête,
occupe sa journée, égaille son humeur.

Il empoigne à présent une divine étoile,
puis il la fait danser dans le creux de ses yeux,
la porte à bout de bras et déguste ses feux.

Beauté des nuits spatiales, rivale déloyale,
la femme de l'Etre jalouse cet amour
que porte son mari aux astres de toujours.

Voilà voilà... C'est en quelque sorte mon premier sonnet 'technique' (bon, quelques erreurs sur les pluriels et une grosse à la fin sur le masculin-féminin) et donc en conséquence, il manque de fermeté.

Au suivant, que je lirais avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Jeu 22 Mar - 6:03

Quand la langue est arrachée par l'oppression,
les hurlements sont intérieurs et leurs échos nous étouffent.
La réalité demeure inchangée, mais nos yeux changent.
Le sol ne nous supporte plus et semble pendu à nos semelles.
La moindre perception nous brûle comme un retour de flamme.

Le bourreau, lui fait son travail, et c'est sa fierté de le faire bien.
Notre implosion le grandit comme si nous étions un baxter qui s'infuse en lui.
La chute est sans fin et nous pesons de moins en moins.
Fragilité de la perception qui nous fait passer de l'indifférence au bonheur à un refus ignoré du malheur.

Le mouvement en nous ralenti, s'arrête, puis régresse.
Alors la vie avance à reculons, mais avance tout de même.
Tout nous échappe, et la vie que nous croyions chêne ploie comme un roseau.


Ca semble noir, n'est-ce pas? Il n'en est rien. L'avantage de la descente aux enfers, c'est qu'elle annonce déjà la remontée. Les enfants connaissent cela et nous l'avons oublié. Ils s'inventent des peurs et hurlent dans la nuit, car ils savent déjà le bonheur qu'ils ressentiront dans les bras de Maman ou de Papa. La certitude d'être aimé ... les monstres n'y peuvent rien. C'est peut-être ce qui poussent les croyants à croire.

Bon d'accord, cela n'a aucun style, mais c'est de moi pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Térébenthine
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 31
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Dim 25 Mar - 19:48

Quand l'or devient l'heure

Les mûres mûres
Qui murmurent
Sages leur rage
Si fait elles crient
Au tour des monstres
Assoiffés de terre
Aussi le cosmos gris
Peine à pleurer pour rien
Le gîte des gitans est loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nitschewo
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   Jeu 29 Mar - 0:22

Le cri sous le voile
Le silence d'un silence
L'accusé
Sous le trombone
Le procès du pauvre
La quiétude du glas
Le silence d'un silence
La conviction qui s'hérite
d'autorité
par le feu des médias
Procès d'humanité
Les grelots sourds
De la tête de l'oeil
Aux tiroirs du cercueil
comme des poignées de main
De doigts gourds
Agitent les coupons
De réductions
Qu'on leur a dessinés
Un monde meilleur
De loin en loin
Le poids d'une époque
Le héros au coin
Inévitable
De son heure
Misérable
Tic toc tic toc
La liberté monotone
de l'argent du silence
parvenue
L'aile nue sous la moelle
De l'oeuvre
du silence d'un silence

Plus vite
La paix du crime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poésie, histoire,...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésie, histoire,...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Poésie-
Sauter vers: