Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thomasph
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Sam 9 Mai - 9:25

Pourquoi dans quasiment toutes les religions, elles sont relevées que par un seul homme, si dieu existe pourquoi ne parle-t-il pas à tout le monde car selon les doctrines religieuses, tous les hommes sont égaux, pourquoi ce favoritisme ? Et ensuite pourquoi cet homme se sert de cette révélation pour s’assoir sa position politique et parfois militaire? Ce sont quand même des questions intéressantes qui valent la peine de se poser …
Dans certaines religions on dit que dieu a créé l’homme à son image, qui punit le mal et récompense le bien, hors le bien et le mal sont bien des notions de l’homme et elles varient souvent selon son époque et son milieu, elles sont fortement liées aux temps et de l’espace, des notions de bien et du mal changent selon la civilisation et l’époque à laquelle cette civilisation existe, alors sur quelle notion de bien dieu se base-t-il pour juger ? Pourquoi ne posons nous pas la même question au sens inverse, l’homme n’a-t-il pas créé dieu à son image ? Depuis la nuit des temps, des religions sont nées et meurent si celles-ci n’arrivent pas à évoluer pour répondre aux besoins spirituels de l’homme, peut on simplement penser que la religion est naturellement une invention créée par l’homme pour répondre au besoin spirituel de l’homme ? S’il existe un dieu ou une force supérieure, a-t-il vraiment besoin qu’on le prosterne et qu’on le vénère, le flatte en disant « qu’il est grand qu’il est le plus puissant » ou encore pire qu’on fasse toutes sortes de bêtises comme la guerre et les massacres en son nom?
En conclusion, peut-on penser aisément que les religions à l’origine sont dans la plus part des cas une invention d’un homme pour pouvoir soumettre les autres hommes sous son pouvoir politique ? Cette idée de soumettre est surtout fortement présent dans les religions qui prônent qu’elles sont les seules à détenir la seule Vérité, donc toutes les autres sont des infidèles à convertir ou à soumettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Sam 9 Mai - 15:26

Oui je pense que tu est proche du vrai. L'homme crée dieu, souvent à son image.
Toutefois, je ne pense pas qu'à l'origine les religions aient forcement été créées pour des raisons politiques ou militaires, comme tu le dits c'est surtout un besoin spirituel. En revanche elles sont souvent récupérées par la suite pour des questions de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Lun 22 Juin - 9:28

Les religions ne sont pas crées par un seul homme mais des anonymes ont voulu attribuer à de grands législateurs mythiques ce qui leur passait par la tête afin de donner plus d'autorité à leurs inventions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Lun 22 Juin - 13:32

http://nefdesfous.superforum.fr/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 35
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Mar 1 Déc - 11:31

Je pense que Dieu a été créé par l'homme dans un besoin spirituel. Dans le but de répondre à des question angoissantes: ce qu'il y a après la mort, pourquoi la vie...

Je pense aussi que Dieu est en chacun de nous, donc je suis Dieu.
Dieu se créé donc lui-même.

La religion permet aussi de relier les gens. Toutes les croyances sont valables, il peut y avoir autant de religions que d'humain. Mais une croyance qui n'est partagée se meurt comme une braise éloignée du foyer. Une croyance se solidifie si elle est partagée, si on peut la confronter à d'autres. Et pour cela, il faut un langage commun.

Je ne crois pas en un Dieu qui juge les hommes mais je peux quand même dire que je crois en Dieu. Quand j'en parle, Dieu n'est qu'un mot. Je lui donne le sens que je veux.
Les religions proposent des réponses qu'il me faudra traduire pour enrichir ma propre idée de Dieu. Les religions ne devraient donc pas être incompatibles mais sont plutôt différentes façons de parler de la même chose.
La religion est pour moi une source de création. Les textes religieux et les prières sont beaux comme peuvent l'être les poèmes ou tout autre oeuvre d'art. On ne devrait donc pas comprendre ce qui est écrit dans ces textes au premier degré (comme la multiplication des pains), mais plutôt comme des paraboles, des façons imagées de parler de Dieu.
Chaque personne qui créé est Dieu.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Jeu 24 Déc - 7:49

Le souci de l'au-delà est secondaire.

On demande d'abord aux dieux des événements heureux dans cette vie-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Mer 11 Aoû - 17:33

Séraphin a écrit:
Le souci de l'au-delà est secondaire.

On demande d'abord aux dieux des événements heureux dans cette vie-ci.

Je pense que Radéchan fait plutôt référence à l'idée selon laquelle la première trace ou le premier indice de croyances religieuses dans l'Histoire de l'Homme est celle des sépultures et de l'enterrement.
Et ce premier rituel est directement en rapport avec la croyance en l'au-delà, il n'est pas donc pas secondaire si on prend en compte les découvertes archéologiques et historiques lorsqu'on se questionne sur l'avènement de la Religion.
Par contre, plus tard, pour les disciples d'Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus ou Mahomet, le souci du bien-être ou de "l'épanouisement", de la "béhatitude", de "l'illumination" et tout et tout, était, en effet, peut-être plus important que le souci de l'au-delà... Mais il est également possible que pour la plupart de ses religions, le souci du bien-être dans la vie terrestre rejoignait AUSSI le souci de l'au-delà, peut-être que les deux étaient liés, pas incompatibles...

Lao Tseu disait "qui vit la mort, jouit d'une longue vie". On trouve aussi cette idée dans le Bouddhisme (cf. Sogyal Rimpotché dans "Le livre Tibétain de la Vie et de la Mort").
Et les premiers chrétiens persécutés... Ils ont acceptés leurs souffrances terrestres car ils croyaient en une meilleur place au cieux.

La préoccupations du bien-être et les "évènements heureux dans cette vie-ci" comme tu dis ,ne sont peut-être pas indissosciables de la question du "Salut" ou de la "Rédemption" et donc de l'au-delà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Jeu 12 Aoû - 13:11

Bitteulse a écrit:
Je pense que Radéchan fait plutôt référence à l'idée selon laquelle la première trace ou le premier indice de croyances religieuses dans l'Histoire de l'Homme est celle des sépultures et de l'enterrement.
Et ce premier rituel est directement en rapport avec la croyance en l'au-delà, il n'est pas donc pas secondaire si on prend en compte les découvertes archéologiques et historiques lorsqu'on se questionne sur l'avènement de la Religion.
Est-ce vraiment parce qu’on croyait en l’au-delà qu’on enterrait les morts ?
Ne les a-t-on pas plutôt enterrés pour mettre les vivants à l’abri des odeurs de décomposition ?
Et une fois cette habitude prise, on a forgé des récits sur un séjour souterrain des morts.

Il y a sans doute eu des rites pour obtenir une bonne chasse, rites dont nous n’avons trace que dans leurs survivances actuelles. Quant à savoir pourquoi il est venu aux hommes l’idée de recourir à la magie…

Citation :
Par contre, plus tard, pour les disciples d'Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus ou Mahomet, le souci du bien-être ou de "l'épanouisement", de la "béhatitude", de "l'illumination" et tout et tout, était, en effet, peut-être plus important que le souci de l'au-delà...
Ne les mettez dans le même sac : dans le judaïsme, c’est la prospérité terrestre qui compte.

Citation :
Mais il est également possible que pour la plupart de ses religions, le souci du bien-être dans la vie terrestre rejoignait AUSSI le souci de l'au-delà, peut-être que les deux étaient liés, pas incompatibles.
Cela varie d’une culture à l’autre : les Grecs ont préféré la vie terrestre à l’au-delà.

Citation :
Lao Tseu disait "qui vit la mort, jouit d'une longue vie".
En êtes-vous sûr ? Car cela ne veut rien dire.

Citation :
On trouve aussi cette idée dans le Bouddhisme (cf. Sogyal Rimpotché dans "Le livre Tibétain de la Vie et de la Mort").
Et les premiers chrétiens persécutés... Ils ont acceptés leurs souffrances terrestres car ils croyaient en une meilleur place au cieux.
Ils les ont plutôt provoquées pour gagner leur paradis.

Citation :
La préoccupations du bien-être et les "évènements heureux dans cette vie-ci" comme tu dis ,ne sont peut-être pas indissosciables de la question du "Salut" ou de la "Rédemption" et donc de l'au-delà.
Ces deux préoccupations sont généralement présentées comme incompatibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Dim 15 Aoû - 13:10

Séraphin a écrit:


Citation :
La préoccupations du bien-être et les "évènements heureux dans cette vie-ci" comme tu dis ,ne sont peut-être pas indissosciables de la question du "Salut" ou de la "Rédemption" et donc de l'au-delà.
Ces deux préoccupations sont généralement présentées comme incompatibles.

Peut-être qu'il faudrait le définir ce "généralement". Qui présentent ça comme incompatible et pourquoi présentent-ils celà comme incompatibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Lun 16 Aoû - 16:48

Et bien dans l'Evangile, si vous travaillez et que vous vous instruisez, vous êtes condamnable.

Si vous êtes un pauvre type et fier de l'être, vous gagnez le Royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Lun 30 Aoû - 7:40

Séraphin a écrit:
Et bien dans l'Evangile, si vous travaillez et que vous vous instruisez, vous êtes condamnable.

Je n'ai pas lu la bible je n'peux pas te dire si ce que tu affirmes est vrai ou non, mais si tu pouvais retrouver le passage exacte où cette affirmation est donné, ça m'intéresserais de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Lun 30 Aoû - 14:46

Luc chapitre XII

15 Puis, s'adressant à la foule : « Gardez-vous bien de toute âpreté au gain ; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses. »
16 Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté.
17 Il se demandait : 'Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte.'
18 Puis il se dit : 'Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j'en construirai de plus grands et j'y entasserai tout mon blé et tout ce que je possède.
19 Alors je me dirai à moi-même : Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l'existence.'
20 Mais Dieu lui dit : 'Tu es fou : cette nuit même, on te redemande ta vie. Et ce que tu auras mis de côté, qui l'aura ?'
21 Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d'être riche en vue de Dieu. »
22 Puis il dit à ses disciples : « C'est pourquoi, je vous le dis : Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie au sujet de la nourriture, ni pour votre corps au sujet des vêtements.
23 La vie vaut plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement.
24 Voyez les corbeaux : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n'ont ni greniers ni magasins, et Dieu les nourrit. Vous valez tellement plus que les oiseaux !
25 D'ailleurs qui d'entre vous, à force de souci, peut prolonger tant soit peu son existence ?
26 Si donc vous ne pouvez rien pour une si petite chose, pourquoi vous faire du souci pour tout le reste ?
27 Voyez les lis : ils ne filent pas, ils ne tissent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'était pas habillé comme l'un d'eux.
28 Si Dieu habille ainsi l'herbe dans les champs, elle qui est là aujourd'hui et qui demain sera jetée au feu, il fera tellement plus pour vous, hommes de peu de foi !
29 Quant à vous, ne cherchez pas ce que vous pourrez manger et boire ; ne soyez pas inquiets.
30 Tout cela, les païens de ce monde le recherchent. Mais votre Père sait que vous en avez besoin.
31 Cherchez plutôt son Royaume, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché.
32 Sois sans crainte, petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume.
33 Vendez ce que vous avez et donnez-le en aumône. Faites-vous une bourse qui ne s'use pas, un trésor inépuisable dans les cieux, là où le voleur n'approche pas, où la mite ne ronge pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   Lun 17 Jan - 13:16

J'étais bon, en ce temps là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit essaie à propos des religions de la part d’un infidèle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colère et la haine
» Un petit mot tendre de coeurtendre avant mon départ
» A propos du rêve
» JESUS Miséricordieux
» Arisème petit prêcheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Spiritualité-
Sauter vers: