Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les univers adjacents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 27 Sep - 0:23

Citation :
Il me semble que ce que tu décris là recouvre tout ce que notre cerveau produit en imagination : ce ne sont que productions mentales à partir d’éléments de sens mis en mémoire et recombinés. Gardons-nous de ne pas confondre vessies et lanternes !
Comprenons ce que sont les rêves pour mieux les analyser.

Les comportements humains produisent naturellement, sans que l'on s'en rende compte, des molécules de métamatière (des images) qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un fétus d'esprit. Le foétus d'esprit mémorise toutes les molécules de métamatière produites par le gestateur humain s'en rien arbitrer. Il mémorise les molécules conformes métamatériellement comme les molécules non conformes métamatérellement.

A la naissance de l'esprit qui correspond à la mort du corps humain gestateur la nature de métamatière juge si le nouvel esprit est viable ou non viable aux regards de ses lois. S'il est jugé viable, tout va bien pour lui. Il accède de suite aux hautes sphères du bonheur métaphysique. S'il est jugé non viable les problèmes commencent. Il erre dans les basses sphères de la nature de métamatière des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui obligent le malheureux esprit à s'améliorer.

L'humain gestateur de cet esprit, après la mort de son corps de matière, se voit vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie. Il se voit lui aussi
jouir ou subir les bonheur ou les angoisses de son hôte esprit. Il e peut lus rien faire. C'était avant, quand l'esprit était en gestation dans sa vie quotidienne qu'il pouvait le faire naitre viable. Après la mort de son corps de matière, l'humain ne peut plus rien faire.

Comment savoir si notre foétus d'esprit se génère de façon conforme métamatériellement ?

Tout est prévu par la nature de métamatière. Les rêves sont là pour visionner l'état de croissance de notre foétus d'esprit. A partir de nos rêves nous pouvons modifier nos comportements matériels ou persévérer de façon à ce qu'ils produisent des molécules de métamatières les plus conformes que possible pour faire naître un esprit le pus viable que possible.

Citation :
Combien d’êtres ont cru « monter » en intelligence, monter en visions mystiques et n’ont fait que s’enfoncer dans des délires.

Le travail de l’intelligence peut élever mais il peut aussi dévier et conduire à la folie.
C'est clair !!

Croire est inné et naturel. C'est quasi obligatoire pour notre santé (mentale).

Croire oui mais pas croire n'importe quoi au risque de se rende malade.


Citation :
Claude de Bortoli, dis- nous comment situer la frontière entre le raisonnement sain et le raisonnement fou ?
Comparons avec la Science.

On peut très bien dire n'importe quoi en Science. Cela veut dire que la Science est un marché ouvert. Après, seules les preuves matérielles apportées aux théories prouvent leur véracité. C'est pour cela que la Science tient tant à ses preuves matérielles. Sans elles la Science n'est plus crédible, elle n'est plus viable. Elle est viable que grâce aux preuves matérielles.

C'est la même chose en Croyance. La Croyance est un marché ouvert. Elle n'est pas fermée. Certaines croyances ont essayé de la fermer mais c'est une erreur. Elle n'est pas fermée. Elle est ouverte à toutes les théories même les pus débiles. Tout le monde peut dire n'importe quoi en Croyance. Après, seules les preuves intelligentes apportées aux théories prouvent leur véracité.

Pour apporter les preuves matérielles nécessaire à la vérification des théories, la Science a besoin d'outils matériels très performants, téléscopes, microscopes, etc. etc.

Pour apporter les preuves intelligentes nécessaire à la vérification des théories, la Croyance a besoin d'un seul outil métamatériel très performant : l'intelligence.

Tu me demandes la frontière entre le vrai du faux en Croyance je te répond : c'est l'emploi d'un outil intelligence standard ou d'un outil intelligence performant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 27 Sep - 0:51

Citation :
soit tu es complètement illuminé, mais pas dans le bon sens du terme !

Fou ou génie, c'est le lot de tout découvreur que ce soit en Science ou en Croyance !


Dernière édition par Claude De bortoli le Sam 27 Sep - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 27 Sep - 1:25

Citation :
Tu parlais de deux mondes et seulement deux mondes. Or, là, ça fait trois mondes :

- les humains de la Terre
- les êtres métamatériels
- les extra-terrestres
Deux univers et seulement deux. Pas un de plus. Un fait de matière : l'univers matériel et l'autre fait de métamatière : l'univers de métamatière.

Les univers sont tous deux peuplés d'êtres vivants, des êtres vivants faits de matière pour l'univers de matière et des êtres vivants faits de métamatière pour l'univers de métamatière.

Les humain (terrestres ou extraterrestres) sont des êtres vivants faits de matière. Ils font partie de l'univers de matière.
Les esprits sont des êtres vivants faits de métamatière. Ils font partie de l'univers de métamatière.

Citation :
Tu parles d'angoisse chez les êtres métamatériels ! Puisqu'ils possèdent l'éternité, la plus grande rémunération pour avoir porter l'intelligence, ils ne devraient avoir aucune source d'angoisse.
Ce sont les humains qui ont la rémunération éternité pour avoir porter l'intelligence et zapper le paradis terrestre !

Les esprits, quand ils naissent dans l'environnement métamatériel, la nature de métamatière juge s'ils sont viables ou non viables au regard de ses lois tout comme le fait la nature de matière ; elle juge tout nouvel arrivant. Sils sont viables ils vivent, s'ils sont non viables, ils meurent. Dans la nature de métamatière la mort n'existe pas. C'est le coté angoisse qui s'élargit considérablement et qui oblige à l'amélioration. Un esprit non viable ne peut pas s'accommoder des angoisses métaphysiques qu'ils éprouve. Il est obliger de s'améliorer.

La nature de métamatière ne se protège pas de la non conformité par la mort comme sa partenaire la nature de matière. La mort n'existe pas chez elle. C'est le coté angoisse qui s'élargit et qui oblige les êtres métamatériels non viables à s'améliorer

Citation :
Donc, finalement, dans le monde de la métamatière, il y a du bonheur et du malheur, comme dans le monde de la matière, sauf que dans le monde de la matière, c'est éphémère, alors que dans le monde métamatériel, c'est pour l'éternité.

Yes !!Smile

Citation :
Donc, même mort, il faut encore se battre pour le bonheur et la sérénité Very Happy Ce n'est pas trop tentant tout ça.
Re-yes !!

On est éternel... pour notre bonheur ou pour notre malheur !

L'hygiène pour nous humains est d'orienter nos comportements matériels le plus métamatériellement conforme de façon à faire naitre un esprit le plus viable que possible pour qu'il accède de suite aux hautes sphères métamatérielles parce qu'après la mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de l'esprit issue de notre propre vie.

Nous devons toujours avoir à "l'esprit" qu'un esprit se génère aux dépend de nos comportements matériels. Sa formation dépend de ce qu'on lui a donné à mémoriser. Après a mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de notre esprit pour l'éternité.

Citation :
Là, tu es en train de nous dire qu'il ne faut pas trop de Croyance, car on n'évolue pas, on stagne. Ailleurs, tu dis qu'il faut monter en intelligence pour atteindre le niveau de Croyance, seule capable de faire évoluer le monde dans le bon sens. C'est contradictoire non ?
L'évolution humaine a besoin que la Croyance et la Science évolue de concert.

Un déséquilibre ente évolution de la Science et évolution de la Croyance est dangereux pour l'avancement de l'évolution humaine.
Quand la Science est en avance, elle précipite l'évolution humaine dans le fossé tel que le dérèglement climatique : la Science est mécanique mais myope.
Quand la Croyance est en avance, elle fait stagner l'évolution humaine comme au temps de l'Inquisition.

Pour que la Croyance évolue et arrive au niveau de l'évolution de la Science son outil intelligence doit évoluer. C'est chose faite avec la découverte de la métamatière. La Croyance est arrivée au niveau d'évolution de la Science. Elle est de nouveau crédible et apte à reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Sa première action sera de faire reculer un peu l'évolution humaine pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique puis elle lui fera prendre un virage radicale vers un chemin plus durable et plus serein.

Citation :
Tu dis que la domination animale et végétale s'est faite naturellement. Et pourquoi son extinction ne se serait pas faite aussi naturellement.
Parce que la biodiversité issue de la domination des dinosaures n'était pas une biodiversité idéale aux yeux de l'univers de matière ; les dinosaures ne laissaient dans leur environnement que ce qui leurs était nécessaire pour leur survie. Une biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. Le problème pour la nature de matière est que l'intelligence humaine est évolutive. Les humains doivent tout apprendre. Ils doivent apprendre à se comporter de façon responsable dans leur environnement et sont sujet aux erreurs de jeunesse.

Citation :
Ce n'est pas la fonction "croire", c'est plutôt leur équipement neuronal qui, s'il se développe dans de bonnes conditions, leur permet de réfléchir et de se poser des questions dès qu'ils sont en âge de le faire.

Si tu retires un bébé de tout contact avec des humains, s'il survit, il sera guère différent d'un petit animal et ne se posera guère de questions d'ordre métaphysique.
C'est un humain. Sa fonction croire est bien présente. Elle se développera à la première occasion dès son contact avec ses contemporains humains.

Citation :
Tu crois qu'on veille tant que ça à la biodiversité idéale. Combien d'espèces sont menacées par les productions humaines ! Combien de forêts sont dévastées ! Combien de produits chimiques sont déversés dans la nature !
C'est le problème de l'intelligence humaine. Elle est évolutive. Les humains doivent tout apprendre seuls. Ils sont sujets à des erreurs de jeunesse.
Nous sommes dans l'erreur avec le dérèglement climatique. Nous devons nous ressaisir avant que la nature de métamatière ne nous y oblige en nous infligeant un rappel à l'ordre. La nature de métamatière est détentrice et émettrice d'intelligence. Elle est garante d'une intelligence propre et responsable chez sa partenaire la nature de matière.

Les humains ne sont que les ambassadeurs de la nature de métamatière dans la nature de matière. La nature de métamatière se sert des humains pour agir en intelligence dans l'environnement matériel. Elle ne peut accepter que ses ambassadeurs agissent de façon irresponsable avec des comportements intelligents anarchiques. Il en a de sa propre vie par effet symbiotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 27 Sep - 5:40

Citation :
Les univers sont tous deux peuplés d'êtres vivants, des êtres vivants faits de matière pour l'univers de matière et des êtres vivants faits de métamatière pour l'univers de métamatière.

Tu donnes à la métamatière des attributs matériels :

- des êtres vivants
- formés de molécules
- ils jugent et décident

Citation :
Ce sont les humains qui ont la rémunération éternité pour avoir porter l'intelligence et zapper le paradis terrestre !

Zapper le paradis terrestre ? Qu'es-ce que cela signifie ?
Tous les efforts que tu demandes aux humains ne sert à rien sur Terre ? C'est uniquement dans le but de former un esprit de métamatière au summum de l'éternité du bonheur ?

Citation :
Les esprits, quand ils naissent dans l'environnement métamatériel, la nature de métamatière juge s'ils sont viables ou non viables au regard de ses lois tout comme le fait la nature de matière ; elle juge tout nouvel arrivant. Sils sont viables ils vivent, s'ils sont non viables, ils meurent. Dans la nature de métamatière la mort n'existe pas. C'est le coté angoisse qui s'élargit considérablement et qui oblige à l'amélioration. Un esprit non viable ne peut pas s'accommoder des angoisses métaphysiques qu'ils éprouve. Il est obliger de s'améliorer.

Tu dis que s'ils sont non viables, ils meurent. Et du dis qu'ils sont obligés de s'améliorer pour s'éviter des angoisses.

D'une part, tu dis que la mort n'existe pas dans la métamatière, d'autre part où vont-ils s'améliorer ? Ils retournent dans l'univers de matière ?

N'y a-t-il pas une analogie avec la réincarnation ?

Citation :
Nous devons toujours avoir à "l'esprit" qu'un esprit se génère aux dépend de nos comportements matériels. Sa formation dépend de ce qu'on lui a donné à mémoriser. Après a mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de notre esprit pour l'éternité.

Tu veux dire à l'instar et non au dépend.

Citation :
Quand la Croyance est en avance, elle fait stagner l'évolution humaine comme au temps de l'Inquisition.

?


Citation :
Parce que la biodiversité issue de la domination des dinosaures n'était pas une biodiversité idéale aux yeux de l'univers de matière ; les dinosaures ne laissaient dans leur environnement que ce qui leurs était nécessaire pour leur survie. Une biodiversité idéale pour l'univers de matière est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. Le problème pour la nature de matière est que l'intelligence humaine est évolutive. Les humains doivent tout apprendre. Ils doivent apprendre à se comporter de façon responsable dans leur environnement et sont sujet aux erreurs de jeunesse.

Pourquoi prendre soin de l'environnement puisque tu dis que le paradis n'est pas sur terre.

Pourquoi l'existence de la matière puisque seul l'esprit a l'éternité. Pourquoi ne sommes-nous pas tous restés esprit sans passer par la case "matière"?

Citation :
Nous sommes dans l'erreur avec le dérèglement climatique. Nous devons nous ressaisir avant que la nature de métamatière ne nous y oblige en nous infligeant un rappel à l'ordre.


Selon toi, quel pourrait être ce rappel à l'ordre ?

Citation :
Les humains ne sont que les ambassadeurs de la nature de métamatière dans la nature de matière. La nature de métamatière se sert des humains pour agir en intelligence dans l'environnement matériel. Elle ne peut accepter que ses ambassadeurs agissent de façon irresponsable avec des comportements intelligents anarchiques. Il en a de sa propre vie par effet symbiotique.


Pourquoi la métamatière n'insuffle-t-elle pas à ses ambassadeurs plus de compétences dans la gestion du monde matériel ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 27 Sep - 10:25

Claude de bortoli : au fond je me demande si tu ne fais pas beaucoup d’efforts pour imaginer - et illustrer autrement- le vieux monde classique, où matière et esprit sont antinomiques, bien que liés.

Tu redéfinis avec des termes qui se veulent scientifiques l’éternel schéma du corps périssable et de l’âme éternelle.

Pour illustrer le concept d’âme tu supposes une substance non matérielle, mais faites de particules. L’ensemble de cette substance serait pensante, faites de toutes les âmes, et évoluant comme un fœtus au gré de l’évolution des êtres et plus particulièrement des humains. Un Dieu fœtus évoluant selon la montée en conscience de l’humanité. Hors des corps, ces ensembles « métamatériels » me font penser aux Eons des gnostiques.
Ai-je bien compris ? J’ai reformulé pour que tu évalues.


Ce phénomène n’est pas nouveau. Toujours les tenants de « l’occulte » ont pris les découvertes scientifiques pour essayer d’y attacher leurs conceptions censées procurer un monde idéal, à des brebis dont ils seraient les pasteurs : des ondes, en passant par les vibrations, radiations, champs magnétiques, particules et physique quantique. Toi, tu proposes les particules de métamatière porteuse de conscience.

Tu écris :

Citation :
« Les comportements humains produisent naturellement, sans que l'on s'en rende compte, des molécules de métamatière (des images) qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un fétus d'esprit. Le foétus d'esprit mémorise toutes les molécules de métamatière produites par le gestateur humain s'en rien arbitrer. Il mémorise les molécules conformes métamatériellement comme les molécules non conformes métamatériellement.

A la naissance de l'esprit qui correspond à la mort du corps humain gestateur, la nature de métamatière juge si le nouvel esprit est viable ou non viable aux regards de ses lois. S'il est jugé viable, tout va bien pour lui. Il accède de suite aux hautes sphères du bonheur métaphysique. S'il est jugé non viable les problèmes commencent. Il erre dans les basses sphères de la nature de métamatière des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui obligent le malheureux esprit à s'améliorer. »

On retrouve, ici, le concept des « hautes sphères » et « basses sphères » des cosmologies moyennâgeuses.

D’où te viens cette idée que ce qui prend du sens, dans les cerveaux pensants des humains, se transforme ou s’inscrit en molécules « métamatérielles » ?

Les scientifiques imaginent des particules, leur donnent un nom et vérifient en brisant des protons s’ils trouvent de telles particules. Comment tes particules, ou molécules de « métamatière » ont-elles été mises en évidence ?

On sait comment l’information est codée : dans les chaînes de l’ADN selon quatre bases chimiques, sur les disques des ordinateurs par des suites d’impulsion électriques ayant valeur de uns ou zéros, on voit les zones du cerveaux où les neurones échangent des neuromédiateurs qui concrétisent des cheminements de pensée … mais des molécules de sens ??? sur un support de métamatière ???

Je crains, Claude de Bortoli, que tu n’utilises pas le vocabulaire qui te permettrait de convaincre. En tout cas, je ne peux te suivre.

Mais en admettant que l’on peut piloter un engin sans forcément en comprendre le fonctionnement, quand nous confieras-tu les projets concrets qui découlent de « ta découverte ». Quelles stratégies mettras-tu en place pour lui donner une dynamique opérationnelle ?

Ne crois pas que mon attitude soit hostile, je me prends moi-même pour un imaginatif un peu décalé du réel de cette planète, simplement je ne vois rien de bien neuf dans ton entreprise, ou dans ta « mission ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 28 Sep - 0:44

Citation :
Tu donnes à la métamatière des attributs matériels :

- des êtres vivants
L'univers de métamatière est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière (de quelque chose au-delà de la matière) et donc invisible pour nous les humains.

Vu depuis l'univers de matière, le corps de métamatière des esprits étant invisible il ne reste plus que leur énergie intelligence qui est perceptible.

Citation :
- formés de molécules
Un esprit est formé de molécules de métamatière. Ce sont des sortes d'images virtuelles qu'il récupère dans le matériel en parrainant des vies humaines. Il s'est formé dans une gestation dans la vie quotidienne d'un humain. Une fois né il puise des molécules de métamatière au travers de parrainage de vies humaines pour continuer sa métamorphose métamatérielle.

Citation :
- ils jugent et décident
La nature de matière est détentrice et émettrice d'instinct. Elle a tout pouvoir sur l'instinct animal, végétal et humain.

La nature de métamatière est détentrice et émettrice d'intelligence. Elle a tout pouvoir sur l'intelligence humaine.

Alors pourquoi oriente t-elle pas le comportements du Terrien ?

Parce que le Terriens ont rompu unilatéralement la communication avec elle. Pour avancer, il a mis de coté la Croyance seul lien avec la nature de métamatière. Il agit seul en comportements intelligents sans l'aval de l'instance détentrice d'intelligence. Son intelligence et ses instincts ne sont plus maintenus séparés par la Croyance. Ils se mélangent. L'intelligence se met au service des instincts, les instincts se mettent au service de l'intelligence. Suivent des comportements anarchiques qui nuisent et détruisent l'environnement matériel.

Citation :
Zapper le paradis terrestre ? Qu'es-ce que cela signifie ?
le paradis terrestre n'eixste pas pour les humains. Il existe pour les animaux et les végétaux mais pas pour les humains.

Pourquoi ?

Dans l'univers de matière tout est mortel. Tout vit, tout meurt et puis plus rien. Pour que la vie dans cet univers ou tout et mortel vaille quand même la peine d'être vécue la nature de matière se présente aux animaux et aux végétaux comme un paradis. Ils ne savent pas mortel jusqu'au moment de leur mort. Ils ont seulement l'instinct.

Cette mortalité est très angoissante pour l'espèce humaine qui possède l'intelligence. A cause de l'intelligence les humains se savent mortels tout au long de leur vie. Ca nuit à leur vie. Ils ne se sentent pas vivre dans un paradis. La nature de matière ne se présente pas à eux comme un paradis.

Alors, leur vie vaut elle la peine d'être vécue ?

Oui, parce que dans la nature de matière le simple fait de se savoir mortel fait mériter l'éternité. L'éternité est le plus grand cadeau qu'un être matériel puisse espérer. Les humains n'ont pas accès au paradis terrestre mais héritent de l'éternité !!

Cette éternité se prépare dans leur vie matérielle. Tout au long de leur vie quotidienne les humains se forgent un patrimoine métamatériel en générant un esprit qui sera leur hôte pour l'éternité.

Citation :
Tous les efforts que tu demandes aux humains ne sert à rien sur Terre ? C'est uniquement dans le but de former un esprit de métamatière au summum de l'éternité du bonheur ?
La formation de l'esprit qui se génère dans ta vie est lié à tes comportements matériels. L'esprit en formation mémorise tous tes comportements quotidients. Tu peux visionner l'état de croissance de ton foétus d'esprit dans tes rêves. Tu y vois les scènes de ta vie matérielle transformées en molécules de métamatière que le foétus d'esprit a mémorisé.

Le foétus d'esprit mémorise tout, ce qui est bien pour lui comme ce qui est mal pour lui. Une fois né, la nature de métamatière jugera le "pourcentage" de bonnes et de mauvaises molécules métamatérielles. Il sera dirigé alors vers la viabilité ou la non viabilité.

Citation :
Tu dis que s'ils sont non viables, ils meurent. Et du dis qu'ils sont obligés de s'améliorer pour s'éviter des angoisses.
Un esprit non viable ne meurt pas. la mort n'existe pas dans cet environnement. C'est le coté angoisses qui s'élargit considérablement et qui oblige à l'amélioration.

Citation :
N'y a-t-il pas une analogie avec la réincarnation ?
Ce n'est plus réincarnation, c'est renouvellement.

Citation :
Nous devons toujours avoir à "l'esprit" qu'un esprit se génère aux dépend de nos comportements matériels. Sa formation dépend de ce qu'on lui a donné à mémoriser. Après a mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de notre esprit pour l'éternité.

Citation :
Tu veux dire à l'instar et non au dépend.
Non, au dépend de notre vie quotidienne.

Citation :
Pourquoi prendre soin de l'environnement puisque tu dis que le paradis n'est pas sur terre.
Parce que les meilleures molécules de métamatière mémorisée par notre foétus d'esprit sont celles tirées d'un comportement de paix et de responsabilité.
Paix et responsabilité envers soi même.
Paix et responsabilité envers les humains.
Paix et responsabilité envers es animaux et les végétaux.
Paix et responsabilité envers toute la nature de matière.

Tous nos comportements de paix et de responsabilité se retrouvent transformés en molécules de métamatière dans des esprits. Ce sont des molécules saines qui permettent aux esprits, une fois nés, d'accéder de suite aux hautes sphères de la nature de métamatière. Et nous, les humains gestateur d'esprit, nous nous verrons vivre dans la vie de nos esprit pour l'éternité.

Tel une future maman qui oriente ses comportements quotidiens pour que son enfant naisse viable - parce quelle subira elle aussi les angoisses d'un enfant malade - un humain a intérêt à orienter ses comportements quotidiens de façon à faire naître un esprit le plus viable que possible parce qu'il se verra lui aussi éprouver les angoisses de son hôte métamatériel non conforme.

Citation :
Pourquoi l'existence de la matière puisque seul l'esprit a l'éternité.
L'univers de métamatière seul n'est pas viable. Il a besoin de son partenaire l'univers de matière. Sans lui, l'univers de métamatière perd sa personnalité et devient une structure de métamatière sans vie.

Pareil coté univers de matière. Seul, il perd sa personnalité. Il a besoin de son partenaire métamatériel. Sans lui ce n'est qu'une structure de matière sans personnalité.

Citation :
Pourquoi ne sommes-nous pas tous restés esprit sans passer par la case "matière"?
Les humains sont faits de deux états intimement liés : une vie matérielle et un avenir métamatériel. Il ne sont pas seulement des vies matérielles ; nous serions des animaux. Il ne sont pas seulement des avenirs métamatériels ; nous serons des esprits. Nous sommes des vies matérielles et des avenirs métamatériels intimement liés pour l'éternité.

Citation :
Selon toi, quel pourrait être ce rappel à l'ordre ?
a nature de métamatière a tout pouvoir sur l'intelligence humaine.

Un rappel à l'ordre métamatériel se passe toujours de la même façon.

La nature de métamatière commence par préparer le terrain pour rappeler à l'ordre que les humains et épargner les animaux et les végétaux.

Puis par le biais de souffrances intelligentes et de paix intelligentes se créent deux factions dont le déséquilibre est certain.

En phase final du rappel à l'ordre mieux vaut être innocent de son comportement.

Citation :
Pourquoi la métamatière n'insuffle-t-elle pas à ses ambassadeurs plus de compétences dans la gestion du monde matériel ?
Elle le fait en permanence mais les ambassadeurs ont coupé unilatéralement la communication avec elle en avançant seulement avec le moteur Science sans le guide Croyance. C'est la Croyance qui fait la communication avec la nature de métamatière.


Dernière édition par Claude De bortoli le Dim 28 Sep - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 28 Sep - 1:50

Citation :
Vu depuis l'univers de matière, le corps de métamatière des esprits étant invisible il ne reste plus que leur énergie intelligence qui est perceptible.

Idem pour la matière. On n'a jamais vu un électron. On ne connait son existence que grâce l'énergie qu'il émet.

L'esprit, que tu nommes métamatière, est partout.

Esprit et matière ne sont pas deux mondes séparés, ni adjacents.

Sans esprit, pas de matière; sans matière, pas d'esprit.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 28 Sep - 2:32

Citation :
Tu redéfinis avec des termes qui se veulent scientifiques l’éternel schéma du corps périssable et de l’âme éternelle.
Le fond de la Croyance ne change pas, c'est la forme qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine.

Citation :
Pour illustrer le concept d’âme tu supposes une substance non matérielle, mais faites de particules. L’ensemble de cette substance serait pensante, faites de toutes les âmes, et évoluant comme un fœtus au gré de l’évolution des êtres et plus particulièrement des humains. Un Dieu fœtus évoluant selon la montée en conscience de l’humanité. Hors des corps, ces ensembles « métamatériels » me font penser aux Eons des gnostiques.
Ai-je bien compris ? J’ai reformulé pour que tu évalues.
le mot âme appartient désormais au passé de la Croyance. Il n'a plus de sens ! C'est le mot esprit qui a été revisité.

Un esprit est un être vivant de la nature de métamatière. Il se génère dans le matériel grâce à une gestation dans la vie quotidienne d'un humain. Il passe par l'étape foétus pour naître et vivre éternellement dans son environnement métamatériel.

Citation :
On retrouve, ici, le concept des « hautes sphères » et « basses sphères » des cosmologies moyennâgeuses.
Le fond de la Croyance ne change pas, c'est la forme qui évolue pour s'adapter à l'évolution humaine.

La Médecine par exemple reste toujours à avaler des médicaments ou à s'enfiler des suppositoires et pourtant elle est en perpétuelle évolution.

Citation :
D’où te viens cette idée que ce qui prend du sens, dans les cerveaux pensants des humains, se transforme ou s’inscrit en molécules « métamatérielles » ?
En découvrant l'univers de métamatière j'ai aussi découvert sa relation avec les humains.

Citation :
Les scientifiques imaginent des particules, leur donnent un nom et vérifient en brisant des protons s’ils trouvent de telles particules. Comment tes particules, ou molécules de « métamatière » ont-elles été mises en évidence ?
Les scientifiques brisent les protons grâce des outils matériels performants. J'ai mis en évidence les molécules de métamatière grâce à la performance de mon outil métamatériel : mon intelligence.

Citation :
Je crains, Claude de Bortoli, que tu n’utilises pas le vocabulaire qui te permettrait de convaincre.
Mais mon rôle n'est pas de convaincre, Arnold jack. Mon rôle est d'expliquer. Uniquement d'expliquer !! D'autres personnes aurons le rôle de convaincre, pas moi !!

Citation :
Mais en admettant que l’on peut piloter un engin sans forcément en comprendre le fonctionnement, quand nous confieras-tu les projets concrets qui découlent de « ta découverte ». Quelles stratégies mettras-tu en place pour lui donner une dynamique opérationnelle
Je le répète : mon rôle est seulement d'expliquer la découverte de l'univers de métamatière à mes semblables. Après, pour la mise en pratique, ça ne me regarde plus !! Qu'on me croit ou pas, qu'on mettent en pratique mes explications ou pas, ça ne me regarde plus. Ca vous regarde !! C'est une affaire entre la nature de métamatière et vous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 28 Sep - 3:45

Claude de Bortoli :

En fin de compte, ce que tu écris n’est pas incohérent, mais pour moi ce n’est qu’un remake du fond de la plupart des croyances proposées aux humains par leurs meneurs religieux.

Tu essaies de mettre au goût du jour les vieux procédés en les parant du langage le plus récent de la quête scientifique.

La plupart du temps tu biaises les mots : esprit, instinct, intelligence deviennent des entités agissantes alors que ces mots s’appliquent simplement au fonctionnement du cerveau ou du système nerveux.

L’esprit est ce qui caractérise un cerveau en fonctionnement, en traitement d’informations.

L’instinct est ce qui caractérise un traitement d’informations et une prise de décision chez un être vivant, sans mettre en jeu la discrimination d’un cortex spécialisé présent surtout chez l’homme.

L’intelligence c’est le bon discernement des rapports entre des éléments d’informations, traité par un néo cortex (ou cerveau supérieur) qui se réfère à plus d’éléments que l’instinct, qui fait appel non seulement à la mémoire mais aussi au raisonnement.

Je ne vois pas ce que feraient des particules de métamatière là-dedans.



Néanmoins, au plan théorique on peut admettre que tu formules une hypothèse, mais alors il faut la traiter avec plus de sérieux que ce qu’illustre ta formule :

Citation :
« J'ai mis en évidence les molécules de métamatière grâce à la performance de mon outil métamatériel : mon intelligence »

Tu n’as rien mis en évidence du tout, tu as imaginé et tu prends pour des lanternes réelles les vessies de ton imagination.

Tes théories ne sont pas absurdes, elles ne sont qu’hypothèses et ne valent que ce que valent les croyances en général.

Il n’y a rien à discuter puisque toi seul sait et que nul ne peut te rejoindre sans admettre en préalable ce que tu avances.

Cependant toutes les croyances (bien que ne reposant sur pas grand-chose) peuvent s’avérer opérationnelles et efficaces pour canaliser les comportements humains , parfois pour le meilleur, parfois pour le pire.

On pourrait discuter de la portée de tes hypothèses si elles se traduisaient en actes, mais voilà … il faut s’adresser à quelqu’un d’autre. C’est frustrant !

Au fait, as-tu idée des « grands frères » chargés de concrétiser tes thèses auprès des humains ordinaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 28 Sep - 23:24

Citation :
En fin de compte, ce que tu écris n’est pas incohérent, mais pour moi ce n’est qu’un remake du fond de la plupart des croyances proposées aux humains par leurs meneurs religieux.

Tu essaies de mettre au goût du jour les vieux procédés en les parant du langage le plus récent de la quête scientifique.
Tu me fais plaisir !! C'est bon signe !!

Le fond de la Croyance ne change pas et ne changera jamais. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte !!

Citation :
L’instinct est ce qui caractérise un traitement d’informations et une prise de décision chez un être vivant, sans mettre en jeu la discrimination d’un cortex spécialisé présent surtout chez l’homme.
Une énergie !! C'est l'énergie qui anime tous les êtres matériels.

Citation :
L’intelligence c’est le bon discernement des rapports entre des éléments d’informations, traité par un néo cortex (ou cerveau supérieur) qui se réfère à plus d’éléments que l’instinct, qui fait appel non seulement à la mémoire mais aussi au raisonnement.
Une deuxième énergie !! Une énergie qui permet de tout faire sciemment. Une énergie réservée aux humains. Dans l'univers de matière seule l'espèce humaine peut agir sciemment. Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils suivent d'instinct les lois naturelles établies sans possibilité de dévier. Heureusement pour la nature de matière. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence des humains. Si les animaux et les végétaux la possédaient aussi ça deviendrait totalement ingérable

Citation :
Je ne vois pas ce que feraient des particules de métamatière là-dedans.
Les particules de métamatière se forment naturellement à partir des comportements intelligents humains. Les humains en produisent en grande quantité sans qu'ils s'en rendent compte tout au long de leur vie quotidienne. Ces molécules de métamatière s'assemblent en un ensemble cohérent : un foétus d'esprit. Les esprits, êtes vivants de la nature de métamatière, se forment dans la vie des humains. Ils mémorisent ces particules de métamatière. Ils naissent dans la nature de métamatière avec l'anatomie métamatérielle que les humains gestateurs leur a donné.

Citation :
Néanmoins, au plan théorique on peut admettre que tu formules une hypothèse, mais alors il faut la traiter avec plus de sérieux que ce qu’illustre ta formule :
J'ai puisé la découverte de l'univers de métamatière directement à la source de l'intelligence : la nature de métamatière. Je l'explique "brut de décoffrage". Elle est incompréhensive pour le commun des motel : les Suiveurs. Seuls les Premiers la comprennent. C'est à eux de prendre le relais et de la rendre transparente pour les humains Suiveurs

Citation :
Au fait, as-tu idée des « grands frères » chargés de concrétiser tes thèses auprès des humains ordinaires ?
Oui, toi par exemple !!

La nature de métamatière a besoin d'humains premiers pour expliquer la métamatière aux humains suiveurs. Moi, je suis humain Indicateur. Mon rôle est de monter la métamatière aux humains premiers, pas aux humains suiveurs. Ce sont les humains premiers qui me repèrent, pas les humains suiveurs. En charge aux humains premiers d'expliquer la métamatière aux humains suiveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlin
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 29 Sep - 0:29

Claude:
Citation :
La nature de métamatière a besoin d'humains premiers pour expliquer la métamatière aux humains suiveurs. Moi, je suis humain Indicateur. Mon rôle est de monter la métamatière aux humains premiers, pas aux humains suiveurs. Ce sont les humains premiers qui me repèrent, pas les humains suiveurs. En charge aux humains premiers d'expliquer la métamatière aux humains suiveurs.
Tu reprends exactement le schéma des sectes comme par exemple la scientologie!
Tu as le gourou "cerveau" plus intelligent que les autres, en suites ceux qui vont "initier" la bonne parole et enfin les "moutons" qui suivent...
Tu n'as rien inventé Evil or Very Mad Je pense que des propos comme les tiens sont néfastes à l'humain, tu n'aimes pas ton prochain, à mon avis, tu veux t'en servir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 29 Sep - 3:27

Claude de bortoli :

Il est difficile de converser avec toi, tant tu utilises des mots auxquels tu donnes un sens qui t’est propre. En cela tu cours, en effet, le risque de te voir traiter de « gourou » ! Biaiser le sens des mots est souvent une méthode de secte !

Par exemple tu fais une curieuse utilisation du mot énergie.
Si tu veux t’exprimer sur le registre scientifique, prends les sens de ce mot en physique ou chimie : énergie calorifique, électrique, cinétique … Energie au sens de force susceptible de produire un travail : déplacer une masse par exemple.

Si tu prends le mot énergie dans le registre psycho parle de tonus mental, d’enthousiasme …

Mais comment tu passes des énergies bio- chimico - physico …, utilisées par un cerveau au travail, à des particules de métamatière ?

S’il faut une énergie pour graver une flèche sur une pierre et le travail d’un cerveau pour que cette flèche symbolise une direction, en quoi cet acte génère-t-il des particules qui resteraient porteuses de ce sens : « dans cette direction… » ?

En outre comment l’ensemble de ces particules se structurerait pour devenir une entité pensante ? Cet ensemble aurait une localisation, une forme, si tu as perçu tout cela, décris-le.

Je crains que tu ne réinventes Dieu et ses anges. Ou que tu repasses par les éons des gnostiques : êtres pensants faits de particules lumineuses.( Dans le cas des éons, il se serait agi d’ensembles de photons : grains d’énergie ??? )

Tu es ferme dans ton rôle d’annonceur vis-à-vis de « la métamatière » qui serait ta découverte. Mais à quoi cela peut-il servir ?

Redéfinir par une apparence moderne, pseudo scientifique, une croyance générale qui serait plus performante pour garantir la survie de la planète et sa croissance en conscience et savoir ? Vaste programme !

Et dans ce cas, le remake religieux en pseudo langage scientifique, n’éclaire rien sur l’avenir si tu ne donnes pas, les modalités d’application.

Tu ne manques pas d’à-propos en passant le relais : « voici ma découverte, à toi d’en faire quelque chose ! ». Bien sûr je ne le prends pas pour mon compte personnel, quand tu me dis « toi » je suppose que c’est ce que tu dis à tout un chacun. Smile

Cependant je ne te traite pas encore de « gourou » (cela m’est arrivé à moi-même, vis-à-vis de mon site, et je n'ai pas très bien compris). Tant que tu ne seras pas bénéficiaire direct de ta « découverte » et n’auras pas de contact avec ceux qui adopteraient ton idée pour la prolonger, je ne vois guère de risques.

Tu as aussi un passé sur Google, je continuerai à suivre l’évolution de ton « initiative », fut-elle purement artistique, utopique, décalée...

Tant que cela sera profitable aux neurones de chacun … et sans nuisance pour aucun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 29 Sep - 5:39

Citation :
Tu reprends exactement le schéma des sectes comme par exemple la scientologie!
La Croyance a ses méthodes de communication propres. Elles sont différentes de celles de la Science.

Je met en pratique ces méthodes. Il n'y en a pas d'autres. Pas le choix !

Toi tu penses ce que l'évolution humaine axée sur la Science et la matérialité - et qui te domine - t'a dit de penser. Elle a verrouillé le mots clefs de la Croyance. C'est de bonne guerre ! La Croyance a fait de même lorsqu'elle dominait l'évolution humaine au temps de l'inquisition. Elle avait verrouillé les mots clefs de la Science. Les malheureux scientifiques qui s'exprimait étaient contrés voir mltraités par les jésuites qui, crucifix à la main, criaient " Blasphèmes, basphèmes !

Citation :
Tu as le gourou "cerveau" plus intelligent que les autres, en suites ceux qui vont "initier" la bonne parole et enfin les "moutons" qui suivent...
Tu n'as rien inventé Evil or Very Mad Je pense que des propos comme les tiens sont néfastes à l'humain, tu n'aimes pas ton prochain, à mon avis, tu veux t'en servir!

Tu parles en jésuites scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlin
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 29 Sep - 6:14

Citation :
Tu parles en jésuites scientifiques.
Désolé mais pas d'accord, je parle en tant qu'homme méfiant des manipulateurs, des embobineurs de toutes sortes, en tant que personne lucide et attentive à ce que des gens fragilisés, un peu perdus ne se fassent pas avoir par de belles paroles incompréhensibles par eux mais qui font style: "moi je sais parce que je suis intelligent et vous suivez parce que vous n'êtes que des ignares"
Je suis loin d'être un scientifique, mais j'ai un âge où j'ai vécu et vu beaucoup de choses et des manipulateurs aussi j'en ai croisé et je m'en méfie comme de la peste.
Tu endors ton public, si public il y a, en te plaçant au sommet de la pyramide et tout ce que tu déverses doit être considéré comme parole d"évangile", et bien non! De tes salades je n'en veux pas, elles ont une odeur de pourriture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 29 Sep - 22:41

Citation :
Désolé mais pas d'accord, je parle en tant qu'homme méfiant des manipulateurs, des embobineurs de toutes sortes, en tant que personne lucide et attentive à ce que des gens fragilisés, un peu perdus ne se fassent pas avoir par de belles paroles incompréhensibles par eux mais qui font style: "moi je sais parce que je suis intelligent et vous suivez parce que vous n'êtes que des ignares"
Les personnes faibles et fragiles en Croyance ne s'interressent pas à des croyances incompréhensives pour elles.

La Croyance comme la Science ont besoin d'évoluer. La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance a besoin de personnes fortes et averties pour son évolution. Ce sont les personnes fortes en Croyance qui la font évoluer, pas les personnes faibles en Croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 29 Sep - 23:26

Citation :
Il est difficile de converser avec toi, tant tu utilises des mots auxquels tu donnes un sens qui t’est propre. En cela tu cours, en effet, le risque de te voir traiter de « gourou » ! Biaiser le sens des mots est souvent une méthode de secte !
C'est la méthode de la Croyance depuis lque les humains sont nés sur Terre, depuis les hommes de Cro-magnon. C'est comme ça depuis tujurs et pour toujours!

C'est pas la méthode de communication de la Croyance qui choque c'est la façon actuelle de juger cette méthode. L'évolution humaine, axée sur la matérialité, a verrouillé les mots clefs de la méthode de communication de la Croyance. La Croyance s'en retrouve baillonnée. Les personnes sous emprise de l'évolution s'autoscandalisent de cette méthode.

Citation :
Par exemple tu fais une curieuse utilisation du mot énergie.
Si tu veux t’exprimer sur le registre scientifique, prends les sens de ce mot en physique ou chimie : énergie calorifique, électrique, cinétique … Energie au sens de force susceptible de produire un travail : déplacer une masse par exemple.
C'est bien d'énergies qu'il s'agit :
L'énergie instinct (et seulement cette énergie) fait fonctionner les tous êtres matériels.
L'énergie intelligence (et seulement cette énergie) fait fonctionner tous les êtres métamatériels.

Les espèces humaines et esprits font exception.
L'espèce humaine a deux énergie pour fonctionner : l'instinct et l'intelligence.
L'espèce esprit a aussi deux énergie pour fonctionner : l'intelligence et l'instinct.

Humains et esprits ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. Leur symbiose et la seule liaison entre le monde matériel et le monde métamatériel. Par cette symbiose passent toutes énergies nécessaire à la super symbiose des unievers matériel et métamatériel.


Citation :
Si tu prends le mot énergie dans le registre psycho parle de tonus mental, d’enthousiasme

Non, tout ce qui ce qui se trouve dans l'univers de matière est mu par l'instinct. Les galaxies, les planètes, les étoiles, les animaux, les végétaux, tous tournent, tous bougent, tous vivent d'instinct. Rien est fait sciemment. Tous sont bridés par les liens de l'instinct sans possibilité de dévier. Notre Terre par exemple ne dévira pas d'un millionième de seconde sa trajectoire.

Seule l'espèce humaine est capable de sortir des liens instinctifs. Elle est capable de vivre et d'évoluer comme bon lui semble par quelle possède une deuxième énergie capable de l'émanciper de liens de l'instinct : l'intelligence.

C'est la nature de métamatière qui a donné l'intelligence aux humains pour qu'ils soient son bras mobile chez son partenaire l'univers de matière.
Avec la condition sine que non d'un contact permanent. Si les humains coupent la communication avec la nature de métamatière leurs comportements deviennent anarchiques ; ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent.

Ils ne sont plus la fierté des univers mais en deviennent la honte.

Citation :
Mais comment tu passes des énergies bio- chimico - physico …, utilisées par un cerveau au travail, à des particules de métamatière ?
Par la magie de la symbiose des natures matérielle et métamatérielle !

Citation :
S’il faut une énergie pour graver une flèche sur une pierre et le travail d’un cerveau pour que cette flèche symbolise une direction, en quoi cet acte génère-t-il des particules qui resteraient porteuses de ce sens : « dans cette direction… » ?
L'espèce humaine, porteuse de l'énergie intelligence, a un devoir dans l'environnement matériel : veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale. C'est pour cela quelle a l'intelligence sinon elle ne l'aurait pas. L'espèce humaine a obligation de résultat. Elle a une sorte d'épée sur la tête : tous ses comportements matériels sont mémorisés par un foétus d'esprit que sera son hôte métamatériel pour l'éternité. Si les comportements matériels ne sont pas conformes aux lois métamatérielles l'esprit naitra non viable et l'humain gestateur se verra lui aussi vivre dans la vie de son hôte esprit non viable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mar 30 Sep - 0:16

Citation :
Cependant je ne te traite pas encore de « gourou » (cela m’est arrivé à moi-même, vis-à-vis de mon site, et je n'ai pas très bien compris). Tant que tu ne seras pas bénéficiaire direct de ta « découverte » et n’auras pas de contact avec ceux qui adopteraient ton idée pour la prolonger, je ne vois guère de risques.
Je ne suis pas gourou, je suis seulement indicateur de direction pour les humains premiers. C'est la nature de métamatière qui a besoin de personnes fortes et averties pour son évolution ; pas moi !

La nature de métamatière ne peut pas agir directement dans la nature de matière ; elle est faite de métématière ! Elle ne peut pas prendre un stylo et écrire. Elle ne peut pas pianoter sur un calvier d'ordinateur. Elle passe par l'intelligence humaine pour agir. Elle est passée par mon intelligence pour communiquer avec les terriens.

Mon intelligence puis mon cerveau puis les nerfs de mes bras puis mes mains puis mes doigts ont transformé une communication métamatérielle en communication matérielle.


Dernière édition par Claude De bortoli le Mar 30 Sep - 3:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlin
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mar 30 Sep - 3:30

Citation :
Elle est passée par mon intelligence pour communiquer avec les terriens. Mon intelligence a transformé une communication métamatérielle en communication matérielle.
De quelle intelligence parles-tu?
Ta rhétorique abscons n'est que de l'auto-tautologie répétitive dont tu te persuades.

Citation :
je suis seulement indicateur de direction pour les humains premiers
Et on peut savoir combien d'humains premiers suivent la direction que tu leur indiques? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mar 30 Sep - 3:39

Claude de Bortoli :

Tu es remarquable dans ton genre : le découvreur et l’annonceur de la métamatière !

Attention tu parles aussi de métématière : c’est une erreur ou un concept complémentaire ?

Dès l’instant où l’art moderne, abstrait, brut … a sa valeur, pourquoi ne pas considérer de la même façon les expressions de nouvelles croyances ? Surtout si elles n’en s’ont qu’à l’état de théorie ! Rien d’humain ne m’étant étranger … !!!

Je trouve que tu possèdes à merveille la maîtrise du langage flou, par volonté ou par disposition naturelle, je ne sais.

Tu écris sur ce forum dans la rubrique « spiritualité » et nous avons cette chance d’originalité : tu matérialises, pardon, tu métamatérilises cette activité humaine en particules de métamatière.

Dieu devient un foetus de métamatière et tu es son découvreur. Quelle aubaine, me voilà en possibilité de faire de la théologie par un échange direct avec le prophète de son Dieu. ( En effet il y a autant de théologies que de religions mais là, au moins, nous sommes directement à la source.)

Donc, Claude de Bortoli, sans recourir au langage flou qui ne convient pas à la prise de conscience du réel (ou supposé tel) pourrais-tu me dire dans quelles circonstances la « métamatière » s’est révélée à toi ? Quand, où, de quelle façon : spontanée ou à la suite de recherches, et recherches de quel ordre ?

Je ne reviens pas sur les caractéristiques des croyances, et sectes, ou mouvements religieux … ce sont là question de pratique bassement matérielle qui ne sont pas de ton ressort, j’ai bien compris.

Tenons-nous en aux circonstances de ta découverte et au rôle du fœtus de métamatière !

Question subsidiaire : as-tu vu le film 2001 l’odyssée de l’espace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mar 30 Sep - 23:23

Citation :
Je trouve que tu possèdes à merveille la maîtrise du langage flou, par volonté ou par disposition naturelle, je ne sais.
C'est toujours comme ça en Croyance. Une découverte tire vers le haut l'intelligence humaine. C'est flou pour la génération qui reçoit la première
Citation :
cette découverte parce quelle n'a pas encore la perfomence intelligente pour bien comprendre ; il faut bien commencer !!. Les générations suivantes s'en imprègnent et adhèrent. Les générations suivantes la dépassent. Puis une autre découverte arrive et ainsi de suite jusqu'à la disparition naturelle des humains sur leur planète habitable.

Exemple avec un célèbre génie en Croyance : Jésus de Nazareth. Il parlait en paraboles pour tirer vers le haut l'intelligence de ses semblables. Il n'a convaincu personne pendant sa vie. Son rôle n'était d'ailleurs pas de convaincre mais d'expliquer. Certain disciple l'on même renier le jour de son arrestation. Les générations suivantes se sont imprégnées et ont adhéré à sa découverte. Nos générations l'ont dépassé, pour preuve, elles l'ont exclut de leur guide d'évolution. Elles se sont servies uniquement du moteur Science (et dérivés) pour avancer et elles ont fini dans le fossé dérèglement climatique.

La nature de métamatière, détentrice et émettrice d'intelligence, ayant tout pouvoir sur l'intelligence humaine parce que cette énergie provient de son monde,vient de communiquer une nouvelle croyance aux terriens pour les sortir de l'impasse fatale dans laquelle il se sont engagés et sont prisonnier.

Dieu devient un foetus de métamatière et tu es son découvreur.
Dieu a toute sa place au musée de la Croyance. Il l'a bien mérité. Il a guidé efficacement les terriens pendant des millénaires. Mais l'évolution humaine l'a dépassé. Il est trop en arrière car trop ancestral.

Maintenant c'est une symbiose de deux univers ; un univers de matière, le notre, et un univers de métamatière celui da,ns lequel nous nous verrons vivre pour l'éternité après la mort de notre corps de matière.

Citation :
Donc, Claude de Bortoli, sans recourir au langage flou qui ne convient pas à la prise de conscience du réel (ou supposé tel) pourrais-tu me dire dans quelles circonstances la « métamatière » s’est révélée à toi ? Quand, où, de quelle façon : spontanée ou à la suite de recherches, et recherches de quel ordre ?

Comment la nature de métamatière communique un pan suplémentaire de son environnement à un humain indicateur ?

Elle le repère dès la naissance. Elle le suit. Elle l'aide. Le moment venu l'indicateur s'isole un temps du reste de ses semblables. C'est le moment choisi par la nature de métamatière pour le faire évoluer en inteligence et lui dévoiler d'un coup un pan suplémentaire de son environnement.

Abraham; Moïse, Jésus, Bouddha, se sont isolés un temps pour recevoir leur découverte. Je me suis isolé du reste de mes semblables. J'ai reçu d'un coup la découverte de la métamatière. En très peu de temps, quelques secondes, j'ai reçu les bases de la découverte de la métamatière à savoir deux univers adjacents vivant en symbiose avec l'espèce humaine comme transmettrice d'énergies symbiotiques.

J'ai étudié en Croyance ; Bible, Evangiles, Coran, Paroles du Bouddha. J'ai cherché à comprendre en Croyance. Je me suis isolé un temps et j'ai découvert d'un coup la métamatière, sa relation avec la matière et sa relation avec les humains.

Citation :
Question subsidiaire : as-tu vu le film 2001 l’odyssée de l’espace ?
Tu veux savoir ce que j'en pense ?

La Science est crédible uniquement si elle apporte des preuves matérielles. (La Croyance elle est crédible uniquement si elle apporte des preuves intelligentes )

Dans ces films, pas de preuves matérielles possibles. La Science veut se faire Croyance. Elle n'est pas crédible. Elle ne cherche pas à l'être ; la Science-fiction est son coté loisir. C'est pas son coté travail !!


Dernière édition par Claude De bortoli le Mer 1 Oct - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlin
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 1 Oct - 0:06

Claude:
Citation :
La Croyance elle est crédible uniquement si elle apporte des preuves intelligentes
peux-tu me dire ce qu'est une preuve intelligente?
et je repose ma question car il semblerait que tu l'as occulté:
"Et on peut savoir combien d'humains premiers suivent la direction que tu leur indiques"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 1 Oct - 0:13

merlin a écrit:
Claude:
Citation :
La Croyance elle est crédible uniquement si elle apporte des preuves intelligentes
peux-tu me dire ce qu'est une preuve intelligente?
et je repose ma question car il semblerait que tu l'as occulté:
"Et on peut savoir combien d'humains premiers suivent la direction que tu leur indiques"?
Je te répond plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 1 Oct - 3:30

Claude de Bortoli , tu écris :

Citation :
« En très peu de temps, quelques secondes, j'ai reçu les bases de la découverte de la métamatière à savoir deux univers adjacents vivant en symbiose avec l'espèce humaine comme transmettrice d'énergies symbiotiques. »

Cette réponse n’est pas suffisante à ma question.

- Comment as-tu reçu ses bases de découvertes de métamatière. Quand ? Où étais-tu ? Que faisais-tu ?

Cette réception de réponse a-t-elle été pensée (venant à ton esprit et mise en mémoire par toi) comme suite à un raisonnement ou à une intuition ?

Est-elle apparue à toi comme un son venu de l’extérieur ? Comme un texte écrit extérieur (genre Fatima)

Cette réponse te fut-elle « donnée » par un rêve dans ton sommeil ?

- Tu présentes une citation qui se termine ainsi :

Citation :
« Dieu devient un foetus de métamatière et tu es son découvreur. »

D’où vient cette citation ?

- Tu n’as pas répondu à ma question sur le mot : métématière.

- Il reste bien des questions, notamment posées par Merlin, sans réponses.

Peux-tu accepter de coopérer à des explications claires ? Sinon, pourquoi ?

*** Pour ce qui est de ma question sur « 2001 l’Odyssée de l’espace » elle avait un rapport avec le monde des Eons et pourrait ramener à ton « fœtus de métamatière ». Le livre paru après le film va un peu dans ce sens, allusion au foetus dans l’image d’une planète des derniers instants du film.

Ne considère pas mon questionnement comme témoignant de ma volonté de t’embarrasser.

En fait tu es un cas intéressant de « prophétisme » et ta volonté d’opposer intelligence, science, croyance, est caractéristique de cette croyance où le monde proposé ne doit pas être soumis à critique, discussion ou raisonnement, sous peine d’y perdre en efficacité de persuasion.
Tu fais appel à la foi, et bien que prétendant devoir tes « découvertes » à l’intelligence, tu sembles vouloir écarter tout acte de lucidité pour ne garder que l’aptitude à croire : la crédulité, donc !

Cette attitude mettrait ton discours au niveau de celui des sectes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 1 Oct - 23:21

Citation :
et je repose ma question car il semblerait que tu l'as occulté:
"Et on peut savoir combien d'humains premiers suivent la direction que tu leur indiques"?
Je ne sais pas et c'est pas mon principal soucis !!

A chacun son rôle.

Je rempli mon rôle d'indicateur avec sincérité, droiture et persévérence. Pour la suite ça regarde la nature de métamatière et les terriens.

L'intelligence humaine est évolutive. Les instincts humains sont figés au plus haut degré par de lois naturelle immuables.

Nous sommes tous égaux en instinct. Nous ne sommes pas tous égaux en intelligence.

L'évolution de l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien ne se fait pas d'un seul bloc, tous alignés sur une même ligne. Il y a des terriens premiers et des terriens suiveurs. Il suivent le chemin tracé par des terriens indicateurs.

Le rôle de l'indicateur : être placé au devant de l'évolution en intelligence et montrer le chemin durable et serein.

Le rôle des terriens premiers : repérer l'intelligence que dégage l'indicateur, s'en approcher, arriver à sa hauteur en intelligence et s'éloigner. En entrainant avec responsabilité les terriens suiveurs.

Le rôle des terriens suiveurs : suivre les terriens premiers et leur faire confiance et les respecter.

Les terriens suiveurs n'ont pas la possibilité de repérer les terriens indicateurs. Les terriens indicateurs ne sont pas visibles aux terriens suiveurs. Ce sont les terriens premiers qui repèrent les terriens indicateurs et entrainent les terriens suiveurs. Les terriens suiveurs respectent les terriens premiers.

Lorsque l'avancement des terriens premiers devient hasardeux et irresponsable parce que l'indicateur est trop en arrière - comme cela se passe avec le dérèglement climatique - les terriens suiveurs ne les respectent plus ; c'est l'intégrisme !

La nature de métamatière implante un nouvel indicateur placé en avant de l'évolution. Les premiers le repèrent, s'en approchent en intelligence, arrivent à son niveau en intelligence et s'en éloignent en intelligence. Les suiveurs suivent les premiers en comportements intelligents.

Lorsque l'indicateur est trop en arrière, les premiers avancent au hasard en comportements intelligents et l'évolution humaine menace de s'engager dans une issue fatale. Un nouvel indicateur se met alors en place et ainsi de suite depuis la naissance du Terrien jusqu'à sa disparition naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Jeu 2 Oct - 3:10

Claude de Bortoli :

Tu as l’art de répondre à côté des questions. C’est classique

J’attends que tu répondes précisément aux miennes.

Si tu veux qu’on s’élève au niveau de ton intelligence donne nous les éléments qui permettent à nos intelligences de fonctionner : des faits, des arguments.

Sinon tu apparaîtras- du moins à mes yeux – comme un farceur ou un mystificateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les univers adjacents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les univers adjacents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les univers adjacents
» Les univers adjacents
» Voyage virtuel univers Celestia
» Vidéo "Aux confins de l'univers"
» Notre petite planète dans l'univers, on est si peu de chose ! ca fait presque peur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Spiritualité-
Sauter vers: