Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les univers adjacents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Arthur2
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Jeu 2 Oct - 6:23

Claude De bortoli a écrit:

Je rempli mon rôle d'indicateur avec sincérité, droiture et persévérence.
Moi aussi ça tombe bien ! Et j'indique sincèrement, droiturement (ça n'existe pas mais j'ai décidé en tant qu'intelligence supérieure que cela existait) et persévérencement (idem) que tu as le bourrichon un peu trop haut placé et que tu racontes des fadaises de ton invention...

Citation :
Le rôle de l'indicateur : être placé au devant de l'évolution en intelligence et montrer le chemin durable et serein.
Alors puisque je suis plus intelligent que toi je t'indique le chemin du psy.

Citation :
La nature de métamatière implante un nouvel indicateur placé en avant de l'évolution.
Ayé je suis là !
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur2
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Jeu 2 Oct - 6:29

Arnold tu devrais lui coller une épingle bleue lol! lol!
Après il pourrait peut-être écrire un truc lui aussi : un peu de sexe, un peu de clone, un peu pyramidal à la tupperware et hop empaqueté c'est vendu lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur2
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Jeu 2 Oct - 6:37

[quote="merlin"]
Citation :

Ta rhétorique abscons n'est que de l'auto-tautologie répétitive dont tu te persuades

lol! lol! lol!
Peut pas te comprendre : il t'a dit le gars qu'il est déjà pas terrien alors en plus si tu lui parles pas français !
On comprend rien à ce que tu dis : l'autotologie répétitive il peut pas capter puisqu'ils roulent pas en voiture les extraterrestres ?
Et abscon t'es sur qu'il faut pas dire abscone puisque rhétorique est au féminin ?
Si tu l'embrouilles tout aussi ...

Remarque en même temps comme ce forum est mort ça occupe hein Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Jeu 2 Oct - 13:51

Citation :
Tout au long de leur vie quotidienne les humains se forgent un patrimoine métamatériel en générant un esprit qui sera leur hôte pour l'éternité.

Mais non, l'esprit (ta métamatière) est alors un contenu qui n'a plus de contenant, Le corps matériel étant mort.

Tu dis qu'après la mort, on verra vivre notre métamatière. Avec quels yeux ? Grâce à quel système ? Quel est l'intérêt puisqu'on ne peut peut plus l'influencer par nos actes ?

Tu dis que, dans les rêves, on la voit déjà ! Et quand on ne rêve pas ? Et quand on rêve mais qu'on ne se rappelle pas de nos rêves ? Et quand c'est des cauchemards ? Et quand on dort, mais à l'aide de somnifères, la vision n'est pas altérée ? Et dans le coma ? Et sous l'emprise de l'alcool ou des drogues ?

Quand tu l'as vue, étais-tu sous l'empire d'une médication ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Ven 3 Oct - 0:36

arnold.jack a écrit:
Claude de Bortoli :

Tu as l’art de répondre à côté des questions. C’est classique

J’attends que tu répondes précisément aux miennes.

Si tu veux qu’on s’élève au niveau de ton intelligence donne nous les éléments qui permettent à nos intelligences de fonctionner : des faits, des arguments.

Sinon tu apparaîtras- du moins à mes yeux – comme un farceur ou un mystificateur.

Et toi tu m'apparaîtras comme un policier des renseignements généraux ou un membre d'une association anti-secte!! Smile. Je n'ai rien à me reprocher certes : je suis ni un gourou ni une secte, mais quand même ! l'interrogation est là : à qui ai-je affaire ?

Tu vois le fragile équilibre entre nos deux discutions ? Les temps sont durs. Toi qui cherches en Croyance et a du mal à trouver et moi qui sais et a trouvé mais dont l'activité (la Croyance) est marginalisée par l'évolution humaine axée uniquement sur la Science et ses dérivés.

Les croyances ancestrales lui vont bien (à l'évolution humaine) puisqu'elles ne sont plus efficaces car trop vieilles et devenues obsolètes. De là une quelconque évolution de la Croyance qui mettrait en péril la domination scientifique, pas question !

Je veux bien prendre des risques. Prends les aussi !!

Je te donne un tuyau pour comprendre :

Pour saisir la découverte de la métamatière et évoluer en intelligence tu dois regarder la Terre et les terriens depuis l'univers et non plus depuis la Terre.

Tu dois changer d'échelle et prendre l'échelle universelle. L'échelle terrestre est trop petite. Elle était valable le temps que le Terrien était dans son enfance. Maintenant qu'il entre dans notre son adolescence elle n'est plus adaptée. Son foyer la Terre il en fait le tour. Il se tourne naturellement vers l'extérieur de son foyer Terre.

La découverte de la métamatière vient à point nommé. Elle lui ouvre les portes de deux univers : de l'univers de métamatière et de l'univers de matière.
Elle lui montre comment il est né : Il est issu de l'union d'une intervention intelligente extraterrestre et d'un milieu instinctif terrestre. Il en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature terrestre et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres

Elle lui montre son rôle dans l'environnement terrestre : veiller à l'harmonie de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière. Une biodiversité idéale est une biodiversité issue de l'intelligence humaine. C'est la personnalité de l'univers de matière. Si cette biodiversité idéale disparait au profit d'une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale, la personnalité de l'univers de matière disparait aussi.

Elle lui montre ses voisins humains extraterrestres. La similitude de leur évolution avec son évoution.

Elle lui montre l'éternité de l'espèce humaine. Elle est la seule espèce de l'univers de matière à être capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planète habitables. Avant le Terrien, pendant la vie du Terrien et après la disparition du Terrien, une infinité de fratries humaines, dans tous les degré d'évolution, vivent sur une infinité de planètes habitables.

Elle lui montre l'éternité de l'univers de matière. Il vit en symbiose avec l'univers de métamatière. Dans cet univers la mort n'existe pas. Tout est éternel. L'univers de métamatière est éternel, son partenaire matériel est aussi éternel en renouvellant sans cesse sa matière sans jamais se rassasier. Le Big-bang ne peut pas être le début de l'univers de matière.

Qui est le Terrien pour oser dater l'univers de matière ? Pour oser lui donner un début et une fin ? Pour le dater ainsi il doit se positionner au centre !
Qui est le Terrien pour oser se mettre au centre, s'élever plus haut que l'univers de matière et le regarder avec orgueil ?
Il est pratiquement rien face à l'univers de matière !


Dernière édition par Claude De bortoli le Ven 3 Oct - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Ven 3 Oct - 2:01

Citation :
Mais non, l'esprit (ta métamatière) est alors un contenu qui n'a plus de contenant, Le corps matériel étant mort.
La mort du corps de matière d'un humain correspond à la naissance d'un être métamatériel qui se générait dans la vie humaine. J'ai appeler cet être métamatériel : un esprit ; à nouvelles recherches, nouveaux noms et nouvelles significations !!!

Le nouvel esprit entre dans la nature de métamatière avec l'anatomie que les comportements du gestateur humain lui aura donné.

Pour garantir la conformité et la viabilité des esprits qui entrent dans son environnement, la nature de métamatère a tout prévu. Elle a "obligé" les humains gestateurs de se retrouver dans la vie de leur esprit après la mort de leur corps de matière. C'est un procédé infaillible ! L'humain gestateur, pendant sa vie matérielle, pendant la gestation de son esprit, a donc grand intéret à avoir des comportements métamatériellement conformes de façon à produire le plus que possible des molécules de métamatière les plus conformes que possible lesquelles seront mémorisées par le foétus d'esprit qui naîtra viable de suite.

L'humain gestateur, par la magie de la symbiose des univers matériel et métamatériel, après la mort de son corps de matière se verra vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie pour l'éternité.

C'est comme cela que la nature de métamatière garanti la conformité de ces éléments esprits : ils se génèrent dans des vies humaines qui elles même se retrouvent dans l'environnement métamatériel après la mort du corps de matière.

Je peux pas être plus clair !!

Citation :
Tu dis qu'après la mort, on verra vivre notre métamatière. Avec quels yeux ?

Quand tu rêves t'as pas besoin de tes yeux !! Et pourtant tu te vois vivre !!

Les rêves sont une vision sur l'état de croissance de ton foétus d'esprit. Pour rêver tu dois sortir un temps de l'univers de matière. Tu es en demi mort ou en trois quart mort selon que tu es en état de sommeil ou de coma. Tu sors de l'univers de matière et tu y reviens au réveil. Mais un jour tu ne te réveilleras plus. Tu t'endormiras comme tu t'endormais chaque soir. Tu seras en état de calme et de sérénité comme tu l'es pour pouvoir t'endormir et tu rêveras pour l'éternité.

Je souhaite pour toi que ton avenir éternel se passe dans une vie spirituelle la plus viable que possible. C'est un souhait de frère !! de frère Terrien !!

Citation :
Tu dis que, dans les rêves, on la voit déjà ! Et quand on ne rêve pas ? Et quand on rêve mais qu'on ne se rappelle pas de nos rêves ? Et quand c'est des cauchemards ? Et quand on dort, mais à l'aide de somnifères, la vision n'est pas altérée ? Et dans le coma ? Et sous l'emprise de l'alcool ou des drogues ?
La forme des rêves importe peu. Ce sont des images de nos comportements matériels transformées en molécules de métamatière et mémorisées par le foétus d'esprit. Ils n'ont plus de signification et similitudes matérielles. Ils sont en parfaite contradiction avec les lois qui régissent la nature de matière et pour cause ils sont passés dans la nature de métamatière.

C'est le fond des rêves qui est important : il faut toujours se voir sortir vainqueur des situations vues dans nos rêves !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Ven 3 Oct - 4:04

D’abord à Arthur 2 :

Tu auras, encore une fois, oublié de lire, ou mal compris, ou décidé de continuer la désinformation : je ne distribue pas d’épingle bleue ! J’ai proposé un code à des personnes (inconnues de moi) en quête de rencontres, en quête de discussion ou d’échanges verbaux.

Cela peut te déplaire et tu peux combattre cette prétention de ma part à faire se rapprocher des personnes qui sans cela ne se seraient pas contactées. Et ce, en dehors de toute structure maîtrisable, donc exploitable ou manipulable.

Mais c’est bien de cela qu’il s’agit, quel que soit ton intérêt à faire croire à autre chose.

A Claude de Bortoli qui écrit :

Citation :
« Et toi tu m'apparaîtras comme un policier des renseignements généraux ou un membre d'une association anti-secte!! . Je n'ai rien à me reprocher certes : je suis ni un gourou ni une secte, mais quand même ! l'interrogation est là : à qui ai-je affaire ? ».

Je ne suis ni policier, ni anti-secte systématique. Pour l’instant je ne vois pas que tu proposes la formation de groupes et je ne vois pas que tu cherches à faire du fric ni à dominer qui que ce soit. D’ailleurs si telle était ton intention, il y a un espace de liberté, pour cela, dans notre pays, limité par des garde-fous légaux. Ce n’est donc pas de mon ressort, même si je peux donner un avis citoyen.

Quelle est donc ma vision à propos de ce que nous vivons dans ce post que tu as proposé :

En rubrique « spiritualité » tu proposes à la discussion un schéma de deux univers. Un univers matériel que nous connaissons et qui aurait des liens avec un univers que tu qualifies de « métamatériel ».

Dans notre univers et singulièrement sur la terre, tu proposes un schéma où l’activité humaine, notamment liée à la mise en jeu de son intelligence, génèrerait des particules de sens qui vont rejoindre l’univers « métamatériel ».

Cet univers a son propre travail et développement interne. Il évolue comme un fœtus, lequel se développe au gré des particules reçues et il a pouvoir d’influer sur le développement global des êtres vivants.

( J’annonce que j’ai moi-même, avec un interlocuteur nommé Gérard, échangé sur l’idée d’un Dieu-fœtus, sur le forum de Psychoéchange)

En bref, tu proposes un schéma original sur un sujet classique : spiritualité, et sans doute religion, morale, comportement, ce qui laisse à penser à certains que tu vas rentrer en concurrence avec les religions patentées, et cela les fait crier à la secte - lutte contre concurrence oblige.

Moi je trouve intéressant, au plan intellectuel, le thème que tu proposes. Mais il est impossible de discuter sérieusement si tu ne donnes pas les éléments qui me permettent de faire comme je ferais avec toute cosmogonie, toute religion, toute spiritualité.

Ta « découverte », pour être étudiée avec lucidité, demande à être présentée dans son contexte d’origine. Je ne pourrais discuter de Bouddhisme sans savoir comment Bouddha a conçu son schéma cosmogonique, d’Islam sans savoir comment Mahomet a conçu le Coran … et ce pour toute religion, toute secte, toute proposition politique…

D’ailleurs, si tu es sincère et authentique, je ne vois pas en quoi tu aurais intérêt à mettre du brouillard sur ce qui est censé apporter de la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Ven 3 Oct - 12:47

Citation :
La mort du corps de matière d'un humain correspond à la naissance d'un être métamatériel qui se générait dans la vie humaine. J'ai appeler cet être métamatériel : un esprit

Cet esprit, qui ne nait qu'après la mort de l'être humain, ne peut se générer avant puisqu'il n'est pas encore né.

Citation :
Le nouvel esprit entre dans la nature de métamatière avec l'anatomie que les comportements du gestateur humain lui aura donné.

Ah ! il a une anatomie ? Il reçoit donc son anatomie avant qu'il ne soit né ?

.
Citation :
Pour garantir la conformité et la viabilité des esprits qui entrent dans son environnement, la nature de métamatère a tout prévu. Elle a "obligé" les humains gestateurs de se retrouver dans la vie de leur esprit après la mort de leur corps de matière. C'est un procédé infaillible ! L'humain gestateur, pendant sa vie matérielle, pendant la gestation de son esprit, a donc grand intéret à avoir des comportements métamatériellement conformes de façon à produire le plus que possible des molécules de métamatière les plus conformes que possible lesquelles seront mémorisées par le foétus d'esprit qui naîtra viable de suite.

Peux-tu décrire un comportement métamatériellement conforme ? S'agit-il d'une morale de vie ?


Citation :
Quand tu rêves t'as pas besoin de tes yeux !! Et pourtant tu te vois vivre !!

Oui, mais l'électroencéphalogramme n'est pas plat. Le cerveau est en activité. Les sens sont en état de fonctionner. Un bruit et tu te réveilles.

Citation :
Les rêves sont une vision sur l'état de croissance de ton foétus d'esprit.

Tu n'as jamais fait de rêves complètement loufoques et incompréhensibles ? Qu'est ce que ça signifie dans ta théorie ces rêves idiots ?

Citation :
Je souhaite pour toi que ton avenir éternel se passe dans une vie spirituelle la plus viable que possible. C'est un souhait de frère !! de frère Terrien !!

Merci, c'est gentil.

Citation :
C'est le fond des rêves qui est important : il faut toujours se voir sortir vainqueur des situations vues dans nos rêves !!

Et si ce n'est pas le cas ? ça signifie qu'on ne se prépare pas un bel avenir métamatériel ? Le problème, c'est qu'on ne chosit pas ses rêves.

Je trouve que le rêve éveillé aurait beaucoup plus d'incidences sur l'esprit. Rêver d'un paradis nous préparerait un avenir métamatériel de bonheur éternel.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 4 Oct - 1:21

Citation :
En rubrique « spiritualité » tu proposes à la discussion un schéma de deux univers. Un univers matériel que nous connaissons et qui aurait des liens avec un univers que tu qualifies de « métamatériel ».
Exact.

Citation :
Dans notre univers et singulièrement sur la terre, tu proposes un schéma où l’activité humaine, notamment liée à la mise en jeu de son intelligence, génèrerait des particules de sens qui vont rejoindre l’univers « métamatériel ».
Les comportements humains produisent naturellement des particules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent, un foétus d'esprit.

Tes comportements quotidiens se retrouvent transformés en images métamatérielles (de véritables particules de métamatière) et mémorisées par un foétus d'esprit. Cette mémorisation est l'anatomie de l'esprit.

Ce que tu vois dans tes rêves c'est l'anatomie en formation de ton esprit. Ce sont des images mémorisés issues de tes comportements matériels et assemblées dans un foétus d'esprit qui sera ton hôte pour l'éternité une fois ton corps de matière mort, une fois ton esprit né.

la nature de métamatière a prévu un regard permanent sur la croissance du foétus d'esprit : les rêves. Au travers des rêves les humains peuvent orienter ou persévérer dans leurs comportements pour faire na^tre un esprit le plus viable que possible. Après la mort du cors matériel gestateur, après la naissance de l'esprit dans la nature de métamatière, il est très difficile pour l'esprit de s'améliorer.


Citation :
Cet univers a son propre travail et développement interne. Il évolue comme un fœtus, lequel se développe au gré des particules reçues et il a pouvoir d’influer sur le développement global des êtres vivants.
Tu confonds univers de métamatière et foétus d'esprit.

Un foétus esprit est un être métamatériel en formation lequel naîtra dans l'univers de métamatière à la mort du corps humain gestateur.

Citation :
Ta « découverte », pour être étudiée avec lucidité, demande à être présentée dans son contexte d’origine. Je ne pourrais discuter de Bouddhisme sans savoir comment Bouddha a conçu son schéma cosmogonique, d’Islam sans savoir comment Mahomet a conçu le Coran … et ce pour toute religion, toute secte, toute proposition politique…
Comprenons la hiérarchie des acteurs de la Croyance :

Au bas de l'échelle se trouvent les charlatans en Croyance. Ils profitent de la Croyance pour se créer un patrimoine purement matériel alors que la déontologie de la Croyance est purement étamatérielle (au delà du matériel)

Viennent ensuite les généralistes en Croyance. Ils entretiennent les croyances ancestrales chez leur semblables : prêtres, rabins, imams, etc.

Puis les généralistes en Croyance. Plus férus dans certains domaines en Croyance : psy, etc.

Puis les chercheurs en Croyance. Ils cherchent à faire évoluer la Croyance (selon sa déontologie métamatérielle) en découvrant de nouvelle croyance.

Au sommet de l'échelle se trouvent les génies en Croyance. Ils ont cherché et ont découvert une nouvelle croyance. Leur découverte guidé les humains pendant des générations.

Abraham, Moïse, Jésus, Bouddha, Mahomet, pour les plus connus, sont de véritables génies en Croyance. Leurs découvertes ont fait évoluer a Croyance. Elles ont guidé l'évolution humaine pendant des millénaires. Elles ont comblé le besoin naturel de croire de centaines de générations (et le font encore).

Ce sont ces génies en Croyance les pères de la Croyance. Les sectes ne font que reprendre leur découverte et les arranger à leur gout.

Pour répondre à ta question : Comment ces génies en Croyance ont conçu leur religion ?

Ils n'ont pas conçu eux même leur religion. Ils n'ont pas combiné une structure spirituelle aboutissant à la découverte. Ils n'ont pas imaginer leur découverte ; elle leur été donné d'un bloc par la nature de métamatière après un temps d'isolement volontaire.

C'est la différence entre le génie et le charlatan en Croyance.

Dans le cas d'une découverte en Croyance, ce n'est pas un humain qui enseigne ses semblables. C'est la nature de métamatière qui enseigne les humains par l'intermédiaire d'un humain. Cet humain, génie en Croyance, enseigne uniquement ce que la nature de métamatière lui a demandé d'enseigner.

Dans le cas d'une secte, c'est un humain qui enseigne ses semblables sans l'aval de la nature de métamatière dans le but de se forger un patrimoine matériel conséquent.

Facile pour des personnes charismatiques de convaincre en Croyance quand on sait que les humains ont un besoin inné et naturel de croire. Il suffit de leur donner à croire ce qu'il veulent croire au risque de dégrader toute l'activité Croyance.

Difficile pour un génie en Croyance de faire évoluer la croyance de ses semblables. Ce n'est pas forcement ce qu'ils veulent croire.

Comment j'ai conçu la découverte de l'univers de métamatière, sa relation avec notre univers de matière et sa relation avec les humains ?

Je n'ai pas conçu ma découverte ; je l'affine simplement. Je n'ai pas combiné des morceaux de croyances ancestrales comme le font les sectes. Comment aurais-je pu découvrir seul une telle profusion d'intelligence, moi, à l'époque, humain à intelligence standard ?

J'ai reçu les bases de la découverte de la métamatière d'un bloc au terme d'une période d'isolement volontaire comme les anciens génies en Croyance ont reçu les bases de leur découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 4 Oct - 2:01

Citation :
Cet esprit, qui ne nait qu'après la mort de l'être humain, ne peut se générer avant puisqu'il n'est pas encore né.
Rien ne naît de rien.

C'est valable aussi dans la nature de métamatière.

Un esprit naît dans la nature de métamatière après une période de gestation dans la nature de matière au travers de la vie quotidienne d'un humain.

Citation :
Ah ! il a une anatomie ? Il reçoit donc son anatomie avant qu'il ne soit né ?
Oui, son anatomie se forme au cour d'une gestation dans la vie d'un humain.

Citation :
Peux-tu décrire un comportement métamatériellement conforme ? S'agit-il d'une morale de vie ?
Les meilleures particules de métamatière qui formeront l'anatomie d'un esprit viable de suite sont celles issues de comportements humains de paix et de responsabilité :
Paix et responsabilité avec soi-même.
Paix et responsabilité avec les humains.
Paix et responsabilité avec les animaux et les végétaux.
Paix et responsabilité avec toute la nature de matière.

Citation :
Oui, mais l'électroencéphalogramme n'est pas plat. Le cerveau est en activité. Les sens sont en état de fonctionner. Un bruit et tu te réveilles.
Pour rêver et pour voir la nature de métamatière il faut sortir sortir momentanément ou définitivement de la nature de matière dans une demie mort et une trois quart mort ou une mort complète. Tu ne peux pas à la fois vivre (à 100 pour cent) dans la nature de matière et te voir vivre dans la nature de métamatière (sauf cas exceptionnel).

Citation :
Tu n'as jamais fait de rêves complètement loufoques et incompréhensibles ? Qu'est ce que ça signifie dans ta théorie ces rêves idiots ?
Rien ! ça ne signifie rien ! ce n'est pas la forme du rêve qui est important, c'est le fond du rêve : il faut toujours te voir sortir vainqueur des situations vues dans tes rêves.

Citation :
Et si ce n'est pas le cas ? ça signifie qu'on ne se prépare pas un bel avenir métamatériel ? Le problème, c'est qu'on ne chosit pas ses rêves.
Tu choisis tes comportements matériels lesquels se transforment en particules de métamatière, celles que tu vois dans tes rêves agglomérées dans un esprit en formation.

Citation :
Je trouve que le rêve éveillé aurait beaucoup plus d'incidences sur l'esprit. Rêver d'un paradis nous préparerait un avenir métamatériel de bonheur éternel.
La nature de métamatière a besoin de personnes fortes et averties en Croyance pour faire évoluer la croyance des terriens. Elle a besoin de terriens premiers. Les personnes faibles et fragiles en Croyance n'ont pas ce rôle de tête. Elles suivent, c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 4 Oct - 3:24

Claude de Bortoli : tu réponds en partie à des questions que je t’ai posées :

Citation :
« J'ai reçu les bases de la découverte de la métamatière d'un bloc au terme d'une période d'isolement volontaire comme les anciens génies en Croyance ont reçu les bases de leur découverte. »

- Je crois avoir compris que tu exposais, comme par devoir qui s’imposerait à toi, une conception de la matière, d’où se dégageraient des particules de « métamatière » qui iraient grossir un univers de conscience « métamatériel ».

Cet univers extérieur à l’univers de matière n’en serait pas moins agissant sur celui-ci.

- En réponse à Fuchsia, tu as énoncé quelques comportements humains particulièrement générateurs de « métamatière ».


- En fait tu te présentes comme « un génie en croyance » venant proposer une vision schématique de ce que pourraient être deux univers en relation ; univers desquels les humains dépendraient.

- Ce que tu proposes pour la planète terre serait valable pour d’autres êtres sur d’autres planètes porteuses de vie. C’est là que tu parles de fratries d’êtres intelligents ayant atteint des niveaux différents de conscience et d’action.

- Que dire à cela ?

C’est une croyance de plus, un schéma original où des particules de « métamatière » semblent conduire à la même chose que les esprits, anges, Dieux de toutes les religions.

L’évocation de « fratries » extraterrestres est peu présente (livre d’Enoch, ouvrage apocryphe lié à la bible ?) voire absente des religions en place dans le monde. Elle est au centre d’un certain nouveau mouvement religieux considéré comme secte - le plus souvent.

Les conséquences, les pratiques qu’on pourrait en déduire ne sont guère différentes de toutes les religions. Dans ta réponse à Fuchsia, sur les rapports entre vie et mort d’un humain, ce que tu évoques rappelle un peu les théories du bouddhisme tibétain.(livre des morts)

Tu as conçu un système « de croyance », selon ton expression. Il ne vaut à mes yeux que ce que valent tous les systèmes de croyance. Ils peuvent apporter dynamisme et espérance, mais aussi exploitation de la crédulité des plus démunis en lucidité.

Je respecte ton initiative. Elle s’ajoute à toutes celles qui voudraient affiner notre regard sur le monde en le rendant le plus possible objectif. Beaucoup d’efforts te reste à accomplir pour expliquer et convaincre.

Je souligne que rien ne me permet pour l’instant de douter de l’honnêteté de ton initiative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Sam 4 Oct - 14:13

Bonsoir à tous,

Je ne connais pas les éons, mais je connais un peu la théorie de Reich et son orgone et il y a beaucoup de similitude avec la théorie décrite par Claude de Bortoli. Notamment avec la présence des extra-terrestes et la puissance de la métamatière à intervenir dans le monde matériel (attaque de météorites, technique évoluée).

Citation :
Les meilleures particules de métamatière qui formeront l'anatomie d'un esprit viable de suite sont celles issues de comportements humains de paix et de responsabilité :
Paix et responsabilité avec soi-même.
Paix et responsabilité avec les humains.
Paix et responsabilité avec les animaux et les végétaux.
Paix et responsabilité avec toute la nature de matière.

C'est ce que préconisent toutes les religions.
Beaucoup de personnes ont ce comportement naturellement et non pour gagner une place privilégiée dans l'au-delà (ta métamatière).

Dans ta théorie, où vont les âmes (l'esprit, les molécules de métamatière) des personnes qui n'ont pas ou plus la capacité d'agir dans ce sens ? Je pense aux bébés trop jeunes pour penser, aux malades mentaux. Bref, à tous ceux qui n'ont pas l'intellect suffisant.Ils sont pourtant innocents et ils devraient vivre une vie d'angoisse dans l'au-delà ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 5 Oct - 0:49

Citation :
Dans ta théorie, où vont les âmes (l'esprit, les molécules de métamatière) des personnes qui n'ont pas ou plus la capacité d'agir dans ce sens ? Je pense aux bébés trop jeunes pour penser,

Dès les premiers signes d'intelligence, l'humain accède à la nature de métamatière. Avant, non.

Un enfant mort peu de temps après la naissance et n'ayant eu aucun comportement intelligent n'a pas accès à la nature de métamatière. Il connait la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux.

Citation :
aux malades mentaux. Bref, à tous ceux qui n'ont pas l'intellect suffisant.
Ils rêvent. Ils ont donc accès à la nature de métamatière. Ils y auront accès après la mort de leur corps de matière.

Citation :
Ils sont pourtant innocents et ils devraient vivre une vie d'angoisse dans l'au-delà ?
Leur esprit nait neutre. Ils auront toute l'éternité pour s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 5 Oct - 2:17

Citation :
Un enfant mort peu de temps après la naissance et n'ayant eu aucun comportement intelligent n'a pas accès à la nature de métamatière. Il connait la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux.

Si le bébé n'a pas plus de valeur que ça, je n'ose penser qu'elle est votre position vis-à-vis des embryons !

Quand commence l'être humain chez les adeptes de ta théorie ?

Le rêve étant une activité cérébrale, pourquoi le bébé ne rêverait-il pas dès le ventre de sa mère ?

Tu disais plus haut que soit on a le bonheur pour l'éternité, soit l'angoisse pour l'éternité. Et tu dis qu'on peut s'améliorer ! Il faut donc quitter l'éternité pour que cela se fasse ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Dim 5 Oct - 23:16

Citation :
Si le bébé n'a pas plus de valeur que ça, je n'ose penser qu'elle est votre position vis-à-vis des embryons !
Dès les premiers signes de comportements intelligents le bébé a accès à la nature de métamatière.

Citation :
Quand commence l'être humain chez les adeptes de ta théorie ?
Pour avoir l'appellation humain, il faut naître et vivre.

Avant la naissance, c'est un foétus d'humain. Il n'a pas encore l'appellation humain.

Après la mort, le corps de matière est un cadavre humain. Il n'a plus l'appellation humain.

Le foétus humain fait partie du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses instincts et de ses disponibilités. A la condition expresse qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

Citation :
Le rêve étant une activité cérébrale, pourquoi le bébé ne rêverait-il pas dès le ventre de sa mère ?
Les rêves sont liés à des comportements intelligents.

Les images métamatérielles vues dans les rêves - des particules de métamatière assemblées - sont issues de comportements matériels intelligents.

Les humains sont les seuls dans l'univers de matière à pouvoir transformer leurs comportements intelligents quotidiens en particules de métamatière.

Les animaux et les végétaux n'ont pas cette possibilité. Ils n'ont pas l'énergie intelligence. Ils ont seulement l'énergie instinct. Les humains ont deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle..

Pas de comportements intelligents ou pas encore de comportements intelligents, pas de rêves.

Pas de rêves, pas d'accès à la nature de métamatière.

Citation :
Tu disais plus haut que soit on a le bonheur pour l'éternité, soit l'angoisse pour l'éternité. Et tu dis qu'on peut s'améliorer ! Il faut donc quitter l'éternité pour que cela se fasse ?
Après la mort de ton corps de matière tu te erras vivre dans la vie de l'esprit issue de ta propre vie.

Dès la naissance de l'esprit, la nature de métamatière juge si son anatomie est viable ou non viable au regard des lois métamatérielles. S'il est jugé non viable, il ne meurt pas ; la mort n'existe pas dans l'environnement métamatériel. Il erre dans des lieux saturés d'angoisses qui l'obligent à s'améliorer. Les angoisses sont trop profondes. Il ne peut pas s'accommoder de cet état.

L'humain gestateur de cet esprit non viable, par un processus défiant les lois matérielles, se voit lui aussi vivre dans la vie de son hôte esprit. Il se voit lui aussi subir ces angoisses métaphysiques.

Pour s'améliorer, un esprit non viable est obligé de récupérer des molécules de métamatière saines, dans des vies humaines. Il va parrainer l'intelligence de vies humaines de façon à ce quelles produisent le plus que possible lles molécules de métamatière saines tant cconvoitées. Il va récupérer ces molécules de métamatière saines et s'en servir pour améliorer son anatomie. Si l'anatomie de l'esprit est déjà saine, il s'en servira pour améliorer encore plus son anatomie et accéder aux hautes sphères de la nature de métamatière caractérisées par le bonheur métaphysique.

La difficulté pour un esprit non viable (et pour tout esprit en quête d'amélioration) est que les humains parrainés peuvent ne pas être à l'écoute ni disposé à cette entente.

Les humains ont le rôle extraordinaire de transférer les énergies symbiotiques de deux univers vivant en symbiose.

Quand leurs comportements intelligents sont conformes et responsables, ils harmonisent l'environnement matière et par effet symbiotique, ils améliorent l'environnement métamatièrel.

Quand leurs comportements intelligents sont non conformes et anarchiques, ils nuisent à l'environnement matériel et à l'environnement métamatériel par ricochet symbiotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 6 Oct - 2:46

Claude de Bortoli : pourrais-tu illustrer ce que tu entends par :

-
Citation :
Anatomie d’un esprit
?

-
Citation :
Lieux saturés d’angoisses
? Comment des angoisses occupent-elles un espace, un lieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 6 Oct - 15:48

Citation :
Pour avoir l'appellation humain, il faut naître et vivre.

Le bébé est vivant dans le ventre de sa mère mais il n'est pas encore né. C'est pourtant un être humain. Il respire à sa façon, il a le hoquet, il donne des coups de pieds, il réagit aux émotions, aux peurs.

Citation :
Après la mort, le corps de matière est un cadavre humain. Il n'a plus l'appellation humain.

Mais on lui offre une sépulture et on respecte les morts.

Citation :
Le foétus humain fait partie du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses instincts et de ses disponibilités.

Eh non, le bébé est un corps étranger pour la mère. Et, il n'appartient pas seulement à la mère, mais également au père. Il est un mélange de 50 % du patrimoine héréditaire du père et 50 % de la mère. C'est un être unique.

Citation :
C'est à la condition expresse qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

Je ne comprends pas cette phrase. Que veux-tu dire ?

Citation :
Les rêves sont liés à des comportements intelligents.

As-tu vu un chien dormir ? ou un chat ? Eux aussi, ils rêvent.

Citation :
Les humains sont les seuls dans l'univers de matière à pouvoir transformer leurs comportements intelligents quotidiens en particules de métamatière.

Toujours la matérialisation de l'esprit !

Citation :

Les animaux et les végétaux n'ont pas cette possibilité. Ils n'ont pas l'énergie intelligence. Ils ont seulement l'énergie instinct. Les humains ont deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle..

Il semblerait que les plantes soient sensibles pourtant à l'environnement. Quant aux animaux, il est certain qu'ils ont une intelligence.


Citation :
Dès la naissance de l'esprit, la nature de métamatière juge si son anatomie est viable ou non viable au regard des lois métamatérielles. S'il est jugé non viable, il ne meurt pas ; la mort n'existe pas dans l'environnement métamatériel. Il erre dans des lieux saturés d'angoisses qui l'obligent à s'améliorer. Les angoisses sont trop profondes. Il ne peut pas s'accommoder de cet état.

Bon. Naissance de l'esprit à la mort du corps de matière.
La métamatière le juge. D'après quels critères ? Il existe une notion du bien et du mal ?

Citation :
L'humain gestateur de cet esprit non viable, par un processus défiant les lois matérielles, se voit lui aussi vivre dans la vie de son hôte esprit. Il se voit lui aussi subir ces angoisses métaphysiques.

Si on voit les particules de métamatières, on devrait en comprendre le processus. Or, tu dis que ce processus défie les lois matérielles. Le processus défie les lois matérielles, mais on doit pouvoir en voir les effets (les particules de métamatière) ?.

Dans ta théorie, que sont le temps et l'espace.
Aussi des particules de métamatières ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Lun 6 Oct - 23:17

-
Citation :
Anatomie d’un esprit

Un esprit est un être vivant.

Pour vivre tout être matériel ou métamatériel a besoin d'un corps - une anatomie - est d'une énergie pour faire fonctionner le corps.
Sans corps, pas d'être.
Sans énergie, pas de vie.

Le corps des êtres vivant dans l'univers de matière est fait de matière. Des particules de matière se sont assemblées en un ensemble cohérent : une anatomie. elle est animé par une énergie : l'instinct.

Le corps des êtres vivant dans l'univers de métamatière est fait de particules de métamatière qui se sont assemblées en un ensemble cohérent : une anatomie métamatérielle. Une particule de métamatière ne sont pas rien ou du vide, non ! C'est une sortes d'images virtuelles.

L'anatomie d'un esprit - qui est un être vivant de l'univers de métamatière - s'est formée dans une gestation dans la vie quotidienne d'un humain.

Un humain est capable de transformer naturellement, sans qu'il s'en rende compte, ses comportements matériels intelligents en particules de métamatière.
Un esprit en gestation va mémorisé ces particules de métamatière. Elles vont s'assembler et former un corps métamatériel.
Des esprits en quête d'amélioration vont aussi capter ces molécules de métamatière. Ils vont s'en servir pour s'améliorer et sortir des lieux saturés d'angoisses métaphysiques ou accéder aux sphères du bonheur métaphysique.

Citation :
Lieux saturés d’angoisses ?
Les extrêmes de la nature de métamatière s'élargissent considérablement pour un fonctionnement normal de son environnement. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Il faut donc bien autre chose pour se protéger contre la non conformité. C'est le coté angoisses qui s'élargit. Les êtres mtamatériels non conforme ne peuvent pas s'accommoder de ces angoisses. Elles sont trop profondes. Elles sont d'une intensité métaphysique. La nature de matière n'a pas besoin d'angoisses aussi profondes pour obliger les êtres matériels à s'améliorer ; la mort est là !

Citation :
Comment des angoisses occupent-elles un espace, un lieu ?
Nous connaissons tous ces angoisses profondes. Nous en avons tous eu une représentation dans nos cochemards. Nous avons tous eu le même sentiment au réveil : "heureusement que je me suis réveillé" !!! L'intensité des plus profondes angoisses matérielles n'atteignent pas l'intensité des angoisses métamatérielles. Elles occupent un espace et un lieu dans la nature de métamatière.

A l'opposé, pour un parfait équilibre la nature de métamatière, se situent les sphères du bonheur métatahysique. Nous en avons tous eu une représentation dans nos rêves lorsque au réveil nous avons eu ce sentiment : " dommage que je me sois réveillé " !! L'intensité des plus grands bonheurs matériels n'atteignent pas l'intensité des bonheurs métamatériels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mar 7 Oct - 23:08

Citation :
Le bébé est vivant dans le ventre de sa mère mais il n'est pas encore né.
Totale contradiction !!

Pour vivre il faut naître.

Le foétus n'est pas encore né. Il ne vit donc pas ; Il fonctionne au dépend du cors de sa mère.

Citation :
C'est pourtant un être humain. Il respire à sa façon, il a le hoquet, il donne des coups de pieds, il réagit aux émotions, aux peurs.
Il fonctionne d'instinct comme fonctionne un organe. Il n'a aucun sentiment ni comportement intelligent.

Ce n'est pas encore un humain. C'est un foétus d'humain. Il fait partie intégrante du cors de la mère. Sorti trop tôt du corps maternel, il n'est pas viable comme n'est pas viable un coeur qui pourtant bat "à sa façon" et varie selon les émotions.

La mère dispose de son foétus à sa guise comme elle dispose de ses organes ou de ses membres.

Citation :
Eh non, le bébé est un corps étranger pour la mère.

Un foétus est un organe éphémère.

Citation :
Et, il n'appartient pas seulement à la mère, mais également au père. Il est un mélange de 50 % du patrimoine héréditaire du père et 50 % de la mère. C'est un être unique.
Après la naissance mais pendant la gestation il fait partie intégrante du corps de la mère

Citation :
Je ne comprends pas cette phrase. Que veux-tu dire ?
L'avortement ; la nature de matière dit oui !

A condition quelle ne provoque pas une naissance suivie de la mort d'un individu des plus innocent. Une fois né et vécu ne serait-ce qu'un instant, une fois le premier cri poussé, le foétus devient un individu.

Citation :
As-tu vu un chien dormir ? ou un chat ? Eux aussi, ils rêvent.
Tu les a vu bouger et tu penses qu'ils rêvent !! Ce ne sont que des soubresauts dus aux connections neurologiques pendant le sommeil.

Les rêves font partie de la nature de mématière. Aucun outil aucun instrument matérie ne peut et ne pourra jamais visionner les rêves.

Les rêves sont liés à l'intelligence. Seule l'espèce humaine possède cette énergie. Seule les humains rêvent. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne rêvent pas.

Citation :
Dans ta théorie, que sont le temps et l'espace.
Aussi des particules de métamatières ?
Les notions de temps et d'espace ne sont pas de rigueur dans la nature de métamatière. Elles appartiennent à la nature de matière, pas à la nature de métamatière.

Chez elle c'est éternité et métamatérialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlin
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 8 Oct - 2:54

Claude:
Citation :
Le foétus n'est pas encore né. Il ne vit donc pas

Laughing va dire cela à une mère entrain de porter son enfant dans son ventre..."votre enfant n'est pas encore né donc il n'est pas vivant, même peut-être bien qu'il est mort par déduction..."
Le foetus est bien vivant et reçoit des informations auxquelles il réagit.
Citation :
Les rêves sont liés à l'intelligence. Seule l'espèce humaine possède cette énergie. Seule les humains rêvent. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne rêvent pas.
Et si tu arrêtais un peu de dire n'importe quoi, tu es ridicule avec tes affirmations pour faites!
Bien sûr que oui les animaux rêvent, leur activité électrique cérébrale a été mesurée et on sait à quoi il correspond.
Ils ont aussi comme chez l'humain un sommeil paradoxal et le rêve constituent la première activité corticale structurée des jeunes mammifères.
Ces rêves paradoxaux participent activement à la maturation cérébrale.

Tu ne te sens pas un peu ridicule par moment? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 8 Oct - 14:46

Un petit passage sur ce forum me fait tomber du ciel à la lecture de l'affirmation qui voudrait que le fœtus ne vivrait pas vraiment tant qu'il n'est pas né ?

Tout dépend de la signification qu'on veut bien donner à la vie humaine.
Mais si j'en crois l'analyse de Jean-Marie Delassus le fœtus "vit", et il vit quelque chose qu'il ne retrouvera plus : "la totalité vitale".
Une plénitude que le cerveau du fœtus enregistre pour en garder une trace et toujours selon Jean-Marie Delassus, c'est la mémoire de cette "totalité" qui fait de nous des êtres humains et nous différencie des animaux.
Citation :
"L'être humain ne se construit pas seulement à partir des gènes, mais aussi à partir de cette expérience prénatale : nous gardons en nous ce fondement de totalité que nous essayons ensuite de retrouver pendant toute notre vie,"

Et puis, n'ayant pas été construit pour porter un enfant moi même, je n'ai jamais pu expérimenter une autre théorie développée dans Le génie du foetus de Jean-Marie Delassus, éd. Dunod où il explique que la future maman vit un moment très particulier de sa vie : "Elle retrouve la sensation, la mémoire du corps à l'état fœtal, du fœtus qu'elle-même a été,"
À la naissance de son enfant, la maman va perdre cette "vie antérieure" et, en même temps, la retrouver dans son bébé. "Elle fait le transfert d'elle-même au bébé, et c'est bien cela le lien maternel," conclu le spécialiste.

Bon enfin ce que j'en dit là c'est une opinion comme une autre mais qui a le mérite de considérer que le cerveau du fœtus, à l'instar de celui de l'être autonome qu'il va devenir n'enregistre pas "d'instinct" où alors son mode de fonctionnement va changer lors du processus d'expulsion hors du ventre maternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 8 Oct - 15:01

Citation :
Citation:
Citation :
Le bébé est vivant dans le ventre de sa mère mais il n'est pas encore né.

Totale contradiction !!

Pour vivre il faut naître. Le foétus n'est pas encore né. Il ne vit donc pas ; Il fonctionne au dépend du corps de sa mère.

Première nouvelle. Un foetus ne vit pas ! Sais-tu qu'un foetus est viable dès la 28 ème semaine de gestation. Et avant, il est aussi vivant.


Veux-tu seulement dire que le foetus perd, à la naissance, sa qualité de foetus respirant grâce à la mère pour devenir un individu respirant à l'air libre; et tu appelles mort ce changement d'état ?

Sinon, qu'entends-tu par vivre ?

Citation :
La mère dispose de son foétus à sa guise comme elle dispose de ses organes ou de ses membres....Un foétus est un organe éphémère.

Un organe ?


Citation :
L'avortement ; la nature de matière dit oui !

Et la nature de métamatière, elle en dit quoi ?

Citation :
Les rêves font partie de la nature de mématière.

Sans matière, sans cerveau, il n'y aurait pas de rêves.

Citation :
Aucun outil aucun instrument matérie ne peut et ne pourra jamais visionner les rêves.

On les visionne pourtant, voire on s'en rappelle au réveil.

S'il n'y avait pas d'humains faits de matière, y aurait-il de la métamatière ? Si oui, qui en parlerait ? Qui aurait conscience de ce monde étrange qu'est l'immatériel?

Pourquoi ne nommes-tu pas ta métamatière l'immatériel, la production de l'esprit, la pensée tout simplement ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 8 Oct - 15:20

Bonsoir Saintpierre,

Je n'ai vu ton message qu'après l'écriture du mien.

Oui, c'est surprenant cette idée que la vie ne commencerait qu'à la naissance.

C'est même vraiment dangereux cette position sur le foetus. La porte ouverte à toutes les manipulations possibles et imaginables. Quoi que, puisqu'il n'est pas vivant, comme le dit Claude de Bortoli, on ne peut guère manipuler son intégrité. On ne pourrait même pas l'opérer dans le ventre de sa mère (à but thérapeutique).

D'après Claude Bortoli, une mère porterait un organe non vivant pendant 9 mois. Comment peut-il alors passer de quelques millimètres à 50 cm ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De bortoli
Membre
Membre


Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Mer 8 Oct - 22:45

Citation :
va dire cela à une mère entrain de porter son enfant dans son ventre..."votre enfant n'est pas encore né donc il n'est pas vivant, même peut-être bien qu'il est mort par déduction..."
Une déduction est un fait associé à une logique intelligente.

Le fait ne change pas ; c'est le foétu. L'intelligence humaine n'est pas la même chez tout le monde. La déduction varie donc d'un individu à l'autre.

Pour toi le foétus dans le corps de la mère est mort puisqu'il ne vit pas.
Pour moi il ne vit pas, il fonctionne d'instinct comme un organe éphémère. La vie vient après la naissance.

Qui a raison ?

Les preuves intelligentes sont là pour nous départager.

Citation :
Le foetus est bien vivant et reçoit des informations auxquelles il réagit.
Le foie, le coeur, le reins aussi fonctionnent et reçoivent des informations qui les font réagissent.

Citation :
Bien sûr que oui les animaux rêvent, leur activité électrique cérébrale a été mesurée et on sait à quoi il correspond.
De simples soubresauts dus à des connections neurologiques. Ce ne sont pas des rêves.

Les rêves font partie de la nature de métamatière. Ils sont étudiés par la Croyance, pas par la Science.
Aucun outil de la Science ne peut et ne pourra visionner les rêves.
Un seul outil permet à la Croyance de les visionner : l'intelligence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Les univers adjacents   Jeu 9 Oct - 3:32

f u c h s i a a écrit:
Bonsoir Saintpierre,

D'après Claude Bortoli, une mère porterait un organe non vivant pendant 9 mois. Comment peut-il alors passer de quelques millimètres à 50 cm.?

Je suis allé voir ce que racontait Claude Bortoli c'est pas mal en effet.

On dirait, en négatif "œuf corse", du Sarah Palin qui croit fermement que les dinosaures vivaient en même temps que les hommes.

Pauvres petites bêtes qui ne savent pas qu'elle chance elles ont eu en débarrassant le plancher avant l'invention du fœtus humain qui ne vit pas tant qu'il n'est pas viable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les univers adjacents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les univers adjacents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les univers adjacents
» Les univers adjacents
» Voyage virtuel univers Celestia
» Vidéo "Aux confins de l'univers"
» Notre petite planète dans l'univers, on est si peu de chose ! ca fait presque peur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Spiritualité-
Sauter vers: