Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 R. Giskard Reventlov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 14 Mai - 7:27

Citation :
Maintenant que tu nous as éclairé sur ta façon d'entrevoir les femmes ... pourras-tu nous expliquer les grandes qualités de la gente masculine ....

Toi qui veut tout savoir sur la genèse sur Genèse (hohoho...ahem ça n'a fait rire que moi? tant pis) voici toutes la vérité:


Citation :
Adam se sentant seul au paradis, il va voir Dieu et lui dits:
- Je m'ennuie tous seul ici tu pourrai pas me créer une compagne?
Dieu répond:
- Créer créer...c'est pas si simple tu vois, je suis très pris en ce moment.
- Allez steuplait
- Bon d'accord tu la veut comment?
- Et bien je la voudrais intéligente, belle, gentille.
- OK ça te coutera 6 cotes, 1 bras, 1 jambe, 1 poumon et 1 rein.
Adam qui se dits que c'est vraiment cher payé pour avor une compagne répond:
- Laisse tomber, à ce prix là je préfère être seul
Mais les jours passent et Adam s'ennuie toujours autant, il retourne voir Dieu et lui dits :
- bon je voudrais une compagne même si elle est stupide, pas belle et très chiante
- Ca va te couter 2 cotes, 1 bras et 1 rein
- Encore si cher pfffff!
Adam réfléchit un moment puis demande:
- Bon qu'est ce que t'as pour une cote?

MOUHAHAHA qu'est ce que c'est drôle d'être mysogine Twisted Evil

Bon voilà une autre version de la Genèse auquel les spécialistes accordent beaucoup de crédits:

Citation :
Un jour, au jardin d'Eden, Eve s'adresse à Dieu :
" Seigneur, j'ai un problème ! "
" Quel est le problème Eve ? "
" Seigneur, je sais que vous m'avez créée et m'avez donné ce magnifique jardin et tous ces merveilleux animaux et cette andouille de serpent, mais c'est juste que je ne suis pas heureuse. "
" Pourquoi, Eve ? ", Demande la voix d'en haut
" Seigneur, je suis seule et j'en ai ras le bol des pommes "
" Bon, Eve, dans ce cas, j'ai une solution. Je vais créer un homme pour toi."
" Qu'est-ce qu'un homme, Seigneur ? "
" Cet homme sera une créature imparfaite, avec plusieurs défauts. Il mentira, trichera, sera vaniteux et s'auréolera de gloire. En fait, il t'en fera voir de toutes les couleurs, mais il sera plus grand, plus fort, plus rapide et il aimera chasser et tuer. Il aura l'air ridicule quand il sera excité, mais puisque tu t'es plainte, je le créerai de telle façon qu'il satisfera tes besoins physiques. Il sera stupide et s'amusera à des choses inutiles comme se battre et jouer au ballon. Il ne sera pas trop brillant, aussi aura-t-il besoin de tes conseils pour bien orienter sa pensée. "
" Superbe ! ", dit Eve, avec un haussement de sourcils ironique.
" Où est le piège, Seigneur ? "
" Bien, tu peux l'avoir à une condition "
" Quelle est-elle, Seigneur ? "
" Comme je te l'ai dit, il sera fier, arrogant et vaniteux. Alors, tu devras lui laisser croire que je l'ai crée en premier. Mais rappelle-toi, c'est notre petit secret, de femme à femme... "

Bon d'accord là faut reconnaître qu'on se fait tailler grave les mecs mais est-ce ma faute à moi si Dieu leur a donnée cette foutue répartie Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 41
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 14 Mai - 9:18

ahahaha excellent !!!! Merci Cher Lucius Smile

Merci d'avoir inversé un peu la tendance … je me sentais un peu seule à défendre mes semblables Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Mer 23 Mai - 13:28

La réalité est tout autre, et Dieu la connait bien le bougre, quoiqu'il ne s'en vante pas.

Voici l'histoire dans toute sa simplicité biblique.

Dieu avait presque fini de créer l'univers quand il s'aperçut qu'il lui restait deux articles dans son sac, aussi décida-t-il de les partager entre Adam et Éve.

Il expliqua qu'un des articles restant permettrait à son propriétaire de faire pipi debout.

- "En fait, c'est un bidule très pratique", expliqua Dieu, "et je me demandais si l'un de vous deux aimerait l'avoir".
Adam se mit à sauter d'excitation:
- "Oh donnez-le moi ! J'adorerais être capable de faire ça."
Éve, en souriant, dit à Dieu que si Adam voulait tellement l'avoir, elle serait heureuse de le lui laisser.
Dieu donna à Adam l'article qui l'excitait tant.
Adam fit donc pipi et commença par viser le tronc d'un arbre pour ensuite écrire son nom dans le sable, riant de bonheur d'avoir autant de plaisir avec son nouveau jouet.
Dieu et Éve le regardèrent un moment, puis Dieu dit à Éve:

- "Bon eh bien tu n'as plus qu'à prendre l'article restant."
- "Comment cela s'appelle-t-il ?" demanda Éve.

- "Un cerveau", répondit Dieu.

saintpierremeister cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Mer 23 Mai - 13:45

héhéhé pas mal non plus Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 41
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Jeu 24 Mai - 2:25

héhéhéhéhé !!!! lol! lol! lol! lol!

sympathique à souhait !

merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Jeu 24 Mai - 12:17

Bon ça va plus là, il y a deux blagues feministes pour une blague mysogine, il faut rétablir l'équilibre là Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Jeu 24 Mai - 12:21

Vous savez pourquoi les femmes se maquillent et se parfument?
















Parce qu'elles sont moches et qu'elles puent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Jeu 24 Mai - 12:26

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 3:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 41
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Ven 25 Mai - 7:42

Cioran a écrit:
Vous savez pourquoi les femmes se maquillent et se parfument?
















Parce qu'elles sont moches et qu'elles puent.

c'est tellement pas drôle que ça m'a fait marrer !!!! lol!

bon j'ajoute alors une jolie histoire !

La beauté d'une femme


Un petit garçon demande à sa mère :
Pourquoi pleures-tu ?

Parce que je suis une femme,
Lui répond-elle.

Je ne comprends pas, dit-il.

Sa mère l'étreint et lui dit:
- Et jamais tu ne réussiras à comprendre...

Plus tard le petit garçon demanda à son père :
Pourquoi maman pleure-t-elle ?

- Je ne comprends pas ! Toutes les femmes pleurent sans raison.
Ce fut tout ce que son père put lui dire.

Devenu adulte, il demanda à Dieu :

- Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement ?

Et Dieu répondit :

Quand j'ai fait la femme, elle devait être spéciale.
J'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde; et assez douces pour être confortables.
Je lui ai donné la force de donner la vie, celle d'accepter le rejet qui vient souvent des enfants.
Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne.
Celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue.
Je lui ai donné la sensibilité pour aimer ses enfants d'un amour inconditionnel, meme quand ces derniers l'ont blessee durement.
Je lui ai donné la force de supporter son mari dans ses défauts et de demeurer a ses côtés sans faiblir.
Et finalement je lui ai donné des larmes à verser quand elle en ressent le besoin.

Tu vois mon fils, la beauté d'une femme n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux.
La beauté d'une femme réside dans ses yeux.
C'est la porte d'entrée de son coeur - la place ou l'amour réside.
Et c'est souvent par ses larmes que tu vois passer son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Ven 25 Mai - 7:57

Bouh bouh, c'est tellement beau que j'en pleure sur mon clavier et ça va encore faire des mauvais contacts en déplaçant les poils de chat...

C'est aussi la femme qui est la gardienne du temple des principes.

La vue ci-dessous explique mieux qu'un long discours aux libertins à la libido suralimentée qu'il vaut mieux tenir que courir.



saintpierremeister Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 41
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Mar 29 Mai - 4:58

allez une petite citation de celui qui a tant aimé les femmes et qui a eu la chance d'en connaitre de très belles :

"Si j'avais à choisir entre une dernière femme et une dernière cigarette, je choisirais la cigarette : on la jette plus facilement !"

(Serge Gainsbourg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Dim 22 Juil - 8:11

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 3:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antéchrist
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Dim 22 Juil - 10:16

Citation :
Vous aurez compris qu'il s'agit d'une attaque personnelle
Aucunement.
Tu affirmais qu’un tel jugement ne pouvait venir que de hyènes. Non, pas de « curée » en vue, sauf une critique de ta manière d’agir.

Citation :
…mais ce n'est là qu'une perception qui pourrait avoir un fondement si c'était mon fond véritable
En l’occurrence je te connais depuis longtemps et ton attitude sur les forums ne fait qu’encourager cette perception. Si c’est ce que tu veux montrer, tu dois en assumer la critique.

Citation :
Et si je me trompe à son sujet, je me demande quel intérêt peut trouver quelqu'un à lire ce qu'il trouve médiocre, sinon peut-être à se mirer ou à se vautrer dedans.
Non, tu écris bien. Mais tu déclines, tout au plus, à longueur d’année, quelques thèmes récurrents. C’est ton droit, mais je ne vois rien dans ce que tu dis qui puisse faire avancer quoique ce soit. Ni dans la compréhension du monde et de l’âme humaine, et surtout pas dans le respect du mot « communication ». Et mon droit est de t’en faire la remarque. Nous ne sommes pas sur ton blog, nous sommes sur un forum, autrement dit un espace où l’on échange des points de vue.

Citation :
Parce que si mon seul crime est d'être perçu comme un narcissique par un frustré, j'ai bien peur que le forum ne s'en relève pas.
Oui tu frustres tous les forumeurs de leurs droits. Et sur le thème des « droits de l’homme » je trouve cela particulièrement intolérable. Peu me chaut que tu sois narcissique, je ne suis pas là pour juger l’homme mais pour m’exprimer sur ses actions publiques.
Ecrire étant un acte public, j’oserai même le conseil suivant : si le but de tes productions littéraires, à travers tes « soliloques » est de faire un remake de l’écriture divine en nous montrant la genèse d’une troisième version des tables de la loi continue à y mettre tout ton art, mais sans oublier que « le seul art qui nourrit son homme est la cuisine »…

Il me semble curieux que mes critiques soient considérées comme des insultes, des crimes de lèse majesté peut-être !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Dim 22 Juil - 13:24

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 3:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Dim 22 Juil - 15:20

Super! Moi qui pensais qu'il n'allait rien se passer des vacances.
Résiste! Prouve que tu existes!
Reventlov, t'as tué qui l'été dernier? On veut te faire passer pour une grosse menace, tu lui as fait quoi? Tu t'es tappé l'antemarie? Vous êtes quand même bien mystérieux. Ca sent le fake...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Dim 22 Juil - 23:57

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 3:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antéchrist
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 0:40

Citation :
Si ce n'est pas une attaque personnelle, que qualifierais-tu d'attaque personnelle ?
C’est pourtant simple à comprendre : j’attaque, et violement, le personnage que tu joues. Parce que c’est ce qu’il m’inspire. Je m’adresse à RGR.

Citation :
Alors dis-moi qui tu es, si toi non plus tu n'as rien à cacher.
Un être humain ordinaire tout simple et qui admet sa condition. Et parole, je ne cache rien à part mon état civil…

Citation :
Cette redondance à sa raison d'être. La preuve, c'est que tu n'en as rien compris malgré que tu me lises depuis "longtemps". Je multiplie la forme de mes propos afin justement qu'ils aient la chance d'être compris. Visiblement, il faudra que je persévère encore.
Vanité, dans les deux acceptions du terme…

Citation :
Que sais-tu de l'âme humaine et que sais-tu de la communication?
Et toi, que sais-tu de la température de l’eau pour la reproduction de la moule de Nouvelle Zélande ? ou sais-tu pourquoi l’eau gazeuse pique ?
Peut-être mes connaissances suffisent pour dire ce que j’ai à dire ; librement, tout en assumant le fond autant que la forme ; ne craindre personne ; vivre heureux et en paix. Donc, à mon avis, l’essentiel de ce qu’il faut savoir y compris le « bon usage ».

Citation :
Bien entendu, mais il y a la manière. Je noterai que tu étais tellement certain que tes propos avait "la manière" que tu étais persuadé que l'on allait te bannir. Ne viens pas prétendre maintenant que tu réclamais ton droit à la liberté d'expression face à l'orgueilleux personnage que je suis.
Tu m’exaspères RGR. Je te l’ai dit de manière choisie ! Cette manière fut tout à fait efficace car cela m’a fait un bien fou d’une part et, j’ai su, visiblement, communiquer à quel point je te trouve imbuvable. En conséquence : ce fut la bonne manière puisqu’elle a eu l’effet escompté sur les deux parties…

Citation :
Si je ne t'en avais pas avisé, tu aurais posé ta crotte et tu serait parti en courant.
Diarrhée, crotte… La toute puissance du stade anal en quelque sorte…

Citation :
Nooooon, bien sûr. Les termes ou expressions suivantes expriment-ils une vérité basé sur une argumentation rationnelle ou ton jugement de l'homme
Je juge RGR. Je te le répète, RGR est ce que tu veux paraître, assume. Personne ne t’oblige à écrire, accepte la critique de ceux qui prennent du temps pour te lire, c’est la moindre des corrections.

Citation :
Quand c'est Saint Pierre qui m'asticote, il sait me faire rire, mais là, j'ai du mal à saisir l'humour.
Mais je n’ai aucune intention humoristique et aucune envie de te faire « saisir » une quelconque subtilité. Relis : tu ne verras aucun smille…

Citation :
PS : n'oublies pas de corriger mes fautes d'orthographes. Ca, pour le moins, ça rendrait service à ton serviteur et à ses "disciples" qui n'osent rien me dire de peur de subir mon injuste courroux.
Aïe RGR ... Et si tes disciples ne te disaient rien uniquement parce qu’il y a bien longtemps qu’ils ne te lisent plus eux ? Il te reste juste ceux de passage qui n’en n’ont rien à battre…

Citation :
N'as-tu pas le sentiment, au fond de toi, d'avoir merdé quelque part, ou que cela n'a pas tourné comme tu le voulais? c'est frustrant d'être incompris, hein?
Pas du tout ! Je le pense, je le dis, tu réagis donc l’action fut efficace… Tout va bien !

Citation :
C'est ça le drame de l'incommunication.
Tu devrais essayer de passer à autre chose, ça tout le monde le sait, l’a compris et fait avec …

Citation :
Les gens ne comprennent que ce qu'ils veulent comprendre.
C’est l’un des fondamentaux de l’être humain et ce qui fait l’universalité des œuvres…

Citation :
Tu devrais faire comme moi, ouvrir un sujet et soliloquer.
Désolé, je ne pense pas que tu sois un modèle à suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 41
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 1:13

Cioran a écrit:
Super! Moi qui pensais qu'il n'allait rien se passer des vacances.
Résiste! Prouve que tu existes!
Reventlov, t'as tué qui l'été dernier? On veut te faire passer pour une grosse menace, tu lui as fait quoi? Tu t'es tappé l'antemarie? Vous êtes quand même bien mystérieux. Ca sent le fake...

je n'y avais pas pensé Evil or Very Mad

j'oserai presque l'espérer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 11:02

Et voilà RGR qui tombe dans le panneau d'un imprécateur qui se prend pour l'Antéchrist alors qu'en fait il ne s'agit, comme dans la bible, que d'un imposteur qui voudrait trouver une place assurant sa postérité parmi les candidats célèbres à la fonction.

En fait, cher Monsieur l'Imposteur Antéchrist, ton discours imprécatoire élaboré est malheureusement complètement à côté d'un sujet que tu as visiblement très superficiellement analysé.

Je pratique RGR depuis 1995 comme un boxeur pratiquerait son punching ball favori et je dois dire que j'ai rarement vu une erreur d'analyse aussi éloignée de sa véritable personnalité d'écorché vif.

saintpierremeister


Dernière édition par le Lun 23 Juil - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 12:57

Ou un fake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 13:57

Cioran a écrit:
Ou un fake
Je suis sans doute vieux jeu mais je préfère l'équivalent français de faux-nez...

BTW j'aime bien aussi la définition teutonne qui ici s'applique pleinement :

Citation :
Der oder das Fake ist der US-amerikanische Jargon-Begriff für eine Fälschung, ein Imitat oder einen Betrüger. Jemand, der falsche Tatsachen vorspiegelt, wird auch Faker genannt. Das Wort ist ein typisches Beispiel von Netzjargon, dem Wortschatz der Menschen, die sich der Internetkultur verbunden fühlen.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 14:05

ach so
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 14:46

antéchrist a écrit:

Citation :
N'as-tu pas le sentiment, au fond de toi, d'avoir merdé quelque part, ou que cela n'a pas tourné comme tu le voulais? c'est frustrant d'être incompris, hein?
Pas du tout ! Je le pense, je le dis, tu réagis donc l’action fut efficace… Tout va bien !


Pour ceux qui n'auraient pas le courage de lire jusqu'au bout les diatribes d'antéchrist je résume sa pensée :


saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 14:51

Evereve a écrit:
Cioran a écrit:
Super! Moi qui pensais qu'il n'allait rien se passer des vacances.
Résiste! Prouve que tu existes!
Reventlov, t'as tué qui l'été dernier? On veut te faire passer pour une grosse menace, tu lui as fait quoi? Tu t'es tappé l'antemarie? Vous êtes quand même bien mystérieux. Ca sent le fake...

je n'y avais pas pensé Evil or Very Mad

j'oserai presque l'espérer …

Omnibus hec visuris vicarius Rothomagensis archiepiscopi in Pont(isara) et in Vulg.(asino) Francie, salutem in Domino. Noveritis nos anno Domini Mo CCo octogesimo tertio, die dominica post octabas Purificationis beate Marie Virginis, vidisse quoddam testamentum sigillis domini Anselli quondam dicti de Insula, militis, et domine Clementie, uxoris sue, quondam defunctorum ut apparebat et ut dicebatur, in hec verba : " In nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti, amen. Ego Ansellus de Insula, miles, testamentum meum mandavi et disposui in hunc modum : in primis volo, dispono, ordino atque precipio quod omnia debit a mea integre persolventur et omnia fore facta mea ad plenum restituentur. Ego autem lego ecclesie Vallis-Beate-Marie centum solid. par. annui redditus ad pittanciam conventus ejusdem loci in die anniversarii mei et Marie, quondam uxoris mee, in transversu meo de Insula accipiendos ; monialibus de Porreiis quadraginta solidos annui redditus ad pittanciam conventus in die anniversarii mei et dicte uxoris mee ; leprosis de Insula viginti solid. annui redditus ; ecclesie Beate-Marie-de-Insula viginti solid. annui redditus in die anniversarii mei et dicte uxoris mee ; ecclesie Beate-Marie de Laica (?) viginti solidos annui redditus ad pittanciam conventus in die anniversarii mei et Marie, uxoris mee ; ecclesie de Conflentio similiter ; capellano domus mee de Vallemonda viginti solidos annui redditus ; ecclesie de Vallemonda decem solidos annui redditus, administrationem unius lampadis que nocte dieque ardeat ante altare beate Marie ; ecclesie de Nogento, quinque solid. annui redditus administrationem unius lampadis ante altare beate Marie ; capellano leprosorum de Insula, decem solidos annui redditus ; capellano de Bullencurt viginti solidos annui redditus, in censu meo de Bellencourt percipiendos ; presbytero de Vallemonda decem solidos annui redditus, in censu meo de Vallemonda pro aniversario meo ; priori de Vallemonda decem solidos annui redditus in die anniversarii mei et dicte uxoris mee, et ut faciat aniversarium meum fieri in abbacia Sancti-Martini. de Pont(isara) ; fratribus de Maflier1, de ordine Grandimontis, quinque solidos annui redditus ; domui dicti site ante ecclesiam Beate-Marie decem solidos annui redditus. Volo autem quod omnes predicte elemosine annui redditus stabiles sint et perpetue, nec possint de cetero a me vel ab alio revocari predicta. Volo, ordino et dispono atque precipio quod omnes predicte elemosine ecclesiis illis que assignate sunt reddantur annuatim post Purificationem beate Marie in transversu meo de Insula ; nec aliquis in dicto transversu meo aliquid percipiat seu recipiat donec dicte elemosine ad plenum fuerint persolute. Ego vero Ansellus omnes receptores elemosinarum mearum predictarum rogo, quantum possum, ut unusquisque scilicet tam conventus, quam presbyteri, cantari facient triginta missas pro salute anime mee et Marie, uxoris mee. Volo etiam quod omnes scient me sepulturam meam elegisse in ecclesia Vallis-Beate-Marie, Parisiensis dyocesis, juxta patrem meum et matrem meam, et peto abbatem et conventum illius loci ut ubicumque me mori contigerit citra mare, corpus meum requirent. Item ego lego centum lib. par. ad maritandum pauperes puellas filias militum terre mee et circa ; pauperibus mulieribus et dominabus terre mee et circa, centum lib. tur. prout executores mei melius viderint expedire ; leprosis de Insula viginti lib. tur. ; capellano domus mee de Vallemonda centum solid. tur. ; capellano de Bellencourt centum solid. par. ; pauperibus terre mee et circa, in vestimentis et calciamentis centum lib. par. ; fratribus Jacobicis Par. centum solid. par. ; fratribus minoribus par. centum solid. par. ; fratribus minoribus de Pontisara centum solidos tur. Item lego Stephano armigero meo, decem lib. par. et unum bonum roncinum si roncinus ejus non fuerit competens ; fauconnariis meis, Giloni et Guillelmo unicuique decem lib. par. ; Bertaude venatori meo, decem lib. par. ; Nigello decem lib. par. ; Petro de Cormelliis decem lib. par. ; Blancheto decem lib. tur. ; domicelle Alisie que deservit uxori mee, decem lib. tur. ; Ricardo Anglico viginti lib. tur. nisi per me fuerit assignatus ; Johanni Heraudo decem lib. par. ; Guillelmo, quondam fauconnario meo, decem lib. tur. ; Ade de Villaribus, nepoti meo, viginti lib. par. ; Ansello, fatri ejus, viginti lib. par. ; Gateio, nepoti meo, viginti lib. par. ; domino Herberto, capellano meo, viginti lib. par. ; Guichardo, clerico meo, viginti lib. par. ; Herbertulo, servienti meo, centum solid. tur. ; Guichardo, gasifero meo, quadraginta solid. par. ; unicuique aliorum, viginti solidos ; Bovero de Novavilla, triginta solid. par. ; Thome Anglico. viginti solid. Ad reparacionem ecclesia de Nogento. viginti solid. par. ; ecclesie de Lalovill. viginti solid. par. ; ecclesie de Nigell. viginti solid. ; ecclesie de Campaniis viginti sol. ; ecclesie de Franvill. viginti sol. ; ecclesie de Joiaco viginti solid. ; ecclesie de Ivriaco viginti solid. ; ecclesie de Mariel viginti solid. ; ecclesie de Villaribus viginti solid. ; ecclesie de Poreriis centum solid. ; ecclesie Sancti Petri Belvacensis quadraginta solid. ; ad fabricam ecclesie Rothomagensis similiter, Carnotensis similiter, ecclesie Parisiensis viginti solidos. Omnia predicta lego ad fabricam seu reparationem ecclesiarum predictarum. Item lego domibus leprosorum subscriptis : de Aronvilla viginti solid., de Nigella viginti s., de Houdent viginti solid., de Berevill. viginti solid., de Amis decem solid., de Valleng. decem solid., de Chaurriaco decem solid., de Caverniaco, de Amblemoill. viginti solid., de Cormelliis in Vulgasino decem solid., de Charcio decem solid.; Domibus Dei de Pontisara de Bellomonte, de Chambliaco ; scolaribus Sancti-Honorati Par., Sancti-Thome de Lupera, unicuique quadraginta solid. ; monialibus de Gondifonte2 vigintilit. tur., ad emendum redditum ad pittanciam conventus in die anniversarii mei et Marie, quondam uxoris mee ; monialibus Sancti-Anthonii Par. quadraginta solid. in die obitus mei ad pittanciam ; filiabus Dei Par. quadraginta solid. in dei obitus mei ad pittanciam ; monialibus Sancte Marie de Tessauro viginti lib. tur. ad. emendum redditum ad pittanciam conventus ; ecclesie de Conflencio viginti libras tur. similiter ad usum conventus ; canonicis de Marchasie Rad(ulfi) viginti lib tur. ad emendum redditum ad pittanciam conventus in die aniversarii mei et Marie, quondam uxoris mee. Volo etiam quod post decessum meum de residuo mobilium meorum capientur IIII lib. tur. que de consilio domine mee Regine mittentur in subsidium Terre-Sancte, et si quid de mobilibus meis residuum fuerit volo et ordino quod ecclesiis predictis, pauperibus filiabus militum, et pauperibus militibus et dominabus, et etiam pauperibus in vestimentis et calciamentis distribuatur prout executores mei melius viderint expedire. Lego eliam pro fore factis meis emendendis ducentas libras par. Volo etiam, dispono et ordino atque precipio quod tota hereditas mea teneatur et alligetur ad omnia legata integre persolvenda et fore facta mea emendenda si possum de jure, et mobilia mea ad hoc non sufficient. Si autem non possum de jure, volo quod omnes conquestus mei et quinta pars hereditatis mee ad predicta teneantur et obligentur. Hujus vero testamenti exequtores constituo abbatem Beate-Marie-de-Valle, dominum Guidonem dictum Malum Vicinum, dominum Guidonem de Caprosia, dominam Clementiam, uxorem meam, dominum Ansellum de Menonvilla, magistrum Petrum de Avalio, canonicum Belvacensem. Volo etiam et ordino atque precipio quod predicti exequtores mei in omnibus utantur consilio domine mee Blanchie excellentissime regine. Si vero non omnes predicti exequtores mei interesse potuerint duo ex illis tantum (?) testamenti mei nichilominus exequentur cum consilio domine regine. Volo etiam et ordino quod ipsa sit superior in omnibus. Actum anno Domini Mo CCo quinquagesimo secundo mense julio in vigilia beate Marie Magdalene. " Quod autem vidimus, hoc testamur.

CCLIX

(21 juillet 1252. Vidimus de 1283.)

Testament d'Ansel de l'Ile-Adam.

saintpierremeister qui biche comme un pou du motu proprio de Benoit XVI rétablissant les usages ante conciliaire avec le retour du latin qui sera donc bientôt une valeur de droite remise à l'honneur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   Lun 23 Juil - 14:59

J'aime ta capacité à ne jamais rester dans le sujet. Mais un jour, on arrivera quand même à mener un débat au long terme malgré les devises chadok. Question de concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: R. Giskard Reventlov   

Revenir en haut Aller en bas
 
R. Giskard Reventlov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Le Forum :: Présentation-
Sauter vers: