Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'autorité est-elle légitime?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: L'autorité est-elle légitime?   Jeu 5 Juin - 16:05

L'autorité est-elle légitime?

Voilà une grande question sur laquelle j'aimerai attirer l'attention.

Mais déjà qu'est ce que l'autorité? Un pouvoir qu'exerce un individu (ou une fonction ou encore une institution) sur d'autres individus qui s'y soumettent.
Chose importante, l'autorité n'existe que si des individus s'y soumettent.

Bon je vais être très schématique parce que sinon ça risque d'être très long.
D'après Max Weber et ses disciples il existerait 4 formes d'autorités:

L'autorité traditionnelle: qui est conféré par le temps, par les références au passé. La pire de toute je pense.
Exemple: C'est celle par exemple du roi dans une monarchie absolue. Ou de toutes sortes d'institutions d'ancien régime: parlement, aristocratie, eglise. Cette forme d'autorité est moins répandue aujourd'hui qu'avant mais il en existe encore.
D'après certains l'autorité parentale est aussi une autorité traditionnelle, chose avec laquelle je ne suis pas d'accord.
Le raisonnement: cet individu/institution a toujours gouvernée ou ses ancêtres avant lui, donc il n'y a pas de raison que ça change.

L'autorité charismatique: Conférée par l'aptitude d'un individu à séduire les gens. Elle ne vaut sans doute pas beaucoup mieux.
Exemple: des individu comme Bonaparte, De Gaulle, pour ne pas citer les pires. toute sorte de leader ayant su plaire à la majorité; il y a une innombrable liste de tyrans ayant exercé une autorité charismatique.
Raisonnement: cet individu est vraiment super, admirable, impressionant tout ça tout ça...donnons lui le pouvoir.

L'autorité légale-rationnelle: Comme l'indique son nom fixée par les règles et conformément à la raison. Reste à savoir ce que sont des lois rationnelles, tout le monde ne serait pas d'accord. Le plus pertinent me semblerait de dire que c'est des lois conforment à l'intérêt général.
Exemple: C'est notamment l'autorité que les éléctions confèrent à un homme politique dans une démocratie. Ou tout ceux qui en récupèrent indirectement: les préfets, la police, etc...
Raisonnement: donnons le pouvoir a des individus agissant dans l'intérêt général.
Le problème c'est que si dans la théorie cette autorité est bonne, dans la pratique elle comporte des défauts. Ou alors chaque homme politique qui dévierait de sa tâche originelle, l'intérêt général, devrait être suspendu de ses fonctions. Chaque homme politique qui ne respectent pas volontairement le programme qu'il a promis et qui lui a permi d'être élu idem.

On peut d'ailleurs noter qu'un même individu ou qu'une fonction peut détenir plusieurs forme d'autorité. De Gaulle, dès lors qu'il était président détenait à la fois une autorité charismatique et une autorité légal-rationnelle.

Et puis:
L'autorité professionnelle: conféré par le savoir et la compétence.
Exemple: l'autorité d'un professeur sur son élève, d'un médecin sur ses patients. On ne va pas remettre en cause le diagnostic et l'ordonnance d'un médecin, sous prétexte que la loi ne nous oblige pas à l'appliquer, que la tradition confirme ou non sa compétence, et qu'il ait du charisme ou non.
Raisonnement: L'individu qui en connaît plus que moi dans son domaine, j'accepte de suivre ce qu'il me dits de faire dans ce domaine.

Cela ne veut pas dire qu'il ne faut jamais remettre en cause ce que le spécialiste dits sur sa spécialité, mais dès lors qu'on suppose qu'il a raison on se plie natrurellement à son autorité.

J'estime que l'autorité professionnelle est la seule des quatre autorité a être vraiment inscrite dans la nature humaine; la logique veut qu'on accepte l'avis d'un individu qui a raison sur un point. Que la loi ou la tradition lui donne ou non. En revanche l'inverse n'est pas vrai. Il n'est pas logique de suivre la volonté d'un homme qui a tord sous prétexte que la loi ou la tradition lui donne "raison".
A mon avis des quatre formes d'autorité, c'est la seule vraiment légitime.

D'ailleurs pour en revenir à l'autorité parentale je pense qu'elle tient plus de l'autorité professionnelle, car en fait qu'est ce qui fait q'un enfant obéit naturellement à ses parents? C'est qu'il apprend tout d'eux. Le nom des objets, des animaux, des couleurs, toute sorte de notion qu'il ne peut que découvrir puisque quand il naît il ne sais rien. Même des parents ignares en savent plus que leurs enfants puisqu'ils ont une expérience de la vie.

Bon j'aurai encore beaucoup de choses à dire sur tout ça, mais je voudrais savoir un peu ce que vous en pensez.

A noter que les "weberistes" divisent bien les formes d'autorités de cette façon mais ne portent pas forcément de jugements de valeurs dessus, ce que je fait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Ven 6 Juin - 5:24

Il n'y a autorité que s'il y a des gens qui s'y soumettent. C'est pour moi une solution de facilité: donner la responsabilité à une personne de décider à sa place.
La dernière classe d'autorité, celle du professeur, est plus qu'une autorité. Les élèves ne sont pas là pour lui obéir mais pour acquérir un savoir. Pour que cela se fasse dans les meilleures conditions, il faut bien-sûr être calme et discipliné. Mais la discipline ne devrait venir que de l'élève à qui on aura fait comprendre le bénéfice qu'il en tirera.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Ven 6 Juin - 12:58

Radéchan a écrit:
Il n'y a autorité que s'il y a des gens qui s'y soumettent. C'est pour moi une solution de facilité: donner la responsabilité à une personne de décider à sa place.
La dernière classe d'autorité, celle du professeur, est plus qu'une autorité. Les élèves ne sont pas là pour lui obéir mais pour acquérir un savoir. Pour que cela se fasse dans les meilleures conditions, il faut bien-sûr être calme et discipliné. Mais la discipline ne devrait venir que de l'élève à qui on aura fait comprendre le bénéfice qu'il en tirera.

Oui bien d'accord, mais justement je pense que l'autorité dont tu parle, celle qui fait que les élèves doivent obéir à leur professeur, c'est plus une autorité légal-rationnelle, par exemple collégiens doivent obéir à leur prof de chimie et pas foutre le bordel en classe. En revanche quand ce même prof va dire à un élève de pas mélanger deux produits ensemble sinon ça va lui péter à la gueule, il exerce une autorité professionnelle. Sur ce coup là, réglement ou pas réglement, l'élève devrait logiquement écouter ce qui lui a été dits. (en même temps peut-on encore parler d'autorité? ne serait-ce pas plutôt du bon sens?)

Ca me fait penser, que cette autorité professionnelle, seul l'individu qui est capable de reconnaître la compétence du "maître" (professeur serait plus juste) peut s'y soumettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Sam 7 Juin - 10:17

Ben justement, je ne pensais pas à l'autorité légal, mais plutôt au bon sens. Un élève discipliné ne le fait pas parce que c'est dit dans le réglement, mais parce que c'est bon pour lui, c'est la meilleure façon pour lui d'apprendre et de s'élever. C'est du bon sens.
Mais le bon sens, ça s'apprend et c'est vrai qu'on ne reconnait pas facilement le professeur compétent. C'est celui qui saura faire comprendre au disciple/élève le bien fondé des règles, le bénéfice qu'on peut en tirer.
On ne se soumet à des règles que pour être plus libre, sinon, on tombe dans les autres autorités, de la soumission qui apporte confort d'esprit car là, pas besoin de prendre de décision, on s'en remet à la loi, c'est le chef qui décide....

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bangladore
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 32
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Lun 9 Juin - 13:51

Etienne de la Boétie dans Discours de la servitude volontaire écrit que le secret de toute domination est la participation des dominés à leur domination.

Ainsi l'élite proche du pouvoir reçoit des avantages et fait tout pour que la situation perdure, ils choisissent volontairement leur servitude.
La servitude n'est donc pas forcée mais volontaire par une frange de la population prête à tout pour sauvegarder leur avantage en restreignant leur liberté.

Il donne plusieurs raison à cette obéissance: - l'habitude de la servitude et la méconnaissance de la liberté , - la soumission rend lâche et faible et réduit les chances de révolte, - le maintien physique et moral du peuple par une poignée de fidèles intouchables.

En effet, l'autorité n'existe que par la soumission mais je crois que celle-ci est naturelle.
Une expérience scientifique avait prouvé que dans un groupe de 5 personnes, il y avait toujours 2 porteurs d'autorité, 2 soumis et 1 autonome avec la recherche d'un consensus et une conformité commune.

L'autorité devient illégitime lorsqu'elle ne reflète plus la volonté des Hommes car d'ailleurs paradoxalement celle ci n'est pas rationnelle et fait appel à une sorte de croyance.
On obéit à quelqu'un parce que l'on croit qu'il a raison ou sinon par peur du conflit, rejet.
L'autorité est légitime en tant que représentante de l'intérêt général et de la volonté de tous.

Comme dit Le Cardinal de Richelieu : " L'autorité contraint à l'obéissance, mais la raison y persuade."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spirit
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Lun 9 Juin - 18:48

L'autorité découle d'un besoin de la part de certains d'avoir du pouvoir, et d'autres d'avoir des règles dispensées par l'autorité parce qu'incapables soit d'en avoir en eux, soit parce que tentés par les comportements anti sociaux...
les règles, lois concernent tout le monde, mais tout le monde n'est pas concerné, par exemple, il est interdit de tuer, car certaines personnes peuvent être tentées, mais pour ceux qui n'ont jamais cette envie, la lois ne les concerne pas, quand par nature on n'est pas tenté de dépasser des bornes, on ne les subit pas, on n'en a donc pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Mar 10 Juin - 8:52

Quelque soit la forme d’autorité, il y a celle qu’on doit subir, et le sujet a été traité plutôt ainsi, et il y a aussi l’autorité dont on doit faire preuve.

Dans certaines fonctions professionnelles il m’est arrivé de devoir montrer que je faisais autorité en la matière, il m’est arrivé d’avoir à faire preuve d’autorité.

Dans un cas il s’agit de compétence, savoir ou savoir faire. Dans un autre cas , il s’agit de savoir être : savoir s’imposer, savoir convaincre, savoir séduire …Ce n’est pas toujours confortable, cela est parfois source d’angoisse.

En outre, dans bien des cas, c’est celui qui fait autorité ou qui représente l’autorité qui est le responsable, celui qui finalement sera sanctionné.

Plus qu’un privilège, l’autorité est une charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Mar 10 Juin - 10:45

Mouaif, l'autorité est peut être parfois une charge, mais il est extrêmement rare qu'on détienne une autorité sans la vouloir au moins un peu; ça me semble donc un peu l'argument facile des détenteurs de pouvoir.

L'autorité dans notre société procure presque toujours des privilèges; prennons l'exemple du monde de l'entreprise:
- Un homme bien placé dans la hierarchie a une melleure paye (même si il n'est pas toujours plus compétent que ses subordonnés)
- Cet homme a un travail en général plus intéréssant que le laveur de carreau ou que la femme de ménage qui font des tâches ultra-répértitive
- Presque systématiquement, être bien placé dans la hierarchie te donne droit à plus de respect (c'est débile mais c'est comme ça).
Et j'en oublie sûrement

Bizarrement ces malheureux chefs accablés de souci et de responsabilités, n'échangerait pour rien au monde leur place avec la femme de ménage qui gagne le smig, à qui la moitié des cadres ne disent pas bonjour et qui fait un métier ultra-chiand.


Comme à peu près tout le monde l'a fait remarqué l'autorité existe dès lors que des individus veulent l'exercer et que des individus veulent bien s'y soumettre. Pas d'autorité si on enlève un de ces deux éléments.

Cependant j'ajouterai que plus on "mets" d'autorité dans une société plus on déresponsabilise les "soumis" et on suresponsabilise les "chefs".

Si on quitte le monde de l'entreprise pour aller vers le joyeux monde de la politique, on constate que les citoyens sont très souvent mécontents et dès qu'il y a un problème il finisse presque toujours par rejeter la faute sur les dirigeants.................................... et ils ont raison.
En effet le citoyen d'aujourd'hui est un enfant dans le domaine politique, on ne lui demande jamais son avis sauf quand il concorde avec celui des dirigeants. On lui fait voter des programmes qu'on appliquera pas délibérement, évidemment que quand quelquechose ne va pas le citoyen peut légitimement s'en prendre aux hommes politiques plutôt qu'à lui même.

Si au contraire, on lui faisait voter des programmes qu'on appliquerait, qu'on accepterait ses choix en cas d'erreur ça serait le peuple qui serait responsable, et il n'y aurait qu'à lui mettre cette évidence sous le nez, pour qu'il s'en prenne à lui même.
Comme disait Lamartine: "si le peuple se trompe tant pis pour le peuple".

Mais ce genre de chose n'est pas prêt d'arriver parce que les hommes politiques actuelles sont arrivés où ils sont parce qu'ils sont carrièriste, ils ont donc souhaité cette autorité/responsabilité/pouvoir et ne sont pas prêt de la lacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   Mer 25 Juin - 15:15

Pardon Lucuis de n'avoir pas donné mon avis concernant ce sujet.

Je crois que la seule autorité légitime est celle qui relève du devoir.

Devoir des parents envers leurs enfants pour leur montrer le chemin intelligemment, sans réprimandes trop sévères, sans user des brimades ou de la violence.

Devoir des maîtres vis-à-vis de ceux qui sont en formation que ce soit à l'école ou dans le domaine professionnel.

Et réciprocité, c'est-à-dire, que les enfants et les personnes en formation respectent leurs formateurs.

Je pense que s'il y a du respect des maîtres vis-à-vis des personnes à former, il y aura du respect de la part de ces dernières vis-à-vis de ses maîtres.

En politique, dans une démocratie, c'est le peuple qui élit. S'il n'est pas trompé par les personnes qu'il élit, il devrait y avoir du respect.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'autorité est-elle légitime?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'autorité est-elle légitime?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'autorité est-elle nécessaire dans les classes ? Contributions de JF Boulagnon et JP Brighelli
» autorité naturelle ?
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: