Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'empathie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: L'empathie   Sam 22 Mar - 3:58

Smile



Qu’est pour vous l’empathie .. ?..

Est-ce l’acceptation de cette état d’être, qui en détermine ses étendues .. ?

Est-ce- que ces relations spontanées, ne serait pas des réunions - innées, entre les êtres ?


Quels sont vos pensées sur cet état d'être ?.. Smile



sunny Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Dim 23 Mar - 0:49

L'empathie c'est se mettre dans les baskets d'un autre, comprendre sa souffrance mais ne pas la vivre.
Je ne sais pas si c'est inné. Je pense que c'est ma maman qui m'a appris l'empathie en me grondant quand je faisais du mal à un camarade et en me disant:"tu aimerais qu'on t'en fasse autant? Mets-toi à sa place!"


Je pense que l'empathie est nécessaire à la vie en société. Mais c'est un effort, car on a pas envie de se mettre à la place de tout le monde (quelqu'un qui nous fait du mal, un meurtrier, un dictateur...) Un effort intellectuel, cognitif mais non affectif. C'est un processus rationnel donc qui s'apprend.
Je pense aussi que c'est une sorte d'union entre les êtres. N'est-ce pas le moyen de faire un avec l'Univers?

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.


Dernière édition par Radéchan le Dim 23 Mar - 9:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Dim 23 Mar - 6:33

Smile




Pour mes analyses d'expériences ; L' Empathie se manifeste comme :
un flux d'informations ressentit "spontanément" donc sans reflexion préalable, sur l'état fonctionnel ou physiologique d'un être vivant ..

Exemple : Vous êtes assis à coté de quelqu'un, une douleurs dans votre genou se créer sans "causes" apparente...En spontanée vous songez à l'autre, et en posant la question.. Vous apprenez qu'effectivement, votre voisin souffre d'un mal au niveau genou, dont les causes , elles, peuvent êtres multiples...
*C'est un exemple parmis tant d'autres... De ce que j'associe avec l'Empathie..

--------------------
Donc aux questions ... Wink


Qu’est pour vous l’empathie .. ?..

Elle est dans un moment present, une relation d'unicité "ressentit"


Est-ce l’acceptation de cette état d’être, qui en détermine ses étendues .. ?

Oui ... Même si dans les débuts de ses manifestations, ce don peut être lourd.. Dans l'acceptation de celui-ci, des étendues ce créent.. Des potentiels s'activent.

Est-ce- que ces relations spontanées, ne serait pas des réunions - innées, entre les êtres ?

Elles créent des relations fusionnel.

Quels sont vos pensées sur cet état d'être ?..

C'est à l'intérieur de Soi, que le Moi et Nous se rencontrent.

... Wink sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Dim 23 Mar - 16:19

Bonsoir Dalaha,

C'est plus que de l'empathie ce phénomène où tu ressens même la douleur d'autrui, spontanément, et même s'il n'y a pas de relations affectives avec cet autre dont tu ressens la douleur.

Lorsqu'il y a un lien affectif, cela s'explique par le fait qu'on connaît tellement bien la personne qu'on devine que quelque chose ne va pas. Cela se sent.

Pour moi l'empathie, c'est essentiellement avoir du coeur. Quand on a du coeur, on ne peut supporter de voir souffrir, qu'il s'agisse d'un être humain ou d'un animal.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Lun 24 Mar - 16:07

f u c h s i a a écrit:

Pour moi l'empathie, c'est essentiellement avoir du coeur. Quand on a du coeur, on ne peut supporter de voir souffrir, qu'il s'agisse d'un être humain ou d'un animal.

Oui, pour moi aussi, le mot "empathie" évoque plutôt cette définition-là, Mais je n'vois pas du tout ça comme quelque chose de rationnel. Peut-être que ce qui s'apprend c'est le "comportement empathique", les actes qu'on fait lorsqu'on prends le temps et l'attention pour l'autre et sa souffrance... Mais pour moi l'empathie relève plutôt d'un sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Lun 24 Mar - 16:33

Pourquoi, Bitteulse, dis-tu que l'empathie n'est pas quelque chose de rationnel ?

C'est grâce à notre raison qu'on peut comprendre la douleur d'autrui.

Parce qu'on sait qu'on souffrirait aussi si on subissait les mêmes tourments.

La question importante n'est pas de savoir pourquoi on éprouve de l'empathie, mais plutôt de savoir pourquoi certaines personnes n'en éprouvent aucunement.

Où est la normalité ?
Peut-on être trop empathiques ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Lun 24 Mar - 20:37

Si tu éprouves un sentiment avec la personne qui souffre, c'est plutôt de la sympathie. C'est ce que ressent Dalaha quand elle souffre du genoux avec son voisin.
L'empathie, c'est neutre. C'est rationnel dans le sens où l'esprit fait un effort de calcul pour imaginer la situation de l'autre mais sans la ressentir.
La sympathie, c'est automatique et on ne peut en avoir pour tout le monde. Alors que de l'empathie, tu peux en avoir pour les gens très gentils mais aussi pour les très méchants.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mar 25 Mar - 9:04

Pour moi, avoir de la sympathie pour quelqu'un, ce n'est pas ressentir les mêmes choses au même moment, c'est éprouver un sentiment de bien-être en étant avec cette personne parce qu'on "s'entend bien" avec.

Pour ce qui est de l'empathie, vous avez peut-être raison. Quoi qu'il en soit, j'ai toujours entendu le mot dans un contexte de "douleurs" ou de "souffrance". Alors que pour la sympathie, même si éthymologiquement, il y'a effectivement la notion de "pathos", pour ce qui est de l'usage, j'associe plutôt ce mot à de l'amitié et à des sentiments agréables. Et je ne ferais pas d'opposition sympathie/empathie en terme de "ressentie/raisonné", je les opposerais plutôt en terme de "plaisir/souffrance".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mar 25 Mar - 13:39

C'est vrai ce que tu dis Bitteulse. On pense "empathie" souvent dans les contextes de souffrance. Or, l'empathie, c'est aussi se réjouir de bonheur d'autrui. On est content pour l'autre, sans notion de jalousie ni d'envie.

Se réjouir lorsqu'une équipe gagne, être désolée lorsqu'elle perd, sans notion de sectarisme ni de chauvinisme. Même si on n'était pas pour l'équipe gagnante.

Pour la sympathie, je crois qu'il faut connaître l'autre. Alors que l'empathie, on peut l'éprouver pour des tiers inconnus.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mar 25 Mar - 15:35

Bon, j'ai pris mon dictionnaire.

Empathie :

Forme particulière de connaissance du moi social. Elle revêt trois aspects :

- aptitude à se voir avec les yeux d'autrui (auto-empathie)
- aptitude à voir les autres avec les yeux d'autrui (allo-empathie)
- aptitude à regarder les autres avec leurs propres yeux (conscience de la conscience d'autrui).

Je pense qu'il n'est pas si simple d'avoir ce don.

Difficile d'avoir conscience de la conscience d'un méchant, car souvent ce dernier n'a pas de conscience, pas de regrets, pas de remords. Comment se mettre dans le peau d'un malfaiteur et comprendre ses actions ? Certains actes sont si souvent incompréhensibles pour quelqu'un qui ne pourrait les commettre.

Vous allez me dire que nous avons tous une part d'ombre et sommes tous capables d'actes mauvais. Oui, c'est vrai. Mais, il y a une différence entre les petites méchancetés de la vie courante et les actes beaucoup plus graves tels que les crimes, les meurtres, les assassinats, la maltraitance d'êtres humains ou d'animaux.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mer 26 Mar - 1:07

Smile


Radechan a écrit:
Si tu éprouves un sentiment avec la personne qui souffre, c'est plutôt de la sympathie. C'est ce que ressent Dalaha quand elle souffre du genoux avec son voisin.


Je n'associe pas cela avec de la "sympathie"... Parcque pour cette perception, il n'y a pas forcement de connaissance "préalable" de l'autre... Ce lien peut ce créer avec un parfait inconnu... Et surtout que comme l'exemple, il n'y a pas de "connaissance consciente " du dit mal avant...

Souvent l'empathie est associé avec la compassion, voir la sensibilité... Seulement, comme l'exemple donné... J'aurai plutôt tendance a penser.. Que l'empathie ce manifeste sans réelle conscience.. Puisque l'empathique ressent ce qui est caché... Comme une douleur non dite.. Et puis .. Ce n'est pas une volonté en soi, que de ressentir... C'est là, et il nous faut composer avec.. Ce n'est pas comme lorsqu'un potentiel est reconnu et que nous l'utilisons volontairement ... L'empathie ne ce crée pas avec nos accords.. C'est différents..


Smile sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mer 26 Mar - 16:00

Donc Dalaha, tu penses que c'est plutôt un inconvénient de ressentir ainsi la douleur d'un parfait inconnu.

Et, on a l'impression que ça ne sert à rien : le fait de porter la douleur de l'inconnu n'allège pas la sienne. Il se sent compris dans sa douleur mais ça s'arrête là. Et au lieu qu'il n'y en ait qu'un à souffir, ça en fait deux.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mer 26 Mar - 16:02

Encore une fois, on parle de l'empathie vis-à-vis de la douleur d'autrui.

Mais est-ce que ce don peut te permettre de ressentir aussi la joie qu'éprouve un parfait inconnu ?

Et, dans ce cas, ta vie en est-elle embellie ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Mer 26 Mar - 17:43

Smile


Citation :

Donc Dalaha, tu penses que c'est plutôt un inconvénient de ressentir ainsi la douleur d'un parfait inconnu.

Un inconvénient.. Non... Ce n'est pas celà.... Ce que j'ai voulu dire, c'est qu'il n'y pas de relation préalable forcément.. Celà peut être avec n'importe qui, même des animaux , d'ailleurs..

Citation :
Et, on a l'impression que ça ne sert à rien : le fait de porter la douleur de l'inconnu n'allège pas la sienne. Il se sent compris dans sa douleur mais ça s'arrête là. Et au lieu qu'il n'y en ait qu'un à souffir, ça en fait deux.


Smile ... J'ai commencée a pratiquer des soins, a peut prêt vers 8 ans.. C'était des élans faisant suite aux ressentit des douleurs d'autrui, entre autre mon arrière grand-mère qui faisait de l'arthrose...

Alors.. Au jour d'aujourd'hui... Donc après mûre réflexion Wink ..
Dans mon idée, les utilités de ce Don s'étendent sur plusieurs niveaux..

Seulement, pour explorer ces niveaux , il faut avoir une grande force intérieure, nourrit par des pensées et des agires "équilibrés" avec les Ce qui Est.

Être empathique, télépathe , médium, voyant.. Sont a leurs bases une aptitudes de décryptage d'informations.. Donc des "communications" possibles..
Entre les corps ( l'empathie) les âmes (télépathie) les esprits (médiumnité) Les rémanences ( voyance).

Accepter un don, comme l'empathie et autres, peut ne pas être évident pour tout le monde. Les sensibilités, voire hypersensibilités si mal géré peuvent affaiblir, voir totalement destabilisée quelqu'un .. Surtout lorsque celle-ci sera sous l'influence des croyances, parcque sa mentalité ne sera pas forcement ciblé sur les positifs, a explorer.. Wink

Lorsque j'ai compris, que mes élans faisait suite à mes ressentis.. (( J'ai mis du temps d'ailleurs, avant de m'y interesser suffisement pour essayer d'en comprendre les fonctionnements..)) Wink .. J'ai en même temps saisis, encore mieux les lâcher prises ... Je m'explique Smile

Lorsque mon corps ressent la douleur, l'information je la ressent.
Donc une pensée fugitive d'un aie "ciblé.. Et en fin de cette pensée, Je me ressens comme projeté dans l'élans d'une réaction "spontannée" . mes agirs ou inter-agir (par la pensée) sont comme "innée".. en moi c'est l'observation de l'action, et de ce qui accompagne.

Alors lâcher prises, parcque dans ces moments là.. Il faut laisser parler ses intérieures, avoir l'esprit de fraternité ancrée et surtout trés étendue,universelle c'est encore mieux Wink ...

L'empathie est un don... Son acceptation ces explorations, et utilités "réels" dépendent uniquement de nos choix, ouvertures et lâché prises .. Wink

Citation :
Mais est-ce que ce don peut te permettre de ressentir aussi la joie qu'éprouve un parfait inconnu ?

Les joies ... Sont du domaine de l'émotionnel... C'est un peu différents .. Lorsque beaucoup d'émotions en même temps, comme dans une salle de spectacle, des fois, j'en sort.. Parcque j'en pleure de joies, et celà peut être génant, surtout lorsqu'on m'entend reniflée Laughing

Citation :
Et, dans ce cas, ta vie en est-elle embellie ?

ce n'est pas comme celà que je le vis.. Ce qui embellie ma vie est ce que je crée " consciement" dans des quotidients... Smile


Smile sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Sam 29 Mar - 10:42

Dalaha a écrit:
Smile

Donc des "communications" possibles..
Entre les corps ( l'empathie) les âmes (télépathie) les esprits (médiumnité)

Ce n'est pas plutôt simplement les pensées ? J'ai du mal à croire qu'un don permettant de sonder les âmes puisse exister...Et puis le terme "âme" est une notion difficile à saisir scratch .

Pour le reste, je trouves que c'est formidable que tu sois en mesure d'utiliser ce don comme tu le fait.
Tu t'en sers de manière professionnel ? Tu travail dans le milieu médical ?

J'ai une amie qui est prof mais qui, à coté de ça, arrondie ces fins de mois en aidant des patients par ses qualités d'énergéticienne ou par des séances de sophrologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'empathie   Lun 7 Avr - 5:25

Smile


Dalaha a écrit:
Smile

Donc des "communications" possibles..
Entre les corps ( l'empathie) les âmes (télépathie) les esprits (médiumnité)

Bitteulse a écrit:
Ce n'est pas plutôt simplement les pensées ? J'ai du mal à croire qu'un don permettant de sonder les âmes puisse exister...Et puis le terme "âme" est une notion difficile à saisir scratch .

Smile... Il y a une base réunissant chaque "potentiels" .. Si ont ne prend que la base, effectivement.. On pourrait se dire que l'unicité conscient en SOI, se manifeste dans des partages spontannée avec l'autre Et étant un SOI .. Ces partages n'ont pas d'age, ni de lieu, ni de forme définis.. Ils SONT.

Maintenant, cette base n'est pas toujours consciente Wink , donc pour la découvrir, multiples "potentiels" s'y attachent.... Des dons, potentiels ou facultés qu'ils nous reste a explorer... Wink


Bitteulse a écrit:
Pour le reste, je trouves que c'est formidable que tu sois en mesure d'utiliser ce don comme tu le fait.
Tu t'en sers de manière professionnel ? Tu travail dans le milieu médical ?

Non ... Ce sont des entraides spontannées Smile

Bitteulse a écrit:
J'ai une amie qui est prof mais qui, à coté de ça, arrondie ces fins de mois en aidant des patients par ses qualités d'énergéticienne ou par des séances de sophrologie.

Je ne demande rien Wink


Smile sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'empathie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'empathie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test d'empathie
» [Fiche] Développer mon empathie.
» l'empathie est t'elle un pouvoir comme la télépathie?
» Un peu d'empathie s.v.p.
» Du nouveau sur l'empathie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Spiritualité-
Sauter vers: