Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dissert...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Dissert...   Dim 11 Mar - 15:39

J'ai un gros problème, je fais mes introductions à 'l'Américaine' me dit mon professeur en philosophie. Il me dit ça mais me dit pas comment on fait à la française. Venant de Belgique, d'une branche scientifique, je n'ai point l'expérience de disserter à la méthode française. Alors, comment fait-on? (ce serait intéressant de savoir pour quelqu'un qui fait une licençe ne philo...)

Thx d'avance! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Dim 11 Mar - 20:07

Mon cher Prométhée, bienvenue en philosophie.

La philosophie est un domaine passionnant à condition d'acquérir des automatismes de réflexion.

Pour rédiger convenablement une dissertation, je te conseille l'excellent site de Serge Carfantan : "Philosophie et Spiritualité".

Tu trouveras les deux liens suivants :

- La méthode de la dissertation - niveau débutant

- La méthode de la dissertation - perfectionnement

Commence par le niveau débutant qui n'a de débutant que le nom.

Je suis un Dieu de miséricorde. Je viens toujours en aide à celui qui le demande poliment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Lun 12 Mar - 7:45

Mais qu'est ce qu'il entend par intro à l'américaine? Est ce que tu dramatise trop le débuts de tes dissertes ("de tout temps les hommes", "depuis la nuit des temps",...), en général ils aiment pas trop ce genre de truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Lun 12 Mar - 12:20

Bonne question. Paraît-il que cette méthode qu'il m'a expliqué en marmonnant des dents (ça spécialité, ce qui me complique la tâche pour comprendre) donne une place trop importante à l'expérience du sujet (ce que je ne fais pas) mais aussi laisse place à une écriture, non pas naïve, mais rigolote (j'avais, dans une de mes dissertations, présenté le sujet comme un conte de fée avec Dragon et tout, mais il est évident que ce n'était pas pour des points, j'ai donc laissé s'exprimer l'originalité, la forme plus que le contenu). Mais cette originalité manque d'une rigueur que je trouve importante et à laquelle je veux remédier. C'est celà, parait-il, la méthode américaine... (Je n'en suis pas sûr mais bon...)

Je remercie chaleureusement Reventlov pour son aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Mar 13 Mar - 4:54

Prométhée a écrit:
Bonne question. Paraît-il que cette méthode qu'il m'a expliqué en marmonnant des dents (ça spécialité, ce qui me complique la tâche pour comprendre) donne une place trop importante à l'expérience du sujet (ce que je ne fais pas) mais aussi laisse place à une écriture, non pas naïve, mais rigolote (j'avais, dans une de mes dissertations, présenté le sujet comme un conte de fée avec Dragon et tout, mais il est évident que ce n'était pas pour des points, j'ai donc laissé s'exprimer l'originalité, la forme plus que le contenu). Mais cette originalité manque d'une rigueur que je trouve importante et à laquelle je veux remédier. C'est celà, parait-il, la méthode américaine... (Je n'en suis pas sûr mais bon...)

Je remercie chaleureusement Reventlov pour son aide.

Une dissertation n'est effectivement pas un talk show. Il faut bien comprendre les pièges de l'écriture et surtout le plus important : un propos doit être lu et interprété.

Si tu ne vas pas à l'essentiel et que tu fais des détours, tu obliges le lecteur à en faire autant. Or, si tu possèdes les clés de ton esprit, ce n'est pas le cas de ton lecteur. Votre vécu n'est pas le même et le contenu sémantique d'un mot ou d'une expression n'est pas forcément le même.

En gros, si tu prend le mot "fleur", il est évident que son contenu sémantique n'est pas le même si celui qui l'interprète est un poète ou un scientifique. Il en est de même du style "rigolo" que tu as utilisé. Ce qui te fait rire n'est pas ce qui fait rire ton professeur.

- Pour une bonne compréhension de ce que l'on donne à lire aux autres, il faut réduire les variables (ce qui pourrait être mal interprété) :

- Il vaut mieux n'écrire qu'une seule phrase choc (les citations sont des phrases de ce genre) qui frappera d'évidence, que trois pages qui ne seront pas lues. Là, encore, il faut bien comprendre que le lecteur utilise sa mémoire de manière volatile. Il ne retient que les concepts utilisés dans les trois ou quatre dernières phrases (te souviens-tu du début de ce post?).

- Les enchaînements doivent être clairs. Il est plus simple de suivre une rivière qu'un torrent tortueux (exemple de phrase choc).

- Ne pas utiliser de termes ou d'expressions ambigus. Appeler un chat, un chat. Afin de réduire la longueur de ses phrases, il est conseillé d'utiliser des termes spécialisés. Utilisés à bon escient (sinon ça n'a auncun intérêt), ces mots traduiront la maîtrise que tu as de la problématique traitée.

Enfin, une dissertation est l'application au langage de la méthode scientifique:

- On décrit ce qui est à décrire, rien de plus, et on reformule la problématique.

- On développe la problématique sur ses deux ou trois aspects les plus flagrants. On peut faire appel à un développement original si cela apporte vraiment quelque chose de nouveau.

- Ensuite, comme le toréador, la conclusion doit être sans appel et découler naturellement de ce qui a été développé avant.

Comme n'importe quel méthode, cela s'apprend, et surtout ça se pratique pour créer des automatismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Mar 13 Mar - 10:35

Je suis évidemment intéressé de construire un contenu, c'est pour cette raison que je m'emploie à poser la question de la dissertation. Mais je ne dénigrerais pas la forme, je ne veux pas perdre le peu de magie que je peux apporter à mes écrits pour laisser place à la robustesse tant aimé des spécialistes. On peut coupler jeu et réflexion. Quand j'ai parlé de ma dissertation à la manière d'un conte, il faut savoir que la dissertation avait pour sujet l'ordre et que j'ai élégamment comparé l'ordre à une princesse, le philosophe en quête d'ordre, un prince et le dragon, un monstre déstructeur de système ordonné (il peut alors vouloir dire l'expérience ou encore la contradiction d'un type d'ordre, comme celui que donnait Aristote, un monde ordonné et clos, où en conséquence se posait la contradiction du 'au delà du fini'.). Ainsi je cherche surtout à rendre plus rigoureuse ma dissertation tout en gardant un peu d'originalité. Mon problème, celui que mon prof a soulevé, c'est que ma quête de forme me faisait négliger ma quête de contenu. Je tente donc d'y remédier, et grand merci pour votre aide. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozimandias
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Aucune
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Jeu 12 Avr - 14:33

Une phrase choc n'est pas forcément appeler un chat un chat, ça peut-être aussi un piège quand à son interprétation.

Les ""maximes et interludes"" de Nietschze ( Par delà bien et mal ) sont par exemple des pièges si on les regardent qu'au premier degré, en effet on ne voit que des commentaire misogynes alors qu'il y a une réflection "évidente" des rapports de domination.

Du point de vue de la forme, si on ne fait pas d'effort d'assimilation aisée et bien vous allez avoir peu de lecteurs. Après ça dépend si votre but est d'enseigner la philosophie que l'on vous a enseignée ou de faire passer celle que vous avée créé.
La forme est donc loin d'être à négliger, comme dire que l'art n'est qu'un jeu. Il passe beaucoup plus de chose par l'art que par des patés explicatifs et concis absolument indigestes.
Après si votre prof est un réfractaire de la vieille école, allez essayer de lui ouvrir les yeux, gentillement, en lui rappellant que l'art n'est pas un jeu. Demandez lui pas quand même de se faire pousser les cheveux afro et de fumer du H ...

Parce que d'habitude les comparaisons est autres figures de style aident à la conpréhention exacte de la pensée de l'auteur.


Pourrez vous demander à un de vos proffesseur si il est plus ou moins profitable d'interpréter un auteur ou de retranscrir fidèlement sa pensée ?
(( Oui oui question à peine voilée, vous aprennent-ils à penser par vous ou par les auteurs ^^ ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Dissert...   Jeu 12 Avr - 15:07

Mince, je voyais la misoginie de Nietzsche comme une série de pensée tirées directement de l'expérience, purement statistiques...

Citation :

Ce qui est étrange, c’est qu’en plus cette disparition du moi soit plutôt bien vécue. Nous disons " j’ai bien dormi ", " j’étais bien dans le sommeil ", comme si cette mort de l’ego dans l’inconscience donnait un réel bonheur.

C'est marrant comme y'a des grosses conneries dans leur copie modèle. Ca m'a stoppé net, c'est comme une affirmation, "il n'y a pas de bonheur sans la conscience", et par extention la conscience du bonheur, ce qui est une idée loufoque. Mais c'est vrai, au dela des abérations a-scientifiques, le méthode d'écriture est superbe. Philologie ou philosophie? Si seulement on pouvait les dissocier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dissert...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dissert...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» première dissert de l'année!
» Sujets de dissert
» Dissert : La constitution et l'etat de droit
» dissert sujet : La justice est-elle le fondement du droit ?
» dissert : chef de l'exécutif entre1789-1848 (demande avis !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Loisirs, intérêts :: Etudes-
Sauter vers: