Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »

Aller en bas 
AuteurMessage
Escape
De passage
De passage


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Lun 31 Déc - 3:05

Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale ».

Aujourd'hui, je vais traiter du problème de la forme de la réponse à donner à une intervention, sur un forum phpbb. Comme l'essentiel des messages que l'on poste sont des réponses à d'autres messages, et que ce sont les réponses intelligentes que l'on recherche, on comprendra que c'est un but souhaitable.

Le fait est qu'un message contient généralement plusieurs points intéressants. Notons-les : le point A, le point B, le point C, etc. Alors, toute la question est de savoir, quand je réponds, à quels points je vais répondre et dans quel ordre ?

Vais-je répondre à tous les points, ou seulement à certains d'entre eux ? À un seul, peut-être ? Vais-je me limiter aux seuls points dignes d'intérêt ? Même si je fais cela, vais-je développer mes réponses à chaque point dans l'ordre qui me plairait, ou bien vais-je m'adapter à mon auditoire, et répondre dans l'ordre qui lui conviendrait, à lui ?

Autant dire, comme nous allons le voir, qu'il existe une véritable « stratégie de réponses », qu'il faut mettre en œuvre en permanence pour que la conversation soit sûre d'aboutir (mais il n'est pas évident que ce soit là le but de chacun). Nous y reviendrons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escape
De passage
De passage


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Lun 31 Déc - 3:08

Escape a écrit:
Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale ».

Aujourd'hui, je vais traiter du problème de la forme de la réponse à donner à une intervention, sur un forum phpbb. Comme l'essentiel des messages que l'on poste sont des réponses à d'autres messages, et que ce sont les réponses intelligentes que l'on recherche, on comprendra que c'est un but souhaitable.

En effet. Au fait, on ne dit pas « un but souhaitable », mais « un but bienvenu ».

Escape a écrit:
Le fait est qu'un message contient généralement plusieurs points intéressants. Notons-les : le point A, le point B, le point C, etc. Alors, toute la question est de savoir, quand je réponds, à quels points je vais répondre et dans quel ordre ?

Dans l'ordre le plus naturel

Escape a écrit:
Vais-je répondre à tous les points, ou seulement à certains d'entre eux ? À un seul, peut-être ? Vais-je me limiter aux seuls points dignes d'intérêt ? Même si je fais cela, vais-je développer mes réponses à chaque point dans l'ordre qui me plairait, ou bien vais-je m'adapter à mon auditoire, et répondre dans l'ordre qui lui conviendrait, à lui ?

Il faut s'adapter à l'auditoire. (Comme moi, tiens)

Escape a écrit:
Autant dire, comme nous allons le voir, qu'il existe une véritable « stratégie de réponses », qu'il faut mettre en œuvre en permanence pour que la conversation soit sûre d'aboutir (mais il n'est pas évident que ce soit là le but de chacun). Nous y reviendrons.

D'accord !

(au fait, ne répondez pas tout de suite à ce fil, je vais continuer le dialogue schizoïde entre moi et moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escape
De passage
De passage


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Lun 31 Déc - 3:21

Le précédent message est un exemple-type de ce que j'appelle une réponse « en rafale » : on reprend la contribution à laquelle on répond, plus ou moins in extenso, et on y insère comme un sale entrelardage ses petites réponses sournoises.

Je vais maintenant dire pourquoi cette pratique est très néfaste au jeu du forum phpbb, et ne devrait être jamais employée.

Essentiellement, ce dont phpbb est le surcodage, c'est le forum réel, tenu dans une assemblée à l'oral. La différence avec un forum réel est que le média utilisé est la voix humaine.

Or, quelle est la supériorité de l'oral sur l'écrit, et plus encore de l'oral sur le phpbb ? C'est que l'oral existe depuis au moins 100 000 ans, l'écrit depuis plusieurs millénaires, et le phpbb depuis 15 ans.

Donc, d'un point de vue évolutif, il est clair que l'oral a eu bien plus le temps de s'adapter et de répondre au besoin qu'il vient combler : la bonne communication. phpbb, à côté, est considérablement plus lourdaud.

C'est manifeste quand on considère le style « en rafale ». A l'oral un tel style serait impossible, d'une part parce qu'on ne dispose pas du copier-coller (mais ce n'en-pas-disposer est un plus, en fait), d'autre part et surtout parce que, à l'oral, on ne répond qu'à un seul point à chaque fois.

Le résultat de cette contrainte-qui-enrichit-l'usage, c'est que, ne répondant qu'à un seul point à chaque fois, on se force à répondre à celui qui est le plus pertinent à chaque occasion, et donc la conversation ne se perd pas en vétilles, ou du moins, « pas tout de suite » (alors que sur un forum phpbb au bout de deux échanges on est déjà dans la vétille).

Considérez mon dernier échange sur ce fil-ci et voyez à quel point mes entrelardages manquent d'à-propos. Des « mitous » (me too, moi aussi, autrement dit des « je suis d'accord » inopportuns), des rectifications pédantesques sans intérêt, des pinailleries, et peut-être deux interventions intéressantes, mais, du fait que j'en donne deux, on ne sait plus à laquelle répondre en premier et la conversation risque de se perdre en bifurcations inutiles si elle ne s'est pas perdue déjà dans les vétilles de surface.

On doit considérer de plus que la nature humaine est mesquine, et que, face à une réponse qui met en avant les points A', B', C', etc., elle ne répondra pas à celui de ces points qui est le plus important ou le plus pertinent, mais à celui qui la vexe le plus, qui lui cause en apparence ou pour le groupe le plus de tort.

Voilà une raison supplémentaire pour laquelle il ne faut pas multiplier les points de réponse.

En outre, un débat, s'il est traité avec soin, c'est-à-dire par des gens qui ne pratiquent pas le « rafale » (et j'ai souvent constaté qu'une seule rafale suffisait à ruiner le meilleur débat !), un tel débat, dis-je, en viendra nécessairement à aborder tous les aspects du problème, mais tour à tour.

Dès lors, il n'y a plus de raison d'être si manifestement pressé, à tout vouloir exposer du premier coup, il est meilleur de garder certains de ses points pour plus tard, et d'attendre. Ainsi, la conversation ne souffre pas de bifurcations trop hâtives, et suit en même temps une ligne définie, ressemblant en général à un parcours en spirale.

Voilà toutes les raisons pour lesquelles, de même qu'à l'oral dont il devrait être le plus beau calque, le bon style phpbb devrait proscrire de ses usages la réponse, trop facile, « en rafale ».

Merci de votre attention, à vous la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 77
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Mar 1 Jan - 13:44

Pour répondre en utilisant une "dialectique globale" à cette critique du mode de réponse dite "en rafale", je dirai que mon expérience personnelle d'animation de réunions de travail (pendant plus de trois décennies) avec des publics qualifiés issus de différentes cultures nationales de part et d'autre de l'Atlantique, m'incline à manifester mon désaccord quand à la pertinence de l'analyse de situation proposée et des conclusions qui en découlent.

Mais il est vrai que je ne suis ni philosophe ni fan de Kant.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Mer 2 Jan - 13:07

Bonsoir,

Je suis d'accord pour éviter les digressions (comme dans le débat sur la liberté où on a dévié sur le bonheur et la sagesse).

Mais quand on parle d'une notion aussi vaste qu'est la liberté, on est obligés d'en venir à d'autres notions qui s'y rapportent (comme la responsabilité). Et ce n'était pas vraiment idiot de dévier sur le bonheur, si on se pose la question de savoir si la liberté participe au bonheur.

Donc pas toujours facile de ne s'en tenir qu'à notre sujet.

De plus, on ne passe pas un examen. Il ne faut pas que le stress de faire du hors sujet nous empêche finalement de parler librement.

Il faut que nos interventions demeurent un plaisir. S'il y a la crainte d'aller au coin ou d'avoir la fessée, on risque de ne plus guère oser intervenir.

Qu'en penses-tu ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Jeu 3 Jan - 6:09

saintpierremeister a écrit:
Pour répondre en utilisant une "dialectique globale" à cette critique du mode de réponse dite "en rafale", je dirai que mon expérience personnelle d'animation de réunions de travail (pendant plus de trois décennies) avec des publics qualifiés issus de différentes cultures nationales de part et d'autre de l'Atlantique, m'incline à manifester mon désaccord quand à la pertinence de l'analyse de situation proposée et des conclusions qui en découlent.

Exemples ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escape
De passage
De passage


Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   Dim 6 Jan - 6:22

Bonsoir F u c h s i a,

le sujet de cet échange est, comme tu l'as effectivement bien compris, les digressions.

Par « digression », j'entends le fait que le fil de la discussion s'effiloche d'une réponse à l'autre : ce qui n'était jusque là que séquence de messages devient une arborescence ou un torrent d'opinions confuses.

Cependant, je n'appelle pas « digression » le fait qu'une réponse à un message aborde plusieurs points à la fois, ou encore introduise un nouveau thème. Et, si la discussion emprunte, temporairement, la voie de ce nouveau thème pour progresser, quitte à revenir au fondamental au final, ce n'est pas là un phénomène néfaste.

La solution consiste à attendre suffisamment de temps, que chacun de ses interlocuteurs ait produit son intervention, et de subsumer sous une idée générale la réponse qu'on leur donne à tous à la fois.

Ainsi, la réponse que je formule à ton encontre ainsi qu'à celle de Saintpierremeister : c'est dans une réponse unique factorisant plusieurs idées, à plusieurs messages, que réside la solution aux déperditions des forums.

C'est pourquoi il n'est pas très évident de voir le rapport entre les « fans de Kant » et notre discussion présente (car cela risque de créer une digression pour rien, de surcroît), et c'est aussi pourquoi je ne pense pas que chercher à ne pas digresser soit une contrainte si atroce que nous ne puissions pas nous la fixer par auto-discipline.

Car nous nous fixons bien des contraintes telles que « parler poliment », « ne pas tenir de propos trop durs », « argumenter correctement », « ne pas écrire en langage SMS », alors je ne vois pas pourquoi nous ne nous fixerions pas une contrainte supplémentaire qui serait d'éviter les propos futiles et propres à la digression.

Hygiène d'écriture pour hygiène d'écriture et sans y perdre le plaisir de l'interaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi il ne faut pas répondre « en rafale »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi il ne faut pas asseoir les bébés
» Pourquoi ne faut-il pas poser deux fois de suite la même question ?
» Il ne faut pas boire de l'alcool durant la grossesse.
» Faut-il répondre aux questions qui n'édifient pas ?
» Pourquoi Bouddha est fou.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Documents-
Sauter vers: