Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 probleme d'anticipation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 21 Oct - 3:07

Fuchsia dit :

« Si on transforme des hommes en poissons (avec branchies pour vivre dans l'eau), je ne vois pas comment on pourrait leur faire acquérir une culture et des valeurs sociales, et je ne vois pas comment ils pourraient transmettre le bagage aux descendants, sans cordes vocales, sans mains pour écrire. »

Je t’accorde que je suis volontairement en pleine science fiction et que je n’arrive pas à éclairer le concept d’âme. D’ailleurs plein d’auteurs mélangent allègrement les concepts d’esprit, d’âme, de mental, de psyché …

Pour ce qui est de la phrase citée ci-dessus, je ne suis pas certain que tu aies raison. Il faudrait consulter des biologistes.

Je crois que des fabricants de logiciels arrivent à insérer des morceaux de logiciels anciens pour constituer de nouveaux, question de compatibilité. Des laboratoires ont déjà mis des gènes humains chez des porcs pour fabriquer de l’insuline à destination d’humains. Bien d’autres projets vont dans ce sens, avec le danger de briser la frontière des espèces, ce qui rendrait la voie plus facile aux virus pour passer d’un vecteur animal à l’homme.

Il n’y a pas que des mots mis en sons pour communiquer (langage des sourds muets, morse, divers codes…)

Pour ce qui est des branchies, elles ne sont pas exclusives aux poissons.

Le passage par des branchies est une étape chez les batraciens (têtards).

Ce programme demeure chez les mammifères et il me semble qu’un fœtus humain passe par un stade où des branchies apparaissent, puis disparaissent vers le stade poumon. (A vérifier). Mains, cerveau, appareil phonatoire coexistent en programme virtuel, alors que le stade branchies sera exclu au profit de poumons.

La compatibilité et l’influence des gènes entre eux nous cachent encore bien des choses et l’évolution des espèces est peut-être beaucoup moins « hasardeuse » qu’il n’y paraît.

Je pense que la biologie nous réserve bien des surprises et que la spécificité humaine est due à l’évolution d’un alphabet qui permettra un jour bien des écritures.

Où est l’âme dans tout cela ? Mais pourquoi aurait-on besoin de cette hypothèse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 21 Oct - 3:19

Pour illustrer la difficulté à définir certains mots, je communique à titre d’exemples un texte issu d’un site bouddhiste (Google : buddhaline) et dû à Luc Marianni.

« … Ame, esprit, conscience, mental, psyché, intellect, ressenti, pensée, soi... Qui fait quoi ?
Commençons par l’âme, où la religion en fait le principe spirituel de l’homme, conçue comme séparable du corps, immortelle et jugée par Dieu. La philosophie la définit comme l’un des deux principes composant l’homme (l’autre étant le corps) et comme principe de la sensibilité et de la pensée. Quant à la psychologie, elle apporte une précision en la définissant comme l’ensemble des fonctions psychiques et des états de conscience.
Pour l’esprit : essence de nous-mêmes/ souffle primordial et divin/ en rapport avec l’âme/ être immatériel et incorporel/ prend également les valeurs de mentalité et de principe de vie morale...
Pour le mental : il existe un grand nombre de définitions imprécises : qui se fait dans l’esprit/ principe pensant qui relève de l’activité intellectuelle...
Pour le psychisme : qui se rapporte à l’âme / qui concerne l’esprit et le mental...
Nous constatons d’emblée, à travers ces quelques définitions issues de différents ouvrages (et nous aurions pu continuer encore longtemps), la difficulté à cerner notre fonctionnement intérieur, à déceler une cohérence dans tous ces termes et surtout, en cette fin de 19ème siècle, à savoir ce que représente l’âme, mot vague et à forte connotation religieuse.
Freud et Jung rentrent en scène et ouvrent grand les "voies de l’impénétrable". Ils posent comme axiome la psyché en tant que manifestation de l’âme incarnée. Dès lors, le mot perd son coté absolu et mystérieux. "Psyché" remplace "Ame" et devient objet d’étude scientifique. Le psychisme se définit comme la conscience mentale en fonction. Il produit des pensées, des concepts, des ressentis, des émotions … »

Même chez les « spécialistes » il me semble que le concept reste obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 21 Oct - 4:40

Dans toutes ces définitions, on remarque bien que partout on y voit l'intelligence, le mental, les idées, l'esprit, le psychisme. Le tout regroupé aujourd'hui sous le terme "psyché".

Peut-on concevoir des êtres intelligents sans psyché ?

Ne serait-ce pas de simples robots programmés ! Incapables de réflexion, de sens moral, de découvrir de nouvelles idées, donc de créer.

On ne pourrait donc n'en faire qu'une seule génération qui périrait faute d'esprit.

Ces êtres seraient-ils capables d'aimer son prochain ?
Yacine a évoqué l'Amour.
Et sûrement dans son gens général, pas seulement l'amour entre personnes, mais aussi amour du travail bien fait, appréciation des oeuvres de la Nature et des Arts.
Et, puisqu'on évoque l'Amour, on peut aussi évoquer la haine, la détestation de certaines choses. Eh oui, encore la notion du bien et du mal, du bon et du mauvais Very Happy

Donc tout ce qui nécessite une réflexion de l'intelligence, de l'esprit, de la Raison.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 21 Oct - 15:14

Je pense que pour savoir ce qu'est l'âme, un peu d'éthymologie s'imposerait. Je suis étonné que SPM n'ait pas sauté sur l'occasion, je suis persuadé qu'on irait plus vite qu'à chercher ce qu'on pourrait bien appeler "âme" qu'on ne peut pas déjà appeler autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 21 Oct - 15:23

Citation :
Du lat. anima proprement « souffle, air » (dep. Ennius), attesté au sens 4 « principe de vie, d'où vie » dep. Ennius (Ann. 210 ds Oxford lat. dict., s.v., 132, col. 2 : ut pro Romano populo... prudens animam de corpore mitto); au sens 2 « esprit par oppos. au corps » dep. Pacuvius (Trag. 93, ibid. : mater terrast : parit haec corpus, animam aether adiuget); au sens 4 a âme de l'homme : animam efflare, emittere, proflare, expirare, dimittere... d'emploi très fréq., TLL s.v., 70, 59 et sq. b âme des plantes (Pline, Nat., 31, 3, ibid., 73, 12 : in caelum migrare aquas amimamque etiam herbis vitalem inde deferre); c âme des animaux (Virgile, Georg. 3, 495 ds Gaff. : dulces animas reddunt vituli); au sens 5 [sens aussi présenté par animus] (Sénèque, Benef., 4, 37, 1 ds TLL s.v., 73, 38 : hominem venalis animae); au sens 7 (Horace, Sat., 1, 5, 41 ds Oxford lat. dict., s.v., 132, col. 3 : Plotius et Varius Sinuessae Vergiliusque... animae qualis neque candidiores terra tulit); comme terme de tendresse (Cicéron, Fam., 14, 14, 2 ibid. : Vos meae carissimae animae [de même animus : Plaute, Asin., 664 ds Gaff. : mi anime]). Les sens suiv. sont empr. au lat. animus : 3 (Plaute, Poen, 1250 ds Oxford lat. dict., s.v., 134, col. 2 : ita stupida sine animo asto); 5 (Plaute, Capt., 782, ibid. 134, col. 3 : tanto mi aegritudo auctior est in animo); d'où sentiment amoureux. (Id., Asin., 141, ibid., 135, col. 1 : amans ego animum meum isti dedi).

Voilà, j'vous l'avais dit Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 21 Oct - 15:34

Merci Cioran.

Mais ce n'est pas toujours évident l'étymologie. On l'a vu avec Grimoire et Glamour. Very Happy

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   

Revenir en haut Aller en bas
 
probleme d'anticipation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» probleme de peau....
» Probleme de classement ?
» probleme tiers payant
» probleme sommeil bebe 8MOIS
» Lier roman d'anticipation et critique sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: