Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 probleme d'anticipation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
yacine
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: probleme d'anticipation   Dim 14 Oct - 9:24

il n'est plus qu'une question de temps pour que l'Homme se dote d'un double dont la particularite sera qu'il ne provient pas du gene d'"Adam".
Qu'en sera t il de sa reflexion propre, son etre sera t il l'essence d'une autre essence encore meconnue: celle de l'homo sapiens sapiens?
qu'il soit cybernetique, robot ou clone, aura t il le droit de demander l'asile politique par exemple: pourra t on le taxer d'humain?
La difference ne se fera t elle que par la reconnaissance de l'ame que seul un humain garde toute sa vie car elle ne lui appartient pas?
L'humanite, quel mot si plaisant qu'il se rarifiera avec une industrialisation d'un nouveau savoir, celui du double de l'humanite.
Mais devrions nous avoir peur d'un danger que nous sommes actuellement a l'aurore de provoquer? Oui, un danger , pire qu'une maladie , la possibilite d'aliener notre conception de l'humanite par un soucis d'ouverture d'esprit et de conquete de paix et de savoir.

De paix avec nous meme , reculant le brulant desir de nous entretuer par la preoccupation soudaine d'un nouvel avenir possible dans l'accomplissement de chaque etre humain: perpetrer son image, ses valeurs, dans l'optique de l'eternite de sa propre existence. Le comble ici est que pour exister il faut creer une autre existance dont la perennisation de ses moyens de "survie" serait la prochaine etape de son evolution.

De savoir, car le plus beau mystere est celui de la negation de l'ame par la science qui en est le produit le plus aboutit et qui conduira a sa destruction par se qu elle combat elle meme et qui en est l'antithese: la stupidite.

Merleau ponty (?) dans son dernier ouvrage nous previent de se danger par une courte allusion a cette vision d'anticipation qui ne posera surement pas qu'un vague probleme deontologique, mais bel et bien une solution sur les mystere de l'esprit de l'homme meme si cette solution va a notre perte et se fini dans la mort. Mais cette derniere n'est elle pas annoncee?
Merci de vous prononcer sur ce sujet fastidieux mais qui se doit d'etre traiter le plus possible afin de trouver la force spirituelle ou philosophique de combattre ce nouveau danger que de toute facon il ne se manquera pas de se poser en force a nos descendant au moins>>>... Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 14 Oct - 14:12

Comme le texte proposé ne comporte aucun signe diacritique, je me demande d'ailleurs à quoi ça sert que Firefox se décarcasse, j'avoue n'avoir pas bien compris où cette réflexion pourrait nous mener.

Pour tâcher d'éclairer cette pensée qui n'arrivait pas à cheminer dans mes blocs de processus mentaux, je me suis donc permis d'en proposer ci-dessous une version plus conforme aux usages de la langue française.

Citation :
Ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'Homme ne se dote d'un double dont la particularité sera qu'il ne provient pas du gène d'Adam.

Qu'en sera t il de sa réflexion propre, son être sera t’il l'essence d'une autre essence encore méconnue : celle de l'homo sapiens sapiens?
Qu'il soit cybernétique, robot ou clone, aura t il le droit de demander l'asile politique par exemple, pourra t on le taxer d'humain?

La différence ne se fera t elle que par la reconnaissance de l'âme que seul un humain garde toute sa vie car elle ne lui appartient pas ?
L'humanité, quel mot si plaisant qu'il se raréfiera avec une industrialisation d'un nouveau savoir, celui du double de l'humanité.

Mais devrions-nous avoir peur d'un danger que nous sommes actuellement à l'aurore de provoquer?

Oui, un danger, pire qu'une maladie, la possibilité d'aliéner notre conception de l'humanité par un souci d'ouverture d'esprit et de conquête de paix et de savoir.

(Serons-nous en) paix avec nous-mêmes, reculant le brûlant désir de nous entretuer par la préoccupation soudaine d'un nouvel avenir possible dans l'accomplissement de chaque être humain : perpétrer son image, ses valeurs, dans l'optique de l'éternité de sa propre existence.
Le comble ici est que pour exister il faut créer une autre existence dont la pérennisation de ses moyens de "survie" serait la prochaine étape de son évolution.

De savoir, car le plus beau mystère est celui de la négation de l'âme par la science qui en est le produit le plus abouti et qui conduira à sa destruction par ce qu’elle combat elle-même et qui en est l'antithèse : la stupidité.

Merleau Ponty (?) dans son dernier ouvrage nous prévient de ce danger par une courte allusion à cette vision d'anticipation qui ne posera sûrement pas qu'un vague problème déontologique, mais bel et bien une solution sur les mystère de l'esprit de l'homme même si cette solution va à notre perte et se finit dans la mort.
Mais cette dernière n'est elle pas annoncée?
Merci de vous prononcer sur ce sujet fastidieux, mais qui se doit d'être traité le plus possible afin de trouver la force spirituelle ou philosophique de combattre ce nouveau danger qui de toute façon ne manquera pas de se poser en force à nos descendants au moins.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Dim 14 Oct - 15:52

Je comprends à la fois plus et à la fois toujopurs rien. C'est quoi le danger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Lun 15 Oct - 10:15

J'en suis au même stade de réflexion que Cioran.
Au début j'ai cru que je ne comprenais pas car je me focalisais sur l'absence totale d'accents (Quand il s'agit d'une position de principe, je considère personnellement cela comme une marque de mépris envers le lecteur et j'ai tendance à me bloquer) et j'ai donc remis de l'ordre dans le texte.

Comprenant mieux la forme j'ai du me rendre à l'évidence que je ne comprenais pas mieux le fond.

yacine il faudra donc reformuler ton analyse d'une façon un peu moins absconse afin d'éclairer nos esprits fatigués.

Un effort et ce sera bon.
saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
yacine
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Lun 15 Oct - 11:37

Je suis desolé les amis mais j'ai écrit ce texte sur un clavier anglais et les accent ne sont pas anglophone. Je voulais provoquer dans un français , je l'avoue trés mal inspiré, une réflection sur les danger future. Ce danger est caractérisé par la prochaine apparition d'une nouvelle forme d'évolution de l'Humanité.
L'Humanité est en danger depuis la découverte du feu, une autre découverte tel que le clone ou la création cybernetique est a craindre et cela n'aura comme effet bénéfique que l'accomplissement d'un rêve bien humain au détriment du sens du mot humanité. Ma réflexion est avant tout sur l'humanité et son devenir dans un espace philosophique où il serait bon de développer le concept hautement spirituel de "l'ame". En effet ne serait il pas le dernier rempart a la differenciation entre humain et non humain ou entité créé de la main de l'homme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Lun 15 Oct - 11:42

Pourquoi vouloir les différencier alors qu'ils ne sont pas encore là? Pourquoi n'auraient-ils pas d'âme? Pourquoi seraient-ils différents de nous? Et pourquoi enfin sont-ils dangereux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Lun 15 Oct - 13:13

yacine a écrit:

L'Humanité est en danger depuis la découverte du feu, une autre découverte telle que le clone ou la création cybernétique est à craindre et cela n'aura comme effet bénéfique que l'accomplissement d'un rêve bien humain au détriment du sens du mot humanité.

Je rebondis sur le point des clones avec la vision qu'en a Raël qui y voit une occasion « divine », c.f. le groupe Clonaid, la compagnie de clonage fondée par Raël qui prétend avoir cloné des hommes et dont le programme de recherche et développement promet l’immortalité et même le transfert de l’âme et de la personnalité dans le clone.

Ce même Raël qui déclare :
Citation :
« le clonage permettra à l'humanité d'atteindre la vie éternelle. La prochaine étape, comme pour les ELOHIM avec leurs 25.000 années d'avance scientifique, sera de cloner directement une personne adulte sans avoir à passer par le processus de croissance tout en lui retransférant sa mémoire et sa personnalité. Puis, nous nous réveillerons après la mort dans un nouveau corps exactement comme après une bonne nuit de sommeil ! »


Il va bien falloir se préoccuper un jour de cette possibilité de clonage humain et il sera important qu'une réflexion soit faite par le public.
Si la société doit établir ce qui est acceptable et inacceptable en matière de clonage, ce travail ne doit pas revenir uniquement à la communauté scientifique comme cela semble devoir être le cas aujourd'hui et chacun doit avoir droit de parole dans ce débat qui reste confiné entre politiques et scientifiques.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Lun 15 Oct - 13:19

Bonsoir,

Le clone provenant d'une cellule déjà existante, il aura le même passé qui remonte à des millions d'années.

Je ne pense pas qu'on puisse fabriquer des êtres humains ni même des animaux (biologiquement, nous sommes d'ailleurs des animaux) puisque ces êtres animés sont le fruit d'une très très longue évolution, à partir de quelques éléments chimiques présents dans l'atmosphère, il y a des milliards d'années. Et on ne sait pas encore ce qui s'est exactement passé. On connait les constituants primordiaux de la cellule (protéines, acides aminés), mais une énigme demeure au niveau de la programmation. Comment est apparu le code génétique ? Il programme mais il a été programmé par qui ? La cellule ne peut rien faire sans son programme. Et le programme a besoin d'une cellule comme support. On voit le cercle vicieux comme celui de la poule et de l'oeuf.

Si on arrive à cloner, et on y arrive, c'est à partir de l'existant.

Ce double, si on veut qu'il se développe normalement, il lui faudra un nom, un prénom, un foyer, il aura une histoire qui sera différente de celle de la personne sur laquelle on aura prélevée des échantillons de cellules.

Ce serait un être humain comme les autres, avec une âme. Et, il aurait les mêmes droits que les autres. Donc, je ne vois pas comment on pourrait lui prélever des organes pour remplacer ceux déficients de la personne souche.

Je ne vois pas très bien quel est le but du clonage.

Déjà qu'on se plaint de la surpopulation de la Terre et de la dégradation de l'écologie.

Si c'est pour faire des expériences, les scientifiques tomberaient sous le coup des lois relatives aux crimes contre l'humanité.

Si un clone, qui je pense ne serait pas stérile, s'accouple avec une personne non clonée, les enfants seraient des demi-clones ?

Non, franchement, l'être humain n'est pas une marchandise.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 35
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Mar 16 Oct - 15:23

C'est rare les gens qui admettent que nous sommes bien trop sur terre. Ca fait plaisir! (merci Fushia!)
Pour ma part, je trouve que nous voulons aller trop vite, on veut du progrès à tout prix. On créé de nouveaux problèmes alors que nous n'avons pas résolu ceux déjà existant. "Résolu" est peut-être un peut fort, mais au moins nous pourrions nous poser pour nous poser des questions. Notre société manque sans doute de philosophes et n'écoute pas assez le peu que nous avons. Pourquoi voulons nous avancer si vite? Aller plus lentement pourrait peut-être nous permettre de mieux anticiper ces "danger" futures car nous aurions des bases plus solides.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Mar 16 Oct - 16:02

Il faut avancer ne serait-ce que pour trouver des sources d'énergies non poluantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Mer 17 Oct - 14:39

Bonsoir à tous,

Ce n'est pas moi, Radechan, qui dis qu'il y a surpopulation. C'est les statisticiens démographes.

Je suis plutôt favorable à ce que tout le monde ait le droit de vivre décemment, sur une Terre capable de nourrir tout son monde, si les richesses étaient bien réparties.

Quant au progrès, il est inévitable, mais, comme tu dis, il faudrait réfléchir aux dangers possibles d'un tel progrès.

Ce n'est pas forcément les scientifiques les coupables, mais ils sont de plus en plus dépendants des lobbies financiers ..... Plus le budget accordé à la recherche est énorme, plus on va leur demander des résultats. Alors, c'est à la va-vite, sans réfléchir aux conséquences.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Jeu 18 Oct - 3:00

Tout à fait d'accord, il faut ralentir, tout de suite, et retrouver legoût du temps et du travail bien fait.

J'ai vu, hier soir, une émission fort bien faite sur FR3 avec Nicolas Hulot. Certes, des efforts sont faits un peu partout, mais le lobbies se précipitent sur l'écologie comme la vérole sur la bas clergé breton, et tout ce qu'ils font ne représente qu'une infime portion de ce qu'il faudrait faire, à titre personnel comme au niveau gouvernemental.

Faudra-t-il vraiment des catastrophes pour que les dirigeants s'y mettent? Et même alors, je me demande s'ils n'ont pas une vision très pessismiste, d'eux mêmes d'abord, vision qu'ils projettent sur tout le genre humain, si bien qu'ils agissent selon le dicton "Après moi le déluge". Auquel cas, ils préparent, plus ou moins consciemment et parfois délibérément ( Accointance de certains dirigeants avec des sectes sataniques ) la mort de l'humanité. Il ne s'agit là de ma part que d'hypothèses bien sûr.
Pour le moment, en France, les dirigeants syndicaux ou d'état ne parle que de pouvoir d'achat. J'ai tenté d'en parler sur des radio interactives ( RMC info, "Le téléphone sonne" sur France inter, etc). Mais ça ne passe pas.

Pour terminer sur une note plus optimiste, je répète qu'il y a des gens qui ont choisi une vie sobre, qui construisent des maisons écolo, qui cultivent des produits bio. Il existe même un parti pour la décroissance, rejoignez le.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Jeu 18 Oct - 3:35

Ce post me pose plusieurs questions, quelle est la principale d’entre elles ?

Serait-ce la question : l’humanité, dans l’état actuel des gènes qui font sa spécificité, est-elle destinée à rester immuable dans son patrimoine génétique, ou peut-elle, par ses possibilités en biologie, se transformer pour passer à un autre stade ?

Parmi les découvertes récentes, je vois quelques germes de pouvoir de l’homme sur lui-même.

En désordre : utérus artificiel, clonage, et surtout découverte d’une possibilité de recomposer des éléments de programmes génétiques pour déterminer de nouvelles formes. On s’essaie sur l’animal à introduire des gènes de nanisme, de gigantisme. On saurait retirer ou ajouter des éléments pour supprimer certaines maladies d’origine génétique, etc.

Par anticipation et pour arriver à la question principale, pourrait-on par exemple imaginer un être d’apparence et de psychisme humain doté de branchies et colonisant les milieux marins ? Pourrait-on imaginer des voyageurs de l’espace ayant une faible taille et un cerveau plus performant, se nourrissant de pilules, ou disposant de la fonction chlorophyllienne ?

Et quels seraient les éléments qui pourraient « justifier » de telles recherches ?

J’en imagine quelques uns … La surpopulation déclenchant des guerres destructrices de toute vie, nécessité de transporter les aptitudes humaines de savoir et de pouvoir hors de notre système (par exemple dans un véhicule spatial destiné à abriter les porteurs de ces aptitudes, et ce pour des siècles, le temps d’accéder à de nouvelles planètes…

Si le réchauffement de la terre était inéluctable et condamnait toute vie, ne serait-il pas compréhensible qu’on veuille exporter les qualités humaines, dans des organismes porteurs, et hors de la terre.

Si un astéroïde menaçait la terre, si un groupe considérait qu’il est dans la logique de l’univers (croyance comme une autre) que d’étendre vie et conscience dans le maximum d’endroits, ne pourrait on comprendre que de telles recherches existent.

Je ne parle pas de l’âme, concept qui me semble peu fiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 35
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Jeu 18 Oct - 4:05

Toutes ces solutions pour échapper à une catastrophes me semblent tirées par les cheveux. Cela demanderait des années d'effort, de dépenses et des questionnements éthiques alors que la solution la plus simple serait d'acccepter le monde tel qu'il est. Et de prendre son temps pour se poser la question: pourquoi en sommes-nous arrivé là? C'est dans ce domaine que je mettrais mon effort.
Nous sommes gourmands et impatients. Ne serait-il pas plus simple de réprimer ces défaults plutôt que d'imaginer une échappatoire ce qui ne ferait que repousser le problème à plus tard?
Cette planète a besoin de sages, de philosophes.
Je pense que notre façon d'agir au niveau individuel peut avoir un impact sur notre entourage. Je ne demanderais pas aux autres ce que je ne ferais pas moi-même. Mes actes ont des conséquences importantes sur les autres.
C'est là où je mettrais mon effort.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacine
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Jeu 18 Oct - 10:04

A propos du sujet je pose cette question ; est ce que l'entité " ame" a une existence philosophique... Si oui comment résoudre le probleme et a mon sens ; le danger que suciterai la fabrication d'un double de l'humanité... L'ame et sans doute une partie du subconscient se diviseraient en une infinité de module représentant l'être a l'etat spirituel. La philosophie ne pourrait elle pas definir quelque chose de moins abstrait, donc concretement de plus probant et reconnue, plutot que religions et gourous se l'acaparant en la forgeant a sa matiere?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Jeu 18 Oct - 11:35

La science est devenu un outil important de la guerre économique. On peut imaginer que dans l'esprit de certains dirrigeants, ou personnes influentes, le problème se réduit à : soit j'avance, soit je meurs. Et que donc, le danger immédiat ne soit plus un danger pour l'humanité, mais un danger pour une partie de l'humanité. Une sorte de course à l'armement sans arme. Comment convaincre une "équipe" de baisser les armes lorsqu'elle sait que l'autre équipe en profitera pour l'abattre?

Enfin la Science n'est pas responsable de tout. Le danger imminent est la polution, et il n'y a pas besoin de grandes avancées scientifiques pour poluer. Il suffit d'être trop nombreux à modifier irrémédiablement l'envirronnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Ven 19 Oct - 3:03

Yacine interroge :

Citation :
« le concept hautement spirituel de "l'ame" … ne serait il pas le dernier rempart a la différenciation entre humain et non humain ou entité créé de la main de l'homme? »

Par anticipation ou et pour illustrer son propos, j’ai évoqué quelques exemples utopiques d’ êtres intelligents, capables d’écrire, lire, compter, schématiser, symboliser, que pourraient créer des biologistes en trafiquant des gènes existants.

En quoi l’existence d’une âme (et qu’est-ce que c’est que cela ? ) pourrait-elle distinguer un humain d’un être crée par l’homme et à son image. Non pas l’image de l’apparence corporelle mais la ressemblance dans les aptitudes mentales ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacine
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Ven 19 Oct - 8:15

Sans doute le fait que l'homme a une connaissance innée du bien et du mal, il pleure et rie, ne cessera jamais sa quete du savoir comme un rempart face a la mort, il cherchera sans cesse aussi le "who i am" (et qui lui dira, cela fait quand meme un paquet d'année qu'il va a sa perte en se cherchant ). Mais le grand révélateur de l'ame est la mort au sens des religieux et les lapsus aux sens des psychologues affirmant l'existance d'un double jumellé a l'individu corporel et mental... Enfin c'est ce que je pense et vu que je reflechis plus que je me rappelle, mes connaissances sont alors trés trés restreintes.

Mais l'ame spirituelle a obligatoirement son explication philosophique, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Ven 19 Oct - 9:30

L’idée d’une âme, sorte de double d’une partie d’un humain (et de quelle partie ?) ne serait-elle pas un leurre pour faire oublier qu’après la mort il ne restera plus rien d’un individu, hors le souvenir qu’il laissera de lui ?

Y a-t-il besoin de cette notion d’âme pour que entre eux, les humains considèrent que la vie de tout humain est sacrée.

Il y a sûrement quelques dangers à accepter l’idée qu’on puisse trafiquer des gènes pour créer des êtres ayant des aptitudes mentales semblables ou supérieures à celles des humains.

Toucher à l’ordre « naturel » n’est-il pas tabou ?

J’imagine que le premier humain qui a semé des graines a dû affronter bien des oppositions. Crime de lèse nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Ven 19 Oct - 16:03

Sans âme, sans conscience, il n'y aurait tout simplement pas de philosophie, ni de psychologie.

Pas de livres à lire.

Pas d'art.

Rien du tout d'intéressant.

Que de la matière ....

affraid

Mais nous n'en sommes pas là. On ne va pas se laisser cloner ......

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Sam 20 Oct - 2:57

Fuchsia écrit :

Citation :
« Sans âme, sans conscience, il n'y aurait tout simplement pas de philosophie, ni de psychologie. »


Sans âme ? Je ne sais pas.

Et je ne sais pas ce qu’est l’âme. Et je voudrais bien qu’on m’explique ce qu’est l’âme : en quoi cette âme perdure au-delà du corps qu’elle semble occuper, en quoi elle pourrait se « réincarner ». Qui peut m’expliquer en quoi elle est faite, quelles dimensions elle a, son origine pour chaque individu, sa durée … ?

Sans conscience ? Conscience ou conscience de quelque chose ?

Il s’agit peut-être de conscience morale, c’est-à-dire d’un référentiel auquel on rapporte ses actes afin de juger de leur adéquation, en bien ou en mal ?

En matière de clonage, de manipulation génétique, où en sont les savants et laborantins ? D’où les comités d’éthique vont-ils tirer leurs propositions « morales » ?

Jusque là on tendance à considérer qu’il y a une discontinuité entre ce que ferait la nature (ou Dieu ?) et ce que l’homme peut ou doit entreprendre. Qu’est-ce qui permet de maintenir cette séparation ?

Pourquoi ne pas considérer que si l’humanité est dotée de mains et de cerveaux c’est pour prolonger l’action de la nature, dont l’homme n’est qu’une production et peut-être un instrument ?

La vie a peut-être une direction, un axe ? Par exemple vers l’apparition d’une conscience de plus en plus grande et de plus en plus « objective » de ce qu’elle est.

Etendre la vie et la conscience de l’environnement, par des êtres vivants, et ce au-delà de notre planète, est-il conforme à l’axe de la vie ?

Exporter des êtres adaptés à d’autres espaces n’est pas forcément opposé au « projet divin », à l’axe de développement et d’extension de la vie ?

Comment avoir une réponse à ces questions ?

Quant à n’être que matière et exclure l’esprit, je ne vois pas.

A partir de quelle unité, y a-t-il matière sans qu’il n’y ait organisation ? Pour moi, esprit veut dire organisation, logique interne.

Je ne conçois pas qu’un grain - si petit soit-il - de matière ne puisse être autrement que composé, organisé. Je ne peux concevoir une organisation, une structure, si ce n’est l’organisation ou la structure de quelque chose. Pas d’esprit sans matière, pas de matière sans organisation interne.

Cette séparation entre matière et esprit ne me semble pas correspondre à une quelconque réalité.

Mais bien sûr mes conceptions sont limitées à mes possibilités psychiques et je ne demande qu’à corriger mes vues si elles sont erronées.

Cordialement à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Sam 20 Oct - 5:44

Arnold, je n'ai pas dit que l'âme perdure au delà du corps, voire se réincarne.

L'âme, selon moi, c'est notre personnalité profonde, notre "moi", constitué en premier lieu par notre tempérament d'origine, puis par les ajouts extérieurs (éducation, vie sociale ....). C'est un tout et n'est pas à dissocier du corps. Ce qui fait qu'une personne ne ressemble à aucune autre; elle est unique.

Lorsqu'une personne meurt, son âme (sa personnalité donc) s'en va avec elle. Mais ce qui reste dans le souvenir des personnes auxquelles elle était liée, c'est cette personnalité, cette individualité, cette âme.

Le vivant ne s'étudie pas comme la matière inerte. Il ne faut pas qu'on s'amuse avec les éléments qui constituent le vivant comme on s'amuse à assembler des produits chimiques entre eux, des matériaux inertes entre eux.

Je sais que l'homme a déjà créé des nouvelles races (de chats, de chiens) par le biais des accouplements d'éléments sélectionnés.

Est-ce possible chez l'homme ?
Va-t'on sélectionner des femmes, des hommes pour qu'ils s'accouplent afin d'obtenir les enfants voulus ?
Va-t-on empêcher un autre groupe de procréer car jugés non parfaits pour les obtenir ?
Qui va établir ces critères de perfection ?

Va-t-on vouloir plusieurs sortes de naissances ?
- un groupe de personnes destiné aux emplois complexes
- un groupe destiné aux emplois subalternes

Va-t-on agir sur les personnalités ? supprimer tel gène de la rebellion, tel gène de la gentillesse car on voudra des gens sans coeur ? insérer telle hormone chez d'autres, car on voudra des êtres violents pour certaines fonctions ?

N'est-ce pas considérer comme d'origine génétique tout ce qui ne l'est pas ?

Nest-ce pas nier tout ce qui modifie les instincts liés à notre origine animale, c'est-à-dire la culture, l'éducation, les rapports sociaux ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Sam 20 Oct - 10:08

Fuchsia s’interroge :

Citation :
« N'est-ce pas considérer comme d'origine génétique tout ce qui ne l'est pas ?

N’est-ce pas nier tout ce qui modifie les instincts liés à notre origine animale, c'est-à-dire la culture, l'éducation, les rapports sociaux ? »

Je ne sais pas, compte tenu que nous sommes des milliards d’êtres humains, ce que cela changerait de mettre parmi nous quelques néo humains « artificiels » ?

Pourraient ils s’accoupler avec des gens du lieu et partager leur patrimoine génétique tout neuf ?

Nous sommes en pleine science fiction.

Mais je ne vois pas en quoi ce serait nier ou interdire à ces « néo humains » toute culture, éducation, rapports sociaux.

Nous sommes en pleine science fiction et je vais me permettre un petit scénario décalé.

--- Pour porter la vie hors de notre planète (par philosophie ou par nécessité de conservation) on a besoin d’intelligence à bord de vaisseau spatial. Le voyage durera des années. Aucune chance de retour sur terre.

Un comité d’éthique autorise la mise en place d’un « commando ». Des êtres doués d’intelligence seront instruits pour accomplir leur tâche. Devant vivre en communauté il faut qu’ils adhèrent à des valeurs sociales. Pour aller au bout de leur mission il leur faut des motivations philosophiques. Peut-être mourront- ils avant d’atteindre le but, d’où nécessité de se reproduire, d’éduquer et instruire leurs descendants.

Malgré leur manque de tube digestif ( ils vivent de pilules chimiques et d’eau), bien qu’ils vivent en milieu aquatique et sont dotés de branchies, car ils doivent aborder une planète liquide …(n’importe quoi pour illustrer mon propos) et quand bien même leur apparence seraient celles de pieuvres (je pousse très loin), en quoi seraient-ils moins sacrés que des humains ordinaires dès lors qu’ils ont un psychisme, une culture, une philosophie, nos capacités à communiquer, une conscience morale, un progr’âme qui donne sens à leur vie ?

Et que vaut sur le marché des croyances celle qui s’autorise à penser que Dieu a voulu qu’il en soit ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Sam 20 Oct - 11:19

C'est complètement de la science-fiction ce que tu racontes, Arnold.

Si on transforme des hommes en poisson (avec branchies pour vivre dans l'eau), je ne vois pas comment on pourrait leur faire acquérir une culture et des valeurs sociales, et je ne vois pas comment ils pourraient transmettre le bagage aux descendants, sans cordes vocales, sans mains pour écrire.

Le code génétique est un programme, dont chaque élément est en interaction avec les autres. Si tu remplaces les poumons par des branchies, tu remplaces aussi le cerveau humain par un cerveau de poisson, les cordes vocales par des éléments incapables de produire des sons.

C'est comme dans un ordinateur, ou plus exactement dans ses programmes, si tu retires ne serait-ce qu'un tout petit extrait de programme, ça ne marche plus. L'ensemble est tout détraqué.

C'est comme si tu voulais faire fonctionner certains logiciels Windows 98 ou xp avec Vista No

Et puis, ça m'étonnerait, si on en venait au clonage, qu'il s'agirait de raisons philosophiques ou de conservation de l'espèce. A mon avis, c'est qu'il y aurait un marché financier très porteur.

L'homme a mis des milliards d'années à sortir de milieux liquides, il faudrait donc des milliards d'années à y retourner. Ce serait l'évolution à rebours.

Il serait étonnant d'engager des capitaux pour ce genre de recherche dont on ne verrait le résultat que dans des milliards d'années.

Tout est sacré, même les animaux qui n'ont pas reçu une culture et qui ne cherchent pas le sens de leur vie.

Il n'y a pas que l'être humain a avoir droit à la dignité.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacine
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   Sam 20 Oct - 12:10

Si la dignité d'homme. Il y a surement celle du poisson. Enfin bref...
Descarte a ,je crois, parler de l'évolution des sciences en proposant sa vision, a peu prés ainsi : l'itineraire de la lunette astronomique; c'est un outils façonnée de millions de découvertes ou inventions. Mais ces révélations a l'homme ne sont elle pas guidées par un esprit malin ou du moins une inspiration geniale ? Sans doute pouvont nous faire le lien avec l'ame humaine , une originalité commune a tous les membres de l'humanité que ni le temps ni l'espace ne peut muer...

L'amour par exemple en est la preuve parfaite. C'est peu etre la conception de l'amour qui nous differenciera du future double de l'homme, comme une preuve de l'intelligence de l'ame dans le reflet de cet etre si magnifique qu'est l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: probleme d'anticipation   

Revenir en haut Aller en bas
 
probleme d'anticipation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» probleme de peau....
» Probleme de classement ?
» probleme tiers payant
» probleme sommeil bebe 8MOIS
» Lier roman d'anticipation et critique sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: