Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une citation de Jean Cocteau à commenter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Ven 5 Oct - 15:07

Citation :
Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi

Je pense que ça dépend qui nous fait le reproche et avec quelle intention.

Si le reproche est fait par des personnes aimantes qui veulent attirer l'attention sur un petit défaut de la personne et qui pourrait lui nuire dans ses relations, je trouve qu'il est utile.

En revanche, si le reproche est d'une personne qui ne veut qu'essayer de te transformer en une autre personne, là, je trouve que la citation est vraie.

Qu'en pensez-vous ?

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Sam 6 Oct - 4:28

C'est presque une incitation à cultiver tout ce qu'on te reproche...On dirait qu'il ne se définit que par la différence. Cet adage me semble avoir des limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Sam 6 Oct - 5:23

J'avais du mal à comprendre cette citation sortie de son contexte. Le Dieu google m'a ouvert les yeux.
Ca vient du potomak, un "montage de textes et de dessins". La citation exacte est "ce que le public te reproche, cultive-le, c'est toi". Dans un autre livre il dit que "le public aime reconnaître. Il déteste qu'on le dérange" (Le Coq et l’Arlequin). C'est donc plutôt une critique du public qui n'aime pas être déstabilisé, qu'on l'oblige à changer son opinion. Or, Cocteau se voulait insaisissable, ne jamais exploiter les acquis. Autre citation qui complète la tienne, Fushia: "Je me cherchais, je croyais me connaître, je me perdais de vue, je courais à ma poursuite, je me retrouvais hors d’haleine. À peine subissais-je un charme que je me dressais à le contredire" (La difficulté d'être). Il ne recherchait pas le confort, il aimait être obscure.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Sam 6 Oct - 5:35

Maintenant que je crois avoir compris cette citation, je vais pouvoir dire ce que j'en pense.
Il ne voulait pas se conformer à la pensée de la masse qui juge à l'emporte pièce ce qu'elle ne comprend pas, ce qui est trop différent. Il la provoque en se faisant insaisissable. En même temps que de se chercher lui-même, il met en place une dynamique, il veut se faire égarer les brebis en installant le doute. On se défini en cultivant les différences avec les autres, bien qu'il soit plus comfortable de vouloir s'uniformiser.

C'est sans limite car "on" aura toujours quelque chose à te reprocher. Et puis cultiver la différence, ce n'est pas se contenter de dire noir quand les autres disent blanc. C'est inventer autre chose. Cela demande un travail, instable, sans doute angoissant car en dehors des repères acquis.
N'est-ce pas libérateur?

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Sam 6 Oct - 9:47

Oui, Radéchan, c'est bien de rappeler le contexte dans lequel cette citation a été émise par Jean Cocteau.

Mais, dans un site de psychologies, dans la rubrique "être soi-même" ou "savoir dire non", cette phrase a été évoquée pour illustrer les propos.

Si on fait abstraction du contexte Cocteau (le public jugeant les artistes), cette citation me parle tout de même, dans un contexte "vie courante".

Parce que ce qu'on nous reproche n'est pas toujours un défaut.

Par exemple, on peut reprocher à quelqu'un sa naïveté ou bien sa timidité. Est-ce des défauts ? Doivent-ils être reprochés ? La personne à qui on en fait le reproche doit-elle changer ?

Doit-on faire changer la nature profonde d'une personne ?

C'est dans ce sens-là que je voulais aborder la citation.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Sam 6 Oct - 11:35

Et bien je pense que cela va dans le même sens que la citation de Cocteau dans son contexte. Il faut savoir s'affirmer soi-même et ne pas croire que les autres ont toujours raison dans leur jugements. On lui reprochait d'être trop obscure et c'est cela qu'il revendiquait (d'après ce que j'ai compris).
Mais quand on reproche à quelqu'un qu'il est trop timide par exemple, je ne sais pas si c'est vraiment une bonne chose de la cultiver. Il faut à la limite l'accepter.
La naïveté, je ne dis pas. Je suis moi même naïf mais je ne m'en porte pas mal. Mais cela doit être doublé d'une certaine force de caractère qu'il faut, cette fois, cultiver.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Sam 6 Oct - 12:54

Le difficile est de déterminer ce qui peut être cultivé et ce à quoi on doit un peu remédier.

Une timidité légère, par exemple, n'est pas trop handicapante. Et si la personne n'en souffre pas trop, il n' y a pas lieu de la faire changer de comportement.

Mais, si des parents détectaient une trop grande timidité chez leur enfant, là, il ne serait pas conseillé de valoriser et de faire cultiver cette timidité. Il serait plus sage de lui faire pratiquer du théâtre ou un sport martial.

Ou si des parents détectent un très sale caractère chez leur enfant, il n'est pas bon non plus de lui faire cultiver ce sale caractère. Il vaut mieux en parler et essayer de lui faire améliorer ses relations avec les autres.

Cocteau cultivait une certaine originalité, mais trop d'originalité tue l'originalité. Le vrai original n'a pas besoin de se forcer. Sinon, l'originalité parait très affectée.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wandering Soul
De passage
De passage


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Jeu 25 Oct - 14:18

f u c h s i a a écrit:
Le difficile est de déterminer ce qui peut être cultivé et ce à quoi on doit un peu remédier.

Je ne pense pas qu'il faille considérer un quelconque aspect de notre personnalité comme devant être cultivé ou méritant le blâme. Toute déscription de nous-même ne peut jamais être que réductrice et limitative, c'est pourquoi il est important de se libérer de l'image que l'on se fait de nous-même si l'on veut "dépasser nos limites". Je crois sincèrement et fondamentalement que l'être humain n'a pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Ven 26 Oct - 14:58

Citation :
il est important de se libérer de l'image que l'on se fait de nous-même

Oui, mais surtout se libérer du regard des autres. Rester soi-même quoi qu'en pense l'autre. Le moins possible jouer un rôle. Tout en gardant beaucoup de diplomatie, indispensable à la vie en société.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wandering Soul
De passage
De passage


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Dim 28 Oct - 9:01

f u c h s i a a écrit:
Citation :
il est important de se libérer de l'image que l'on se fait de nous-même

Oui, mais surtout se libérer du regard des autres. Rester soi-même quoi qu'en pense l'autre. Le moins possible jouer un rôle. Tout en gardant beaucoup de diplomatie, indispensable à la vie en société.

Effectivement, et la lucidité aide ce genre de choses ; pour les bouddhistes, il me semble qu'il s'agit de réaliser notre mort prochaine, ce qui aide (beaucoup) à réaliser dans quel genre de futilités (notemment le désir de donner une bonne image de soi) peut nous entraîner l'ego.
Je ne suis pas personellement partisan de cette méthode, mais j'en ai une autre toute à moi (qui serait hors-sujet ici)

Edit : Correction d'une faute d'orthographe


Dernière édition par le Dim 28 Oct - 11:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Dim 28 Oct - 10:14

Citation :
pour les bouddhistes, il me semble qu'il s'agit de réaliser notre mort prochaine, ce qui aide (beaucoup) à réaliser dans quel genre de futulités (notemment le désir de donner une bonne image de soi) peut nous entraîner l'ego.
Je ne suis pas personellement partisan de cette méthode, mais j'en ai une autre toute à moi (qui serait hors-sujet ici)

Tu pourrais développer cette méthode dans une autre rubrique ou c'est strictement personnel ?

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wandering Soul
De passage
De passage


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Dim 28 Oct - 10:59

f u c h s i a a écrit:
Citation :
pour les bouddhistes, il me semble qu'il s'agit de réaliser notre mort prochaine, ce qui aide (beaucoup) à réaliser dans quel genre de futulités (notemment le désir de donner une bonne image de soi) peut nous entraîner l'ego.
Je ne suis pas personellement partisan de cette méthode, mais j'en ai une autre toute à moi (qui serait hors-sujet ici)

Tu pourrais développer cette méthode dans une autre rubrique ou c'est strictement personnel ?

flower

Etant donné que je trouverai futile d'ouvrir une rubrique sur une méthode que je considère comme personelle, je vais tout de même en parler ici, puisque ce sujet à l'air de vous tenir à coeur.

Dans mon cas, la libération du regard d'autrui passe par la prise de conscience de notre solitude existentielle extrême. Il s'agit de comprendre que ce n'est pas l'opinion de l'autre que nous craignons, mais l'opinion que nous nous faisons de l'opinion qu'ils se font.
Comprendre que nous sommes les créateurs du regard d'autrui ; les pensées ou les émotions que nous leur prêtons ne sont jamais que la projection de nos propres catégories ou de notre propre vécu sur la réalité effective.

Une fois compris cela, il n'y a plus aucune raison de se faire obstacle à soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Dim 28 Oct - 14:53

Merci pour tes explications.

Mais fais-tu une nuance entre :

- autrui, une personne que tu ne connais pas

- et autrui, les êtres qui te sont chers.

Parce qu'il me semble que l'opinion qu'on a de l'opinion que les êtres chers ont de nous peut avoir une incidence sur notre comportement alors que lorsqu'il s'agit d'étrangers, l'impact est moins important.

Je veux dire par là que les critiques venant d'êtres chers font plus de mal que les critiques de personnes avec qui tu n'as aucun lien affectif.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wandering Soul
De passage
De passage


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Dim 28 Oct - 16:20

f u c h s i a a écrit:
Merci pour tes explications.

Mais fais-tu une nuance entre :

- autrui, une personne que tu ne connais pas

- et autrui, les êtres qui te sont chers.

Parce qu'il me semble que l'opinion qu'on a de l'opinion que les êtres chers ont de nous peut avoir une incidence sur notre comportement alors que lorsqu'il s'agit d'étrangers, l'impact est moins important.

Je veux dire par là que les critiques venant d'êtres chers font plus de mal que les critiques de personnes avec qui tu n'as aucun lien affectif.

flower

Qu'es-ce que connaître une personne?
Un être cher n'est jamais qu'un individu auprès duquel, au moins une fois dans notre vie, nous ne nous sommes pas sentis seuls. Un être cher est une personne dont nous nous sommes faits une image à laquelle nous nous sommes attachés. Cette image n'est elle-même qu'une projection de l'ego, c'est à dire de notre propre histoire ; elle ne peut demeurer que dans un procédé de fuite systématique du réel, c'est à dire de notre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacine
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Lun 29 Oct - 9:18

On a tous une partie de nous meme en proie a de solides reproches. Ce qui veut dire qu'un côté de notre caractere est négatif. Je pense que cultiver l'aspect négatif de notre etre comme une difference a afficher comme étant le rempart a autrui dans la fierté et peut etre meme l'orgueil est a bannir. La difference est a faire vers le haut c'est a dire : s'ameliorer par des intentions significatives marquant notre caractere enclun vers un gout de la perfection . Nul n'est parfais mais mes erreur je veux les effacer pour ne plus les répéter.......................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Lun 29 Oct - 13:22

Tout à fait d'accord avec toi Yacine.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marionval
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Lun 18 Jan - 21:22

Bonsoir,

il y a certes le contexte de la citation de Cocteau, qui s"applique à lui et à son "public", cependant, avant de connaître ce contexte, j'avais une toute autre interprétation que celles que j'ai pu lire ici : pour moi cultiver ne signifie pas forcément accroître : cultiver son jardin, quand il est en friche, ne signifie pas augmenter cet état : cela peut être aussi nettoyer, faire le tri, bonifier. On ne change pas son caractère, mais on peut faire évoluer ses défauts (que les autres voient comme tels parce que mal maîtrisés, mal connus, souvent occultés et qui parfois reviennent au galop) en qualités ou tout du moins en traits qui nous caractérisent. "Cultive le" pour moi prend donc le sens de : étudie le, maîtrise le, apprivoise le et fais-en un atout, quelquechose d'unique, que tu as déjà en toi et qui va te differentier.

Marionval cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   Dim 21 Mar - 19:06

Vous ici ?

Quel genre de forum cherchez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une citation de Jean Cocteau à commenter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une citation de Jean Cocteau à commenter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Célébrité: Jean Cocteau (1956)
» [Fiche] Jean Cocteau
» Antigone de Jean Cocteau par le Krizo théâtre en 2013-2014.
» Projet de théâtre : La Machine Infernale de J. Cocteau
» Citation-Eucharistie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: