Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Critiquer l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Critiquer l'art   Mer 26 Sep - 3:41

Bonjour,

Je me perds en conjectures sur la critique de l'art depuis quelques temps. La critique est toujours subjective. On peut dès lors s'interroger sur sa validité, au delà de la pure description. La critique qui consiste à dicerner le bon du mauvais, à donner une valeur universelle à l'art, me parait bien sûr obsolète. J'en arrive à penser que non seulement une critique ne doit donner que des éléments personnels (commençant par je), toutefois la critique négative existe, mais je n'arrive pas à lui donner d'utilité en soi.

Sociologiquement, on peut penser que le fait de défendre ses gouts et sa propre sensibilité, va amener plus de personnes à la partager, et va donc pousser les artistes à produire des oeuvres qui nous satisfont plus (nous-mêmes). La diatribe, pragmatiquement, ne servirait donc qu'à orienter l'art vers soi plutôt que de s'ouvrir à l'art. Mais à titre individuel, ce genre de calcul me parait un peu complexe et improbable, et je supute que la diatribe réponds à d'autres motivations (premier point).

Deuxième point : de par la sensibilité, la culture, les centres d'intérêts, les questionnements propres de chacun, une oeuvre trouvera donc un intérêt dans les yeux (oreilles, nez) d'une personne pour n'en trouver aucun dans ceux d'une autre. Par exemple, l'amateur de peinture paysagiste ne s'extasiera pas devant les mêmes tableaux que l'amateur d'art moderne. Il sera donc aisé pour l'un, ou pour l'autre, de dénuer l'art de l'autre d'intérêt parce qu'il n'est pas capable de ressentir où celui-ci se situe.
Ainsi, on peut penser à titre individuel que si une oeuvre ne nous plait pas, ce n'est peut-être que parce qu'on ne sait pas saisir ce qu'elle comporte d'intéressant. C'est le spectateur qui fait l'intérêt de l'oeuvre, en quelque sorte. Mais cela pose deux problèmes : ainsi, l'auteur est spolié de toute la valeur de son oeuvre, mis à part pour lui-même, et deuxièmement, il devient difficile de critiquer une oeuvre, ce qui en fait n'est peut-être pas un problème en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wooden Ali
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l'art   Mer 26 Sep - 7:55

Je pense qu'il faut distinguer l'aspect sociétal de l'Art qui est un business comme un autre avec son marketing et tous les trucs imaginables pour faire croitre un marché juteux. L'un des rôles des critiques d'art est alors économique puisqu'ils vont donner une valeur marchande à des produits qui n'en ont a priori pas.
Maintenant, éloignons nous de cet aspect mercantile et considérons une œuvre d'art comme une relation sensible entre deux individus, l'artiste et l'amateur. Le problème de la place du critique devient différent. Si l'on considère que sa propre sensibilité puisse-t-être modifiée, le critique peut alors être ce vecteur d'évolution (d'éducation ?).
Je reste prudent sur ce dernier aspect car il suppose une hiérarchie dans la sensibilité tout à fait discutable et rejeté par certains artistes eux mêmes.
Dans la pratique, l'Art, comme toute activité humaine, reste un mélange instable de toutes ses composantes. Ni ange, ni démon, un critique peut dans un même papier vendre sa soupe comme le plus vulgaire des camelots de supermarché et toucher son lecteur dans sa sensibilité la plus intime.
C'est la nature humaine et c'est ça qui est bien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l'art   Mer 26 Sep - 9:31

Cioran pose une question intéressante, et wooden ali y répond dans une certaine mesure.
Mesure qui ne prend pas en compte la qualité de critique. Quelle que soit la critique, elle sera toujours sujet à ‘controverse’, étant une opinion subjective, soit un préjugé, n’est ce pas ?
Donc wooden ali, l’a bien dit, elle n’a aucune utilité proprement dite, à l’image de l’art d’ailleurs, l’art n’a aucune utilité non plus, sans quoi il ne serait pas !
La critique d’art n’est elle pas un outil/forme de promotion un peu plus sophistiqué que la publicité auto proclamé Nième art ?

D’ailleurs la critique, selon moi, est la plus noble interpellation de l’esprit. La mode parait si souvent être à la flatterie, tout ça est tellement vulgaire. Comme l’a dit Céline, c’est dans la souffrance que la distinction prend place, mettant donc les œuvres à l’épreuve.

Quelconque Ier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l'art   Jeu 27 Sep - 13:29

On peut aussi se demander en quoi l'art influence son public et en quoi le public influence l'art. Critiquer l'art, l'art public, c'est à la fois critiquer aussi le public qui le regarde, et l'influence de cet art sur le public. De plus, dans un contexte commercial ou les arts sont concurenctiels, critiqué une certaine forme d'art est peut-être une façon de ménager plus de place à une autre. Si l'art porte un message, sa critique par un autre art se rapproche du débat d'idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l'art   Ven 28 Sep - 9:36

Cioran dit :

Citation :
De plus, dans un contexte commercial ou les arts sont concurenctiels, critiqué une certaine forme d'art est peut-être une façon de ménager plus de place à une autre.

Ce qui signifierait que le public n’est pas à même de rechercher correctement, ce qu’il attend, qu’il ne soit pas suffisamment motivé, avertis ? Ou alors, que la critique pèse suffisamment que pour empêcher certains arts (artistes) d’évoluer librement ?

La première me paraît peu vraisemblable, quant à la deuxième, qu’en sais je, je suis un Indien !

Sujet intéressant ceci dit.

Quelconque Ier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l'art   Ven 28 Sep - 10:10

Certains s'émerveillent devant une toile d'art abstrait. La plupart n'y voit rien d'autre qu'une supercherie dénuée de tout intérêt.

L'art est-il un vecteur qui autorise potentiellement l'être à s'immerger dans la réalité, à ne faire plus qu'un avec elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Critiquer l'art   Sam 29 Sep - 9:39

Citation :
L'art est-il un vecteur qui autorise potentiellement l'être à s'immerger dans la réalité, à ne faire plus qu'un avec elle ?
Pourquoi cette question?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critiquer l'art   

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiquer l'art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi cherche-on toujours à critiquer l'ISLAM ?
» il est interdit de critiquer l'islam ..............
» Est-ce être raciste que de critiquer l'islam?
» Juger ? Critiquer ?
» Est-ce être "raciste" que de critiquer l'islam?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: