Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La philosophie, une science?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: La philosophie, une science?   Dim 16 Sep - 10:21

Bien bien, oserais je proposer, juste comme ça, pouf ! Un nouveau sujet de ‘conversation’, vite fait, sans pré établis, à priori, simple et compréhensible.

La philosophie, une science ?

Point d’interrogation, là est donc la question, n’est ce pas ? Soit, que limite la science, en admettant vastement les branches qui composent cette dernière et en évitant de tomber dans la mise en exergue du fameux : ‘la philosophie mange de tout, même de l’éthique’. Sans quoi il serait indéniablement impossible de la distinguer des sciences ‘para’, comme la psychanalyse, l’anthropologie,…

En vue d’un échange d’opinion dans la joie et la bonne humeur, comme il est courtoisement d’habitude.

Quelconque Ier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Dim 16 Sep - 11:33

Bonsoir,

Je pense que c'est une première erreur de vouloir que la philosophie soit une science.

On n'a pas tous les mêmes goûts concernant notre "façon de vivre notre vie".

Philosopher, c'est penser.

C'est essayer de trouver la forme de sagesse qui nous convient le mieux.

Mais pas la sagesse de l'ermite, retiré du monde, car rares sont ceux qui peuvent se retirer ainsi loin des difficultés de la vie.

Je parle d'une sagesse constructive pour notre vie de tous les jours.

La philosophie, c'est aussi parler des grands thèmes chers à tout un chacun (justice, liberté, égalité, dignité etc) mais dans un dialogue intelligent où tous les points de vue seraient étudiés, analysés, disséqués, et pas forcément pour trouver une vérité absolue.

Sachant qu'en faisant ces études, qu'on soit d'accord ou pas d'accord, on se sera améliorés qualitativement.

La philosophie, c'est se comprendre soi-même et aussi comprendre autrui qui peut être très différent.

Voilà, ce qui me vient à l'esprit présentement.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mephisto
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 72
Localisation : catalanunya
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Lun 17 Sep - 5:50

Je dirai que la philosophie est une science " inexacte "

Contrairement aux mathématiques , où il n'existe qu'un seul résultat , chaque homme trouve sa quiétude dans des conditions parfois diamétralement opposées .

Nous n'avons pas fini de philosopher sur la philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Lun 17 Sep - 6:07

Je plussoie les propos de fuschia. Sinon Mephisto j'ajouterai juste une précision à ton assertion, pour les mathématiques il existent un ou plusieurs résultat(s) possibles dans un contexte donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mephisto
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 72
Localisation : catalanunya
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Lun 17 Sep - 6:28

Sylvano a écrit:
Je plussoie les propos de fuschia. Sinon Mephisto j'ajouterai juste une précision à ton assertion, pour les mathématiques il existent un ou plusieurs résultat(s) possibles dans un contexte donné.

OK , mais pardonne moi , j'ai toujours eu horreur des Maths
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Lun 17 Sep - 10:13

Bien, je reformulerais donc ma question :

Il apparaît souvent comme similaire, et l’exemple est d’actualité, la philosophie, comme exercice et non pas comme manière de vivre comme il a été ci-dessus définit, et l’anthropologie. La question sera donc…
Bof après tout, effectivement, c’est un débat vain. Je le sentais venir pour être honnête, est ce même bien un débat ? Merci donc pour votre participation à vous trois ci-dessus, je m’efforcerais dans l’avenir de faire preuve d’une plus grande prévoyance.

Quelconque Ier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
questionneur
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Lun 17 Sep - 15:15

Philosopher, c'est réduire le complexe. C'est pour ça que c'est compliqué Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Lun 17 Sep - 15:22

Dire que la philosophie est similaire à l'anthropologie, non, pas vraiment.

Mais pourtant, les deux sont des questionnements sur l'Homme. Mais sans doute pas au même niveau, ni probablement pour les mêmes buts.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kal
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 12:13

Bonjour.

Avec la science moderne, si on parle de la science, il faut parler également de technique. Science et technique sont maintenant tellement liées qu'il convient mieux, je pense, de parler de techno-science. Ce rapprochement a été permis par le fait que science et technique sont deux outils, l'un intellectuel, l'autre matérielle. La science est un outil(complexe).
la question deviendrait: la philosophie est-elle un outil?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 13:22

Bonsoir,

Si on considère un outil comme quelque chose d'utile, on peut dire que la philosophie est un outil si on retire de ses questionnements quelque chose d'utile.

Si on n'en retire rien, si ce n'est qu'une dialectique sans intérêt, elle n'est plus un outil et on ne voit pas très bien son utilité.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kal
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 15:49

Chaque outil sert à quelque chose, possède son objet. Le marteau, c'est le clou, les maths, ce sont les nombres...

Alors, si la philosophie est un outil, pourquoi l'utilise-t-on? Quel est son objet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 15:52

Par exemple la Déclaration des Droits de l'Homme, c'est une oeuvre philosophique.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kal
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 16:01

c'est une bonne réponse, mais me vient alors à l'esprit une question: "a quoi ça sert les droits de l'homme?" (Ca n'est pas une question piège, j'approuve les droits de l'homme, mais je n'arrive pas à répondre à ma question)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 17:22

Les droits de l'homme sont un outil philosophique, et comme tout outil, ils sont extrêmement utiles à l'homme. Ils sont indispensables dans la mesure où ils lui assurent une survie durable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kal
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mar 18 Sep - 20:34

Une survie durable?
L'humanité a très bien survécu sans.
Et puis, la valeur des droits de l'homme ne tient pas à son utilité: ce sont des droits inconditionnels, que l'on doit affirmer quelqu'en soit les conséquences.

A quoi ça sert quelque chose dont la valeur ne dépend pas de l'utilité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mer 19 Sep - 9:11

Kal a écrit:
Une survie durable?
L'humanité a très bien survécu sans.

Evidemment qu'elle a survécu sans certaines valeurs, sinon nous ne serions même pas là pour en parler. Les droits de l'homme instaurent des types de valeurs qui contribuent à une meilleure survie de l'humanité (en degré/intensité).

Kal a écrit:
Et puis, la valeur des droits de l'homme ne tient pas à son utilité: ce sont des droits inconditionnels, que l'on doit affirmer quelqu'en soit les conséquences.

Comment ces droits inconditionnels peuvent-ils être fondés s'ils ne présentent strictement aucune utilité à l'humanité?

Alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mer 19 Sep - 11:02

Bon Dieu, quelle dérive, ça fait plaisir.

Il a été dit, par un correspondant dont le logo de marge est un cadi :



à
Citation :
quoi ça sert quelque chose dont la valeur ne dépend pas de l'utilité?


Philosophie de base cher ami, la beauté !
La valeur que l’on peut accorder aux droits de l’homme, en l’occurrence à 1789, est relative au respect et la cohérence d’une évolution sociale correspondant aux convictions des derniers ayant décidé d’en arborer l’étendard.
D’où l’embrouille, un droit appelle une considération qui amène un déséquilibre, qui appel un droit, qui appel une considération qui amène un déséquilibre…

Il a également été dit, que l’humanité se portait très bien sans la convention en question. Peut être n’aura-t-elle pas éviter les différents conflits internes et les différentes querelles propres aux confrontations des classes durant les 19 et 20 ème siècle. N’a-t-elle pas contribué à amener un schéma d’exemple et une perspective d’avenir à bon nombres de différents états, je pense à la Belgique, qui n’aura pas trop attendu avant d’enfin oser se révolter contre des pièces tel que La Muette de Portici allant jusqu’à renverser une monarchie ! Sacré spectacle, la monnaie ne jouera plus jamais de pièce d’Auber, c’est moi qui vous le dit.

La pertinence de la charte, ne dépend elle pas de ceux dont les consciences se sont réveillé, et dont la conviction dépasse le questionnement de sa raison d’être plutôt que celle de sa bonne interprétation ?

De quoi on parlait déjà, ha oui, de science !

Quelconque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falenn
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 56
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mer 19 Sep - 12:06

Quelconque_Ier a écrit:
De quoi on parlait déjà, ha oui, de science !

Qui dit "science" dit "savoir".
Qui dit "philosophie" dit "questionnement".
La philosophie n'est donc pas une science en soi, mais une source éventuelle de science.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mer 19 Sep - 12:42

La philosophie ne se situe pas au même niveau que les sciences naturelles et les technosciences.

Tant pis pour la dualité dont je vais faire état, mais les unes s'occupent du matériel, et l'autre (la philosophie) du spirituel (ce dernier mot ne s'entendant pas au sens religieux, mais au sens de valeurs que seule la conscience peut questionner).

Si vous ne voyez pas d'utilité à la philosophie, pensez à toutes les dérives possibles concernant la manipulation de l'être humain au niveau de ses gènes ou de son cerveau, lorsque cette manipulation n'a pas de but thérapeutique.

Il faut même espérer que, parmi nos scientifiques, il y ait des philosophes. Mais oui, ce n'est pas incompatible.

Science sans conscience (donc sans philosophie) n'est que ruine de l'âme.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kal
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Mer 19 Sep - 13:50

Bonjour Quelconque.
tout d'abord, je n'ai pas dit que l'humanité se portait très bien avant les DDH, mais qu'elle survivait. Mon jugement ne se voulait pas un jugement de valeur, mais un constat (parce que, globalement, l'humanité se comporte mieux avec les DDH).

Mais ce que je voulais dire en posant ma question sur les DDH, c'est que la valeur des droits de l'homme ne dépend pas de ce qu'elle permet. C'est-à-dire que, quand bien même les droits de l'homme serait irréalisables, utopiques, il conserverait leur valeur. Donc, si la philosophie produit des oeuvres comme la DDH, même si ces oeuvres produisent des choses utiles, sont donc de bons outils, elles ne le sont que par accident et non par essence.
Les productions philosophiques, si elles peuvent avoir une utilité, n'en tirent pas pour autant leur valeur. Elles peuvent donc avoir une valeur sans avoir d'utilité.(je ne voulais pas dire que la DDH n'avait pas d' utilité, mais que même si elle n'en avait pas, elle garderait tout de même une valeur.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelconque_Ier
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Jeu 20 Sep - 10:01

Falenn dit :

Citation :
La philosophie n'est donc pas une science en soi, mais une source éventuelle de science.

Effectivement, c’et d’ailleurs la raison pour laquelle j’avais précédemment décidé d’abandonner cette discussion, ce sont les droits de l’homme qui m’ont fait rebondir. Votre raisonnement, est logique et incontestable au même titre que l’aurait été bon nombres d’autres développements, la question était donc fort vide.
Merci de votre réponse.

Fuchsia dit :

Citation :
Il faut même espérer que, parmi nos scientifiques, il y ait des philosophes. Mais oui, ce n'est pas incompatible.

Nobles et angéliques vents des monts savant que non ! Quoi de plus compatible que la recherche et l’aspiration à la découverte ?

Dit ensuite :

Citation :
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

Haa, directement les classiques… Merci pour votre présence.

A Kal :

J’ai pris connaissance de votre réponse. Je ne pense pas qu’il n’y ai grand-chose à y ajouter.
Merci donc pour ctte dernière.

Quelconque Ier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Jeu 20 Sep - 13:21

Kal, tu dis :
Citation :
quand bien même les droits de l'homme serait irréalisables, utopiques, il conserverait leur valeur.

Parce que leur valeur relève du droit naturel. Par nature, tout homme a le droit de jouir de sa vie, aucun homme ne désire qu'on porte atteinte à sa dignité, à ses biens, à son intégrité physique ou morale.

Ces droits devraient primer sur les droits spécifiques à certaines cultures, certains Etats.

Ils devraient être universels.

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Jeu 20 Sep - 13:24

Citation :
je ne voulais pas dire que la DDH n'avait pas d' utilité, mais que même si elle n'en avait pas, elle garderait tout de même une valeur

Oui, la valeur de la Raison.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Ven 21 Sep - 8:15

Sylvano a écrit:
Je plussoie les propos de fuschia...

Digression :

Je remarque que ce nouveau verbe transitif réservé au jargon des forums est de plus en plus courant, quoique rarement dans sa forme abrégée "+1".

L'académie n'ayant pas tranché sur le sujet je me perds en conjectures concernant la forme infinitive de ce néologisme dont Wikipédia a retenu la forme "foussoyer", qui, malgré sa sonorité est au français ancien ce que le canada dry est à l'alcool, ne me parait pas rendre compte des formes conjuguées d'une façon cohérente avec le reste de la conjugaison française.

Je pencherais instinctivement plutôt pour la forme infinitive de "plusseoir" ,mais attendons l'avis de l'académie...

Fin de la digression.

saintpierremeister study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   Ven 21 Sep - 8:44

Léo Férré disait : "Le plus encombrant avec la morale c'est que c'est toujours celle des autres".

On peut substituer dans cette citation le terme morale par valeur sans la corrompre (la citation).

Pour l'utilité, je pense que seul les actes sont utiles, ce qui ne signifit pas que tous les actes sont utiles... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La philosophie, une science?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La philosophie, une science?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Philosophie en séries
» genèse de la philosophie
» Physique quantique et philosophie
» Bac Philosophie 2008
» Ch. Jacquet, Philosophie de l'odorat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: