Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le respect de l'autre ne peut exister, ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Le respect de l'autre ne peut exister, ...   Lun 3 Sep - 0:42

Smile



Le respect de l'autre ne peut exister, sans le respect du soi.

Oui... Mais .... Pour pouvoir atteindre cet équilibre conscient, d'un respect du soi, c'est par différentes formes d'épreuves de vie, que nous pouvons l'acquérir.
Des test et autres tentations, où les désirs illusoir sont a élliminer.
Des douleurs et des souffrances, où seul nous devons affronter, et trouver nos forces.
-Avancer dans des équilibres, c'est de Voir en éclairé, et celà ne peut se créer, que si il n'y a plus d'émotion, dans les teneurs de nos décisions....

S'aimer soi, c'est se respecter.... Ceci est une phrase souvent dite... Seulement.... Il faut déjà avoir trouver, toutes nos limites de tolérance.. Pour pouvoir énumérer les teneurs de ce respect... Donc se reconnaitre pour se connaitre ... Et pour ceci aussi, disciple de la vie, est d'Être.

Si la bienveillance fait parti de notre nature, c'est sans méfiance, ni préjugés que nous abordons, ce qui est.
Lorsque le respect du soi est acquis, nos forces sont des volontés d'être soi dans l'équilibre.

Si nos tolérances riment avec bienveillances, c'est dans des recherches d'harmonies que nous les délimitons.
Rééquilibrer des situations peut se perçevoir comme des sacrifices, mais aux-delà des actes, des forces en plus, nous ressentons. Les forces d'être en accord avec soi-même. Donc de respecter les limites de nos tolérances bienveillante.

-Aux delà de l'état d'âme, et de ses désirs illusoir, nous perçevons ce qui est continue.
Ce qui engage sur des continuités , crée les enchainements...
Des évolutions alors s'engagent... Comme celles qui amênent sur des respects naturel, en connaissances des "ce qui est".

Des évolutions dans nos perceptions sur, de la, et des vies, et celà sous toutes ses formes. Qu'elle soit visible en matérialité ou invisible dans ses affinités.

Car qu'est ce que la vie ?... Est-ce seulement un "verbe"... ?.... Un passage... Une image... Une perception... Une essence ... Une vibration ??... Peut être, est-ce tout celà à la fois, et bien plus encore..

Lorsqu'ont prend attention aux essentiels, se resituer dans des instants present, devient aisé.
De là, engager des équilibres en continue, entre soi et ce qui est, s'anticipe dans l'esprit du Nous.

Enumérer des passées "émotionnel", pour justifier de ses intolérances, n'est que stagnance pour l'âme enfermée dans ses désirs illusoire .

----------

-*Le respect de l'autre ne peut exister, sans le respect du soi...

Pour vous... qui Est ce soi ...?...


sunny Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre ne peut exister, ...   Dim 9 Sep - 12:20

On t'aime bien, Dalaha, c'est pourquoi je t'écris, mais franchement, tu devrais réécrire ton texte, à part l'idée qu'il ne peut y avoir de respect de l'autre sans respect de soi, je n'ai rien compris. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre ne peut exister, ...   Dim 9 Sep - 15:15

Je crois comprendre ce que veut dire Dahala.

Pour connaître ce que l'on veut et surtout ce qu'on ne veut pas, il faut avoir fait les expériences voulues. On ne peut vraiment connaître nos réactions à un événement que lorsqu'on l'a vécu.

L'expérience des joies et des souffrances construit notre moi.

Parfois la force d'un amour nous fait tolérer ce qu'on ne tolèrerait pas autrement. C'est pourquoi Dahala dit que les émotions ne doivent plus être présentes pour prendre des décisions (par exemple pour en finir avec un amour toxique).

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre ne peut exister, ...   Mar 11 Sep - 9:18

Smile


geveil a écrit:
On t'aime bien, Dalaha, c'est pourquoi je t'écris, mais franchement, tu devrais réécrire ton texte, à part l'idée qu'il ne peut y avoir de respect de l'autre sans respect de soi, je n'ai rien compris. Rolling Eyes


Moi aussi t'aimes bien Geveil Wink ... Et effectivement Fuschia a bien saisie le sens de ce texte I love you Wink


Smile sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le respect de l'autre ne peut exister, ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le respect de l'autre ne peut exister, ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le respect et l'écoute de l'autre dans le droit.
» Invoquer dans une langue autre que l’arabe
» N AVONS NOUS PAS LE DROIT AU RESPECT COMMES LES AUTRE...?
» LV2 en seconde
» Voile et beaux parents, études et mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: