Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ecologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

De quelles façons êtes-vous prèts à vous investir dans l'écologie ? (répondez après avoir lu le sujet et les réponses qui vont être données)
Réduire sa consommation de produits et energies polluantes
21%
 21% [ 9 ]
Recycler
26%
 26% [ 11 ]
Acheter des produits et des energies "vertes" afin de développer ce marché et de le rendre à la fois plus attractif et plus compétitifs et ainsi de forcer le développement de l'écologie
23%
 23% [ 10 ]
Insiter son entourage à apporter sa goutte d'eau et faire prendre conscience aux gens de la réalité et de l'urgence de notre situation
19%
 19% [ 8 ]
Utiliser son droit de vote
11%
 11% [ 5 ]
Rien du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 43
 

AuteurMessage
Nitschewo
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Ven 23 Mar - 16:25

J'aimerai juste ajouter que les jardiniers amateurs sont de plus gros polueurs comparé aux agriculteurs. Il faut avoir un jardin d'été pour bronzer et se détendre parmi les fleurs, sans pucerons, sans mauvaises herbes, sans mousse, sans jardinage.
diazinon
chlorate de soude
glyphosate
pyrimicarbe
cypermethrine
Zolone
etc...

http://e-phy.agriculture.gouv.fr/ecoacs/02508.htm
Beaucoup surdosent. C'est inutile. Si les amateurs comprenaient qu'il ne faut pas épuiser la terre pour avoir de belles plantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Sam 24 Mar - 14:36

Nitschewo a écrit:
Si les amateurs comprenaient qu'il ne faut pas épuiser la terre pour avoir de belles plantes...

Juste pour rire :

Après les pornocrates, les pédophiles, il faut éliminer ce fléau que représente les jardinophiles. Déjà qu'il fallait se méfier des mines laissées par nos chiens, voici que l'on risque de marcher sur des jardiniers pervers qui viennent faire l'amour à nos plates-bandes, et cela sans préservatifs.

Étonnez-vous après cela que nos roses aient des épines et que les taupes déménagent.

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nitschewo
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Dim 25 Mar - 4:54

N'empêche... si les jardiniers de tout poil savaient lire les étiquettes, ils arrêteraient d'engraisser Monsanto. Je l'ai dit ? ah bon.

Sinon, c'est mignon une taupe. Et puis c'est source de discussion, quand une personne t'avoue s'en débarasser à coup de carabine, après avoir tout essayer -Ah ! ces vilaines bosses qui gâchent le gazon, qui brisent le regard et les couilles par temps d'éclaircies. Et oui, par désespoir, on tire sur la terre, aussi. Mais l'homme est ingénieux, il s'est fait depuis, dès que la terre jette un oeil vers le ciel, limeur, applatisseur. On en voit le dimanche matin s'empresser à coup de botte presser du talon puis courir prestement le lundi suivant afin de remédier à cette calvitie, symbole d'une certaine impuissance à maitriser le strict de sa pelouse. Alors qu'au moment où j'écris ces lignes, par contrition, une mouche vient de se suicider dans mon café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Dim 25 Mar - 12:18

Nitschewo a écrit:
N'empêche... si les jardiniers de tout poil savaient lire les étiquettes, ils arrêteraient d'engraisser Monsanto. Je l'ai dit ? ah bon.

Bien vu !!

Nitschewo a écrit:
Et oui, par désespoir, on tire sur la terre, aussi [...] Alors qu'au moment où j'écris ces lignes, par contrition, une mouche vient de se suicider dans mon café.

La nature nous déclare la guerre, elle nous envoie ses kamikaze Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raskolnikov
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Dim 25 Mar - 13:33

Je vois bien la mouche avec son bandeau au sigle impérial...

J'avais entendu parler d'un projet... Je sais pas où on en est aujourd'hui, mais l'idée en gros c'était de délivrer des "permis à polluer". C'est à dire que l'on fixe à une entreprise selon sa taille et ses besoins (besoins qui ne sont pas établis par l'entreprise elle-même bien sûr, mais selon une espèce de grille...) un quota d'émission de gazs à effets de serre notamment.
Les entreprises qui désireront polluer plus, ou qui estimeront en avoir besoin, pourraient racheter des droits supplémentaires aux entreprises qui n'ont pas consommé entièrement leur droit, sur un marché mondial réglementé. Evidemment l'entreprise qui ne rentrerait pas dans ses quotas serait sanctionnée en conséquence.

Une excelllente idée selon moi, car adaptée au système capitaliste et ultra-libéral (instauration d'un marché du droit à polluer). De plus, celà pourait contribuer à réduire les inégalités inter-étatiques, voire inégalités Nord/Sud: Car les Etats excédentaires en droit à polluer seraient bien souvent les pays du sud, moins développés, qui pouraient alors compenser en marchandant de l'O2 contre des dollars, qui pourraient servier au développement (si en plus c'est du développement durable - Et à mon avis c'est la meilleure solution, car les pays peuvent alors se développer sans toutefois faire un trait sur les recettes issues de la vente des droits - on va dans le bon sens!).
Cependant, encore une fois, comment forcer les entreprises et les différents Etats à accepter ces conditions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Egill
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Ven 20 Avr - 15:19

Alala ces scandinaves sont tellement intelligents! 8)

http://www.youtube.com/watch?v=QM0k3E9LmEw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtac
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Dim 22 Avr - 17:03

Les pays nord-européens ont clairement une avance au niveau écologique, ça fait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 14 Mai - 3:55

Quand je lis ce qu'a écrit Pouvoiraupeuple sur Desmarais, je me demande ce que nous pouvons faire sur les puissants de ce monde ( Qui sont en fait impuissants, car ils détruisent, ils ne créent pas, sauf des usines ).

Nous pouvons en partie agir sur notre propre comportement, en consommant moins, en consommant mieux, mais nous pouvons aussi agir politiquement:
il existe un petit parti, encore tout petit, le PPLD ( Parti pour la décroissance ). S'il vous plaît, ne réagissez pas épidermiquement au mot "décroissance", commencez par vous informez, il vous suffit pour cela de taper "décroissance" sur votre moteur de recherche. Je vous invite par ailleurs à lire " objectif décroissance " aux éditions Parangon. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Mer 19 Mar - 17:04

geveil a écrit:

il existe un petit parti, encore tout petit, le PPLD ( Parti pour la décroissance ). S'il vous plaît, ne réagissez pas épidermiquement au mot "décroissance", commencez par vous informez, il vous suffit pour cela de taper "décroissance" sur votre moteur de recherche. Je vous invite par ailleurs à lire " objectif décroissance " aux éditions Parangon. study

Sources Wikipédia :

Citation :
Le concept de « décroissance » naît dans les années 1970 - en partie au travers de la thèse de Nicholas Georgescu-Roegen - de la prise de conscience des conséquences attribuées au productivisme de la société industrielle (que celle-ci soit issue d’un système capitaliste ou socialiste) :

Épuisement des ressources pour l’énergie : pétrole (Pic pétrolier mondial arrivant entre 2008 et 2040 selon les prévisions des compagnies et des gouvernements), gaz (70 ans), uranium (50 ans), charbon (200 ans) (au rythme actuel de consommation).
Raréfaction de nombreuses ressources primaires : cuivre, acier, iridium, etc...
Dégradation de l’environnement : effet de serre, dérégulation du climat, perte de la biodiversité, pollutions en tout genre.
Dégradation de la santé qui en résulte : de la flore, de la faune, et aussi de l’humanité elle-même : stérilité, allergies, malformations, augmentation du cancer en France de 63 % de 1980 à 2000 (280 000 cas, dont seuls 30 % sont imputables au tabac et à l’alcool), (bien que le vieillissement de la population soit aussi un facteur multiplicateur).
Évolution du mode de vie des pays du Nord au détriment des pays du Sud : transports, traitement des déchets, alimentation (obésité dans les pays développés, malnutrition dans les pays pauvres), utilisation de l'énergie. Exploitation des ressources des pays du Sud au profit de ceux du Nord, en particulier les ressources énergiques et minières, considérée comme « néo-coloniale » ou « post-coloniale ».
Ce productivisme est, depuis peu, partiellement remis en question par le « développement durable », concept qui est souvent vu par les partisans de la décroissance comme un oxymore (une contradiction dans les termes) : ceux-ci soutiennent qu'au rythme qu’il maintient, (20 % de la population planétaire consommant déjà 85 % des ressources naturelles), le développement ne peut pas être durable.

Le concept de « décroissance » tente de montrer qu'augmenter encore et toujours la production des biens et services, augmente nécessairement la consommation des ressources naturelles, ne faisant donc qu'accélérer le moment de leur épuisement. Il tente de montrer aussi que la dématérialisation de l'économie, espérée par les partisans de la croissance, est un leurre.

Citation :
Décroissance et développement durable :

La décroissance s'oppose au productivisme économique proposé comme modèle depuis l'ère industrielle. Elle s'oppose donc en partie au développement durable lorsqu'il est défini comme nécessitant une croissance durable ou continue des systèmes de production matérielle et marchande et d'échange de biens et valeurs financières.

Pour les partisans de la décroissance, une société qui consomme toujours plus de ressources ne peut pas être respectueuse de l'environnement et sera rapidement confrontée au manque de certaines ressources vitales. Ils estiment que pour être durable et soutenable sur une planète finie, le développement humain devra au contraire pouvoir se passer d'une croissance matérielle perpétuelle, au profit de réponses justes aux besoins matériels et socio-psychiques (incluant la santé et la sécurité affective, individuelle et collective), et au profit d'une croissance partagée de la qualité et du plaisir de vie, du savoir et des cultures. La critique de la croissance passe toutefois nécessairement par une réflexion sur ce qu'est le "progrès", qui comme le "développement", est une vision unidirectionnelle de l'histoire; aussi grossière que l'a été l'évolutionnisme social, théorie qui a prévalu aux temps de la colonisation.

Cette deuxième citation rejoins le débat sur le progrès évoqué ici :
http://genese.forumpro.fr/politique-f5/le-progres-pas-plus-de-puissance-mais-plus-de-surmoi-t518.htm

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 19 Mai - 1:55

Quand je prononce le mot de "décroissance", ça fait peur à mon interlocuteur. Ca ressemble peut-être trop à "décadence"... Et il me parle de retour à l'âge de pierre et des bienfaits du progrès car il pense que moi, je n'aime pas le progrès puisque je choisi la décroissance.
Mais je ne veux pas faire peur aux gens. Comment leur expliquer mon choix? Dois-je m'expliquer? scratch

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 19 Mai - 3:19

Bien sûr que le mot décroissance fait peur. Chaque jour nos gouvernements essaient de nous rassurer en promettant pour bientôt la reprise de la croissance qui donnerait plus d’emplois, plus de rentrées dans les caisses vides, plus de pouvoir d’achat.

En disant décroissance tu penses à consommer moins, pour ne pas gaspiller. Hors précisément notre économie ne jure que par le pouvoir d’achat, la dépense, la consommation, le gaspillage.

Quiconque parle de décroissance doit aborder les autres phases de l’économie. Comment consommer moins, mais aussi travailler moins, réduire son train de vie, et croître en bien être, en relations, en savoir... en bonheur ?

Dans cette nouvelle, base à discuter, sur mon site, j’avais essayé de proposer plusieurs aspects concernant de meilleures relations, plus de bien être, de loisirs, moins de travail, plus de savoir, de santé, etc.

Je l’ai replacée sur la toile pour en faire le centre de débats ou donner envie à quelques uns de la réécrire. Complètement irréalisable, à souhait, mais dégageant, me semble-t-il, des points importants. Puisse-t-elle s’avérer utile à ce forum ou à d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 19 Mai - 3:22

Radéchan a écrit:

Mais je ne veux pas faire peur aux gens. Comment leur expliquer mon choix? Dois-je m'expliquer? scratch

Il faut lutter pour que les gens voient au-delà de leur idées préconçues n'est-ce pas ?
Moi j's'rais toi j'éviterais simplement de prononcer le mot "décroissance" et je leur dirait quel sont les choses que je fait ou que je comptes faire pour à la fois faire des économies et contribuer à mon échelle à vivre dans un monde meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 19 Mai - 11:35

C'est ça, lutter... je me demandais s'il fallait justement lutter. Pour moi, dans lutter il y a opposition, conflict, tension. D'un autre côté, ne pas lutter, c'est laisser tomber, regarder la situation s'aggraver passivement, lâchement.
En même temps, quand on lutte, c'est qu'on pense qu'on a raison et que les autres ont tort et qu'il est de notre devoir de leur montrer la voie juste. Programme prétentieux. farao

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Lun 19 Mai - 15:10

Radéchan a écrit:

En même temps, quand on lutte, c'est qu'on pense qu'on a raison et que les autres ont tort et qu'il est de notre devoir de leur montrer la voie juste. Programme prétentieux. farao

Je connais ce raisonnement. Je l'ai eu pendant longtemps, jusqu'au jour où je me suis rendu compte que la plupart des gens ne se génait pas du tout pour imposer aux autres sans avoir rien à foutre de l'idée des autres. Alors pourquoi se géner à exprimer son idée, on est pas obliger d'imposer quoi qu'ce soit mais on peut au moins s'exprimer et se faire entendre. Dans un monde ou chacun respecterait la bulle de l'autre, ton raisonnement tiendrait la route, hors, nous ne sommes pas dans un tel monde, nous sommes dans un monde ou les plus grosses bulles écrasent les petites bulles sans états d'âmes, nous n'avons d'autres choix que de leur rappeller que nous avons nous aussi notre bulle...En luttant pour la préserver.
Ce n'est pas un programme prétentieux, c'est un programme de self-defense.


Dernière édition par Bitteulse le Mar 20 Mai - 2:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Mar 20 Mai - 0:28

Je sais bien qu'on ne vit pas dans le monde des bisounours. Mais agir comme les autres, en imposant ses idées ne changera pas vraiment les choses. Même si ces idées sont louables. Pour moi, imposer une idée, c'est avouer que cette idée n'est pas assez bonne pour s'imposer d'elle-même. La seule chose qu'on puisse faire selon moi, ça serait éventuellement de faire connaître cette idée, de la présenter le plus objectivement possible sans volonté d'influencer.
Mais pour ce qui est de l'écologie, j'ai l'impression que l'idée fait son chemin. On en a sûrement pour quelques dizaines d'années de camions pourris ou de bateaux crottes qui polluent nos côtes, de gros 4x4, de consommateurs inconscients... (je vide mon sac!!). Mais le changement se fait. Les enfants comprennent vite et mieux ces choses-là, tant que leurs parents leur donnent la chance de s'ouvrir au monde. Je fais confiance aux enfants.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bitteulse
Membre
Membre


Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Mar 20 Mai - 2:22

Radéchan a écrit:
de faire connaître cette idée, de la présenter le plus objectivement possible sans volonté d'influencer.

C'est vrai que je n'sais pas non plus comment tu as présenté cette idée de décroissance à ton interlocuteur Rolling Eyes . Oui l'objectivité, c'est sans-doute ça la solution. C'est sûr que "décroissance" est le genre de mot qui n'aura pas la même signification pour tout le monde.


Dernière édition par Bitteulse le Mar 20 Mai - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Mar 20 Mai - 3:08

Je crois que dans nos propos il est dangereux de donner des solutions à des gens qui ne sont pas préparés. L'opposition est leur première réaction, ce qui est instinctif.

Pour convaincre, il faudrait que la solution vienne d'elle même dans les cerveaux à convaincre : d'autant plus convaincus pour des moyens qu'on les a trouvés soi-même !

C'était un de mes objectis en proposant des groupes de discussions, notamment sur le thème : bien-être et sobriété.

Mais voilà, oser proposer des groupes pour confronter des points de vue n'est pas chose simple ! J'en sais quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Ecologie   Mar 20 Mai - 11:03

bah on est un peu dedans non?

le "problème" du mots décroissance c'est bien le fait qu'il est l'inverse du mots croissance. Et en effet on cherche à nous faire avaler nuit et jour que la croissance est synonyme de progrès. Chaque années les hommes politiques de gauche comme de droite nous saoulent avec leur objectif d'atteindre tel taux de croissance. Ca serait tellement fabuleux si on atteindrait les 2% vous vous rendez compte Rolling Eyes
Il n'y a qu'à voir en ce moment comment le gouvernement est triomphant avec ses 1.8% de croissance (dont il n'est même pas responsable mais bon ils font ce qu'ils peuvent pour remonter dans les sondages).

Au fond qu'est ce que c'est la croissance? Plus de richesse produite. Mais ce n'est pas un bienfait à court terme parcqu'elles ne sont pas réparties, et ça l'est encore moins à long terme parce que ça épuise les ressources de la planète si bien qu'une décroissance on va s'en prendre une dans la tronche d'ici 50 ou 100 ans mais elle sera brutale et chaotique, alors qu'il faudrait qu'elle soit progressive en méttant en place une société qui gaspille moins.

Mais le fond du problème c'est que le capitalisme ne peut vivre avec une croissance négative. Pour que les gens investissent des capitaux privés il faut qu'il y ait un espoir de profit. Si la richesse ne progresse pas les gens ne vont pas investir, à la limite ils vont épargner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ecologie et spiritualité
» Ecologie, humanisme et anthropocentrisme
» Ecologie, Ecologie.. quand tu nous tiens...
» Plpa biologie ecologie
» Ecologie et religion : Dieu est il écolo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Débats d'Actualité :: Actualité-
Sauter vers: