Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une experte de l'ONU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Une experte de l'ONU   Lun 30 Juil - 16:57

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Lun 30 Juil - 17:19

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Lun 30 Juil - 18:33

Je vois que tu fais des insomnies comme moi ce soir. Peut-être cet article m'a troublé, et touché d'autant plus que la majorité des filles qui ont comptées pour moi ont été violées, agressées sexuellement, prises dans des tournantes, harcelées par leur père, séquestrées dans leur cave, violconjugalisées, brutalisées, etc. Bref, je ne vois pas le rapport entre ce monde là, et ce forum. Quelqu'un a parlé de guerre tout à l'heure, StPierre il me semble, et une fois de plus je n'ai pas compris. Pour moi la guerre c'est plutôt le truc décrit dans l'autre article que tu as posté, des gens qui ne sont pas d'accord, voire qui critiquent le discours des autres ou leur façon de raisonner, voire qui se traitent d'ane ou ne s'entendent pas, je n'appelle pas ça la guerre. J'espère que si des forumeurs pensent qu'ils sont vraiment en guerre, ils n'utiliseraient pas cependant pas un fusil si on leur en mettait un dans les mains. Une querelle de mots ce n'est pas tirer sur un inconnu parce qu'on pense qu'il va nous tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 1:35

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 4:05

Citation :
Doit-on en déduire que tu es "fasciné" par les filles ou les femmes qui souffre de ce genre de violence?
Doit-on en déduire que le milieu où tu vis subit ou génère ce genre de violence?
Doit-on en déduire que des très proches à toi ont subies de telles violences?
J'en déduis que le chiffre de 10% de femmes qui subissent une agression sexuelle au cours de leur vie est tout simplement loin de la réalité, je l'imagine plus de 8/10 selon mon échantillon qui s'il n'est pas représentatif, n'en est pas moins composé de personnes vivant dans des milieux variés et peu mysogines, peu violents. Pour la dernière question, je ne sais pas quoi répondre d'autre, que oui, quasiment toutes. Evidemment, pour obtenir ce genre de confidence, il vaut mieux être soi-même au fond d'un trou, pour en arriver à des conversations sur "le pire moment de ta vie", "comment tu en es arrivé là", "la liste de tes bourreaux".


Citation :
Doit-on en déduire que ta présence dans ce forum est une fuite de la réalité?
Non

Citation :
Comment définis-tu la réalité d'une interaction?
Idéalement, les interlocuteurs ont à imaginer le moins d'éléments possible, puisqu'ils peuvent les observer. 2 - cette interaction s'inscrit durablement dans ta vie, et tu ne peux pas faire comme si tu ne l'avais jamais eue. Des personnes peuvent te la rappeler, et tu n'es pas libre de la réinterpréter sans que les participants aient un droit de veto sur cette interprétation. L'interaction ultime étant la sexualité. Difficile de dire, le lendemain, "on a pas vraiment couché ensemble, je pensais à quelqu'un d'autre et tu as mal interprété mon pénis dans ton vagin".

Citation :
Une interaction réelle nécessite-t-elle la mise en présence physique de deux individus?
Tout dépend ce que tu entends par réelle. Maintenant j'aimerais bien comprendre ce que peut être une interaction irréelle? Je pense que tu employais le terme réel par opposition à virtuel, on peut arguer que la vitualité est une réalité, et d'ailleurs que tout est réel (même l'erreur). Mais effectivement, dans certaines interactions la présence physique est indispensable, si tu te masturbe devant un film ou une fille se tripote, tu ne peux pas dire que tu as couché avec elle.

Citation :
La non mise en présence physique de deux individus implique-t-elle la virtualité?
C'est un peu comme si deux personnes qui discutent se tournaient le dos. Le vocabulaire nous manque. Dans la réalité, si quelqu'un me chiffonne, je peux lui casser la gueule. Pas sur le forum. Dans la réalité, si quelqu'un pleure, je le vois. Pas sur le forum. Dans la réalité, si je rentre dans une querelle avec un pote, je devrais vivre avec cette querelle à chaque fois que je le verrai. Sur le forum, je peux l'ignorer. Dans la réalité, j'ai une copine, un boulot, un appart. Sur le forum, si quoi que ce soit me gène, j'ai moins d'hésitations à tout envoyer balader et à partir pour toujours : je n'ai pas grand chose à perdre. Donc, ma réponse à la question est : oui.

Citation :
Est-ce que la violence faite au femmes de cet article n'est pas une guerre parce que cette violence est unilatérale?
Voilà. C'est plus comme un génocyde. De l'esclavage. Du harcellement.

Citation :
Est-ce la réciprocité de la violence qui définit la guerre et la rend "normale"?
Je ne répond pas aux questions sur la normalité.

Citation :
Que penses-tu du proverbe "qui vole un œuf, vole un bœuf"?
Qu'il mérite d'aller dans le topic de Geveil, par son caractère dangereux, stupide, inconséquent, et son utilisation rhétorique par tous ceux qui veulent diminuer leur faute ou augmenter la faute d'un tier. Par exemple, deux enfants qui jouent à touche pipi, ce n'est pas un viol.

Citation :
Comment qualifies-tu ce que tu n'appelles pas une guerre?
Mise au point

Citation :

Quelle terme utiliserais-tu pour le décrire? Une querelle de mots?

Cioran a écrit:
J'espère que si des forumeurs pensent qu'ils sont vraiment en guerre, ils n'utiliseraient pas cependant pas un fusil si on leur en mettait un dans les mains. Une querelle de mots ce n'est pas tirer sur un inconnu parce qu'on pense qu'il va nous tuer.

Penses-tu qu'ils en seraient capable ou que c'est ce qu'ils veulent?

Je pense qu'on en serait tous capable. Pas pour une querelle de mots, bien sûr.

Citation :
Qu'est-ce qu'un inconnu, quelqu'un dont on ne sait rien?
Quelqu'un qui n'a pas été présenté.

Citation :
Est-ce le cas dans ce forum?
Ah bah clairement, faut pas s'imaginer qu'on se connaît.

Citation :
Qualifierais-tu cette querelle de mots comme une agression réciproque?
Non, comme une mise au point. Une agression n'est pas une guerre, elle est, elle aussi, dans un seul sens. On ne dit pas "deux personnes se sont aggressées". Ce sont plutôt les méthodes et les idées qui ont été aggressées.

Citation :
Cette querelle de mots a-t'elle pour origine une méconnaissance de l'autre? Autre raison?
Une différence entre les personnes? Y'a des personnes dont le but est de réfléchir beaucoup et sur beaucoup de sujet, résoudre beaucoup de problèmes très vite parce qu'il n'y en a pas qu'un qui se pose par semaine, mais plutôt un par heure, et qui de fait doivent passer un peu vite sur chacun d'eux, et d'autres dont le but est d'embrouiller au maximum son lecteur parce qu'il préfère les devinettes à l'enseignement, qu'il a beaucoup de temps, et qu'il est plus temps de profiter de la vie que de former son esprit ce qui a déjà été effectué il y a longtemps. Ce qui reflette bien leur situation professionnelle.

Citation :

Considères-tu une question comme un intérêt pour ton propos, un agacement, une agression?
Ca dépend les questions, généralement c'est plus de la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 10:32

Cioran a écrit:
Quelqu'un a parlé de guerre tout à l'heure, StPierre il me semble, et une fois de plus je n'ai pas compris. Pour moi la guerre c'est plutôt le truc décrit dans l'autre article que tu as posté, des gens qui ne sont pas d'accord, voire qui critiquent le discours des autres ou leur façon de raisonner, voire qui se traitent d'ane ou ne s'entendent pas, je n'appelle pas ça la guerre. J'espère que si des forumeurs pensent qu'ils sont vraiment en guerre, ils n'utiliseraient pas cependant pas un fusil si on leur en mettait un dans les mains. Une querelle de mots ce n'est pas tirer sur un inconnu parce qu'on pense qu'il va nous tuer.

C'est drôle que tu écrives ça, et que ça t'évoque une de mes tirades évoquant une "guerre", tirade avec laquelle tu n'es pas d'accord en évoquant le sens fort du mot guerre.

Moi je l'employais plutôt dans le sens de Louis Pergaud dans son roman "La guerre des Boutons" où il relate la "guerre" qui sévissait entre les garnements de Longeverne et Velrans c'est-à-dire dans mon esprit les villages respectifs de geveil et de moi même, mais il est vrai que c'est un bouquin de 1912, autant dire antédiluvien, et qu'il n'évoque sans doute plus rien à la jeunesse d'aujourd'hui.

Concernant la guerre, la vraie, celle où l'on tue les gens, il ne s'agit pas pour moi d'une donnée un peu abstraite entrevue au détour d'un journal télévisé puisque j'ai été donné en cadeau à mes parents dans une grange et sous un bombardement de l'aviation nazie lors d'une fuite éperdue de mes parents avec leur patron juif et toute son usine s'échappant vers la "zone libre", le patron en question craignant d'être transformé en savonnette par les nazis.
Cette période était appelée "l'exode" par mes anciens.

Plus tard, devenu adulte on m'a fourré dans un bateau pour aller "rétablir l'ordre" en Algérie où, fort heureusement, le seul être vivant que j'ai été amené à tuer était un bourricot échappé nuitamment de son enclos pour venir me narguer sous le mirador dans lequel je serrais les fesses.

Le pauvre animal n'ayant pas répondu à mes sommations d'usages (dans le noir je ne voyais que des yeux) n'a pas survécu à mes tirs mais j'entends toujours ses cris presque humains résonner dans mes oreilles.

Cette anecdote explique, en passant pourquoi les remarques de geveil sur mes relations conflictuelles avec la famille des équidés de l'ordre des ongulés ont fait mouche à un point qu'il ne pouvait pas imaginer... Very Happy

Fort de ce parcours (du combattant) je crois pouvoir rassurer notre jeune ami Cioran sur le fait qu'il n'y a aucun risque de confusion dans mon esprit entre la guerre littéraire à la mode de Louis Pergaud et la guerre qui tue les innocents et que je me sens donc autorisé à continuer à utiliser ce vocable dans tous les registres qui me paraîtrons pertinents.

saintpierremeister. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 10:48

Hé bien Louis Pergaud devrait mieux choisir ses mots, à moins que ce ne soit de l'humour. Et toutefois, je trouve qu'on est encore loin du conflit que se livrent les petits militaires en herbe de la guerre des boutons. Je ne vois pas de bandes rivales, je ne vois pas de racket, d'humiliation, d'extortion, de compétition. je ne vois que des gens qui sont pas d'accord, et ça, ça arrive tous les jours. Si j'aurais su, je m'aurais tu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 11:03

Cioran a écrit:
Hé bien Louis Pergaud devrait mieux choisir ses mots, à moins que ce ne soit de l'humour. Et toutefois, je trouve qu'on est encore loin du conflit que se livrent les petits militaires en herbe de la guerre des boutons. Je ne vois pas de bandes rivales, je ne vois pas de racket, d'humiliation, d'extorsion, de compétition. je ne vois que des gens qui sont pas d'accord, et ça, ça arrive tous les jours. Si j'aurais su, je m'aurais tu...
Tu connais la guerre des boutons, c'est donc toujours lu aujourd'hui ?
En fait, tu as raison, employé ici le terme "guerre" est exagéré, même s'il est usuel en ce sens qu'il dévalue insidieusement l'horreur du mot employé dans son sens mortifère.

Je propose donc de remplacer "guerre" par "guéguerre" ce qui devrait mieux correspondre à nos affrontements codifiés comme à l'opéra.

saintpierremeister lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 11:48

Oui, si tu veux.

Je tiens à préciser, si j'ai laissé pensé le contraire, que je n'ai de griefs contre personne, que je ne me sens pas en conflit, et que je suis très content qu'il y ait à nouveau des posts sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoenix
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 12:41

Citation :
je suis très content qu'il y ait à nouveau des posts sur ce forum.

Je pense avoir contribué par mes interventions énergiques mais néanmoins fondées, au dépoussiérage et à la sortie d’une torpeur léthargique qui devenait chronique de ce forum.
Je ne vous demande pas de me remercier mais simplement d’avoir une pensée reconnaissante au fond de vous-mêmes

Merci

Antéchrist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 13:21

Alors là, j'en crois pas mes yeux! affraid
Ton but n'était donc pas de foutre la m...e sur le forum mais de contribuer fraternellement à son épanouissement scratch !
Ah si, je tiens à te remercier.
Merci mille fois. Et surtout, n'hésite pas à recommencer quand tu veux.

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 13:25

Antéchrist est un Mormon, on le fiche à la porte, il rentre par la fenêtre...

Question de réveiller le forum, je ne sais pas si tu as vu mais depuis ton éjection ça ne roupillait pas vraiment, pas plus qu'avant d'ailleurs.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 15:02

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   Mar 31 Juil - 23:53

Oh la laaaa !!! Very Happy J'ai au moins été cité trois fois dans cette discussion, ça fait un bien fou à mon narcisse surtout à 7 h du matin. Moi qui aurait tant aimé être prof d'université, voyant arriver 200 étudiants la langue pendante et de jolies étudiantes, le regard allumé, quel pied pig Tiens, à propos, j'aimerais bien un compliment des jeunes femmes qui fréquentent ce forum I love you

Trève de plaisanterie: le sujet de cette discussion est " Une experte de l'ONU. Ne pourrait-on pas y revenir, et d'une façon générale , éviter les digressions?Quand j'étais potache, les remarques du prof de dissertation " hors sujet" me valait un zéro.

Bon,enfin, ma demande traduit peut-être une forme de nostalgie, ou un caractère de chien ( Qui ne lâche pas son os ) et tel qu'il est , le forum est peut-être très bien pour les autres participants. Qu'en pense l'administrateur? ( La réponse, pas dans cette discussion, SVP, puisque je demande qu'on en revienne au sujet Evil or Very Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une experte de l'ONU   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une experte de l'ONU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'acquisition de la lecture experte
» Gabriella CARLIZZI, experte en conpirations...
» Résolution par méthode arithmétique
» Avis sur Esmeralda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Débats d'Actualité :: Actualité-
Sauter vers: