Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tordre le cou aux idées reçues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 1 Aoû - 9:53

Visiblement vous ne vous comprenez pas l'un et l'autre.

Je pense quand même que Sylvano serait bien inspiré de vraiment lire la proposition originale de RGR (pas facile à exprimer et encore moins à comprendre mais le sujet ne s'y prête pas), pas de la survoler pour rester figé sur ses idées.

C'est du moins ce que m'inspire la lecture de ces deux posts successifs.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 1 Aoû - 10:39

Bah oui si tu me dis où je peux lire la proposition de RGR ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 1 Aoû - 13:02

Ben tu remontes juste de trois posts, c'est celui juste au dessus du tiens et RGR l'a posté à 0h42.

Vous n'avez pas, c'est évident, la même approche : RGR essaye de prendre en compte la réalité quantique et toi tu ne la considères même pas dans ta réponse, comme si rien n'avait été écrit.

Comme j'ai un esprit curieux je suis frustré, c'est tout.

En lisant ces deux messages successifs, je me demande d'ailleurs pendant combien de temps la philosophie traditionnelle pourra continuer à ignorer les théories quantiques qu'elles considèrent sans doute comme purement spéculatives tant qu'elles ne sont pas expérimentalement prouvées donc des trucs non exploitables j'imagine.

C'est la même chose avec la métaphysique d'ailleurs, mais bon, n'étant pas philosophe du tout je m'avance sans doute au delà de mon niveau de compétence.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 1 Aoû - 13:27

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Jeu 2 Aoû - 3:55

Voui tu te trompes. Pour moi ce que certains nomment Dieu, je le nomme réalité. Je l'ai déjà écris, la réalité, pour moi, nous précède, elle n'est ni objective ni subjective, c'est un évenement, la rencontre entre le sujet et l'objet, la qualité.

J'ai remarqué que les gens préfèrent crouler sous le poids de leurs certitudes, de leurs croyances, de la morale et autres quincailleries pusillanimes que d'être libéré de tout, léger comme l'air. Et oui le vide semble être moins supportable qu'un gros boulet accroché aux deux pieds.

Tu as raison RGR lorsque tu écris qu'on ne peut pas parler du néant et je rajouterais du vide aussi. Le néant s'expérimente tout comme le vide. Vouloir utiliser un outil de l'esprit - le langage - pour communiquer une expérience est une tentative vaine qui trahit une incapacité à comprendre l'importance et la singularité de l'expérience.

Ce n'est pas parce qu'il est impossible de transmettre quelque chose qu'il est impossible de l'expérimenter.

Pourquoi alors utiliser ce langage tellement inutile ?

Car qui ne tente rien n'a rien, et si par le langage pouvait naitre une intuition, une expérience. Phénomènes intriqués. Ainsi je pourrais réussir à transmettre des choses inexprimables, des choses qui sont du domaine de l'expérience.

Peut importe alors ce que j'écris, je passe ce texte en S+7 et le résultat sera peut être le même... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 35
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 3 Aoû - 4:51

Sylvano a écrit:

et si par le langage pouvait naitre une intuition, une expérience. Phénomènes intriqués. Ainsi je pourrais réussir à transmettre des choses inexprimables, des choses qui sont du domaine de l'expérience.



Alors il faudra bien choisir ses mots!

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 3 Aoû - 5:05

Tu as autant de chance qu'un mot fonctionne dans cette opération qu'un autre. Tu peux parler de boule de gomme ou d'ascenseur spatial que ça ne changera en rien les probabilités de faire naître l'intuition.

C'est pour ça que si j'opère une transduction ça ne change rien, regarde :

"Tu as autant de guitare qu'un ourlet fonctionne dans cette demeure qu'un loustic. Tu peux parler de chiendent ou d'artiste peintre que ça ne changera en rien les devantures de faire naître l'épinard."

Tu vois c'est pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 4 Aoû - 7:10

Une idée reçue à laquelle j'aimerais bien tordre le cou :

"L'avenir appartient à celui qui se lève tôt"

Vous l'aurez compris, je suis "du soir".

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 4 Aoû - 7:32

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 4 Aoû - 7:48

"Qui dort dine"

Pourtant quand je me lève le matin, j'ai faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 4 Aoû - 9:30

Le dicton remonte au XVIIIe siècle. Il était placardé au mur des auberges, à l'intention des voyageurs : ceux qui voulaient louer une chambre devaient dîner sur place. Et scientifiquement, c'est plutôt l'inverse - qui dîne dort - qui est vrai.

D'un point de vue historique, donc, le dicton "qui dort dîne" trouve une explication logique. D'un point de vue médical, peut-être vaudrait-il mieux dire "qui dîne dort". Car contrairement à ce que dit l'adage, il est préférable de dîner avant de dormir !

Manger fait dormir
En effet, la nuit, nous dépensons certes moins d'énergie que le jour, mais cette dépense n'est pas nulle. Or le cerveau a besoin de sucre en permanence. D'ailleurs, notre corps nous le fait comprendre : il est difficile de s'endormir lorsqu'on a faim.


flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bionique
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 4 Aoû - 14:10

Tordre le coup aux idées reçues :

une phrase (dans un film) qui m'avait fait vraiment plaisir, dite à une jeune qui venait de sortir de sa dépendance de la drogue : "ce ne sont pas les choses qui deviennent plus faciles, ce sommes nous qui devenons plus forts Smile"

je pense que dans le cadre de la lutte personnelle contre de tels fléaux, les choses deviennent plus faciles parceque nous devenons plus forts et ou parceque nous devenons occupés par quelque chose d'utile qui nous prend du temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleurislam.net
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 4 Aoû - 15:22

Ce qui permet de relancer la série culinaire :

« ventre affamé n’a pas d’oreilles » de La Fontaine,
"l'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant" de Rabelais,
"Avoir l’estomac dans les talons",
"Avoir les yeux plus gros que le ventre",
"Faire venir l’eau à la bouche"
et "Quand il y en a pour deux, il y en a pour quatre…"

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
bionique
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 17 Aoû - 10:20

une autre : "un(e) de perdu(e) dix de retrouvé(e)s"

pourquoi pas moins ? geek Smile (je n'ai pas demandé pourquoi pas plus parceque là y a déjà dix cheers)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleurislam.net
Arthur
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Lun 20 Aoû - 8:51

saintpierremeister a écrit:
Ce qui permet de relancer la série culinaire :

« ventre affamé n’a pas d’oreilles » de La Fontaine,
"l'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant" de Rabelais,
"Avoir l’estomac dans les talons",
"Avoir les yeux plus gros que le ventre",
"Faire venir l’eau à la bouche"
et "Quand il y en a pour deux, il y en a pour quatre…"

saintpierremeister
Oh et bien là il est fort difficile de tordre le coup à ces dictons ! Ou bien alors (je le dis en plaisantant bien entendu) il faut que les mélanger !
Parce que si j'ai l'estomac dans les talons, mon ventre affamé n'a pas d'oreille, si il y en a pour deux il n'y en aura plus que pour moi !!!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tordre le cou aux idées reçues.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Comment tordre le cou à quelques idées reçues à propos des s
» 4 mois, et pleurs inexpliquées à chaque mise au lit
» quelques petites jokes coquettes pour vous faire rire
» Il tord une barre d'acier par la pensée (sérieux)
» une joke en anglais, mais elle en vaut vraiement la peine LIRE AU COMPLET vous allez vous tordre de rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: