Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tordre le cou aux idées reçues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Tordre le cou aux idées reçues.   Dim 22 Juil - 2:19

Première idée reçue:



La vie est un cadeau.

Absurde! Un cadeau s’offre à quelqu’un, or tant que je ne suis pas né, on ne peut m’offrir de cadeau.

Par ailleurs, je vous signale qu’il arrivera un moment où tout vous sera retiré. Or, il existe une phrase que se disent les enfants: “ Donner c’est donner, reprendre, c’est voler”. Il en résulté qu’à supposer que la vie vous ait été donnée comme un cadeau, on ne devrait pas vous la retirer, na!. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanedu16
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Dim 22 Juil - 9:47

Ca c'est vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mar 24 Juil - 2:55

C'est tout ? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mar 24 Juil - 16:50

Je l'aime bien ce topic mais faut que les proverbes viennent.

Là, j'ai :

Les écrits restent et les paroles s'envolent

Directement contredit par :
Citation :
Si antéchrist a choisi la guerre, qu'il en accepte l'issue. Voilà ce qui est cohérent. S'il est banni, tout ce qu'il a produit, par lui-même ou par réaction, sera détruit afin que rien dans ce forum ne rappelle son existence.

Bon j'ai que ça ce soir Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 4:28

Bon, en voilà une autre:

De toute façon, on ne peut rien faire, c'est le pot de terre contre le pot de fer.

Une autre encore:
Il y a toujours eu des riches et des pauvres, il y en aura toujours;

Une autre:
Le travail c'est la santé.

Une autre: les enfants sont innocents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 4:34

geveil a écrit:

Une autre: les enfants sont innocents.

Faut vraiment aimer se mentir pour croire une chose pareille. Les enfants sont des pervers en puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 40
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 5:57

et bien il y en a deux que je déteste particulièrement :

"quand on veut, on peut"

"tout arrive à celui qui sait attendre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 6:13

C'est tout vient à point à qui sait attendre. On ne peut plus "vraie" comme proposition pourtant !

Pourquoi détestes-tu Evereve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 40
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 8:34

Sylvano a écrit:
C'est tout vient à point à qui sait attendre. On ne peut plus "vraie" comme proposition pourtant !

Pourquoi détestes-tu Evereve ?

Merci pour cette correction Sylvano Very Happy

pourquoi je déteste ? hum …

peut être que la patience n'est pas mon fort ... ou plutôt qu'elle a ses limites ...

en fait, j'ai commencé à détester cette expression à un moment de ma vie où j'ai désiré tellement quelque chose qui n'en finissait pas de ne pas arriver que le seul réconfort que l'on arrivait à me dispenser était cette petite phrase !

c'est au même moment que j'ai appris qu'on était absolument pas maître de son destin ! donc le "quand on veut on peut" c'est du blablabla ! des fois on veut très fort et on peut pas ! c'est aussi simple !

alors la patience ok ! à condition que ça serve à quelque chose ... parfois les choses n'arrivent jamais ...et on y peut rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 8:46

Et bien il me semble que l'adage "Tout vient à point à qui sait attendre" est indissociable de la philosophie qui lui est sous jacente, à savoir ne pas espérer, ne pas attendre - vouloir - quelque chose mais simplement se contenter de ce que nous avons. Alors des choses qui dans le passé nous obnubilaient et qui semblaient ne jamais pouvoir nous arriver apparaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 10:18

Evereve a écrit:

peut être que la patience n'est pas mon fort ... ou plutôt qu'elle a ses limites ...

en fait, j'ai commencé à détester cette expression à un moment de ma vie où j'ai désiré tellement quelque chose qui n'en finissait pas de ne pas arriver que le seul réconfort que l'on arrivait à me dispenser était cette petite phrase !
...

alors la patience ok ! à condition que ça serve à quelque chose ... parfois les choses n'arrivent jamais ...et on y peut rien !

Oh là là, on ne peut pas attendre lis-je, c'est bien dommage, parole d'expert en félicité conjugale, car c'est une donnée importante du plaisir qui - selon les curés qui organisaient nos sessions de préparation au mariage au début des années soixante (du siècle dernier) - est d'autant plus grand qu'on l'attend plus longtemps.

Je précise, pour ceux qui lisent toujours un peu trop vite, qu'il s'agit seulement ici de décrire la loi de proportionnalité entre la durée de l'attente (active ou passive) préludant au plaisir recherché et le niveau de plaisir (ou de jouissance extatique) atteint.

Une autre loi corolaire à celle-ci est que nul ne se connait tant qu'il n'a pas souffert ainsi donc l'attente pré jouissive est une souffrance dont l'aboutissement va ajouter in fine la connaissance de soi à l'extase partagée.

Que demander de plus au créateur ?

saintpierremeister lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 10:32

geveil a écrit:
Première idée reçue:



La vie est un cadeau.

Absurde! Un cadeau s’offre à quelqu’un, or tant que je ne suis pas né, on ne peut m’offrir de cadeau.


La proposition n'est en rien contradictoire dans la mesure où le cadeau de la vie du môme qui n'a rien de demandé est offert aux géniteurs qui augmentent ainsi leurs chances d'avoir des cotisants solvables le jour où ils désireront prendre leur retraite.

C'est pas un beau cadeau ça, une assurance revenus pour ses vieux jours ?
Sinon ce serait à vous dégoûter de voter à gauche !

saintpierremeister Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Arthur
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Mer 25 Juil - 12:10

Bonjour saintpierremeister !
J'aurais pas dit comme toi mais toi c'est bien plus drôle Very Happy
Je voulais dire qu'il n'y avait pas de contradiction parce que pour moi la vie m'a été donnée par mes parents, après adulte j'ai mené mon chemin à ma mesure, avec ma sensibilité.
Donc pour moi la vie est bien un cadeau, même si parfois c'est un cadeau pas facile à gérer voire empoisonné !
Et ce ne sont pas mes parents qui reprendront ma vie (ils sont déjà morts) et elle ne me sera même pas reprise : juste arrivée à sa fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evereve
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 40
Localisation : Unis Vers l'Uni - "On se ballade dans l'atmosphère sur une sphère"
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Jeu 26 Juil - 1:56

Arthur a écrit:
Bonjour saintpierremeister !
J'aurais pas dit comme toi mais toi c'est bien plus drôle Very Happy
Je voulais dire qu'il n'y avait pas de contradiction parce que pour moi la vie m'a été donnée par mes parents, après adulte j'ai mené mon chemin à ma mesure, avec ma sensibilité.
Donc pour moi la vie est bien un cadeau, même si parfois c'est un cadeau pas facile à gérer voire empoisonné !
Et ce ne sont pas mes parents qui reprendront ma vie (ils sont déjà morts) et elle ne me sera même pas reprise : juste arrivée à sa fin !


j'aime ça !!!! une tite pointe de positive attitude ! ça fait jamais de mal :d

Saint Pierre a écrit:
Oh là là, on ne peut pas attendre lis-je, c'est bien dommage, parole d'expert en félicité conjugale, car c'est une donnée importante du plaisir qui - selon les curés qui organisaient nos sessions de préparation au mariage au début des années soixante (du siècle dernier) - est d'autant plus grand qu'on l'attend plus longtemps.

Je précise, pour ceux qui lisent toujours un peu trop vite, qu'il s'agit seulement ici de décrire la loi de proportionnalité entre la durée de l'attente (active ou passive) préludant au plaisir recherché et le niveau de plaisir (ou de jouissance extatique) atteint.

Une autre loi corolaire à celle-ci est que nul ne se connait tant qu'il n'a pas souffert ainsi donc l'attente pré jouissive est une souffrance dont l'aboutissement va ajouter in fine la connaissance de soi à l'extase partagée.

Que demander de plus au créateur ?


je ne pense pas avoir dit qu'on ne pouvait pas attendre Wink mais que parfois, l'attente est trop longue voire désespérée...

Je n'ai pas dit non plus que tout devait arriver rapidement... effectivement, le désir fait partie du plaisir ... mais il y a une limite à tout Wink

quand l'attente se limite à des minutes, des jours, de semaines, des mois ... quand on commence à compter en années ... ouch ! ben j'avoue que ça fait long Smile

quoi qu'il en soit, on a rarement le choix dans ces cas là !

la souffrance pour connaitre ce qu'est le bonheur ? mouais ! cette idée ne me plait guère ... encore une fois tout est relatif ! je ne peux pas admettre que la souffrance soit en soi positive... en tout cas, il y a des souffrances bien trop grandes qui n'apportent rien ... j'en suis convaincue…

Citation :
Que demander de plus au créateur ?

un peu de répit parfois Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Jeu 26 Juil - 3:38

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Jeu 26 Juil - 3:59

R. Giskard Reventlov a écrit:
Moi, avec toute l'admiration que j'ai pour Sylvano, c'est le "ce qui ne me tue pas me rend plus fort" de Nietzsche que j'abhorre.

Dans l'esprit de Nietzsche, il ne signifie pas la lutte de l'individu sur lui-même, mais l'entrainement de celui-ci vers son but de domination sur l'autre, la maitrise de soi qui fait accéder l'individu au statut d'homme supérieur par comparaison à l'homme faible dont la vie n'a aucune valeur. C'est du mépris, rien que du mépris.

Mais non, Nietzsche était un amoureux transi perdu. Il devait avoir beaucoup de personalités, d'ou son trouble bipolaire. Il s'en prenait aux hommes qui couchaient avec les femmes qu'il aimait ou avit aimé, genre Wagner. Dans son esprit surement, les femmes coucheraient avec lui s'il devenait le plus grand des philosophes (comme si les philosophes étaient de gros baiseurs), et si elles lachaient un peu leurs principes religieux (d'ou la nécessité d'en finir avec la religion, à mon avis, comme quoi avec un mauvais prétexte on fait parfois du bon travail). Il a passé sa jeunesse à être le seul homme de la famille (son père est mort), et sa mère et sa soeur l'adulaient en tant que tel, sans raison apparente (quoi qu'il était brillant et bon musicien, mais bon, ça fait toujours pas un gros baiseur).

Je pense qu'une fois sorti de ce cocon, il n'a pas bien compris pourquoi les femmes ne voulaient pas coucher avec lui, alors que dans sa tête elles étaient folles de lui. Genre, une petite voix lui soufflait, mon père est mort, j'ai hérité des filles, si je tue des garçons j'aurais une copine. Symboliquement, tuer. Donc, le voilà parti pour devenir un sur-humain, dans le seul but de baiser plus, comme le fait tout homme normalement constitué. Il finit par pondre la citation que nous détestons tous les deux "tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort", et il parle bien de tuer, il n'a pas juste dit "tout ce qui me blesse", on dirait qu'il échappe à la mort à chaque fois. A coup sur, il s'agissait d'un grand dépressif, normal pour un narcissique bipolaire puceau très tard qui a perdu son père jeune, en même temps.

Des fois sa maldie (en plus) le lache un peu, il part à la montagne, il oublie un peu le monde des hommes, et y voit évoluer Zarathoustra : prêcheur de caverne célibataire, qui a une opinion sur tout sauf sur ce qui est le plus important pour Nietzsche et l'homme en général : tirer un coup. Zarathoustra a pour compagnons, un aigle, et un serpent. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Jeu 26 Juil - 4:27

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 27 Juil - 5:23

R. Giskard Reventlov a écrit:
Moi, avec toute l'admiration que j'ai pour Sylvano, c'est le "ce qui ne me tue pas me rend plus fort" de Nietzsche que j'abhorre.

Dans l'esprit de Nietzsche, il ne signifie pas la lutte de l'individu sur lui-même, mais l'entrainement de celui-ci vers son but de domination sur l'autre, la maitrise de soi qui fait accéder l'individu au statut d'homme supérieur par comparaison à l'homme faible dont la vie n'a aucune valeur. C'est du mépris, rien que du mépris.

Question d'interprétation. Pour l'histoire il me semble que la formule utilisée par Nietzsche en premier est : "Ce qui ne tue pas mes idées les rend plus fortes". Qui dans son œuvre se retrouvera par la suite formulé par extrapolation en "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort".

Mon interprétation de cette formule étant que tout ce qui blesse un être, lui fait du mal, l'opprime, l'affaiblit et caetera ne sont pas des choses mauvaises pour l'être bien au contraire elle le rendent plus fort. De ceci découle l'idée philosophique que tout ce ne me tue pas me rend plus fort. Plutôt que de rouspéter contre les mauvais coups du sort comme on dit il est alors préférable d'être heureux de son sort et de tirer ce qui est positif de chaque expérience même celles d'apparences néfastes. Cela rejoint l'inversement des valeurs de Nietzsche.

Si cela peut t'éclairer RGR...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amidala
Invité



MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 27 Juil - 8:24

qui est RGR: http://www.bouffons-du-net.com
Revenir en haut Aller en bas
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 27 Juil - 9:02

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amidala
Invité



MessageSujet: http://www.bouffons-du-net.com   Ven 27 Juil - 9:07

http://www.bouffons-du-net.com
Revenir en haut Aller en bas
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 27 Juil - 9:11

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 2:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Ven 27 Juil - 10:47

Amidala comme la princesse de star wars?

Geeeeeeeek!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 28 Juil - 2:54

Arthur a écrit:
la vie m'a été donnée par mes parents,

Je ne sais plus quoi dire à mes frères humains pour me faire comprendre Sad

Bon sang, de bond sang de bonsoir, il faudrait tout de même se concentrer un peu Neutral

Arthur, dans ta phrase il y a "m'a". C'est qui "m"? C'est "moi", non ??? Cela voudrait dire que toi existait avant de naître, C'est cela qui est absurde. est-ce si difficile à comprendre ????

Quant à toi, Saint-Pierre, tu me fais souvent sourire, mais tu as une façon de détourner les questions gênante par la plaisanterie qui ce coup-ci me dérange. Il s'agit pour moi d'une question philosophique importante. Mais après tout, tu as peut-être raison de tourner tout à la dérision et de rire de tout. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   Sam 28 Juil - 3:17

Sylvano a écrit:
Et bien il me semble que l'adage "Tout vient à point à qui sait attendre" est indissociable de la philosophie qui lui est sous jacente, à savoir ne pas espérer, ne pas attendre - vouloir - quelque chose mais simplement se contenter de ce que nous avons. Alors des choses qui dans le passé nous obnubilaient et qui semblaient ne jamais pouvoir nous arriver apparaissent.

Cela me semble vrai, ou plutôt, correspondre à mon vécu, car affirmer qu'une chose est vraie c'est lui conférer un valeur absolue, dont vous savez, depuis que vous faites de la philo, que ça n'existe pas.

Donc, je pense comme toi, Sylvano. Le problème est que lorsque ce à quoi vous teniez arrive lorsque vous ne l'attendez plus, c'est que précisément, vous ne l'attendez plus, donc ça n'a plus d'importance, plus de valeur. Je trouve ce fonctionnement de la vie bien cruel. On en arrive alors au bouddhisme qui nous conseille de ne plus rien désirer pour échapper au malheur. On en arrive aussi à l'essai de A.Comte Sponville " Traité du désespoir et de la béhatitude", ou il nous invite à vivre intensément le moment présent, non pas de désespérer avec sa connotation de tristesse profonde, mais de dé-espérer, de ne plus espérer, autrement dit, comme les bouddhistes le préconisent, de ne pas écouter ses désirs, sauf peut-être, s'ils peuvent être satisfaits dans l'instant, comme de boire quand on a soif, par exemple, ou de manger un morceau de chocolat s'il est à notre portée.
Mais, on l'a dit ci-dessus, la satisfaction d'un désir est d'autant plus jouissive qu'on a attendu plus longtemps pour le satisfaire.
D'ailleurs , j'ai constaté que si je ne puis satisfaire mon envie de chocolat dans l'instant, elle passe. C'est différent en ce qui concerne la soif, car elle , au contraire, elle augmente. Où est la différence? Le chocolat est un désir, la soif un besoin. Voilà un sujet de discussion qui m'intéresse, faire la part entre les désirs, les envies et les besoins. Mais peut-être qu'il faut le traiter dans un autre fil, car nous somme ici pour tordre le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tordre le cou aux idées reçues.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tordre le cou aux idées reçues.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment tordre le cou à quelques idées reçues à propos des s
» 4 mois, et pleurs inexpliquées à chaque mise au lit
» quelques petites jokes coquettes pour vous faire rire
» Il tord une barre d'acier par la pensée (sérieux)
» une joke en anglais, mais elle en vaut vraiement la peine LIRE AU COMPLET vous allez vous tordre de rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: