Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Jeu 19 Juil - 19:19

Puisque écrire tiens pour moi d'une nécessité aussi inévitable que la plus vulgaire excrétion, je vais donc soliloquer sur la DUDH. Mon propos sur la DUDH n'est pas destiné à susciter des réactions chez les autres, mais me servira de fil rouge vers lequel je reviendrai constamment pour laisser vagabonder ma pensée. Ne vous étonnez donc pas, et je vous demande m'excuser par avance, si je ne réponds pas à vos interventions. Il m'intéresse dans ce sujet de répondre surtout aux miennes. À chacun ses diahrées, les miennes sont mentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Jeu 19 Juil - 19:21

UNIVERSAL DECLARATION OF HUMAN RIGHTS (UDUR)

Article 1.

All human beings are born free and equal in dignity and rights.They are endowed with reason and conscience and should act towards one another in a spirit of brotherhood.


DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME (DUDH)

Article premier

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Considérations et pensées personnelles sur l'article premier :

- La DUDH nous parlent des droits de l'homme. Ce n'est qu'un premier bon pas vers une déclaration qui s'adresse à l'univers entier pour un égal "respect" de chaque "partie", aussi infîme ou complexe soit-elle, de celui-ci. Car en raison, l'unité complexe découle de l'unité la plus simple. Il ne peut y avoir que confusion ou cohérence apparente à définir l'unité complexe avant d'avoir défini l'unité simple.

Question induite : l'homme, unité complexe, peut-il apréhender cette unité simple, autrement dite "unique vérité"?

L'homme est inclu dans une échelle de réalités. Son niveau de réalité est "cloturé" par les dimensions de sa réalité (l'espace-temps). Tout comme la théorie quantique nous à permis de comprendre la décohérence - Perte de cohérence d'un objet possédant plusieurs états superposés dans un système à x dimensions, par une observation à partir d'un système comportant moins de dimensions que le premier - il nous faut également admettre qu'à partir d'une réalité possédant plus de dimensions que celle de l'objet observé, il se créé un brouillard confusionel dû à la profusion d'information provenant de l'observateur. Ce brouillard est impossible à percer pour un être humain, a fortiori si le nombre de dimensions de la réalité de l'objet observé est égale à zéro. La vie ne peut expliquer la non-vie.

- Qu'est-ce que la raison et la conscience, et pourquoi, dans ce premier article, n'a-t-on pas évoqué les sentiments, dont l'homme possède, pourtant, une palette très riche?

La raison est le seul outil, à notre disposition, capable d'appréhender "l'autre" (ce qui n'est pas soi) dans sa définition la plus dépouillée d'informations parasites. Elle supprime les qualités inutiles de l'objet observé afin de renforcer l'acuité du regard de l'esprit. Elle agit en faisant passer l'information perçue à travers des filtres dont la trame est de plus en plus serrée pour obtenir, à la fin, la définition la plus pure de l'objet d'étude.

Le sentiment est l'outil contraire à la raison. Il amplifie le brouillard informationnel autour de l'objet. Cela ne signifie pas pour autant qu'il soit nuisible à la réflexion, bien au contraire. En augmentant le bruit parasite, on parvient à isoler ses composantes et à les écarter.

L'esprit fait un constant va-et-vient entre l'approche raisonnable et sentimentale, afin de cerner l'essentiel de ce qu'il observe. C'est ce qu'on appelle la démarche heuristique. La raison et les sentiments ne sont opposés qu'en apparence. Perçu comme des outils au service de l'esprit et non comme des fins en eux-mêmes, la raison et les sentiments nous permettent cette approche "par essais et erreurs" de la réalité de l'autre (ce qui n'est pas soi).

J'accole souvent, entre parenthèses, le "ce qui n'est pas soi" au terme "l'autre" pour souligner cette scission entre la réalité de l'objet observé et celle de l'observateur. C'est fondamental à comprendre.

- Et cette conscience, cet objet qui est nôtre jusqu'à devenir nous-même, jusqu'à nous définir à nos propres yeux?

Nous l'acceptons comme évidente, mais sommes-nous certain de ce qu'elle est? N'est-elle pas également comme la raison et les sentiments, un outil au service de notre subconscient dont nous ne savons rien? N'est-elle pas un outil "interface", un sens supplémentaire de ce subconscient?

On pourrait voir cette conscience comme un outil fédérateur de l'information. Celui qui achève le travail des autres en fabriquant une cohérence à l'information collectée avant de fournir cette cohérence au subconscient qui la fera mûrir dans ses caves où elle sera confrontée à des cohérences déjà mûries.

- à suivre ...


Dernière édition par le Sam 21 Juil - 4:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antéchrist
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Ven 20 Juil - 5:19

Mon cher RDR,

Depuis pas mal de temps je te lis et permet moi de te dire que malgré ton sens de l’écriture très développé, très poussé…à mes yeux, tu respires la médiocrité.
Je m’explique, tu n’as que du mépris pour les autres, je me demande même si tu lis ce qu’ils écrivent; il me semble plutôt que tu fais semblant de lire en t'efforçant de n'y trouver aucun intérêt pour pouvoir renchérir et étaler ta culture.
Ton égo est tellement démesuré que tu en es pédant au plus au point et il n’y a pas de place en toi pour autre chose que ton narcissisme débordant ; tu pues par tous les pores de ta vieille peau.
Pas la moindre trace d’humanité chez toi, rien… que de l’autosuffisance qui masque peut-être avec l’âge, la peur de mourir !
Finalement, tu dois trouver tellement injuste que TOI tu puisses disparaître quand tous ces incultes vont continuer à vivre, n’est-il pas ?

Enfin, voilà ce que tu m’inspires, c’est un vrai plaisir pour moi de te l’écrire car après tout, nous sommes bien sur un forum non ? Et le but d’un forum est bien l’échange, la confrontation des idées, des sentiments ou faut-il simplement te lire avec délectation et acquiescer comme des bons disciples ?

Je ne sais si tu ne vas pas me bannir très vite, je m’en fous royalement, le tout, c’est que tu lises au moins une fois ce que j’avais envie de te dire.

Si tu effaces comme à ton habitude tes posts, c’est que je t’aurais mis en colère, ce n’est pas mon but mais plutôt que tu puisses recevoir un regard extérieur sur ta personne et que tu te rendes compte que tu commences à avoir la même couleur que tes diarrhées verbales.

Je pense que tu en es conscient quelque part car je constate que tu t’intéresses à « second life ». Est-ce pour essayer de te recréer une nouvelle personnalité et oublier celle-ci ? Ou tenter de le faire ?
Tu ne pourras pas te leurrer très longtemps malheureusement, car chasser le naturel… !
Dommage parce qu'il y a plein de gens intéressants sur ce forum. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jog
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Ven 20 Juil - 6:04

Bonjour,
A mon avis Giskard, vous avez tendu le bâton (volontairement?)...
antéchrist a écrit:
Je m’explique, tu n’as que du mépris pour les autres...[...] Ton égo est tellement démesuré...
R. Giskard Reventlov a écrit:
je vais donc soliloquer sur la DUDH. Mon propos sur la DUDH n'est pas destiné à susciter des réactions chez les autres, mais me servira de fil rouge vers lequel je reviendrai constamment pour laisser vagabonder ma pensée.
...car alors, quelle intérêt pour le forum (sous-entendu les forumeurs), et de là, une réaction "épidermique".
Votre démarche aboutie accoucherait chez un éditeur.


Dernière édition par le Ven 20 Juil - 10:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Ven 20 Juil - 6:23

Y'a de la guerre Nietzscéenne dans l'air ou je rêve?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Ven 20 Juil - 14:51

post édité par moi et à effacer par l'admin. Si antéchrist revient, il peut continuer à m'insulter dans ma présentation où j'ai recopié, par honnêteté intellectuelle, ses posts et ceux qui avait un rapport avec lui.

ADMIN - POST A EFFACER


Dernière édition par le Dim 22 Juil - 8:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 1:50

post édité par moi et à effacer par l'admin. Si antéchrist revient, il peut continuer à m'insulter dans ma présentation où j'ai recopié, par honnêteté intellectuelle, ses posts et ceux qui avait un rapport avec lui.

ADMIN - POST A EFFACER


Dernière édition par le Dim 22 Juil - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jog
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 7:14

Bonjour,
Vous auriez du éviter "soliloque", enfin, je dis cela, vous faites bien ce que voule voule.
Sinon, la fraternité, c'est pas toujours "peace and love".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antéchrist
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 9:54

J’ai surtout éprouvé le besoin d’émettre un « bruit parasite » pour que tu te rendes compte que certains peuvent percevoir tes écrits solitaires comme des pures redondances.
Tu laisses avant tout l’impression gerbante de noyer ta vanité dans des phrases. Miroir, mon beau miroir, tu te complais dans tes écrits dans l’unique but d’autosatisfaction. Et choisir les droits de l’homme qui vantent l’esprit de fraternité et de partage pour venir y déposer tes « vulgaires excrétions » m’a insupporté.
Je n’excuse donc pas ce qui à mes yeux est inexcusable : un forum est un lieu d’échange et tu dois le respecter. Tu agis là en dictateur.
Quant à ton fond véritable, je te connais depuis suffisamment longtemps mon cher Pierre ! De la cuisine tu es passé au salon d’écriture, mais il semble que tu as déjà un pied dans les chiottes pour respecter aussi peu le fondement même de l’écriture.

PS : on écrit diarrhée et non diahrée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 10:17

jog a écrit:
Bonjour,
Vous auriez du éviter "soliloque", enfin, je dis cela, vous faites bien ce que voule voule.
Sinon, la fraternité, c'est pas toujours "peace and love".

Si je n'avais pas mis mon préambule, certains se seraient étonnés de ne pas me voir répondre. Je le fais pour votre intervention, car cela me permet d'avancer dans une partie que je comptais aborder de toute manière, pour ce premier article de la DUDH.

La notion de fraternité implique, pour moi en tout cas et je crois également dans la DUDH, une appartenance à l'espèce et donc une convergence d'intérêts. Ce n'est pas dans la forme qu'apparait cette convergence, mais dans le fond qui est commun. Partant de là, la DUDH nous propose une motivation personnelle dans le "doivent agir les uns envers les autres". Ils ne s'agit pas là d'une obligation imposée par la loi, mais d'une évidence de situation.

Celui qui ne comprend pas que le "mal" fait à l'autre, autorise l'autre à faire de même, a des questions à se poser sur sa sécurité et sa sérénité future. Cela d'autant plus que la loi du plus fort trouve sa vacuité dans la mort certaine du plus fort, mais également dans la mort du plus faible, tout aussi certaine, qui échappe ainsi à sa situation de liberté contrainte.

Ce n'est pas une question manichéenne, c'est une question de cohérence, une recherche d'équilibre où l'énergie ne doit pas être utilisée pour renforcer un déséquilibre. L'individu fait constamment face à des forces contraires. D'un côté sa tendance à agir sur ce qui n'est pas lui (expansion de sa liberté), et de l'autre, la tendance de ce qui n'est pas lui a le contraindre (contraction de sa liberté). Il est donc de l'intérêt de chacun de réduire sa propension à l'expansion pour éviter un déséquilibre qui ne peut être que dispendieux en énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 10:44

post édité par moi et à effacer par l'admin. Si antéchrist revient, il peut continuer à m'insulter dans ma présentation où j'ai recopié, par honnêteté intellectuelle, ses posts et ceux qui avait un rapport avec lui.

ADMIN - POST A EFFACER


Dernière édition par le Dim 22 Juil - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jog
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 13:09

une faim de loup! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Sam 21 Juil - 14:50

post édité par moi et à effacer par l'admin. Si antéchrist revient, il peut continuer à m'insulter dans ma présentation où j'ai recopié, par honnêteté intellectuelle, ses posts et ceux qui avait un rapport avec lui.

ADMIN - POST A EFFACER


Dernière édition par le Dim 22 Juil - 8:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jog
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Dim 22 Juil - 6:18

Bonjour,
Citation :
Allons, antéchrist, reviens vite me crucifier.
R. Giskard Reventlov a écrit:
Dire que ce forum s'endormait et que maintenant nous allons avoir des révélations sur Dieu lui même. Very Happy
Par dieu lui-même...ainsi on apprend que dieu souffre d'une légère schizophrénie et aime à réver être Jesus-Christ, doublé d'un masochisme inhérent à l'objet de ce transfert impliquant cette confusion. cyclops
Après on s'étonne des maux dont nous souffrons...
Si dieu a crée l'homme à son image, j'espère qu'il avait un miroir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Dim 22 Juil - 8:20

Si antéchrist revient, il peut continuer à m'insulter dans ma présentation où j'ai recopié, par honnêteté intellectuelle, ses posts et ceux qui avait un rapport avec lui.

ADMIN - POST A EFFACER APRES LA PROCHAINE CONNECTION D'ANTECHRIST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antéchrist
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Dim 22 Juil - 10:25

Citation :
Vous aurez compris qu'il s'agit d'une attaque personnelle
Aucunement.
Tu affirmais qu’un tel jugement ne pouvait venir que de hyènes. Non, pas de « curée » en vue, sauf une critique de ta manière d’agir.


Citation :
…mais ce n'est là qu'une perception qui pourrait avoir un fondement si c'était mon fond véritable

En l’occurrence je te connais depuis longtemps et ton attitude sur les forums ne fait qu’encourager cette perception. Si c’est ce que tu veux montrer, tu dois en assumer la critique.


Citation :
Et si je me trompe à son sujet, je me demande quel intérêt peut trouver quelqu'un à lire ce qu'il trouve médiocre, sinon peut-être à se mirer ou à se vautrer dedans
.

Non, tu écris bien. Mais tu déclines, tout au plus, à longueur d’année, quelques thèmes récurrents. C’est ton droit, mais je ne vois rien dans ce que tu dis qui puisse faire avancer quoique ce soit. Ni dans la compréhension du monde et de l’âme humaine, et surtout pas dans le respect du mot « communication ». Et mon droit est de t’en faire la remarque. Nous ne sommes pas sur ton blog, nous sommes sur un forum, autrement dit un espace où l’on échange des points de vue.


Citation :
Parce que si mon seul crime est d'être perçu comme un narcissique par un frustré, j'ai bien peur que le forum ne s'en relève pas.


Oui tu frustres tous les forumeurs de leurs droits. Et sur le thème des « droits de l’homme » je trouve cela particulièrement intolérable. Peu me chaut que tu sois narcissique, je ne suis pas là pour juger l’homme mais pour m’exprimer sur ses actions publiques.
Ecrire étant un acte public, j’oserai même le conseil suivant : si le but de tes productions littéraires, à travers tes « soliloques » est de faire un remake de l’écriture divine en nous montrant la genèse d’une troisième version des tables de la loi continue à y mettre tout ton art, mais sans oublier que « le seul art qui nourrit son homme est la cuisine »…

Il me semble curieux que mes critiques soient considérées comme des insultes, des crimes de lèse majesté peut-être !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Lun 23 Juil - 9:42

Antéchrist écrit à RGR :

Citation :
« Nous ne sommes pas sur ton blog, nous sommes sur un forum, autrement dit un espace où l’on échange des points de vue. »

Il est vrai qu’un forum est un lieu d’échanges, mais cela ne peut empêcher d’y émettre un soliloque, une sorte de miniblog pour lequel l’auteur ne souhaite pas de commentaires.

Dans ce cas là, le premier qui veut émettre un commentaire au sujet de ce miniblog ouvre un post du genre « points de vue à propos de … ».

Mais il faut reconnaître que cela n’est pas pratique, il faut faire un va et vient entre le miniblog et les commentaires …

Alors RGR annonce que les commentaires sont autorisés, même si tu n’en tiens pas compte pour écrire ce que tu souhaites, à propos de la DUDH. De toute façon, tu ne peux empêcher que ces commentaires ne viennent s’ajouter à ton propos.

Ce n’est pas l’homme que je critique, mais le côté « technique » du procédé.

Bien sûr mon intervention aurait pu apparaître sous une autre rubrique, mais il me faudrait faire un lien avec ton « soliloque » pour que ce soit compréhensible.

Si tu veux vraiment soliloquer, place ton texte sur un site …Tu sais très bien le faire. Et place un lien entre ce forum et ce site.

Doit y avoir moyen de s’arranger sans être désagréable à quiconque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Lun 23 Juil - 10:32

En même temps je vois toujours pas le problème avec le fait qu'il parle tout seul. Il n'est représentant de personne et ce qu'il dit ou pense n'influe sur personne. Donc si il préfère ne pas répondre aux interventions, je ne vois pas en quoi ça nuit au forum, plus que s'il ne postait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Lun 23 Juil - 17:43

R. Giskard Reventlov a écrit:
Puisque écrire tiens pour moi d'une nécessité aussi inévitable que la plus vulgaire excrétion, je vais donc soliloquer sur la DUDH. Mon propos sur la DUDH n'est pas destiné à susciter des réactions chez les autres, mais la DUDH me servira de fil rouge vers lequel je reviendrai constamment pour laisser vagabonder ma pensée. Ne vous étonnez donc pas, et je vous demande de m'excuser par avance, si je ne réponds pas à vos interventions. Il m'intéresse dans ce sujet de répondre surtout aux miennes. À chacun ses diahrées, les miennes sont mentales.

Il ne s'agit pour moi que de ne pas perdre le fil de mon propos en répondant aux interventions des membres de ce forum. Ils sont tout à fait libre d'embrayer sur mon soliloque, mais sans moi.

Je ne sais pas si vous avez remarqué que je rajoute du texte au début de ce sujet, au fur et à mesure, de ce que m'inspire l'article premier de la DUDH. Il y a trente article dans la DUDH et j'en ferais autant pour chaque article.

Si je veux terminer un jour ce projet, je suis bien obligé de soliloquer. Et c'est ce que je continuerai de faire quand l'autre nabot aura finit sa crise de sauveur de l'humanité souffrante de moi.

J'aimerais rajouter que les interventions de termes fécaux dans ce préambule ne sont là que pour souligner le besoin d'écrire, mais aussi pour en souligner la vacuité. "Penser, écrire, jeter", cela n'a pas plus d'importance que "manger, digérer, excréter". Je n'ai pas d'œuvre à léguer à la postérité, je n'ai qu'un besoin de m'exprimer. Communiquer éventuellement, mais ça ce n'est qu'un épiphénomène de l'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Mar 24 Juil - 2:09

Lu et accepté.

Ce que j' ai écrit sur ce post peut être effacé.

Je n'interviens plus ici, de façon à ce que ton soliloque soit respecté.

Au besoin un autre post du genre " commentaires sur un soliloque" peut être créé .

Bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geveil
Actif
Actif


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Mar 24 Juil - 2:53

R. Giskard Reventlov a écrit:
DUDH. Il y a trente article dans la DUDH et j'en ferais autant pour chaque article.

Si je veux terminer un jour ce projet, je suis bien obligé de soliloquer. Et c'est ce que je continuerai de faire quand l'autre nabot aura finit sa crise de sauveur de l'humanité souffrante de moi.

Alors vas-y, commente la DUDDH, je trouve cela très intéressant, et arrête de répondre aux attaques personnelles cheers

Un de mes copains, prof de philo, voue la DUDDH aux gémonies et soutient que c'est la pire des choses qui ait pu arriver à l'humanité. Il dit qu'il aurait fallu écrire une DUDDH ( déclaration universelle des DEVOIRS de l'homme ).

Donc, poursuis tes commentaires, ils m'intéressent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Mar 24 Juil - 3:45

Hooooooooooou! Personne lui a répondu.

Je comprends rien à ce qui se passe. Antéchrist, t'as l'intention de participer à un débat un jour ou tu veux juste être le flic de Reventlov?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antéchrist
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Mar 24 Juil - 4:05

Mais je participe Cioran, je participe... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Mar 24 Juil - 4:44

Quelqu'un l'a-t-il vu écrire l'ombre d'une idée personnelle?

C'est juste un morpion.

Hé morpion, on a encore des roustons à gratter ensemble. Avant de croire que tu es adopté dans cette communauté, il te faut encore aller jusqu'au bout de tes provocations et me répondre complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   Mar 24 Juil - 6:23

Qu'est-ce qui est le plus difficile ? Laisser quelqu'un répandre sa fange et l'ignorer ou tenter de nettoyer derrière lui ? afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (soliloque)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH)
» Déclaration Universelle des Droits de l'Homme - Article 18
» Une religion sans Dieu. Les Droits de l’Homme contre l’Evangile !
» Préparer le DELF B1 et B2
» Déclaration universelle pour le bien etre animal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: