Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: DEUIL D'AUTOMNE   Lun 24 Sep - 3:01

DEUIL D’AUTOMNE

Vois – tu mon cœur, il faut conduire nos pas
Sur des chemins couverts de feuilles froissées
L’éphéméride s’affole des premiers froids
Et nous comptons ses larmes blanches de rosée.

Je le sais bien les chiens traquent le gibier :
Belle perdrix s’essouffle comme gazelle :
Du plomb dans l’aile, devant nous sacrifiée,
Au deuil d’automne vient s’écrouler la belle.

Vois-tu mon cœur, je ne l’oublierai pas :
Je t’ai étreint au bout de tes passions
Je t’ai vécu si fort qu’on ne vit pas,
L’éclat furtif des fortes émotions…

Je le sais bien l’été devrait tomber,
Ses feux rejoindre le fond d’un lit de cendres ;
Lui feras- tu prés de la cheminée
Mille oraisons qu’il ne saura comprendre…

Vois – tu mon cœur, je nous la tisserai
La couette chaude de l’hiver à venir
Aux fils de tes cheveux mordorés :
Alors peut-être saurai-je m’endormir ?

Je le sais bien ainsi font les saisons
Pour toi et moi, l’immense linceul d’hiver
Que l’automne va border de longs frissons…
Mais n’oublie pas nous renaîtrons lumière.

Pierre WATTEBLED- le 24 septembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: C'EST TERRIBLE, LA SOLITUDE   Jeu 27 Sep - 3:44

C’EST TERRIBLE, LA SOLITUDE…

C’est terrible, tu sais, la solitude ! J ’ai un peu honte de te le dire … c’est des jours comme des années, si longues qu’elles n’en finissent jamais, durant lesquelles plus rien ne se passe. Le temps lui-même se perd depuis que l’horloge, elle aussi, s’est tue ; c’est une immense liberté, trop vaste pour que je puisse l’embrasser…Il me manque ta présence, tes sourires, tes exubérances, et même tes pleurs. C’est vrai ! A consoler les autres nous oublions que nous sommes toujours seuls au monde…Seuls avec les autres autour, ça n’est pas la même chose…

Ici, entre mes quatre murs, le bonheur se devine, jamais ne s’illumine. Par la fenêtre où mon âme se jette je caresse des roses parfumées comme un semblant de vie que ma main ne sait plus recueillir. As-tu jamais vu les larmes d’une rose en plein midi ? Je leur ressemble un peu : je pleure ces lendemains avant qu’ils ne s’enfuient. La mémoire et l’oubli construisent la prison de mes exigences. Ne plus savoir, est-ce mieux ? Sur les photos jaunies, les jours heureux s’abîment à l’heure de mes naufrages.

Epuisée, je tombe dans mon fauteuil. Sans envie. Pas même celle de me rencontrer dans ce vide absolu. Tu vois, ça me fait peur, mais, parfois, je l’appelle. Mais avant, oui ! Avant…j’aimerais devenir cette pierre où tu viendrais t’asseoir. Toi, pour sûr, je te reconnaîtrais entre mille, ma fille…ma princesse, ma fée, si tu venais maintenant chasser mes fantômes…

C’est vrai, j’en ai peur : ils complotent en silence des heures durant. Les ai-je jamais rencontrés ? Crois – tu que j’affabule ? Remplacerais-je inconsciemment tous ceux que j’ai connus et que je ne retrouve plus ?

Parfois, tu sais, j’ai conscience que le néant m’étouffe, effaçant tout à chaque instant. Promets – moi ton sourire…de temps en temps…car tu dois vivre aussi…Promets-moi ! Surtout que je ne l’oublie pas ! A demain ?

C’est terrible, tu sais la solitude !



Pierre WATTEBLED -27 septembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   Jeu 27 Sep - 14:49

C'est très chouette!

J'ai découvert ça dans le même genre il y a quelques jours :

http://www.radioblogclub.fr/open/146109/klub_larmes/Klub%20des%20Loosers%20-%20Avec%20les%20larmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: LES YEUX DE L'ANGE   Dim 30 Sep - 13:28

LES YEUX DE l’ANGE

Elle avait les yeux de l’ange
Quittant la terre avec regret
Avec cette beauté qui dérange :
Quand elle emporte ses secrets.

Lèvres entrouvertes, posant des mots
Sur les sanglots de sa cithare
Elle refusait l’appel d’en haut
Jurant qu’il n’est jamais trop tard !

Le silence immobile, portait,
Du ciel, la grande déchirure ;
Dessus sa tête auréolée
Elle battait pourtant la mesure.

Sortant du chapeau du néant
Magique plaisir en retard
Elle créait la surprise, pourtant
En pénétrant notre regard !

D’un rêve à l’autre, désormais,
Epousant l’immanence des choses,
Le ciel dans le grand lac sombrait
Là, où le poète se repose.

Sur les flots d’argent elle peignait
L’éclat de méandres infinis :
De ces souvenirs émergeaient
Du bonheur et des harmonies.

Pierre WATTEBLED – 29 septembre 2007

www.pierre-wattebled.fr.tc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: J'ETAIS POUR TOI...   Mar 2 Oct - 10:40

J’ETAIS POUR TOI…

J’étais pour toi ce phare,
Lorsque la mer tanguait :
Au milieu de nulle part :
Je savais te guider…


Etait-ce une raison
Pour prendre le mauvais temps,
Malgré mes prévisions
Et mes pressentiments ?

Une nuit sans partage…
Où la houle grondait,
Tu as fait tes bagages
Et tu as embarqué

La folie t’aveuglait,
Tu n’as rien vu venir
La vague des regrets
Allait t’anéantir…

Quelque part dans Ta vie
Que les brumes cernaient
J’ai entendu tes cris,
Sans te voir. J’ai pleuré

J’étais pourtant ce phare,
Quand la mer t’emportait
Au milieu de nulle part…
Aurais-je pu te sauver ?

Pierre WATTEBLED – 2 octobre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   Mar 2 Oct - 15:47

J'aime bien.

Bravo

Et merci de nous faire partager vos écrits.

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: J'AI CHERCHE   Jeu 18 Oct - 16:17

J’AI CHERCHE

J’ai cherché dans ma mémoire
D’anciens crayons de couleurs.
Ils traînaient dans un tiroir
Tout à côté de mon cœur.

J’ai pris du rouge et du noir
Pensant que c’était le meilleur
Pour peindre les heures du soir
Aux rendez – vous du bonheur.

J’ai cherché dans ma mémoire
Les fleurs de vertes prairies,
L’enfant sur balançoire
Qui s’amusait sans souci.

Et le prenant par la main,
J’ai dessiné les fruits
Qu’on mangera en chemin
Si Dieu veut lui prêter vie.

J’ai cherché dans ma mémoire
Ces mots qui le font sourire,
Les plus difficiles à croire :
Ceux qui font mourir de rire !

J’ai pris du rose et du bleu !
Des roses pour mettre au jardin ;
Volé l’azur dans ses yeux
Pour y cacher mes chagrins…

Pierre WATTEBLED – le 17 octobre 2007
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
?
De passage
De passage


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   Ven 19 Oct - 11:01

T'es soulant mon gars à mettre tes textes partout. Franchement.

Razz



Et je plaisante pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   Mer 24 Oct - 12:26

? a écrit:
T'es soulant mon gars à mettre tes textes partout. Franchement.

Razz



Et je plaisante pas.

Je vous accorde mon silence ....Vous N'êtes Pas obligé de vous arrêter sur mes textes ! Et je signe.
Pierre WATTEBLED
www.pierre-wattebled.fr.tc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: CA N'ETAIT QU'UN FAUX-SEMBLANT   Mer 24 Oct - 12:28

CA N’ETAIT QU’UN FAUX-SEMBLANT

Ca n’était qu’un faux –semblant :
Un amour en trompe l’œil ?
Nous ne fûmes jamais amant
Non ! Ne porte pas le deuil !

On s’était seulement assis
Face à l’écran de fumée :
Prétextant la poésie,
Parlant de l’amitié « vraie »

Je jouais les troubadours
Jetant des mots dans tes nuits
La magie a plus d’un tour
Et je le sais aujourd’hui !

Je suis out, carrément off !
J’ai plongé dans la rivière
Je n’avais pas l’étoffe
De répondre à tes prières…

Ce n’est qu’un vague naufrage
En quête d’autres sirènes…
Ne dis pas que c’est dommage :
C’est la vie qui nous entraîne !

C’était juste un faux –semblant
Faut-il que je m’en souvienne ?
J’évite ces revenants
Qui hantent les amours anciennes.

Pierre WATTEBLED- le 22 octobre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: PARFOIS OU PAR FOI   Jeu 1 Nov - 3:05

PARFOIS


Parfois
Ou Par Foi

Je rejoins ton rêve
Comme on ouvre
Un livre abandonné,
Jadis,
Aujourd’hui, rencontré…

Aïe, mon cœur !
Aïe, aïe ! Ailleurs…
Quand je reprends les chemins
Il craque le fragile parchemin
Où déjà tu me tiens…

Peux – tu me redire
L’inlassable raison
De ces longues moissons
Où les hommes sont fauchés
Jusque dans leur maison…

Est-ce donc par hasard
Qu’un lent désir s’essouffle ?
Qu’un matin voit le soir
Où l’aube muette vient choir,
A la fin de l’histoire…

Je feuillette une à une
Le grand livre de la vie
Et j’avoue que j’ai mal
D’embrasser des heures
Sans âme et sans visages…

Pourquoi faut-il des fleurs
Aux soleils de Toussaint ?
Puisqu’à l’éclat de ces couleurs
J’honorerai ta mort demain,
L’absence en ce jardin…

Alors…
Parfois
Ou Par foi

Je m’élance vers toi
Je te rejoins sans trêve
Pour un bonheur sans voix
Des étreintes trop brèves
Derrière la Croix, je vois…

Parfois
Ou par Foi

Je rejoins ton rêve.

Pierre WATTEBLED – le 1er novembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   Jeu 1 Nov - 3:09

saintpierremeister a écrit:
V9 ?

saintpierremeister Very Happy
Frappé par une mauvaise frappe...
Il est vrai qu'un bon champagne...
à consommer , bien sûr, avec modération... Votre présenc m'honore.

Pierre WATTEBLED
www.pierre-wattebled.fr.tc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: NOUS DEUX...   Dim 25 Nov - 2:07

NOUS DEUX

Nous deux,
Je crois bien qu’on voyage !
Nous deux
Si prés du paradis…
Nous deux,
Je crois bien qu’on voyage
Sur des vols interdits…
Mais je
Veux vivre les filles de l’air,
Tes jeux
Aux portes de l’enfer…

Et sombrer sur un nuage,
Eblouie, anéantie
Redemander des naufrages
En conjuguant l’infini…

Exploser dans la lumière
Qu’inventeront tes caresses
Supplier dans mes prières
Le meilleur de ta tendresse…

Ne plus être qu’une étoile
Dans le grand ciel de tes yeux,
Etre la nuit qui dévoile
Le cœur étrange de ton feu…

Atteindre encore ces sommets
Où l’aube naissante révèle
Dans l’abondante rosée
Que je suis femme, éternelle…

Pierre WATTEBLED – 25 novembre 2007
www.pierre-wattebled.fr.tc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: SI TU VOULAIS QUE JE SOIS LE MEILLEUR   Mar 27 Nov - 2:00

Si tu voulais que je sois le meilleur…

Si tu voulais que je sois le meilleur
Je m’engagerais dans tous les combats :
Si tu m’attendais, je serais vainqueur,
Je rendrais les armes au creux de tes bras…

Si tu l’entendais derrière sa cuirasse
Ce tamtam ému de mon allégresse
Alors tu saurais que l’orgueil s’efface
Qui te suppliera à l’heure de tes messes…

Si tu voulais que je sois le meilleur
Je lutterais d’abord contre moi-même
Je réinventerais cette vraie douceur
Qui berce le cœur des amants qui s’aiment…

Si tu l’entendais au – delà des cieux
La prière de l’homme enfin couronné
Alors tu saurais ce que l’amour peut…
Tout ce qu’il désire, tu vas lui donner !

Si tu voulais que je sois le meilleur
Je réécrirais les heures de ta vie,
De cette essence qui me vient d’ailleurs,
Sur un parchemin que j’aurais fleuri.

Si nous l’entendions l’air du temps qui passe
Le chanterions – nous pour devenir grands ?
Alors saurions-nous ce que l’amour veut…
Qui a su parler à mon cœur d’enfant !

Pierre WATTEBLED – le 27 novembre 2007

www.pierre-wattebled.fr.tc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: MA MUSE ZAPPAIT L'ENCRIER   Mer 28 Nov - 14:50

MA MUSE ZAPPAIT L’ENCRIER

Les mots rejouaient dans ma tête
Cette mélodie désenchantée,
Vieil air des lendemains de fête ;
Ma muse zappait l’encrier…

Plus envie d’écrire pour écrire
Ni même de chercher pour leur plaire
Des choses drôles qui feraient rire,
Quand elle veut pleurer, au contraire…

Plus envie de se maquiller
Ni même de faire preuve d’allégeance,
La mascarade est terminée,
Sa vérité, c’est l’exigence…

Non ! Plus envie de se répandre
Ni de fuir les contresens ;
Le peu que vous sauriez entendre,
De ces termes qui sont pure essence…

Plus envie d’oublier son sort
Ni même de s’habiller glamour
Les mots sont la peau de son corps
Elle se veut nue, sans autre atour…

Plus envie…

Les mots rejouant dans ma tête
Cette mélodie désenchantée
Vieil air des lendemains de fête…
Ma muse zappant l’encrier…

Pierre WATTEBLED28 novembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: J'AI VISITE MON ÂME   Ven 30 Nov - 5:16

J’AI VISITE MON ÂME

Ce matin, j’ai visité mon âme :
Je l’imaginais depuis longtemps.
J’espérais qu’elle fût une belle femme,
Mon cœur battait virtuellement.

Elle, si présente dans mes pensées
Me soufflant les rimes de mes mots,
N’ignore pas la sensibilité
Que jouent les notes de mes pianos

Elle est aussi ravissante que toi,
Pourquoi faut-il qu’elle me soit semblable ?
Dans les chagrins comme dans les joies
Elle brûle d’un amour indécelable…

Ce matin, j’ai rencontré mon âme
Celle que j’attendais incessamment
Elle offrait la grâce qu’on réclame
Son soleil au Zénith s’élevant

Je l’imaginais depuis longtemps :
Mon cœur a bondi au firmament ;
Elle offrait les grâces qu’on réclame,
Mon soleil au zénith l’élevant…

Pierre WATTEBLED – 30 novembre 2008
www.pierre-wattebled.fr.tc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre wattebled
De passage
De passage


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: TOUJOURS lES MÊMES GRIFFES   Sam 8 Déc - 2:26

TOUJOURS LES MÊMES GRIFFES

Toujours les mêmes griffes
Se plantant dans ma chair,
Les mêmes coups de pattes
Qui shootent mon cœur

Je crève d’amour
Et tu m’offres l’enfer !
Parfois, j’y pense
Quand je roule par terre…

J’ai le corps en souffrance
Et ne sais plus le taire !
J’ai la vie qui balance,
Vais-je m’envoyer en l’air ?

Toujours ces mêmes idées
Qui fondent mes paradis ;
Sur un pas déhanché :
Je t’aime et tu me fuies…

Je colle à tes talons
Brandissant mes regrets ;
Tu m’écrases pour de bon
Sans jamais me tuer…

Toujours les mêmes griffes
Qui blessent le papier,
Les mêmes coups de pattes
Qui shootent mon cœur…

Jusqu’en bas de la page
Que tu remplis, rageur
Dans ce combat de plume
Qui nous transporte ailleurs…

Toujours la même chatte
Sur la table investie
La tête sous sa patte
Pour annoncer la pluie




Parfois, j’y pense
Quand je roule par terre
J’ai le corps en souffrance
Et ne sais plus le taire…

Vois ma vie qui balance
En secouant ses fers…

Et si tu vois vraiment
Y verras-tu aussi
Ma page finissant
Un peu de poésie

Pierre WATTEBLED – le 8 décembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
?
De passage
De passage


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   Jeu 13 Déc - 10:11

Citation :
TOUJOURS LES MÊMES GRIFFES

Toujours les mêmes poèmes, aussi.
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des tankers d'illusions entre Zeebruge et l'Angleterre
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le conflit entre Wallons et Flamands
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Illusions d'optique
» Le "salam" entre homme et femme
» Entre l'inspir et l'expir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Poésie-
Sauter vers: