Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Jeu 24 Mai - 4:30

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-913770@51-913897,0.html

C'est juste une mise en bouche, dans le pays merveilleux.
Des fils de pute à la louche qu'on trouve dans ce milieu.
C'est juste ne mise en bouche, au pays des gens heureux.
Ceux que personne ne touche de peur de dire "adieu".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Jeu 24 Mai - 12:03

Mais quelle bande d'enculéééééééééé!!! Evil or Very Mad

"gnagnagna j'ai payer 225 millions d'euro gnagnagna je n'ai rien eu en retour".
Je serai curieux de savoir combien il a gardé par contre ce con là.
Et puis qu'est ce qu'il a produit au juste ce connard, avec ces petites mains et son cerveau? Qu'est ce qu'il a mérité? De bien gagné sa vie? admettons; mais pas comme ça. Ces abrutis qui ignorent que sans la société ils ne sont rien, ils ne pourraient ni se payer une villa avec piscine ni une ferrari tout les mois.
Moi ce que je propose, c'est qu'on les envoient tous sur une ile deserte avec leurs valises pleines à craquer de billets verts, et on verrai quelle société éfficace ils nous construirait. On verrai comment ils jouirait pleinement de leur capacité de production pas taxée:evil: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Jeu 24 Mai - 13:35

Eh oh, vous n'aimez donc ni la bière ni le chocolat pour ne pas comprendre que des citoyens européens puisse s'installer et travailler là où bon leur semble au sein de l'UE ?

Il n'y a que deux moyens efficaces d'empêcher les populations de quitter leur pays : faire en sorte qu'ils soient moins bien ailleurs ou les enfermer chez eux avec un régime dictatorial.

En France nous avons choisi une troisième voie, celle de pousser des cris d'orfraie périodiquement et de préférence en période électorale pour nous soulager de notre dépit.

Note didactique : l'orfraie est un rapace diurne friand de poissons d'eau douce et dont l'organe n'a rien qui puisse terrifier le commun des mortels. L'expression populaire que nous conaissons tous est donc une erreur ornithologique par confusion avec l'effraie qui est une chouette nocturne possédant un cri strident propre à effrayer les voyageurs.

L'origine de cette erreur est attribuée à la Bible qui considère l'orfraie comme un oiseau maudit qu'on ne doit pas manger ce qui a probablement établi la confusion dans l'imaginaire populaire.


saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Jeu 24 Mai - 13:44

Qu'ils aillent dans un autre pays ça je m'en fout, c'est la raison pour laquelle ils y vont qui me dérange: payer moins d'impots. Parce que bien sur ils ne sont pas assez riche comme ça Rolling Eyes

ps: sinon tu as oublié de retracer l'historique du mots dépit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Jeu 24 Mai - 14:01

Lucius Junius Brutus a écrit:


ps: sinon tu as oublié de retracer l'historique du mots dépit Very Happy

Une question simple ?
Une réponse compliquée car mon cerveau est tord :

Étymologie du mot : DESPIT

Le substantif DESPIT datant du XIIe siècle est issu du nom latin despectus : "action de regarder de haut en bas", d'où "fait de mépriser" ou "paroles méprisantes".

Ce nom conserve en ancien français un sens proche de son étymologie : "mépris", "arrogance".
On le trouve en particulier dans les locutions avoir en despit ("mépriser") et estre en despit ("être un objet de mépris").
À partir de l'idée d'« arrogance », il en vient parfois à signifier "colère".

Par glissement sémantique d'une disposition générale à ses manifestations, il peut prendre le sens d'« insolence, propos méprisant ».

Dans le langage juridique, le mot despit peut désigner une "prévention défavorable", une "présomption de culpabilité".

Évolution jusqu'au français moderne

On passe du sens médiéval au sens moderne par renversement de point de vue : la langue contemporaine prend en considération les sentiments de celui qui est méprisé, et dépit signifie donc désormais "chagrin mêlé de colère, contrariété, souvent provoqués par une déception ou une blessure d'amour-propre".

La langue contemporaine conserve néanmoins trace du sens médiéval dans la locution prépositionnelle en dépit de, qui a le même sens que la locution prépositionnelle classique au mépris de : "malgré, en passant outre".

Sens moderne du mot dépit :
Nom masculin signifiant amertume, chagrin mêlé de colère dû à une déception.

Synonymes : aigreur, amertume, chagrin, colère, contrariété, déception, déconvenue, jalousie, rancœur, ressentiment.

Pas taper merci, saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Protée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Jeu 24 Mai - 15:32

C'est fou à quel point certains peuvent se soucier de la manière dont vivent les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 4:04

Protée a écrit:
C'est fou à quel point certains peuvent se soucier de la manière dont vivent les autres...

C'est une question basique concernant l'espace fiscal partagé entre tous les contributeurs, sachant qu'il vaut mieux prendre le pognon dans la poche des pauvres que dans la poche des riches car, les premiers étant nettement plus nombreux et étant attachés à leurs piquets, ils ne sauraient s'enfuir vers des cieux plus cléments et qu'il est bien connu que les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Pour se persuader de la pertinence des mesures fiscales annoncées par les suppôts du grand calife Nicolas premier, une lecture de cet article de libé n'est sans doute pas inutile.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Protée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 5:04

Ce que je reproche c'est bien plus le ressentiment qui transpire... On peut réfléchir avec plus de fierté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 5:23

J'aime bien les commentaires surtout. On se justifie facilement de prendre beaucoup pour rien donner, quand on a pris de mauvaises habitudes. J'aime bien aussi le dualisme "ceux qui ont réussi" et "les ratés, fénénats, trop bêtes pour gagner des millions".
Les bourgeois, c'est comme les cochons, plus ça devient vieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 5:25

Citation :
Imaginez, si on est obligé de revendre nos bijoux pour payer nos impots, c'est l'enfer

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 8:11

Cioran a écrit:
t "les ratés, fénénats,

Pour ma culture personnelle, c'est quoi des fénénats ?

J'ai rien trouvé sur Wikipédia mais je suppose qu'il s'agirait de super fainéants encore plus faignants que les bulleurs paresseux en gros des individus qui ne possèdent aucun des gènes indispensables pour apprécier notre belle république sous l'ère de notre grand calife ami des friqués ?

Me trompe-je ?

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 9:26

Protée a écrit:
C'est fou à quel point certains peuvent se soucier de la manière dont vivent les autres...

Non ce n'est pas du tout ça. En fait si le gars il née sur son ile deserte, il crée tout sur son ile deserte, et qu'il veut tout garder pour lui, sa cabane, son jardin, son elevage de chèvre et ses vètements en poil d'Orang Outan ça ne me pose aucun problème. Qu'il garde tout, ou qu'il en fasse ce qu'il veule.

Mais avec ses centaines de millions d'euros le pouvoir qu'il acquiert (le pouvoir de s'acheter un jet privé, un chateau, 3 villas, de se payer un tour du monde un yacht,...). Il ne l'a pas acquis tout seul, en fait il en aurai été totalement incapable. Sur une ile deserte, il aurait eu beau travailler dur tout les jours avec toute l'ingéniosité du monde il n'aurai pas pu créer de yacht ou de jet privé.

Donc ce qu'il possède a été créé par la société, par l'association des humains qui l'a composent. Association des efforts et idées.

A partir de là il n'y a que deux manière, qui peuvent être considérées comme juste, de répartir la production/pouvoir entre les individus:
- Chacun selon ses besoins
- Chacun selon ses mérites
Personnelement je serai favorable à une sorte de fusion entre les deux; c'est à dire que le nécessaire relève du chacun selon ses besoins (nouriture, soins, energie...) et le superflu du mérite (luxe, moyen de transport privé, tout un tas d'avantages utiles mais dispensable...)

Si quelqu'un a plus de pouvoir que ses besoins ou ses mérites c'est soit:
- Qu'il les possédaient à l'origine (né riche); c'est donc un privilégié
- Soit qu'il a fait un "détournement de pouvoir" à son profit. A l'aide de connaissance, de relations, ou d'une situation avantageuse. C'est le cas par exemple d'un politicien qui se sert de ses amis dans les médias et de sa capacité à manipuler pour arriver au pouvoir. Mais ici c'est surtou le cas de l'individu, qui commence avec un joli pécule et qui maîtrise l'art de spéculer donc d'accroitre sa richesse sans rien produire et sans utilité à la collectivité.

Bien entendu je schématise, parce que le plus souvent c'est un peu des deux: situation initiale privilégiée et détournement de pouvoir qui permet d'accroitre encore le surplus de pouvoir.

Dans les deux cas il est légitime de s'insurger, puisque les dits individus, ponctionnent une part de la production de la société au delà de leurs besoins ou mérites. Donc ça concerne tout le monde, le fait qu'il cherchent à tout prix à garder le maximum de ce qu'ils ont pris.

Concernant, l'imposition ce n'est rien d'autres que: payer sa tournée après avoir pris toute la biere. Et ils ont le toupet de dire que le bar ne leur a rien donné Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 10:04

Je ne trouve aucun argument honnête qui justifierait une récomprense au mérite.

Quant aux besoins il faudrait définir le terme "besoin" justement. Pour moi un besoin c'est quelque chose de vital au sens physiologique du terme, c'est-à-dire se nourrir, s'hydrater, se reposer, s'abriter, se protéger des attaques extérieures et intérieures etc.

Citation :
A partir de là il n'y a que deux manière, qui peuvent être considérées comme juste, de répartir la production/pouvoir entre les individus:
- Chacun selon ses besoins
- Chacun selon ses mérites

Donc pour moi je ne trouve rien de juste dans tes propos Lucius Junius Brutus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 11:37

Moi je vois bien ce qu'il veut dire, celui qui doit travailler plus doit gagner plus, celui qui rapporte plus doit gagner plus, le patron de l'entreprise doit gagner plus. Après, il y a plus genre deux fois plus et plus genre autant que tous ses employés réunis. Enfin j'attends qu'on me démontre qu'il est normal que certains puissent gagner cent fois le salaire d'un autre.
A écouter lmes manitous de la finance, si tout le monde se bougeait le cul, tout le monde serait chef d'entreprise, gagnerait des millions, et irait vivre en Suisse. Logique, donc, il y aurait une population de 6 milliards d'habitants, tous chef d'entreprise de un seul salarié, eux même, et on aurait multiplié la quantité de liquidité mondiale par quoi? Cent, mille?
Soit ils sont de mauvaise foi, soit ils sont réellement bête, voire même les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 11:57

Sylvano a écrit:
Je ne trouve aucun argument honnête qui justifierait une récomprense au mérite.

Quant aux besoins il faudrait définir le terme "besoin" justement. Pour moi un besoin c'est quelque chose de vital au sens physiologique du terme, c'est-à-dire se nourrir, s'hydrater, se reposer, s'abriter, se protéger des attaques extérieures et intérieures etc.

Citation :
A partir de là il n'y a que deux manière, qui peuvent être considérées comme juste, de répartir la production/pouvoir entre les individus:
- Chacun selon ses besoins
- Chacun selon ses mérites

Donc pour moi je ne trouve rien de juste dans tes propos Lucius Junius Brutus.

Qui peuvent être considérées comme juste.

Ca veut dire que certains considére que la justice c'est que l'individu ait se dont il ait besoin. D'autres qu'ils aient ce qu'ils méritent et rien d'autre.

Pourquoi certains pensent que la richesse doit être donnée en fonction du mérite?
Parce que d'après certains la volonté ait fonction directe du libre arbitre. Est méritant qui veut, donc si il suffit de vouloir avoir quelque chose pour l'avoir aucune raison de le donner pour une autre raison (comme les besoins), celui qui a besoin de quelquechose (comme manger par exemple) n'a qu'à exercer son total libre-arbitre pour trouver un travail et satsfaire ses besoins.
Bon c'est clair que cette théorie a ses limites

Mais aussi pour une raison qui peut concorder avec un libre arbitre limité (ou inexistant); c'est un moyen de motiver l'individu à produire, car on peut supposer que dans une société du chacun selon ses besoins les gens ne seraient plus motivés pour travailler.
Selon Marx si, il le serait encore. L'individu émancipé produit librement pour la société, va travailler quand il en a envie. Personnelement je n'en suis pas persuadé. Car si certains aiment bien leur travail, celui qui balaye ou fait un autre travail peu gratifiant ne le fera probablement pas par plaisir. Et à moins que tout les individus aient une haute conscience de l'intérêt de la société, ce système ne fonctionnerait pas. Bien sur je ne peut pas dire que Marx a formellement tord, mais je ne crois pas a cette théorie qui est spéculative car n'a jamais été vérifiée.

C'est pourquoi je pense qu'il faut inclure une dose de mérite, afin de motiver les gens à faire de hautes études, travailler, innover. Du moment qu'on ne laisse pas crever les autres, et que tout le monde part avec les mêmes chances à la base (ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui) je ne vois pas ce que ça a d'immoral.

Après si tu ne voit rien de juste dans mes propos (ni les besoins, ni le mérite) je me demande bien selon quelle façon tu propose de répartir la richesse.
Une 3e voie auquel des générations d'économistes, sociologues, politologues n'auraient pas pensée?

Bien sur il y a une infinité d'autres moyens de la répartir, on peut la répartir en fonction de la naissance, de la couleur de peau, du génome... Mais bon je parlais d'une répartition juste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Ven 25 Mai - 12:01

Cioran a écrit:
Moi je vois bien ce qu'il veut dire, celui qui doit travailler plus doit gagner plus, celui qui rapporte plus doit gagner plus, le patron de l'entreprise doit gagner plus. Après, il y a plus genre deux fois plus et plus genre autant que tous ses employés réunis. Enfin j'attends qu'on me démontre qu'il est normal que certains puissent gagner cent fois le salaire d'un autre.

Tout à fait, pour moi un individu peut gagner trois quatre fois le salaire d'un autre si il travaille plus, a de plus fortes responsabilités, ou a fait de plus longues études (façon de motiver les individus à faire des études difficiles de médecines ou d'ingénieur qui seraient sans doute délaissé avec le salaire d'une coiffeuse)
Mais rien à voir en effet avec ceux qui gagnent des millions.

Citation :
A écouter lmes manitous de la finance, si tout le monde se bougeait le cul, tout le monde serait chef d'entreprise, gagnerait des millions, et irait vivre en Suisse. Logique, donc, il y aurait une population de 6 milliards d'habitants, tous chef d'entreprise de un seul salarié, eux même, et on aurait multiplié la quantité de liquidité mondiale par quoi? Cent, mille?
Soit ils sont de mauvaise foi, soit ils sont réellement bête, voire même les deux.

Bien d'accord avec ça aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Sam 26 Mai - 1:21

La cause et l'effet. On ne peut contrôler la perception que les autres ont de ce que l'on écrit, mais on est responsable lorsque l'on écrit. La meilleure méthode de prophylaxie est la désinfection.

Je me retire d'internet, parce que je refuse le nivellement par le bas, et je n'ai aucun désir d'y participer.


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Lun 28 Mai - 5:00

Ce que je voulais dire c'est que de la logique de la récomprense au mérite procède l'injustice et l'inégalité.

Car l'échelle de valeur qu'il est indispensable de mettre en place pour que cette logique fonctionne est inique. C'est l'essence même d'icelle.

La solution la plus juste à mon humble avis c'est la recherche de la qualité, de l'harmonie sociale et de l'intérêt commun. La monnaie devrait retrouver son rôle d'outil et de simple outil car aujourd'hui force est de constater que l'être humain est devenu l'outil de son outil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Lun 28 Mai - 6:55

Citation :
La solution la plus juste à mon humble avis c'est la recherche de la qualité, de l'harmonie sociale et de l'intérêt commun. La monnaie devrait retrouver son rôle d'outil et de simple outil car aujourd'hui force est de constater que l'être humain est devenu l'outil de son outil.

Oui nous sommes donc bien d'accord sur le but, mais par quel moyen pense-tu que ça soit possible? Par quel moyen distribuerait-on la richesse produite?
Dans la théorie, le moyen idéal est que chacun consomme selon ses besoins, et que chacun produisent selon ses moyens (capacités physiques, motivation, imagination...).
Mais le problème c'est que comme tu l'a dits la société idéal (selon toi et moi) passe par une certaine recherche de la qualité, et n'est il pas nécéssaire d'inclure une dose de récompense du mérite pour développer cette qualité?

Je prend un exemple:
L'homme a besoin de produire de l'energie pour qu'il ait un minimum de confort, de sécurité (se protéger du froid et des intempérie), et puis pour faciliter la production d'autres chose, (et sans doute des tas d'autres utilités encore).
Produire de l'energie n'est pas très compliqué, même moi j'en suis capable, en brulant du bois pour cuire mes aliments ou me chauffer etc...
Mais ce n'est pas une energie de bonne qualité, car elle est polluante et détruit la forêt. De plus elle n'est pas très éfficace, difficile de faire avancer un véhicule au feu de bois.
Il est donc nécéssaire d'avoir des spécialistes (ingénieurs en l'occurrence) capable de produire des sources d'energies rentable et de qualité (panneaux solaires, éoliennes, tokamak?...)

Le problème c'est: est-ce que des individus ayant la capacité de faire de longues études de physiciens et d'ingénieurs les feront si ils gagnent autant que le gars qui commence à travailler à 18 ans et qui n'a pas travaillé dur pour avoir un diplome?
Il y en aurait surement quelques uns par plaisir car passionnés par la physique, ou ayant la volonté d'être très utile à la société. Mais y en aurait il suffisament? Ca m'étonnerai.
Pour beaucoup de gens, l'intérêt individuel reste primordial, et ils ne voudont pas travailler plus durement que les autres sans avoir en contrepartie un avantage.

Oui c'est vrai, c'est la carotte qui fait avancer l'homme (certains), c'est un peu ridicule mais c'est comme ça.
Personnelement si j'avais à choisir entre un travail difficile, déplaisant mais qui j'y gagnerai pour avoir une plus belle voiture et une plus grosse maison que mon voisin, et un travail pépère avec une consommation limitée je choisirai sans hésiter le second car je n'ai pas le goût de la possession. Mais je crois qu'il n'en va pas de même pour tous.

PS: et pour en revenir à ce que je disais, le dits ingénieur serait payer deux ou trois fois le salaire minimum de base mais pas des millions. Et il en irait de même pour un responsable d'entreprise doué, capable d'innover et de créer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Lun 28 Mai - 7:54

Le préalable à une telle organisation est la suppression de la notion de concurrence et de mérite car sinon, comme tu l'écris : Pour beaucoup de gens, l'intérêt individuel reste primordial, et ils ne voudont pas travailler plus durement que les autres sans avoir en contrepartie un avantage.

Je suis d'accord sur ce fait. Cependant si tu supprimes la gangrène cérébrale qui force l'oisiveté, les biens inutiles à la société et toutes les autres causes qui poussent les êtres humains à posséder toujours plus alors les tentations de rester un poids mort pour la société sont quasiment éliminées. La responsabilisation de tous par l'éducation devrait être notre priorité.

Il n'est pas possible, sans guerre, de changer le système actuel du jour au lendemain. Il faut donc un plan, fixer des buts communs pour atteindre non pas un idéal mais la qualité et l'excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Lun 28 Mai - 8:30

Bien que je sois convaincu des vertues de l'éducation, je ne crois pas qu'on convainque un jour l'humanité toute entière d'être fondamentalement justes, d'autant qu'il faut savoir ce qu'est un niveau de justice raisonable et qu'on n'est pas forcément conscient des injustices qu'on produit. Le cadre de la loi, alors, est là pour empêcher les débordements : ce qu'elle n'a encore jamais réussi à faire, probablement parce que on peut toujours contourner la loi ou agir dans son dos. Mais quand les lois favorisent les inégalités et l'injustice, la première étape est de les changer. Si, dans un premier temps, chacun ne gagnait que l'équivalent, voire un peu plus, de ce qu'il amène à la société (ce qui est une notion de mérite), les inégalités, bien que toujours existantes, seraient moins importantes. Le type qui sort l'Afrique de la famine, je veux bien qu'on le paye des millions. De l'argent, il y en a bien plus que ce dont on a besoin.
Donc, concernant le mérite, je ne vois pas en quoi celui qui travaille deux fois plus ne mérite pas de gagner deux fois plus. En l'occurence, ce mérite doit être établi par un tribunal populaire : ce n'est pas à l'individu de déterminer s'il a du mérite ou non, ou de déterminer ce qu'est le mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   Mar 29 Mai - 9:41

Supprimer les lois car ça ne sert à rien. Oui je sais j'aime bien tout supprimer. afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est juste une mise en bouche, dans- le pays merveilleux...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Video N°12 :1er partie la haine wahabiite dans nos pays
» « Sur ceux qui habitaient dans le pays de l'ombre et de la mort, une lumière s'est levée »
» Dans mon pays le Maroc
» L'après révolution dans les pays arabes
» Le ''printemps arabe'' accélère le génocide des chrétiens dans les pays musulmans ( vidéo )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Débats d'Actualité :: Actualité-
Sauter vers: