Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Fumée Tue

Aller en bas 
AuteurMessage
Zélateur
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 25/04/2007

MessageSujet: La Fumée Tue   Jeu 26 Avr - 11:35

(Le deuxième poème)

La fumée se durcit en face de son visage
Elle bloque ses pensées lui enlevant tout langage
C’est un enfant sage qui s’est toujours cru de passage,
Aussi a-t-il perdu l’équilibre en faisant trop de tapage

La cadence effrénée de ses pas l’a fait trébucher
Il s’est enfin rendu compte qu’il n’était pas un guerrier
Son glaive s’est brisé contre un puissant rocher
Et sa chute vertigineuse l’a transformé

Il a vu un crabe microscopique sur un horoscope satanique
C’était l’appel du goudron numérique, un cancer métaphysique
Il a cherché les ailes qui pourraient enlever son zèle
Mais seul dans l’immensité il a creusé sans pelle

Ne sachant quoi chercher il a jeter l’éponge
Il a rallumé une clope pour éviter que ça le ronge
Il était rouge de honte en face de son reflet
Celui-ci lui a jeté un rictus et un regard mauvais

La réaction n’était pas immédiate, mais il a haussé les épaules
Il croyait devoir finir à quatre pattes se faisant les dents sur de la taule
Mais la pomme lui a sourit, c’est un si noble fruit
Il s’est rappelé la genèse et s’est ensuite maudit

Il a cherché la clé de son tiroir à secrets
Mais n’a trouvé aucun souvenir dans cette immense vallée
Il s’est tourné vers un mur et l’a menacé
Ses paroles ont rebondies comme des vibrations rythmées

Il s’est étendu de tout son long pour trouver la solution
Comprendre son comportement face à toutes les situations
La raideur et la froideur de ses membres l’ont paralysé
Tandis que la laideur de ses pensées l’a martyrisé

À cœur ouvert le légiste a vu trop d’immondices
Il a vomi dans son masque devant tant de vices
D’urgence les blouses blanches ont appelées les pompes funèbres
Demandant de l’enterrer vivant, lui et ces rayures de zèbre

Sous ces cicatrices ensanglantées ils ont vu la disparition
Un enfant à la queue pointue, un diablotin de damnation
Le néant n’a plié bagages qu’après avoir fait des ravages
Il a dérobé la spontanéité qui faisait de cet homme un sage

Désormais dans une volute de fumée il s’enferme
Pensant que de toute façon rien n’est mieux pour son derme
Mais la solution ne brille pas comme une étoile,
L’inspiration vacille toujours sous les voiles

Tronqué, Bluffé et truqué sa réalité sent mauvais,
La fumée le tue c’est pas un slogan ni une banalité,
C’est le son du gong qui va et vient au vent soudain
C’est le son de la droiture et de la raison qui s’éteint

Il pensait retrouver sa belle au fond d’un cendrier
Mais les mégots sont tous les mêmes, ils sont tous empoisonnés
Aussi n’essaie t-il plus d’acheter ce tabac notoire
Car il sent qu’un jour ou l’autre ce dernier sera son abattoir

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Fumée Tue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche héraldique "Adam Fumée"
» Seitan fumé à la suédoise
» [Alchimie] Réalgar / fumée
» Les produits végés fumés sont-ils bons pour la santé??
» la fumée cosmique et le coran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Poésie-
Sauter vers: