Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Ven 11 Mai - 16:15

Cioran a écrit:
Non c'est toujours pas clair, par exemple, les énergies de la création, c'est pas clair, je vois pas à quoi ça se rapporte. Mais peu importe, tu vas être riche! L'institut de zététique à Nice offre un million de francs à quiconque pourra leur démontrer l'existence d'un phénomène paranormal, et ce, depuis une bonne quinzaine d'années il me semble!

Sinon, blague à part, je ne comprends rien depuis le début de ce topic, je vois vite fait qu'on parle de médiuminie, mais je vois pas pourquoi et quelle est la problématique.

Lorsque j'ai ouvert le sujet sur la philosophie quantique, mon idée de départ était de démontré que les découvertes scientifiques avérées pouvait interroger le philosophe, mais je n'ai pas voulu établir d'hypothèses farfelues sur un discours pseudo-scientifique. Et si je fais des hypothèses farfelues, je n'en suis pas dupe.

À l'heure actuelle, on n'a découvert que 4 forces qui s'exercent dans l'univers :

• La force de gravité
• La force électromagnétique
• L'interaction forte
• L'interaction faible

Et on est très loin d'en avoir tirer toutes les conclusions (pas nous, mais les scientifiques). On peut rêver, mais le rêve c'est de la poésie. Cela n'a rien de concret. Si j'écris souvent de manière automatique, cet automatisme ne puise pas son essence dans une force mystérieuse, mais dans l'expérience de l'écriture. Je me laisse aller, et cela vient tout seul. Il n'y a rien d'ésotérique là-dedans.

J'ai beaucoup d'imagination, mais j'arrive tout de même à faire la différence entre la part de mon imagination et le poids de mon séant sur ma chaise. L'intuition, oui. Sombrer dans ses illusions, non.

Tout cela ne fait pas de toi quelqu'un de méchant, ou de forcément manipulateur, mais il est très difficile de te suivre dans ta quête à l'éléphant rose. Si tu me dis : "je suis une poétesse", j'applaudis. Si tu me dis : "je sais", je suis effondré.

Très amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Ven 11 Mai - 16:42

Je serais moins dur que Reventlov, moi ça me rappelle le chant sémantique bouddhiste. Quand un bouddhiste me parle, je comprends souvent rien. Généralement il me dit que je suis pas en mesure de comprendre, que je me ferme, mais c'est surtout un argument qui lui évite de s'avouer qu'il comprend rien non plus, à terl point qu'il est incapable de m'expliquer de quoi il retourne. Il me dit faire un avec l'univers, capter les ondes machin et tout, et je vois pas de quoi il parle, puis je lis cerveau et psycho et apprend que chez les sages bouddhistes qui vivent cette expérience, la partie du cerveau qui différencie le soi de l'extérieur se déconnecte, ce qu'il fait qu'il ne fait plus la différence (en gros, c'est plutôt un handicap). Donc, quand je comprends rien, de mon côté, j'ai plutôt tendance à voir dans les arguments de mon interlocuteur une rationnalisation d'une maladie mentale ou d'un dysfonctionnement, partant de la thèse que chez lui tout est normal et fonctionne même au delà des capacités communes. Je suis ouvert à toutes les thèses non contradictoires, mais en leur absence, j'ai tendance à voir de la schizophrénie plutôt qu'une expérience extra sensorielle. Un long exposé depuis la base jusqu'au plus compliqué serait vraiment super. Dans l'autre sens, c'est plutôt une méthode de sectes : créer le doute et la confusion pour ensuite imposer ses idées plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Ven 11 Mai - 18:04

Il y a bouddhisme et bouddhisme. Le rituel n'est qu'une forme de socialisation, mais l'introspection remet le rituel à sa place. J'ai personnellement ressenti plusieurs fois cette impression fantastique de la conscience sans la pensée. Aussi fugace que fut cette perception, elle m'a réellement ouvert l'esprit sur la vacuité de la pensée.

Cependant, ce n'est qu'un exercice où la pensée est canalisée dans un processus d'extinction progressive qui finit par la mettre en stase. C'est un état de conscience qui peut être interprété comme une fusion avec le tout, mais il n'est en rien prouvé qu'il y ait réellement fusion avec quoi que ce soit. La pensée s'arrête sans que la conscience d'être s'arrête. Par définition, l'analyse ne peut se faire qu'à posteriori. C'est quand la pensée reprend son cours que le choc de l'expérience nous apparaît.

Si cela intéresse quelqu'un, je peux vous expliquer comment faire, mais ne vous faites aucune illusion, cela demande un entraînement sans garantie d'un résultat systématique, car dans les conditions de réussite de l'expérience, l'enthousiasme pour l'expérience est le pire ennemi Smile

On guette le moment crucial, et cette attente prolonge la flamme de la pensée. Lorsque j'ai réussi pour la première fois, cela avait été un accident. Je ne cherchais pas ce résultat-là, et c'est pour cela que j'y était arrivé. Mais par la suite, c'est parce que l'accident m'était arrivé une première fois que je savais qu'il était reproductible. J'imagine que moines bouddhistes y arrivent bien plus souvent que moi (une dizaine de fois en 20 ans), mais leurs conditions de vie et leur pratique quotidienne de la méditation doit certainement permettre de mettre en place certains automatismes. Quoiqu'il en soit, l'expérience vaut la peine, et de ma vie, je n'ai jamais rien connu de plus "exaltant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 12 Mai - 1:07

Ah oui moi aussi j'ai eu des expériences bizarres comme ça, lors desquelles j'ai vraiment eu l'impression d'être devenu différent. Réussir à être dans l'immédiateté par exemple, en essayant de me concentrer essentiellement sur mes sens. Sympa. J'ai eu aussi une paire de fois la conviction que je n'étais que des circuits électriques dans un cerveau, et que tout ce que je ressentais ou connaissais n'était qu'informations, construction, et n'existait pas et n'avait aucune conséquence sur moi. Beaucoup moins sympa. Le cerveau n'a pas l'air d'aimer la décohérence, ou plutôt, si il l'accepte, il accepte de fonctionner sans aucune logique : premier pas vers la folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 12 Mai - 1:17

Smile


Cioran a écrit:
Non c'est toujours pas clair, par exemple, les énergies de la création, c'est pas clair, je vois pas à quoi ça se rapporte.


En général, ce qui est nommée la CREATION, c'est l'univers existant sous formes vivante, animée ou non animée pour notre perception .... Maintenant, les énergies de cette création seront les animations (mouvement) qui gènère le vivant.

Ces énergies comportent des codes, des séquences et des fréquences ; Qui auront des inter-action entres elles. Ce sont des formes de communications qui peuvent être décryptées en inspiré ou en intuitif.

R. Giskard Reventlov a écrit:
J'ai beaucoup d'imagination, mais j'arrive tout de même à faire la différence entre la part de mon imagination et le poids de mon séant sur ma chaise. L'intuition, oui. Sombrer dans ses illusions, non.


Des illusions n'auront pas de matérialisation sur notre plan de réalité, alors que ces potentiels permettent de "modifier" une réalité.


R. Giskard Reventlov a écrit:
Tout cela ne fait pas de toi quelqu'un de méchant, ou de forcément manipulateur, mais il est très difficile de te suivre dans ta quête à l'éléphant rose. Si tu me dis : "je suis une poétesse", j'applaudis. Si tu me dis : "je sais", je suis effondré.


Eléphant rose ..... scratch ....Que nénni ... Mais à ce propos, peut être existe t-il , puisque tous le monde en parle .... geek

Je suis peut être une poétesse Wink ... ,Je ne prétend pas tout savoir, et loin s'en faut, par contre, j'ai les acquis de ce que je pratique, et sur celà personne ne peux me l'enlever ... Et ce que je sais, n'est que ce que je connais dans les répétitions de mes expériences.

Il n'y a aucune intention de manipulations, seulement des élans de communications sur ces possibles...

Maintenant, j'ai ouvert ce post non pour me faire valoir (mousser) Very Happy ... Seulement pour revendiquer ce que je vis, et que je n'avais pas spécialement demandé non plus... Donc si il vous amuses de le prendre d'une façon " raillerie" ceci est vos choix, mais ne change en rien, ce qui est.
---------------------------------

Exemple d'expérience : *Ma première expérience spontanée à ce domaine.

Expérience spontanée ; Mai 2002.

Roger est un copain de longue date. Un soir, il me montre une boursouflure infecté, qu’il a sur un doigt.
◊ Cela a été un élan non-réfléchie de ma part, je lui ai dit : je peux essayée quelque chose ?...

Roger est confiant, et me tend sa main. Je met mes deux mains autour de son doigt et ferme les yeux.
Une image, puis un film apparaît dans ma vision intérieure .
Je tiens du bout de mes deux doigts un pistil de fleur. Sa couleur est d’un orangé lumineux. Je me voit me servir du pistils comme d’une petite cuillère, et enlevé l’infection. Puis je vois comme une source d’eau reflétant de la lumière blanche, passée sur la plaie.

Il c’est passé peut être 3 minutes ; J’enlève mes mains pour constatée avec surprise que le doigt de Roger n’a plus aucune lésion visible, il sera aussi stupéfait que moi.

--------

Ceci n'est pas une illusion, mais des associations ..... Wink


Smile sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 12 Mai - 4:30

Ca marche aussi si tu le filmes, ou c'est comme la physique quantique, l'observateur modifie le déroulement?

Citation :
Ces énergies comportent des codes, des séquences et des fréquences ; Qui auront des inter-action entres elles. Ce sont des formes de communications qui peuvent être décryptées en inspiré ou en intuitif.

Oui, ça me parait assez naturel. Ca ressemble à une description de ce qu'on vit et on fait tous les jours. Mais un exemple d'énergie serait le bienvenu, et une description de ce qu'est son code, sa séquence et sa fréquence aussi. Un exemple vaut un long discour, il parait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 12 Mai - 7:06

Je veux bien croire que tu puisses ressentir tout ce dont tu parles. Mais ce que tu racontes est incompréhensible.

A la limite, ça pourrait être intéressant si tu tournais ces expériences en paraboles. Là c'est beaucoup trop brut. Imagine un junky qui te raconte son trip sous LSD...

L'expérience "brute" n'a de valeur que pour celui qui la vit. Elle en a sûrement une pour autrui à condition que l'expérimentateur s'efforce d'interpréter son voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalaha
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 49
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 3:58

Smile



Protée a écrit:
A la limite, ça pourrait être intéressant si tu tournais ces expériences en paraboles. Là c'est beaucoup trop brut. Imagine un junky qui te raconte son trip sous LSD...


....Lorsque racontée en paraboles, déplait car pas assez précis, même si il m'amuse de les tourner en vers.... Et de plus, un junky racontrera une interprétation d'une irréalité, d'une illusion qui n'a donc aucune inter-action "concrête" avec la réalité. Alors que ce que j'ai narrée est avec témoin, un témoin qui est lui-même le sujet de l'expérience, ce qui est différent.


Cioran a écrit:
Oui, ça me parait assez naturel. Ca ressemble à une description de ce qu'on vit et on fait tous les jours. Mais un exemple d'énergie serait le bienvenu, et une description de ce qu'est son code, sa séquence et sa fréquence aussi. Un exemple vaut un long discour, il parait.


Smile ....

En simple , la couleur est une énergie qui apportera différents états d'être, suivant sa teneur... Comme le vert qui apaise.

En plus poussé : Il est "possible" d'activer la repousse de poils ou cheveux, en visualisant (donc en intérieur) les étapes du renouveau de la nature, comme un arbre , lorsque les bourgeons eclos pour ce transformer en petites pousses d'un vert tendre et grandir pour fomer de belles feuilles.

L'association des énergies de cette eclosion puis maturation combinées à un "désir" de soin ciblé, active un processus de régénéréssence, donc ré-active le systême pileux en agissant sur les folécules.

Pour la plupart des "soins" visualisés, la nature s'impose dans ses manifestations, car nous sommes issu de cette nature, et nos corps ne sont qu'une composition de tout ces éléments. Ce qui nous différenciera d'une autre forme de vie, sera ni plus ni moins qu'une question de dosage et de disposition moléculaires.

En ce qui concerne les valeurs de ces fréquences en nombres, je n'ai pas de référence "chiffré", seulement des ressentit et des états de consciences modifiés plus ou moins prononcées, qui varie suivant leurs provenances et leurs intensités.

La terre émet et prévient de ses manifestations sous forme d'ondes, que les animaux "sauvage" peuvent ressentir ( peut être en connaissent-ils le chiffre Very Happy ) pour réagir par anticipations.

--------

Smile flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terre-ailleurs.actifforum.com/
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 4:56

Pour rebondir sur l'expérience metaphysique en orient, je ne pense pas que le moine boudhiste soit tel que tu le décris Cioran.

J'ai également vécu des expériences metaphysiques, certes cela mène à la folie rapidement pour qui n'est pas préparé mais l'expérience metaphysique en elle même si elle doit être qualifiée se rapproche plus du néant voire d'une subtile folie.

Si le secret reste bien gardé quant à ces expériences metaphysique c'est justement pour épargner tous ceux qui seraient tenté de les vivres sans être bien préparé...

La seule chose que je puis dire c'est que du vide procède des choses insoupçonnées. Que l'un et le tout n'est peut-être pas un concept si stupide que ça. Pourquoi ne serions nous pas tous intriqués ? Dès dix ans j'ai eu cette intuition et je l'ai vécu par la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 5:40

Il me semble que tu balayes rapidement l'expérience du junky...
Irréalité ? Mais qu'est-ce-que tu appelles réalité ? Une manière satisfaisante ne serait-elle pas de considérer que la réalité est l'ensemble de nos perceptions ? A ce compte là en quoi une expérience inhabituelle est-elle irréelle ???

Pour moi ton discours n'a aucune valeur pris en tant que tel puisque tu affirmes que la réalité est comme-ci comme-ça et ces "comme-ci comme-ça" sont empreints de notions déjà interprétatives (mais qui se rconnaissent comme telles) (concept de molécule par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 7:04

On peut aussi définir la réalité comme étant ce qui nous précède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 7:08

Pourquoi pas... Mais parler d'expériences irréelles est un non-sens. Tout est réel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musichien
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 8:23

Une démonstration du ki (c'est un peu en rapport):
http://www.youtube.com/watch?v=bCjySZuVDkQ

Pas de trucages, vu l'ancienneté de la vidéo, et l'honnêté du personnage dont il est question. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 11:28

Ueshiba est le fondateur de l'aikido. Ca a l'air d'être de la télékinésie ce qu'il fait, mais c'est bien les adversaires qui se jettent par terre par leur proptre volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radéchan
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 309
Age : 36
Localisation : Dans le pot de moutarde... (Dijon!)
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 14:14

Alors là, ça fait plaisir de voir ça. J'aime beaucoup l'Aïkido.
Je ne pense pas que le ki soit une supercherie et je ne nie pas non plus que les élèves bougent selon leur volonté. Pour moi, le ki est la présence. Les élèves connaissent l'aïkido et connaissent leur maître. Quand il attaque et que le maître fait une technique, l'aïkidoka sait qu'il ne faut pas resister sinon le choc s'en suit. Avec Ueshiba, il ne devait pas y avoir de faille. Je reconnais volontier que cela est le résultat d'un conditionnement. C'est un art martial, il y a beaucoup à apprendre, comme tout art.

En tout cas, je trouve que l'aïkido est très à propos dans un sujet dont le titre est "la force". flower

_________________
Vivre simplement pour que simplement, d'autres puissent vivre. (Gandhi)

Quand les pêcheurs font la grêve, les poissons dansent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 18:43

Oui, ils bougent de leur propre volonté, mais c'est parce qu'ils n'ont le choix qu'entre chuter et se prendre une grosse mandale (enfin j'imagine, à moins qu'ils veuillent faire plaisir à leur maitre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Mer 16 Mai - 23:36

Dalaha a écrit:
En simple , la couleur est une énergie qui apportera différents états d'être, suivant sa teneur... Comme le vert qui apaise.

Rappelons que cette notion du vert qui apaise ou du rouge qui excite est culturelle. Chez nous, le blanc est signe de pureté, alors qu'ailleurs, c'est le rouge. Je ne crois pas que le vert qui "apaise" soit universel.

Question : comment réagissent les aveugles aux couleurs?

Rappelons que la couleur est la décomposition du rayonnement électromagnétique. Certaines "couleurs" (rayonnements) sont perceptibles par nos sens, d'autres pas.

En gros, nous "voyons" :

Rouge (620-700 nm)
Orange (592-620 nm)
Jaune (578-592 nm)
Vert (500-578 nm)
Bleu (446-500 nm)
Violet (400-446 nm)

En dessous et au delà, nous sommes "aveugles".

Dalaha a écrit:
En plus poussé : Il est "possible" d'activer la repousse de poils ou cheveux, en visualisant (donc en intérieur) les étapes du renouveau de la nature, comme un arbre , lorsque les bourgeons eclos pour ce transformer en petites pousses d'un vert tendre et grandir pour fomer de belles feuilles.

L'association des énergies de cette eclosion puis maturation combinées à un "désir" de soin ciblé, active un processus de régénéréssence, donc ré-active le systême pileux en agissant sur les folécules.

Voilà un sujet qui devrait intéresser de nombreuses femmes à l'approche des vacances d'été. Ainsi, à supposer que l'on puisse, par le simple désir, rendre poilu ce qui ne l'est plus, l'inverse devrait également être possible.

Tu devrais ouvrir un institut de beauté pour rentabiliser ton savoir.

Votre épilation maillot par la force de la pensée
Méthode 100% naturelle


Paf, la touffe qui vous tombe, soudain, au fond de la culotte avec un bruit feutré Very Happy

Attention, toutefois, aux accidents qui peuvent survenir avec cette méthode :

• mauvaise perception de la localisation du traitement : perte des cils ou des sourcils.

• inversion du processus : activation malencontreuse de la repousse du poil. Vous pourrez toujours vous consoler en participant au guiness book des records avec la toison pubienne la plus fournie, ou encore vendre votre pilosité pour rembourrer des édredons (le duvet de jeune vierge se vend très cher au kg)

• combinaison des deux : apparition soudaine et instantanée d'une moustache de sapeur. Vu le nombre inexpliqué de femmes moustachues, il semble que cette méthode, non maîtrisée, soit déjà en application en Grèce et au Portugal.

lol!

Mais je me moque, et ce n'est pas bien de se moquer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Jeu 17 Mai - 0:34

musichien a écrit:
Une démonstration du ki (c'est un peu en rapport):
http://www.youtube.com/watch?v=bCjySZuVDkQ

Pas de trucages, vu l'ancienneté de la vidéo, et l'honnêté du personnage dont il est question. Wink

J'ai pratiqué l'Aïkido, et je qualifierais cet art martial de "danse des énergies". Ceci dit, je suis d'accord avec Cioran et Radéchan, ce que nous voyons là est de l'ordre de l'auto-persuasion.

J'ai assisté à des démonstrations par de vieux maîtres japonais. Leur maîtrise du Ki leur permettait de résister à la poussée de plusieurs hommes vigoureux, mais je n'ai jamais rien vu de la sorte. Le Ki pourrait se définir comme le centre de gravité de la force en soi. C'est de la bonne perception de ce centre de gravité, chez soi et chez l'adversaire, que dépend le résultat des interactions entre les adversaires.

Pour vous faire rire, voici une anecdote sur ses démonstration. Mon père qui nous trouvait pantouflards nous avait inscrit, mes deux frères, ma sœur, et moi à un cours de judo, karaté, aïkido. Et pour montrer l'exemple, il s'y était inscrit lui aussi. Même si au début, nous y allions avec des pieds de plomb, je dois dire que cela a été très formateur tant au niveau physique qu'intellectuel.

Or donc, ne voici pas que l'on nous annonce la visite d'un de ses vieux maîtres japonais. Ne me demandez pas son nom, ils ont tous des noms à coucher dehors, et ayant horreur du camping, je ne m'en rappelle plus.

Comme le maître en question ne parlait, en dehors du japonais, que l'anglais, mon père qui maîtrisait bien la langue de la perfide albion s'était proposé pour servir d'interprète. Mal lui en prit, puisque du même coup, il se retrouva désigné comme adversaire privilégié pour les démonstrations du petit bonhomme. C'est là que notre père a, à nos yeux, perdu beaucoup de son prestige. On percevait dans son regard un certain affolement, voire un affolement certain. Le petit japonais n'en avait cure, et entendait lui faire subir tout ce que sa science pouvait lui faire subir.

Mes frères, ma sœur et moi, nous avons regardé cela avec un léger sourire cynique sur nos lèvres. C'est là que j'ai appris que le plus fort finissait toujours par trouvé un plus fort que lui, et que, le maître japonais étant très vieux et très petit, les apparences pouvaient être fort trompeuses.

C'est donc ce jour là, que l'orgueil incommensurable de mon père c'est fait violé de manière atroce. Je dois avouer pour la défense de mon père, que même en ayant la certitude qu'il allait subir mille morts, il est toujours retourné à son devoir qui était, ce jour là, de se faire massacrer copieusement.

Je peux donc vous garantir, après ça, que si le petit bonzaï nous avait regardé un peu violemment, nous aussi nous nous serions écroulé impressionné comme dans le petit film Smile

L'Aïkido a ceci de particulier qu'il est impossible de démontrer un exercice au ralenti. Tout doit se faire en temps réel et le résultat dépend de l'énergie de l'adversaire que l'on met en orbite autour de celle du défenseur. Un exercice ne peut être feint et il n'y a que deux résultats possibles : ça passe ... ou ça casse.

C'est beau, mais c'est diantrement efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Jeu 17 Mai - 4:19

Bah en dehors de l'aïkido qui effectivement quand on l'a pas pratiqué ressemble à un balet pré-réglé, je voudrais revenir sur la repousse des cheveux. Et donc, aussi, la guérison instantanée.
On a découvert que lorsqu'il y avait une plaie, c'est un signal électrique qui permttait aux tissus de se régénérer. D'après mon souvenir, une différence de potentiel entraîne des éléments réparateurs vers le coeur de la plaie. On a donc même réussi à prouver qu'on pouvait agir soi-même sur le mécanisme en posant sa main sur une plaie, par exemple. Bien sûr, aucun cas de rémission immédiate n'a jamais été étudié ni observé.
En ce qui concerne la repousse des cheveux, donc, sans faire de scientisme, on peut imaginer, puisque le système capilaire et le cerveau sont dans le même corps, qu'ils intéragissent, et que le cerveau puisse effectivement contrôler la pousse des cheveux. La méthode quand à elle si elle existe n'est pas nescessairement la même ni accessible à tout le monde. Si un tel lien devait exister, cela voudrait dire que le cerveau a la capacité d'agir consciemment sur des éléments sur lesquels il n'agit habituellement que de façon automatique, et donc, par exemple, serait capable de produire de la testostérone à volonté. D'un côté c'est super, d'un autre l'organisme est un organisme fragile et bien réglé par l'insula, et si l'on court circuite consciemment son action, on prend le risque de ne pas faire aussi bien qu'elle (bien que ce soit en quelque sorte ce qu'on fasse quand on arrête de fumer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Jeu 17 Mai - 11:39

Cioran a écrit:
Bah en dehors de l'aïkido qui effectivement quand on l'a pas pratiqué ressemble à un balet pré-réglé, ...

oui, mais le plus beau et le plus efficace des arts martiaux. Je voudrais tout de même signaler qu'il est totalement tourné vers la défense, et que cette défense est toujours proportionnelle à l'attaque puisque le défenseur retourne l'énergie de l'adversaire contre lui-même. Voilà, c'est tout sur le sujet.

Cioran a écrit:
je voudrais revenir sur la repousse des cheveux. Et donc, aussi, la guérison instantanée.

Tous les médecins savent que le moral du patient est prépondérant sur le résultat de la thérapeutique appliquée. L'effet placébo est reconnu, et à tel point que l'on en tient compte dans les protocoles de test en double aveugle des nouveaux médicaments. Le psychosomatisme, quand à lui, s'il est bien l'influence de l'esprit sur le corps, n'a que des résultats localisés de manière aléatoire, et n'est en rien une action volontaire.

Angoissez-vous et votre cœur battra la chamade, relativisez et tout votre corps relativisera. Ca ne me semble pas être du domaine de la magie ou des "forces cosmiques". Si les moines bouddhistes parviennent par l'introspection et l'observation de leurs processus biologiques internes à avoir une certaine maitrise de leur corps, cela ne signifie pas que cela soit à la portée de tous le monde, car c'est le résultat d'un entrainement intensif.

En ce qui concerne la chute et la repousse des cheveux, on peut dire également que celui qui y accorde une importance est probablement celui qui sera le moins capable d'y changer quoi que ce soit, puisque par définition cela implique une certaine superficialité. Ce n'est pas une marque de mépris de ma part, c'est juste une constatation.

En gros, je suis d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Ven 18 Mai - 0:25

J'ajouterais qu'il est plus facile et plus prudent d'acheter une lotion anti-chute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musichien
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 19 Mai - 7:32

L'hypnose permet de guérir, et de faire des choses de ce genre.

Je ne crois pas que le maître "persuade" ses disciples de ne pas résister, parce-que j'ai vu une autre vidéo sur youtube, passée aux infos chinoises, montrant quelqu'un faisant bouger un bol rempli d'eau...

Et une autre vidéo où quelqu'un mettait le feu à une boule de papier...

Et une autre vidéo (qu'on peut trouver en lien sur cette vidéo, ou sur d'autres vidéos d'ueshiba) où un français fait un "bouclier de protection" (chose dont m'avait déjà parlé un ami), et d'autres choses aussi.

C'est sûrement un phénomène intéressant, le ki, mais le problème, c'est que personne ne veut l'étudier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 19 Mai - 8:36

J'ai fait de l'aïkido et je n'ai jamais entendu aucune thèse concernant un pouvoir supernaturel du fondateur. Ici, les gens chutent sans être touchés, pas sous l'action d'une force, mais pour éviter la mandale qui les guette. Un peu comme si une voiture te fonce dessus, tu vas te jeter de côté pour l'éviter, pourtant elle n'imprime aucune force sur toi.

Pour les autres vidéos, j'en ai vu quelques unes dans lesquelles des magiciens faisaient des tours incroyables, tout en n'admettant jamais que ce soit truqué (comme les catcheurs). Si les scientifiques n'étudient que peu ces phénomènes, c'est surement aussi que ceux qui les produisent ne veulent pas participer aux expériences Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 19 Mai - 8:55

musichien a écrit:
C'est surement un phénomène intéressant, le ki, mais le problème, c'est que personne ne veut l'étudier...

En matière de "croyances", il ne faut faire confiance qu'à soi-même. Un film n'est en rien une preuve de validité d'une expérience. Il me semble qu'il faut conserver un scepticisme de bon aloi.

"La Foi soulève des montagnes" dit-on. J'attend toujours d'avoir une Foi suffisante pour soulever mes propres montagnes.

Si tout est vrai jusqu'à preuve du contraire, tout est également faux et également jusqu'à preuve du contraire. On ne peut que ramasser des indices, encore faut-il les ramasser tous, et pas seulement ceux qui sont jolis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musichien
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La force   Sam 19 Mai - 11:16

J'étais aussi sceptique que vous, mais en Asie, ces phénomènes sont tout à fait admis.

Le ki n'est pas un pouvoir supernaturel, d'ailleurs, dans la théorie chinoise, tout le monde possède un ki (d'ailleurs, toute la médecine chinoise repose sur le concept de ki).

La méditation sert à développer le ki (le "taï chi" (comme on dit Very Happy) étant l'art par excellence d'un tel développement).

Il est faux de dire que ceux qui font ça ne veulent pas participer aux expériences, la vidéo portant sur celui qui allumait une boule de papier étant précisemment au titre d'une expérience, ou quelquechose du genre (puisqu'il le montrait à des occidentaux).

C'est surtout inacceptable pour des scientifiques.

Il y a sûrement des "prestidigitateurs", mais je crois qu'il y a du vrai.

Dans des vidéos, on voit Ueshiba tenir un bâton à bout de bras, poussé par plusieurs élèves, et tenir bon, ce qui est totallement impossible "normallement" (une histoire de moment cinétique...).
Ou encore on voit 4-5 disciples pousser fort sa tête alors qu'il est accroupi, et lui résister, ce qui encore une fois est impossible en temps normal (essayez même avec un enfant de 6 ans, vous ne pourriez pas résister...).

Moi-même je n'y crois pas trop, mais je suis forcé de me rendre à l'évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La force   

Revenir en haut Aller en bas
 
La force
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force
» (1998) Un pilote de la Force Aérienne Chinoise prend en chasse
» L’Esprit qui donne la force
» La force du courage
» Droit des obligations, cas de force majeure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Philosophie-
Sauter vers: