Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La religion: un tabou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sylvano
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 139
Localisation : Citoyen du Monde
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 10:23

Ce n'est pas pour moi que je fais ça mais pour le forum. L'incident est clos.

Ici vous pouvez continuer à discuter du sujet "La religion : un tabou !" que vient de brillament relancer Arnold Jack en écrivant : Mais pour un croyant, n’est-ce pas tabou de parler d’autre religion que de la sienne ?

Merci, tous, de bien vouloir continuer le débat en cultivant le respect et la tolérance envers vos interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 10:58

alcibiade a écrit:
Saint pierre meister tu as cité un message avec mon nom alors que ce n'est pas le mien

Je suis désolé de cette erreur due à une mauvaise manipulation, j'ai donc procédé immédiatement à une correction afin d'attribuer à Alpha la citation qui lui revenait.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 11:43

Merci Smile Surtout qu'elle est à l'opposé de mon avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 12:06

alcibiade a écrit:
De la part de quelqu'un qui ne supporte pas qu'on critique l'Islam,ça ne manque pas de sel.

Il est certain, cher alcibiade, qu'on distingue deux types de critiques. La première est la critique constructive. Elle présente généralement un contenu et un fond propre à ne pas choquer le public, privilégiant davantage l'analyse et poussant au dialogue sans aucune polémique. Elle est souvent dévelopée, oraganisée, peu importe le degré de sa validité ou de sa pertinence.
L'autre critique, souvent courte et violente, est énoncée par un interlocuteur dont l'unique but de polémiquer. Evidemment, elle provoque un combat acharné.

Maintenant, dans quelle catégorie classer cette critique d'alcibiade? "Si ! Le Coran dit de donner l'aumone au pauvre et d'autres banalités de ce genre qui ne sont pas grand chose à coté de la haine hors du commun de certains autres versets"

Encore désolé, mais cette phrase prouve suffisamment que tu ne peux être intéressé par des lectures sucessives du Coran. Je suis impatient de voir ce que tes amis musulmans penseraient de cette phrase.

alcibiade a écrit:
Ma grande passion est la littérature,c'est dans ce domaine que je fais mes études. Je dis que j'ai lu la Bible et le Coran quel intéret aurais je à mentir ? Tu insultes à tort et à travers... Tu es grossier, tu ne tolères pas la contradiction. J'ai posté une phrase anodine, tu m'as aggressé avec des pavés d'insultes.Et question culture générale, monsieur je sais tout je n'ai pas de leçons à recevoir de toi, je lis des heures tous les jours alors... Regardes nos messages respectifs. Toi tu ne fais qu'insulter et faire les louanges du Coran. Moi je t'ai parlé de l'histoire de l'Inde, de la philosophie médiévale...Si tu as tant de culture, comment se fait-il qu'on n'en voit rien dans tes messages ? Et si je suis si inculte, comment se fait il que mes messages soient bourrés de références culturelles ? C'est quand même bougrement bizarre !!!

Impressionant. Tu as dépassé le seuil extrême de modestie. Plus modeste que toi, il y en a pas. Quand tu écris "quel intérêt à mentir", c'est comme si tu demandais "quel intérêt à se vanter", ou encore, "quel intérêt à faire croire que je suis cultivé, à donner une excellente image de moi même?"...

Allons, allons. J'ai dû lire un milliers de postes de Reventlov. Les membres du forum en lu assez de lui (762 messages, c'est tout sauf rien). La quantité de ses écrits nous a clairement montré s'il s'agissait d'un gigolo ou pas. Et ce n'en est certainement pas un.

Pour faire passer une bonne image du soi, il faut éviter de se faire un auto éloge. C'est pathétique. Le contenu et la forme d'un message nous informe suffisamment sur son posteur.

Tolérance et respect sont les mots d'ordre du forum. Tenir des propos si insultants envers une religion ne doit pas être toléré ici. Ce que tu as dis sur le Coran est incontestablement insultant.

Alpha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 12:17

C'est vrai. De même, je trouve le Coran très démonstratif au travers de ses posts, notemment parce qu'il ne s'adresse qu'aux hommes, et parce qu'il y est écrit :
Citation :
Les femmes 34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

On peut toujours discuter là-dessus, en gardant son calme et en restant poli. Donc, deux questions : qu'est ce que c'est que ce bouquin? comment faire pour le faire disparaître?

Tolérance et respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 12:18

Citation :

Maintenant, dans quelle catégorie classer cette critique d'alcibiade? "Si ! Le Coran dit de donner l'aumone au pauvre et d'autres banalités de ce genre qui ne sont pas grand chose à coté de la haine hors du commun de certains autres versets"

Encore désolé, mais cette phrase prouve suffisamment que tu ne peux être intéressé par des lectures sucessives du Coran. Je suis impatient de voir ce que tes amis musulmans penseraient de cette phrase.

Des amis musulmans c'est beaucoup dire, disons des interlocuteurs. Nous avons eu des échanges bien plus durs que ça d'un coté comme de l'autre. Oui dire de donner l'aumone au pauvre est une banalité et en donner la paternité à l'Islam est ridicule. Oui, le Coran contient des versets très violents, est il interdit de le dire, ou existe-t-il quelqu'un pour contester cette évidence que pas même les musulmans ne contestent ?

Citation :


Impressionant. Tu as dépassé le seuil extrême de modestie. Plus modeste que toi, il y en a pas. Quand tu écris "quel intérêt à mentir", c'est comme si tu demandais "quel intérêt à se vanter", ou encore, "quel intérêt à faire croire que je suis cultivé, à donner une excellente image de moi même?"...

Pour faire passer une bonne image du soi, il faut éviter de se faire un auto éloge. C'est pathétique. Le contenu et la forme d'un message nous informe suffisamment sur son posteur.

Je ne fais pas d'auto éloge, simplement me dire "tu n'as pas lu le Coran et l'ancien testament" est d'un ridicule assez impressionnant je dois dire. A quoi sa remarque m'avance-t-elle ? Dois je faire une fiche de lecture pour prouver que j'ai bien lu ces deux livres ? Laughing Quant à mon image sur un forum internet sur lequel je viens depuis 2-3 jours c'est le dernier de mes soucis. En général je ne passe pas cependant pour un ignorant. RGR doit etre bigrement plus intelligent que les autres pour me juger comme tel.

J'espère que tu me répondras Alpha Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
f u c h s i a
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 12:55

Cioran a écrit :

Citation :
qu'est ce que c'est que ce bouquin? comment faire pour le faire disparaître?

Tu m'as fait trop rire Cioran. bom

Il y a peut-être une erreur de traduction pour : " frappez-les".

Enfin, j'espère ..........

flower

_________________
Fuchsia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 14:31

f u c h s i a a écrit:
Cioran a écrit :

Citation :
qu'est ce que c'est que ce bouquin? comment faire pour le faire disparaître?

Tu m'as fait trop rire Cioran. bom

Il y a peut-être une erreur de traduction pour : " frappez-les".

Enfin, j'espère ..........

flower

Et ben j'espère aussi. Mais j'ai lu cette traduction sur plusieurs sources :S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musichien
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 15:30

Citation :
Comment aller serrer la main à quelqu'un qui vient de torturer un enfant ?

Tu la prends et tu la secoues. Smile

Il y a quelquechose qui m'a toujours gêné dans la croyance liberté/égalité: lorsque je disais qu'un tueur avait toujours des circonstances atténuantes, qu'il était le fruit d'une éducation, etc., ma prof de philo me répondait qu'ils avaient toujours le choix à un moment. Pourtant, n'est-il pas injuste que ceux-ci aient été inclinés dans le sens du mal et pas nous?
Celui qui n'a jamais eu de problèmes d'argent, qui a toujours mené une vie confortable, n'est-il pas terriblement avantagé devant le mal contre celui qui doit voler pour survivre?

D'ailleurs, Cioran disait que le pardon a un double tranchant. Qu'est-ce qui fait qu'on peut pardonner à quelqu'un? Pourquoi pardonnerait-on? Je ne vois pas réellement d'explication cohérente avec liberté/égalité, en fait?

Bon, en fait c'est HS, je vais créer un autre topic pour redébattre de ce dont on a déjà parlé plusieurs fois, mais en mettant plus d'arguments. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bionique
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 16 Aoû - 18:48

je reviens sur un point, celui de l'apostasie en islam, je recommande de lire cet article intitulé :

"Pas de sanction pour l’apostasie… La liberté de conscience est le fondement de l’Islam" :

http://www.islamophile.org/spip/article635.html

sinon des apostats ont été tués après la mort du prophète (pbsl), lors des guerres d'apostasie, lorsque celle-ci avait constitué un acte de guerre visant à combattre l'islam.

il ne faut pas lire superficiellement les versets et hadiths mais il faut les placer dans leur contexte, connaître qui étai(en)t concernés et pour quel motifs, et pour celà il faut une étude approfondie et non une simple lecture des textes. tiens au maghreb quand on luttait avec les armes pour avoir l'indépendance on disait "combattons tous les colons". si j'ai le temps je pourrais revenir en détail, longuement et une fois pour toute pour répondre à toutes les mauvaises accusations vis à vis de la religion musulmane, et qui ne sont le reflet que d'un simplisme et ignorance patents.

mais j'ai pris déjà beaucoup de temps pour discuter dans un autre forum et je me suis exprimé sur ces topics (avec le même pseudo : bionique) :

* concernant la femme et l'islam :

www.genaisse.com/forums/viewtopic-25953.html

www.genaisse.com/forums/viewtopic-27345.html

www.genaisse.com/forums/viewtopic-21556.html

* concernant d'autres accusations infondées :

www.genaisse.com/forums/viewtopic-21530.html

* et si çà vous intéresse voici un texte en ce qui concerne la tolérance et le pacifisme de l'islam, non contradictoires avec ses moyens de défense, notamment par les armes :

Citation :
La tolérance est un principe fondamental en Islam. C’est un devoir moral et religieux. Elle ne signifie pas "la concession, la condescendance ou l’indulgence". Elle ne consiste pas à renoncer à ses principes, ou à considérer ses principes avec peu de sérieux. Parfois, on dit que les gens sont tolérants dans les domaines qui ne les intéressent pas. Mais, ce n’est pas le cas en Islam. La tolérance, selon l’Islam, ne signifie pas que nous croyons que toutes les religions se valent. Elle ne signifie pas que nous ne sommes pas convaincus de la supériorité de l’Islam sur les autres croyances et les autres idéologies. De même, elle ne signifie pas que nous nous abstenons de transmettre le message de l’Islam aux autres, ni que nous ne souhaitons pas qu’ils deviennent musulmans.

Les principes de l’UNESCO concernant la tolérance stipulent :

« Conformément au respect des droits de l’homme, pratiquer la tolérance ce n’est ni tolérer l’injustice sociale, ni renoncer à ses propres convictions, ni faire de concessions à cet égard. La pratique de la tolérance signifie que chacun a le libre choix de ses convictions et accepte que l’autre jouisse de la même liberté. Elle signifie l’acceptation du fait que les êtres humains, qui se caractérisent naturellement par la diversité de leur aspect physique, de leur situation, de leur mode d’expression, de leurs comportements et de leurs valeurs, ont le droit de vivre en paix et d’être tels qu’ils sont. Elle signifie également que nul ne doit imposer ses opinions à autrui. »

La tolérance émane de la reconnaissance de :

la dignité des êtres humains,
l’égalité fondamentale de tous les êtres humains,
l’universalité des droits de l’homme,
la liberté fondamentale de pensée, de conscience et de croyance.
Le Coran parle de la dignité de tous les êtres humains. Le Prophète - paix et bénédictions sur lui - parla de l’égalité de tous les êtres humains, indépendamment de leur race, de leur couleur, de leur langue ou de leurs origines ethniques. La Législation islamique reconnaît à tous les hommes le droit à la vie, à la propriété, à avoir une famille, à l’honneur, à la liberté de conscience.

L’Islam met l’accent sur l’établissement de l’égalité et de la justice, ce qui est impossible sans un certain degré de tolérance. L’Islam reconnaît depuis toujours le principe de liberté de conviction ou de liberté religieuse. Il a stipulé très clairement qu’aucune coercition n’est permise en matière de foi et de conviction. Le Coran enseigne à cet effet : « Nulle contrainte en religion ! » [2]

Si, dans les questions de religion, la coercition n’est pas permise, alors, par voie de conséquence, cela n’est pas admissible non plus dans d’autres questions d’ordre culturel et pratique. Dans la sourate Ash-Shûrâ, Allâh dit au Prophète - paix et bénédictions sur lui - « S’ils se détournent, Nous ne t’avons pas envoyé pour assurer leur sauvegarde : tu n’es chargé que de transmettre le message » [3]. Dans une autre sourate, Allâh dit : « Par la sagesse et la bonne exhortation appelle les gens au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son Sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés » [4].

De plus, Allâh dit aux croyants : « Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez, alors sachez qu’il n’incombe à Notre messager que de transmettre clairement le message » [5].

On peut également citer les paroles suivantes d’Allâh : « Dis : "Obéissez à Allâh et obéissez au Messager. S’ils se détournent, il n’est alors responsable que de ce dont il est chargé ; et vous assumez ce dont vous êtes chargés. Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés". Et il n’incombe au Messager que de transmettre explicitement son message » [6].

Tous ces versets indiquent que les Musulmans ne contraignent personne ; ils sont tenus de présenter aux autres le message de la manière la plus convaincante et la plus claire, les inviter à la Vérité et veiller à présenter le message de Dieu à tous les hommes, libre à chacun de l’accepter ou non. Allâh dit : « Et dis : “La vérité émane de votre Seigneur”. Quiconque le veut, qu’il croie, et quiconque le veut qu’il mécroie”. » [7]

On peut donc nous demander : si Allâh donne aux hommes le choix de croire ou de ne pas croire, alors pourquoi punit-Il le peuple du Prophète Noé, les `Âd, les Thamûd, le peuple du Prophète Lot, le peuple du Prophète Shu`ayb ainsi que Pharaon et ses sectateurs ? La réponse est dans le Coran lui-même. Ces gens ne furent pas punis seulement pour leur incroyance, mais parce qu’ils étaient devenus oppresseurs : ils attaquaient ceux qui adoptaient la bonne voie et empêchaient les autres de suivre la voie d’Allâh. Nombreux sont ceux qui ne croyaient pas en Allâh, mais Il ne punit pas chacun d’eux. Ibn Taymiyyah, le célèbre savant musulman, dit : « Les États peuvent vivre longtemps malgré l’infidélité de leurs peuples, mais ils ne vivent pas longtemps lorsque leurs peuples deviennent oppresseurs. »

Une autre question peut être soulevée au sujet du jihâd. Certains disent : "N’est-il pas du devoir des Musulmans de faire le jihâd ?" Mais le but de jihâd n’est pas de convertir les gens à l’Islam. Allâh dit : « Nulle contrainte en religion ! » [8]. Le vrai but du jihâd est de mettre fin à l’injustice et à l’agression. Il est permis aux Musulmans d’entretenir de bonnes relations avec les non-Musulmans. Allâh dit : « Allâh ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. » [9]

L’Islam prêche que les Musulmans ne combattent que ceux qui leur font la guerre. Allâh dit : « Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et n’agressez pas. Certes, Allah n’aime pas les agresseurs ! » [10]

L’Islam peut tout tolérer, mais il n’admet aucune tolérance en cas d’injustice, d’oppression, ou de violation des droits de l’homme. Allâh dit : « Et qu’avez-vous à ne pas combattre dans le Sentier d’Allah, et pour la cause des faibles : hommes, femmes et enfants qui disent : "Seigneur ! Fais-nous sortir de cette cité dont les gens sont injustes, et assigne-nous de Ta part un allié, et assigne-nous de Ta part un secoureur." » [11]

L’Islam enseigne la tolérance à tous les niveaux : au niveau des individus, des groupes et des États. Ce devrait être une exigence politique et légale. La tolérance est le mécanisme qui assure les droits de l’homme, le pluralisme (y compris le pluralisme culturel), et le règne de la loi. Le Coran indique très clairement : « À chaque communauté, Nous avons assigné un culte à suivre. Qu’ils ne disputent donc point avec toi l’ordre reçu ! Et appelle à ton Seigneur. Tu es certes sur une voie droite. Et s’ils discutent avec toi, alors dis : “C’est Allâh qui connaît le mieux ce que vous faites. Allâh jugera entre vous, le Jour de la Résurrection, de ce en quoi vous divergiez. » [12]

La tolérance s’exerce à divers niveaux :


Entre membres de la même famille, entre mari et femme, entre parents et enfants, entre frères et sœurs.


Entre les membres de la communauté : tolérance sur les points de vue et les d’opinions, tolérance entre les écoles de jurisprudence.


Entre les Musulmans et les non-Musulmans (relations inter-religieuses, dialogue et coopération interconfessionnels).

Les Musulmans ont généralement fait preuve de beaucoup de tolérance. Nous devons aujourd’hui mettre l’accent sur cette vertu parmi nous et dans le monde entier. La tolérance est nécessaire dans nos communautés : nous devons favoriser la tolérance par des politiques et des efforts réfléchis. Nos centres devraient être multi-ethniques. Nous devrions enseigner à nos enfants le respect mutuel. Nous devrions nous abstenir des généralisations consistant à émettre un jugement sur les autres races et les autres cultures. Nous devrions favoriser les échanges de visites et les réunions avec les autres. Il faut même encourager les mariages mixtes entre les Musulmans de différentes origines ethniques.

Vis-à-vis des non-Musulmans, nous devrions établir un dialogue et entretenir de bonnes relations avec eux, sans pour autant accepter ce qui va à l’encontre de notre religion. Nous devrions les informer de ce que nous jugeons acceptable ou non. Grâce à l’information, je suis sûr que le respect et la coopération se développeront entre nous.

Traduit de l’anglais du site Islamonline.net.
[1] Dr Muzammil Siddîqî est l’ex-Président de la Société Islamique d’Amérique du Nord.

[2] Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 256.

[3] Sourate 42, Ash-Shûrâ, La Consultation, verset 48.

[4] Sourate 15, An-Nahl, Les Abeilles, verset 125.

[5] Sourate 5, Al-Mâ’idah, La Table servie, verset 92.

[6] Sourate 24, An-Nûr, La Lumière, verset 54.

[7] Sourate 18, Al-Kahf, La Caverne, verset 29.

[8] Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 256.

[9] Sourate 60, Al-Mumtahanah, L’Éprouvée, verset 8.

[10] Sourate 2, Al-Baqarah, La Génisse, verset 190.

[11] Sourate 4, An-Nisâ’, Les Femmes, verset 75.

[12] Sourate 22, Al-Hajj, Le Pèlerinage, versets 67 à 69


Dernière édition par le Sam 29 Sep - 12:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleurislam.net
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 2:47

Citation :
je reviens sur un point, celui de l'apostasie en islam, je recommande de lire cet article intitulé :

"Pas de sanction pour l’apostasie… La liberté de conscience est le fondement de l’Islam" :


C'est un affreux mensonge. Les apostats de l'Islam ont des problèmes incroyables,(à en croire des témoignages innombrables,mais peut etre est ce une manipulation de ces méchants occidentaux) et les haddiths condamnent l'apostasie à mort. Cessez cette propagande ridicule. L'histoire et les textes jouent contre l'obscurantisme et un jour tous connaitront le fond de vos doctrines.


Dernière édition par le Sam 18 Aoû - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musichien
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 24
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 3:23

un individu d'un forum a écrit:
Voici qu'un homme vient dont tu ne sais rien. Tu as deux solutions à priori, lui accorder ta confiance ou ne pas lui accorder ta confiance.

Ce choix, n'est même pas un choix. Il est directement lié à la confiance ou à la méfiance que nous avons de nous même.

Si nous considérons notre incapacité à accéder au "meilleur possible de l'homme", alors nous considérerons l'autre comme étant aussi incapable que nous d'y parvenir, et l'autre deviendra :

• la victime, parce que nous sommes conscient de ses failles. Nous jouirons de sa faiblesse et cela nous donnera l'illusion d'une force que nous n'avons que par le contexte.

• l'ennemi, parce que ses coups nous font aussi mal que nous pensons que nos coups lui font mal. Entre deux individus malintentionnés, la victoire ne peut être qu'aléatoire.

• le maître que l'on ne peut atteindre car il possède toutes les parades. La force du maître malfaisant consiste dans le déni de sa propre humanité. Il ne jouit que de la souffrance de l'autre. Son souvenir n'évoquera pour nous que la crainte que nous en avons eu.

Si, au contraire, nous avons connu quelques victoires sur nous même, alors l'autre deviendra :

• un fils (ou une fille), parce que son niveau est inférieur au nôtre. Notre devoir sera alors de l'accompagner dans son chemin pour le protéger sans s'imposer à lui, car l'expérience est irremplaçable et que le chemin doit être parcouru par chacun.

• un frère (ou une sœur) parce qu'il nous égale dans sa maîtrise, et nous jouirons ensemble de nous comprendre d'un seul regard. Notre chemin vers le meilleur sera alors une parallèlité, une danse de pensées entrelacées où chacun prend l'autre ce qu'il lui manque.

• un père (ou une mère) parce que d'évidence il est meilleur que nous. Ce que nous savons, le père sait que nous le savons. Ce que sait le père, nous ne le savons pas, alors, nous l'écouterons, puis nous lui poserons des questions, puis nous l'écouterons à nouveau. Le souvenir de ce père ne nous inspirera que le respect parce que le père ne nous enseigna qu'à être père à notre tour.

La religion est pensée humaine, et toute pensée humaine propose son côté blanc et son côté noir à celui qui la perçoit. Ce qu'il en perçoit se trouve en lui-même. L'important n'est pas dans le geste, mais dans le regard. Le geste est, par définition, interaction. Une interaction propose également son côté blanc et son côté noir. Rien de manichéiste là-dedans, mais juste l'expression du geste cohérent.

Le bloc de marbre contient une infinité de sculptures possibles. Nous sculptons nous-même notre bloc de marbre parce que nous n'avons le choix que d'être donc d'agir. Le coup de ciseau est toujours définitif et restricteur, mais tant qu'il y a de la matière la sculpture peut-être modifiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 4:08

A propos les liens sur Genaisse ne marchent pas. Je vous invite d'ailleurs à regarder les discussions de spiritualité sur ce forum, le fanatisme de certains croyants(d'une religion que vous devinerez j'en suis sur) est impressionant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 4:55

Hé bien moi je suis bien heureux d'apprendre que l'Islam fait sa révolution. Toutes les religions doivent passer par là, le christianisme l'a entamée il y a quelques décénies, voilà maintenant qu'on trouve des théologiens qui acceptent l'homosexualité ou le mariage des prêtres, l'avortement, le préservatif...Dans les années 90 le Vatican a même admis que la terre était ronde. Bien sûr il faut beaucoup de bonne volonté pour transformer des textes millénaires et belliqueux en incitation à la tolérance, mais comme ça va dans le bon sens, je ne critiquerai pas la démarche.
Et puis c'est magnifique cette rhétorique, le jour ou quelqu'un me dit que je me trompe, que je l'ai insulté, ou que j'ai des raisonnements de nazi, je lui dirai qu'il n'a rine compris, qu'il doit lire et étudier toute mon oeuvre avant de se prononcer sur mes interventions, et que ce que je disais est exactement le contraire de ce que j'ai écrit.
Vive la philologie
Vive la violence conjugale (ceci est une critique de la violence conjugale, évidemment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 5:20

Citation :
Bien sûr il faut beaucoup de bonne volonté pour transformer des textes millénaires et belliqueux en incitation à la tolérance

Beaucoup d'aveuglement aussi. Avec toutes les interprétations falacieuses du monde, on ne fera pas de Gobineau un chantre de la fraternité et de l'antiracisme, on ne fera pas de Nietzsche un chantre de la charité, on ne fera pas d'Anta Diop un européocentriste. On ne fera pas dire aux textes religieux le contraire de ce qu'ils disent No

Je préfère encore ceux qui voient en face ce que disent les textes et les vénèrent pour ce qu'ils sont, que les hypocrites qui nous disent avec un grand sourire que la guerre sainte est en fait une guerre intérieure, et que "tuez tous les infidèles ! " est en fait un message de paix que seuls les ignorants ne perçoivent pas. ça dépasse les bornes de ce qu'on peut tolérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 5:30

alcibiade a écrit:
Citation :
Bien sûr il faut beaucoup de bonne volonté pour transformer des textes millénaires et belliqueux en incitation à la tolérance

Beaucoup d'aveuglement aussi. Avec toutes les interprétations falacieuses du monde, on ne fera pas de Gobineau un chantre de la fraternité et de l'antiracisme, on ne fera pas de Nietzsche un chantre de la charité, on ne fera pas d'Anta Diop un européocentriste. On ne fera pas dire aux textes religieux le contraire de ce qu'ils disent No

Je préfère encore ceux qui voient en face ce que disent les textes et les vénèrent pour ce qu'ils sont, que les hypocrites qui nous disent avec un grand sourire que la guerre sainte est en fait une guerre intérieure, et que "tuez tous les infidèles ! " est en fait un message de paix que seuls les ignorants ne perçoivent pas. ça dépasse les bornes de ce qu'on peut tolérer.


Ben pour le coup je préfère les hypocrites. Quitte à se mentir sur l'existence d'un dieu, autant qu'ils se mentent aussi sur son message. Ces interprétations me paraissent de bonne augure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 5:33

Chacun son avis. J'ai toujours préféré les loups avec une apparence de loup aux loups déguisés en agneaux Mad
(C'est une image bien entendu lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 6:14

Ce qui ne présente aucun intérêt doit être effacé.


Dernière édition par le Sam 18 Aoû - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 6:27

R. Giskard Reventlov a écrit:
alcibiade a écrit:
C'est un affreux mensonge. Les apostats de l'Islam ont des problèmes incroyables,(à en croire des témoignages innombrables,mais peut etre est ce une manipulation de ces méchants occidentaux) et le Coran condamne l'apostasie à mort. Cessez cette propagande ridicule. L'histoire et les textes jouent contre l'obscurantisme et un jour tous connaitront le fond de vos doctrines.

Le jour où tu comprendras, par exemple, qu'entre ce qu'a écrit Nietzsche (pas ce qu'il était) et ce que les nazis en ont fait, il y a un abîme, peut-être seras-tu capable de lire un texte sans à priori.

Cela ne sert à rien de lire sans comprendre. Comment peut-on comprendre un texte qui semble incohérent ? En trouvant ce qui le rend cohérent. La philosophie ne se contente pas de "p'têt ben que oui, p'têt bien que non", elle procède par étape pour trouver ce qui rend l'ensemble cohérent.

Pose-toi la question de savoir pourquoi le Coran condamne l'apostasie, parce qu'il le condamne, c'est vrai. Trouve la cohérence.

Pourquoi un texte est-il necessairement cohérent? Après tout il est humain et nous sommes tous incohérents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bionique
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 9:15

alcibiade a écrit:
Citation :
je reviens sur un point, celui de l'apostasie en islam, je recommande de lire cet article intitulé :

"Pas de sanction pour l’apostasie… La liberté de conscience est le fondement de l’Islam" :


C'est un affreux mensonge. Les apostats de l'Islam ont des problèmes incroyables,(à en croire des témoignages innombrables,mais peut etre est ce une manipulation de ces méchants occidentaux) et le Coran condamne l'apostasie à mort. Cessez cette propagande ridicule. L'histoire et les textes jouent contre l'obscurantisme et un jour tous connaitront le fond de vos doctrines.
bein l'analyse dans l'article est beaucoup plus détaillée et intéressante que ton affirmation creuse et simpliste, et allez cite moi un verset du coran qui appelle les musulmans à tuer les apostats. sinon quand l'apostasie est un acte de guerre bein c'est la guerre.
c clair que des musulmans persécutent des apostats qui ne méritent pas la mort, mais ce n'est pas pour autant que c'est forcément conforme à la religion !

quant à TA phrase "tuez tous les infidèles" elle n'existe nulle part dans le Coran. ah tu veux dire que c'est un des messages du Coran ? si tu avais rééllement saisi ce Livre, tu aurais dit qu'un des précepts de l'islam est en fait : "tuez vos ennemis tant qu'ils vous font la guerre et qu'ils sont déterminés à la continuer". pourquoi tu ne parles pas du verset qui dit qu'il faut se pencher à la paix s'ils s'y penchent ? pourquoi tu ne fais pas mention de la trève d'Al Houdaybiya que le prophète (pbsl) a signé avec les polythéïstes de Qoraïch qui l'ont violée délibérément ? tu n'es vraiment pas crédible.

et pour les liens de genaisse ils marchent bel et bien, suffisait de copier et coller sur la barre d'adresses. allez j'ai édité en rajoutant le fameux www. ^^

sache aussi une chose, moi quand je dis voici la véritable signification d'un verset ou un hadith, je n'invente rien de ma tête (contrairement à toi puisque tu restes primitif et simpliste dans tes lectures) mais je me réfère au recueil des motifs d'apparition de ces textes, qui montrent le pourquoi, les circonstances et les gens concernés, comme çà les choses sont claires ! çà s'appelle la vérification et la rigueur dans la précision, tu as fait cet effort toi ? non tu campes subjectivement sur ta position et tu t'aveugles et t'enfonces davantage en traitant d'hypocrites et de menteurs ceux qui au contraire affrontent en face les sujets en affichant le maximum possible de données et de détails historiques.

sinon c comme tu veux après tout, tu es libre d'avancer ce que tu veux çà te regarde Smile

Cioran a écrit:
Pourquoi un texte est-il necessairement cohérent? Après tout il est humain et nous sommes tous incohérents.
et pourquoi serait t il forcément incohérent ? il faut savoir étudier profondément les textes et voir ce que donne leur combinaison dans l'ensemble au lieu de dire à la première lecture d'un livre qu'on y trouve tout et son contraire (çà c'est pas du tout pertinent).

sinon même des livres ne rapportant que des propos humains peuvent être aussi complexes que cohérents.


Dernière édition par le Ven 17 Aoû - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleurislam.net
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 10:07

Cioran écrit :

Citation :
Pourquoi un texte est-il nécessairement cohérent ? Après tout il est humain et nous sommes tous incohérents
.

Ce sujet à propos des religions me stimule le cerveau, chaque post me motiverait à écrire, mais comment garder une cohérence dans mes propos si je pars dans toutes les directions. Et il arrive que les textes religieux qui touchent à tout, essaient de faire face à différents problèmes, contiennent pas mal de contradictions.
Parfois je pense que plus un texte est flou, imprécis, contradictoire, plus il est religieusement efficace : on trouve toujours un passage approprié à ce qu’on veut démontrer, un passage en langue de bois qui permet de biaiser. Trouver réponses à tout n’est-il pas une nécessité pour les responsables religieux ?

Ce qui m’interpelle, dans les religions ou sectes (toute religion commence par un groupuscule d’adeptes), c’est la façon dont le créateur de la dite religion, ou le prophète, obtient le matériel pour sa mission. Et pourquoi çà marche ?

Dites moi si je me trompe :

Jésus ( selon ses adeptes) parle directement à son père, il est fils de Dieu, Dieu lui-même, et sa mère est une femme mise enceinte par l’opération du saint esprit. Facile à admettre, non ? Il meurt, ressuscite, et doit revenir ( ce qui ne serait pas étonnant : il est toujours vivant)

Mahomet, qui ne sait ni lire ni écrire, a un contact avec un ange. Cet ange lui parle même en la présence d’autres hommes, qui n’entendent rien mais qui voyant le trouble du récepteur (en sueur, concentré …) ne peuvent douter et témoignent. Facile à admettre, non ?

Moïse, seul sur le Sinaï, redescend rayonnant, avec en mains les tables de la loi, gravée de la main de Dieu. Pas de quoi douter ?

Plus tard, le chef des mormons trouve des tablettes d’or gravées. Il peut comprendre ce qui est gravé, dont la consigne de cacher à jamais ces tablettes après les avoir lues. Ce qu’il fait. Puis il enseigne une nouvelle religion. Pas de quoi douter non plus.

Raël/Vorilhon, toujours vivant, témoigne que seul, au puy égueulé de Lassolas, il rencontre un extra terrestre qui lui dicte un message à transmettre. On apprend plus tard qu’il est génétiquement rattaché au peuple élu, juif, et conçu par un extra terrestre. Sa mère, avec un sourire, atteste simplement qu’elle n’a rien senti mais qu’elle avait l’habitude de dormir la fenêtre ouverte. Quoi d’impossible à cela ?

Bouddha après maintes recherches sur la nature humaine, la nature du monde, de l’esprit, se retire pour méditer et d’un seul coup a le sentiment d’avoir compris. Il émet la théorie des 5 agrégats, donne des consignes de vie à ses disciples moines et au moment de sa mort (à 80 ans il mange volontairement des champignons vénéneux) donne une explication simple du sens de la vie. Sa philosophie s’adresse à un petit nombre. Pour l’étendre à l’ensemble de la population, il faut inventer autre chose de plus alléchant : les religieux vont s’en charger : sa mère a été fécondée par la trompe d’un éléphant blanc, à sa naissance il marche déjà, etc.

La logique de tout cela ? Pour être certains que vos adeptes ont la foi, ce n’est pas leur raison qu’il faut tester, mais bien leur crédulité !

Et si la crédulité fait partie des droits de l’homme, on comprend que nul n’ait à troubler la foi de quiconque.

Quel mal y a-t-il a laisser enseigner que la terre est plate, que les étoiles s’accrochent sur des sphères, que le monde a été créé en six jours il y a un peu plus de 4000 ans, que les dinosaures sont une pure invention de pseudo savants pervers …

L’incohérence des hommes doit être respectée. Ceux qui pensent que l’homme est en devenir, qu’il doit au contraire s’efforcer de deviner la réalité des choses, devront patienter encore longtemps.

Dommage pour les vieux comme moi qui voudraient lever le voile avant que de fermer à jamais les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 12:04

Citation :
bein l'analyse dans l'article est beaucoup plus détaillée et intéressante que ton affirmation creuse et simpliste, et allez cite moi un verset du coran qui appelle les musulmans à tuer les apostats.

Allez j'avoue mon erreur, c'est dans les haddiths qu'est écrite cette phrase.« Quiconque change de religion, tuez-le. » Mais il n'empèche que les apostats de l'Islam ont bien des problèmes, France 2 a fait une intéressant reportage à ce sujet récemment... Ose écrire qu'en Arabie ou en Iran on peut se déclarer ouvertement athée. Chacun sait bien ce qu'il en est.


Citation :
quant à TA phrase "tuez tous les infidèles" elle n'existe nulle part dans le Coran.


http://atheisme.free.fr/Religion/Coran_extraits_infideles.htm

Une page excellente qui démontre tout le contraire. Le site lui même met à jour des vérités que certains aimeraient garder cachées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bionique
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 12:51

alcibiade a écrit:
Citation :
bein l'analyse dans l'article est beaucoup plus détaillée et intéressante que ton affirmation creuse et simpliste, et allez cite moi un verset du coran qui appelle les musulmans à tuer les apostats.

Allez j'avoue mon erreur, c'est dans les haddiths qu'est écrite cette phrase.« Quiconque change de religion, tuez-le. » Mais il n'empèche que les apostats de l'Islam ont bien des problèmes, France 2 a fait une intéressant reportage à ce sujet récemment... Ose écrire qu'en Arabie ou en Iran on peut se déclarer ouvertement athée. Chacun sait bien ce qu'il en est.
bein tu ne m'apprends rien de nouveau, mais toi çà ne t'arrange de voir que certains pays et la lecture primitive d'une phrase, pas le vrai islam et ce qu'il en est des apostats dans d'autres pays musulmans !
sinon dans l'article auquel j'ai référé il y a d'amples explications. montre nous donc les transgressions à la vérité dans l'analyse du Pr. Jamâl Al-Bannâ.


Citation :
Citation :
quant à TA phrase "tuez tous les infidèles" elle n'existe nulle part dans le Coran.


http://atheisme.free.fr/Religion/Coran_extraits_infideles.htm

Une page excellente qui démontre tout le contraire. Le site lui même met à jour des vérités que certains aimeraient garder cachées.
encore une citation d'une liste de certaines traductions de passages, ceux qui vous arrangent seulement, et d'une manière isolée, avec comme seule interprétation un titre en haut de la page, une simple phrase creuse et sans intérêt. et tu oses appeler celà une excellente démonstration. eh bien TA phrase "tuez tous les infidèles" n'existe nul part dans le Coran et je répète qu'un des messages de ce Livre est celui-là : "tuez vos ennemis tant qu'ils vous font la guerre et qu'ils sont déterminés à la continuer" et tu ne prouveras jamais le contraire. libre à vous de continuer à éviter d'afficher les détails des motifs d'apparition et les combinaisons avec les textes islamiques appelant à la paix et la tolérance (avec les détails de leurs interprétations), combinaisons qui sont déduites de la recherche et des faits historiques incontestables et qui montrent la cohérence du Coran et votre incrédibilité tout simplement. allez, fais l'effort dont je t'ai parlé, et honnêtement si t as le courage !


Dernière édition par le Sam 29 Sep - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fleurislam.net
angelique
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 13:16

j'aimerais que quelqu'un me renseigne ou m'explique quelque chose qui ma marquer.

j'ecoutais la radio "radio notre dame" et il y avait un reportage sur un pretre qui faisait le tour en france des quartier "difficil" pour essayer de discuter avec les jeunes et surtout les musulmans dans un but de dialogue inter-religieux.

et un de ces jeunes lui a dit un jour "je te trouve tres sympathique mais si j'ecoutais ma religion je serais obliger de te tuer"

alors je sais bien qu'on apelle ca du lavage de cerveau, de l'extremisme ou autre chose de ce genre.

cependant, il y a des gens qui pensent réellement ca. alors c'est bien beau de dire que dans le Coran rien de tel n'est ecrit mais pourtant une partie de ceux qui le lise arrive a l'interpreter de cette manière. c'est que donc quelque part il n'est pas équivoque car les extrémiste il y en a quand même un sacré nombre même si ca reste une petite minorité des musulmans bien sûr.

alors est-ce que ces gens sont commes certain d'entre et prennent les phrases isolées de leur contexte ou alors sagit-il d'une interpretation vraiment possible de certains passage du coran ( qui est quand même un message tres extreme).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alcibiade
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 17 Aoû - 13:42

Bionique cette page est remplie d'extraits du Coran et ils sont suffisamment explicites...Point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La religion: un tabou!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Religion et Dieu, sujets tabous
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» LA SUPERSITION ennemie de la Religion: SPINOZA
» B-L'Animal et la religion : Diable et Démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Spiritualité-
Sauter vers: