Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 La religion: un tabou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 23 Aoû - 3:09

Cioran a écrit:
J'attends la version 7.8 sans métaphore ni parabole, c'est pas que je les aime pas, c'est que je n'y comprend rien, mon cerveau n'étant absolument pas formé pour

Je comprends mieux la raison pour laquelle on ne se comprend pas.

Cependant, considérant que l'aptitude du cerveau humain à un mode de fonctionnement multitâche n'est pas innée, il ne faut pas désespérer car à force d'entraînement suite à la lecture de mes posts pseudo délirants, tu vas petit à petit mettre en route des sous-routines neuroniques dont tu ignorais jusque là l'existence.

Exercice d'entraînement :

Comprendre la prose de saintpierremeister c'est comme aimer la "root beer"

Corrigé :
1) Didactique :
La root beer "bière de racine" est une boisson dégueulasse qui ressemble à du soda et qui est obtenue par fermentation comme la bière, d'où son nom, à partir d'extraits de vanille, de réglisse, de sassafras, de noix de muscade, et d'autres plantes dont j'ai oublié le nom.

Cette boisson vraiment très dégueulasse pour un Européen est très appréciée aux États-Unis et au Canada (au Québec on l'appelle racinette).

2) Décryptage :
Quand tu bois pour la première fois de la root beer tu as envie de vomir, mais si tu as un esprit curieux de tout comme saintpierremeister tu cherches à en caractériser le goût, tel un œnophile dévoyé dans un monde parallèle de la quatrième dimension, et à essayer de comprendre pourquoi les Nord-Américains aiment ce truc là.

Pour comprendre il faut tester, et ce jusqu'à l'écœurement si besoin est.

À force de tester, ton palais apprend ces impressions gustatives nouvelles, ton cerveau les intègre dans son système de comparaison des saveurs et, miracle, tu te prends à apprécier cette boisson in fine.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 23 Aoû - 6:22

Ou pas, puisque le gout est avant tout une affaire culturelle, et que de même qu'il y a des gens qui sont faits pour la métaphore et puis moi, il y a des gens qui apprécient certains gouts et d'autres, d'autres gouts. Voilà pourquoi nous, nous apprécions le fromage. Je veux bien croire que certaines personnes peuvent apprécier à force d'en manger, mais je ne veux pas croire que ce soit universel. Mais quel rapport entre le fromage et moise? Aucun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 23 Aoû - 9:21

Cioran a écrit:
Ou pas, puisque le goût est avant tout une affaire culturelle, et que de même qu'il y a des gens qui sont faits pour la métaphore et puis moi, il y a des gens qui apprécient certains goûts et d'autres, d'autres goûts. Voilà pourquoi nous, nous apprécions le fromage.
Je veux bien croire que certaines personnes peuvent apprécier à force d'en manger, mais je ne veux pas croire que ce soit universel.

Je suis la preuve vivante du contraire car à force de la tester je me suis mis à aimer la root beer.

Cioran a écrit:

Mais quel rapport entre le fromage et Moïse? Aucun.

Aucun rapport entre Moïse et le fromage ?
Erreur mon cher Cioran, profonde erreur historique que je me dois de rectifier séant :

Comme chacun sait, Moïse naquit le septième jour du mois d’Adar et il resta durant trois mois avec sa famille avant d’être déposé sur le Nil le six Sivan.

Rappel pour ceux qui l'aurait oublié, le calendrier hébraïque comporte douze mois comme le notre, Tishri, Marcheshvan, Kislev, Tevet, Shevat, Adar Nissan, Iyar, Sivan, Tamouz, Av et Eloul.

Si vous ne dormiez pas pendant le film vous savez que Moïse fut sauvé par la fille de Pharaon qui l’adopta et l’emmena vivre dans le palais de Pharaon.
Cependant, rien n'est simple quand la religion prend le pas sur la gouvernance temporelle, un problème religieux se posa immédiatement : quelle nourriture donner au bébé ?
Tu connais pas ces problèmes là Cioran, toi qui veux pas de môme mais c'est comme ça chez ceux qui en adoptent aussi.

À cette époque donc, le lait Nestlé pour bébé n’existait pas, aussi lorsque la mère biologique n’était pas disponible, on devait faire appel aux services d’une nourrice égyptienne.
Dans le cas de Moïse qui était hébreux, je le rappelle pour ceux qui ont du mal à suivre mon récit, il refusait d’être nourri par toute femme égyptienne.
En effet, le Talmud explique que la bouche doit rester absolument pure, étant donné qu’un jour, elle communiquerait directement avec Dieu.

T'as vu un peu la raison qu'elle est bonne ?

Bon, j'abrège, finalement, la fille de Pharaon trouva la seule femme dont Moïse accepta le lait : Yokheved, sa mère biologique !

Appréciez au passage l’ironie de la chose : le décret meurtrier de Pharaon à l’encontre des bébés hébreux visait spécifiquement à prévenir l’émergence d’un dirigeant pour les Hébreux, issu de la nouvelle génération.

Marron le pharaon car que se passa-t-il en fait ?

Moïse, le grand futur leader juif fut nourri, élevé et formé, juste sous son nez de Pharaon, dans sa propre maison, à ses propres frais !

Plus retord tu meurs.

Et par-dessus le marché, la mère de Moïse reçut un salaire de pharaon pour nourrir son propre enfant (d'où la légende concernant les juifs et l'argent mais glissons !)

Plus tard au mont Sinaï lorsque Moïse reçu la Torah, qui parle de la Terre d’Israël comme étant celle « où coulent le lait et le miel » "Exode 3 /18", les produits lactés sont devenus autorisés aux Hébreux.

À partir de là les hébreux consommèrent des produits laitiers dont le fromage qui permettait d'avoir du lait solide les jours de shabbat où la traite des vaches était interdite.

Grâce à Moïse les juifs consomment force fromages et plats lactés le jour de Chavouot qui est une fête religieuse juive célébrée le 6 (et le 7 pour les Juifs vivant en dehors de la Terre d'Israël) du mois juif de Sivan (Avril/Mai chez nous) c'est à dire le jour de la naissance de Moïse.

Si nous mangeons du Fromage aujourd'hui c'est donc bien grâce à Moïse et si nous l'arrosons d'un bon vin c'est grâce à Noé.

saintpierremeister study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 23 Aoû - 9:58

Voilà, et comme ça ça n'a vraiment plus aucun rapport avec le post d'origine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 23 Aoû - 10:11

Cioran a écrit:
Voilà, et comme ça ça n'a vraiment plus aucun rapport avec le post d'origine Very Happy

Encore une erreur d'appréciation Cioran, on voit que tu ne maîtrise pas bien les processus de raisonnements itératifs que j'affectionne.

Contrairement à ce que tu prétends un peu rapidement on est en plein dans le sujet du tabou des religions, seulement tu n'as pas encore bien compris mon approche par touches successives qui construisent un puzzle dont la vision partielle, linéaire et au ras des pâquerettes que tu en as ne te permets pas d'envisager qu'elle puisse aboutir à un résultat probant.

Essaye de raisonner en "multitâche préemptif" comme le ferait un ordinateur pour mener de front plusieurs calculs complexes et tu verras se dessiner des perspectives intéressantes.

Ta réaction dépitée m'amène à penser que tu dois avoir des problèmes de suivi lorsque tu lis des romans contemporains qui développent des trames parallèles et télescopent les époques à tout va...

Si les données disponibles ne te permettent pas encore d'envisager la suite prévisible, c'est que tu n'es pas mûr pour répondre et qu'il te conviendra d'attendre l'acquisition de données supplémentaires avant de prononcer un jugement pertinent.

saintpierremeister


Dernière édition par le Jeu 23 Aoû - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Jeu 23 Aoû - 13:20

Pour continuer à poser les jalons des données permettant de mieux appréhender les tabous religieux par le biais des histoires à croire absolument et non-questionnables par définition, intéressons nous aux mouvements sectaires qui revendiquent le statut de religion et qui utilisent les mêmes recettes fondatrices que les grandes religions honorables et honorées.

Tout d’abord la Liste des sectes recensées par le Parlement français puis un éclairage sur quelques unes :

New age

Moon

Famille

Montfavet

Scientologie

Raël

Ces histoires fondatrices sont-elles aussi belles que les trois que je vous ai racontées et qui sont à l’origine de trois grandes religions honorables et honorées ?

À vous de juger, et même si vous ne jugez pas utile de juger, dossier à suivre...pour découvrir où cela va nous mener.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Ven 24 Aoû - 10:18

Et encore une petite touche au puzzle qui s’assemble concernant le fil de discussion "La religion un tabou".

Remarque : Que les adeptes du "pilotage" au plus serré des discussions se rassurent, la fonction de "guidage de la trajectoire" permettant d’atteindre l’objectif fixé et bel et bien activée.


Citation :
Lu dans le monde du 25.08.2007 :
Gynécologues et obstétriciens, biologistes de la reproduction peuvent désormais traiter des stérilités qui étaient hier tenues pour être une fatalité.

Et le savoir-faire ainsi acquis permet aux généticiens de trier des embryons et de ne pas faire naître des personnes dont on estime que leur vie ne vaudrait pas, pour des raisons médicales, la peine d'être vécue.

Tout cela a conduit à une radicalisation progressive des positions de l'Église catholique.
On voit ainsi aujourd'hui le Vatican, près d'un demi-siècle après ses premières condamnations de l'usage des techniques contraceptives "artificielles", élargir ses interdits à la manipulation des gamètes, à la fécondation in vitro, au tri des embryons humains et, plus généralement, à tout ce qui conduit, de facto, à une réification des embryons humains conçus hors du sein maternel.

Or, comme l'a récemment montré une rencontre originale, multidisciplinaire et pluriconfessionnelle, organisée à Paris par Les entreprises du médicament (le syndicat professionnel des laboratoires pharmaceutiques), les responsables catholiques sont, au sein des religions monothéistes, les seuls à prononcer de tels anathèmes.

À suivre en enregistrant les données dans un coin de sa tête...

Enfin façon de parler, car ceux qui ont la tête non cabossée, donc ronde, auront peut être du mal à localiser un coin... Very Happy

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
comedie
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Dim 26 Aoû - 15:27

saintpierremeister a écrit:
Pour continuer à poser les jalons des données permettant de mieux appréhender les tabous religieux par le biais des histoires à croire absolument et non-questionnables par définition, intéressons nous aux mouvements sectaires qui revendiquent le statut de religion et qui utilisent les mêmes recettes fondatrices que les grandes religions honorables et honorées.

Tout d’abord la Liste des sectes recensées par le Parlement français puis un éclairage sur quelques unes :

New age

Moon

Famille

Montfavet

Scientologie

Raël

Ces histoires fondatrices sont-elles aussi belles que les trois que je vous ai racontées et qui sont à l’origine de trois grandes religions honorables et honorées ?

À vous de juger, et même si vous ne jugez pas utile de juger, dossier à suivre...pour découvrir où cela va nous mener.

saintpierremeister
la secte c'est toujours l'autre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septour
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Dim 26 Aoû - 16:46

reste a savoir si l'histoire "fondatrice" est veridique. il ne faudrait pas se leurrer, ttes religions ont commence par etre une secte, ce fut le cas pour le christiannisme, secte de la religion juive. idem pour la religion musulmane. quant a la religion juive elle a empruntee a des religions plus anciennes, de summer par exemple.
dans le fond , c'est le message qui importe, le reste c'est de l'hommerie. Very Happy




'


'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saintpierremeister
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 76
Localisation : Bourgogne.
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   Lun 27 Aoû - 9:59

septour a écrit:
reste à savoir si l'histoire "fondatrice" est véridique.
Il ne faudrait pas se leurrer, toutes religions ont commence par être une secte, ce fut le cas pour le christianisme, secte de la religion juive. idem pour la religion musulmane. quant à la religion juive elle a empruntée à des religions plus anciennes, de summer par exemple.
Dans le fond , c'est le message qui importe, le reste c'est de l'hommerie. Very Happy

La plus part des récits bibliques puisent en effet leur racines (leur inspiration ?) dans la religion de l’Égypte ancienne.

À ce sujet on peut lire un bouquin du théologien catholique Eugen Drewermann (interdit d’enseignement par le Vatican !) intitulé « De la naissance des dieux à la naissance du Christ » (Seuil) dans lequel il relie les récits de la nativité et de l’enfance du Christ à l’héritage des mythes égyptiens et grecs qui racontent la naissance divine d’un homme Pharaon) ou la naissance humaine d’un sauveur divin (Asklepios).

Toutes ces belles histoires qu'on trouve dans l’Ancien Testament et qui sont donc acceptées par les juifs, les chrétiens et les musulmans, puisent aux mêmes sources anciennes et les trois religions du livre ont intégré ces récits et tout le merveilleux qui les entoure en ce qui m'apparaît comme un passage nécessaire pour convaincre leurs adeptes.

Toutes ces images et tous ces symboles du mythe de la naissance de l’homme Dieu font partie de ces archétypes universels de naissances extraordinaires.

Une fois tous les fondamentaux religieux (c'est tabou, on ne touche pas !) mis en perspective historique il n'y a que deux attitudes possible : y croire ou ne pas y croire mais toute tentative d'un choix raisonné est à mon avis vaine.

saintpierremeister
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanmarie.robert.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La religion: un tabou!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La religion: un tabou!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Religion et Dieu, sujets tabous
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» LA SUPERSITION ennemie de la Religion: SPINOZA
» B-L'Animal et la religion : Diable et Démon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Spiritualité-
Sauter vers: