Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Répondre aux jeunes philosophes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Faut-il aider les élèves à élaborer leurs devoirs scolaires concernant la philosophie?
Oui, toujours.
0%
 0% [ 0 ]
Oui, à certaines conditions et dans certaines limites.
92%
 92% [ 11 ]
Non, jamais.
8%
 8% [ 1 ]
Aucun avis.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Répondre aux jeunes philosophes.   Mer 28 Mar - 14:16

Bonsoir.

Puisque le forum a eu pour la première fois affaire à une demande scolaire d'un jeune élève débutant en philosophie (et plus précisemment, une dissertation : voir ce topic ) , un léger problème se pose: faut-il aider les élèves à élaborer leurs devoirs scolaires concernant la philosophie? Si oui, à quels conditions?

Il est important aux membres de se mettre d'accord sur ce point, car le topic en question n'est qu'une préfiguration de plusieurs demandes qui risqueront d'attérir sur ce forum.

Merci pour votre compréhension.
Admin.

_________________
Genèse: un forum pour les membres et par les membres.


Dernière édition par le Sam 7 Avr - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genese.forumpro.fr
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Mer 28 Mar - 15:56

J'ai failli voter pour le "oui, toujours". En fait, j'essayerai toujours de provoquer l'accident philosophique chez celui que je rencontre et qui s'en désintéresse.

La philo, c'est comme les maths, ça peut être très chiant. Je collerais volontier certains profs contre un mur et je les fusillerais pour crime contre l'humanité. Est-ce que c'est l'élève qui est coupable de ne pas s'intéresser à la philo ou aux maths, ou est-ce le prof qui considère que les enfants des autres, à qui il enseigne, font partie d'un décor sans intérêt pour lui? Même les pédophiles s'intéressent à leurs victimes. Un prof qui n'a pas la vocation doit faire un autre métier, et si on ne le jette pas dehors, on se rend coupable de non-assistance à enfants en danger de mort cérébrale.

Alors, oui, je suis prêt à aider n'importe quel étudiant en demande, parce que j'aurai toujours l'espoir de voir son regard découvrir un univers fascinant. J'espère transformer sa vie en une exploration permanente et sans fin, que chaque matin, l'urgence de répondre une question philosophique s'impose à lui avant même l'urgence d'aller pisser.

Voilà pourquoi je me suis fait virer du forum genaisse et que je recommencerai à me révolter lorsque l'on considérera qu'un enfant ignorant est coupable de son ignorance, et que l'on mettra des conditions à sa sauvegarde intéllectuelle. Il n'y a pas de paresseux ou d'enfant débiles, il n'y a que des enfants à qui on a pas donné la passion de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homer
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : mer
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Jeu 29 Mar - 17:46

faut-il aider tout court ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Ven 30 Mar - 0:26

Et puis, "Oui, à certaines conditions et dans certaines limites", n'est-ce pas une forme d'eugénisme intellectuel de la part des "savants" qui accepte de parler, entre eux, de n'importe quel sujet dans ce forum, envers les "ignorants" qui eux n'ont le droit que de mourir ignorants.

Sur quels critères ferait-on cette "sélection"? Faut-il faire passer un examen d'entrée sur le forum?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Ven 30 Mar - 10:51

Non mais le problème c'est que si t'as un gars qui te pose son sujet de philo comme ça sans commentaire, est ce que tu doit lui pondre un raisonement développé. Je ne suis pas sur que ça lui rende service. Le but de la philo c'est aussi se creuser la tête.
Après bien sur si il a commencé à réfléchir on peut lui donner un coup de main, l'aider à définir des termes, lui apporter des idées complémentaires qui lui ont échappées.
Il y a donc bien des conditions et limites à mettre à l'aide mais je ne crois pas qu'il faille poser des règles qui les délimitent clairement, c'est aux membres d'avoir du bon sens et d'aider les gens dans une certaine mesure pour ne pas leur faire tout le boulot.

D'ailleurs c'est ce que tu as fait dans l'autre topic et que j'approuve, tu invite le type à définir les termes. Donc tu lui donne une piste (car réfléchir sur le sens des mots du sujet, c'est déjà commencé à réfléchir sur le sujet) mais tu ne lui mache pas le travail pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silene
De passage
De passage
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Ven 30 Mar - 12:43

J'ai voté le second choix, pour la simple raison qu'il n'est pas raisonnable d'effectuer tout le travail d'un jeune lycéen, et que ce dernier doit fournir un minimum d'effort (rien avoir avec la qualité de son effort).

Silene.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Jeu 5 Avr - 4:20

Je vois que le débat porte sur l'éthique de l'aide aux lycéens, mais il me semble que le problème sur ce forum comme sur les autres est avant tout de savoir ce qu'on attend d'un forum. Les personnes qui postent leurs sujets le font sur 10 forums simultanément, et on peut arguer que si on ne aide pas ici, ça ne veut pas dire qu'on les prive définitivement d'une réponse.

Pratiquement, lorsqu'un forum philo propose plus de sujets d'aide que de sujets de discussion, il meurt. Il peut en etre autrement, mais je ne l'ai jamais vu nulle part. Il faut avouer que ce genre de sujet ne mène pas à la discussion : chacun génraklement propose ses idées voire un plan, et quand la dissert est rendue, le sujet meurt. L'objetcif ne semble pas être le même que dans un sujet classique : d'un côté, on expose trois pages d'idées contradictoires pour faire plaisir au prof, d'un autre, on cherche à se faire une opinion d'un sujet donné.

Je me permet donc de répondre "non jamais" parce que j'aimerais fréquenter un forum qui ne soit pas spammé par des utilisateurs éphémères qui proposent trop systématiquement des sujets sans intéret, prenant du temps aux autres particpants qu'ils pourraien t consacrer à des sujets qui m'intéressent. Je dis donc "non" de façon parfaitement égoïste, espérant qu'on puisse ainsi conserver une certaine qualité de discussion, grace à des sujets qui tiennent à coeur à au moins un des participants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Jeu 5 Avr - 9:49

Je vois qu'en mettant un oui modéré, je n'ai pas tapé dans l'originalité.

'Voilà pourquoi je me suis fait virer du forum genaisse'
Tu t'es fait viré de ce forum ultra-instructif? pirat

Socrate: 'Quelle bonne affaire ce serait, Agathon, si la sagesse était chose de telle sorte que de celui de nous qui est plus plein elle coulât dans celui qui est plus vide, à condition que nous soyons au contact l'un de l'autre'

Ce propos recueillit dans le banquet illustre bien ma façon de voir les choses, celle que Lucius défend: 'tu invite le type à définir les termes. Donc tu lui donne une piste (car réfléchir sur le sens des mots du sujet, c'est déjà commencé à réfléchir sur le sujet)' C'est à dire que nous devons faire participer la personne, c'est d'ailleurs ce que fait toujours Socrate, avec la maïeutique.

'Je me permet donc de répondre "non jamais" parce que j'aimerais fréquenter un forum qui ne soit pas spammé par des utilisateurs éphémères qui proposent trop systématiquement des sujets sans intéret'

Effectivement, comme le dit Cioran, les sujets trop nombreux peuvent être nocifs et de plus, dans la plupart des cas, ils sont sans intérêts, des sujets que je nomme 'bateau', des questions dont je suis sûr qu'aucun grand philosophe ne se pose. Et celà pour moi reflète bien: 'Un prof qui n'a pas la vocation doit faire un autre métier, et si on ne le jette pas dehors, on se rend coupable de non-assistance à enfants en danger de mort cérébrale.'
Pafaitement Dieu, j'en ai plus que marre que l'on donne aux étudiants des sujets piochés dans le guide de dissertation pour professeurs de terminal qui s'ennuient. Aucune fantaisie, aucune originalité, aucune nouveauté, encore et encore des sujets préfabriqués qui se transmettent de génération en génération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cioran
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 666
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Lun 9 Avr - 2:34

En parlant de Genaisse, j'ai comme le sentiment que les plus fénéants y postent leur sujet, puis un développement qu'on lui a donné sur un autre forum de philo. Faux gage de bonne volonté.

Moi, perso, je persiste, parce que ça m'ennuie aussi de participer à un travail et de ne jamais en voir le résultat. J'aimerais voir le texte final, bien que ça puisse être compliqué, ou la note obtenue. Idéalement, je préfèrerais aider des memebres permanents du forum, qui ne postent pas que lorsqu'ils ont un service à demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R. Giskard Reventlov
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Lun 9 Avr - 5:08

Prométhée a écrit:
R. Giskard Reventlov a écrit:
Voilà pourquoi je me suis fait virer du forum genaisse
Tu t'es fait viré de ce forum ultra-instructif? pirat

Oui, mais je ne publiais que dans les forums philosophie et spiritualité. En toute modestie, je pense y avoir écris quelques bonnes pages.

Comme Socrate, je regrette que la communication du plaisir de penser ne soit qu'une illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prométhée
Fidéle
Fidéle


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   Lun 9 Avr - 7:28

Et quel était ton pseudo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Répondre aux jeunes philosophes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Répondre aux jeunes philosophes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoit XVI s'adresse aux jeunes a Londres: SOYEZ DES SAINTS !
» Le Tabagisme chez les jeunes
» Un militant "gay" : "pendant plus d'une heure, les jeunes catholiques prièrent et chantèrent leur Dieu à genoux, les mains dans les mains, sous la pluie de nos déplorables lazzis"
» Contre la Religion 2 philosophes : Redeker & Michel Onfray
» LES SAINTS LES PLUS JEUNES :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Le Forum :: Suggestions et nouvelles du forum.-
Sauter vers: