Genèse : Forum libre de discussions

Un forum de discussion libre sur divers sujets et ouvert à tous, axé sur le savoir.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le devoir de mémoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Le devoir de mémoire   Lun 26 Mar - 16:57

Voilà un sujet qui m'intéresse, faisant de l'Histoire. Je me demande ce que les autres en pense.
Ca touche la classique question des génocides notamment la seconde guerre mondiale, mais aussi la colonisation et tout les autres sujets historiques en fait. Ce qui est pour certains hommes politiques de "l'auto-flagelation inutile".

Est ce que c'est utile ou pas? Si oui comment doit on le pratiquer dans la société?si non pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mar 27 Mar - 10:18

Pour prolonger le débat, il en vaut la peine, je copie un passage d'un texte de mon site sur le même sujet :

Oublions ce qui, dans nos passés, nous divise pour l'avenir.

La visite rituelle des monuments aux morts, l'évocation des atrocités subies lors de conflits anciens, n'ont pas forcément pour but d'éveiller à la concorde et à la paix.

Devoir de mémoire est souvent compris comme devoir de vengeance.

Attribuer de la noblesse à ceux qui ont péri au combat pourrait bien être incitation à les imiter, donc, souvent, à se soumettre aux projets de financiers qui jouent à gonfler leurs avoirs. ( On nous incite à mourir pour la patrie, nous mourrons pour remplir les caisses des banquiers.)

Quant à retourner à la terre de ses ancêtres, ( demain à Jérusalem ! ) cela procède de propositions manipulatrices des brasseurs de monnaie.

Après que six ou sept générations ont vécu sur un autre sol que celui d'ancêtres communs, qu'ils ont adopté une autre langue, qu'ont-ils à faire d'un mode de vie et de lieux ancestraux. Ne sommes-nous pas l'homme ou la femme du lieu et du temps qui nous ont vu naître et grandir ? Les chantres du passé sont encore au service de groupes de financiers qui se jouent des naïfs endormis par le devoir de mémoire.

Les humains ont migré depuis qu'ils existent, leur faut-il chercher perpétuellement dans leur passé ce qui pourrait les opposer ? Plutôt chercher à coopérer, pour un avenir meilleur.

Il faut se souvenir des atrocités passées comme une tare affectant toute l'humanité et à fin d'éradiquer ce mal. Il faut comprendre que les règles de vie de pasteurs africains, de caravaniers aux déserts, n'ont plus rien à voir avec les mœurs des citadins européens.

Il faut nous faire devoir d'oubli afin de nous détourner des éternelles excitations à la haine que comporte le devoir de mémoire.
--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mar 27 Mar - 16:26

Tes arguments manquent d'exemples, je ne voit pas bien toujours où tu veut en venir.

Citation :
Oublions ce qui, dans nos passés, nous divise pour l'avenir.

La visite rituelle des monuments aux morts, l'évocation des atrocités subies lors de conflits anciens, n'ont pas forcément pour but d'éveiller à la concorde et à la paix.

Devoir de mémoire est souvent compris comme devoir de vengeance.

Là en effet tu as mal compris le principe du devoir de mémoire. Le but n'est pas de savoir qui était le méchant dans telle ou telle histoire, c'est plutot de savoir pourquoi deux clans se tapaient sur la gueule et combien c'était inutile et stérile.
Exemple: le conflit judéo-palestinien. Les types à l'heure actuelle qui naissent dans le contexte qu'on connait, il voit un type de sa rue tué par une bombe palestinienne ou par un soldat israélien, le premier truc qui lui vient à l'idée c'est "vengeance". Ca lui semble légitime parce que c'est l'autre le méchant qui a commencé.

Si il regarde un peu l'Histoire il verra d'une part que les deux peuples ont eu des tords, mais surtout il verra que à se taper sur la gueule ça n'a strictement rien apporté. Ils tournent en rond, la vengeance de l'un provoque la vengeance de l'autre qui elle même provioque la vengeance de l'un etc...

Citation :
Attribuer de la noblesse à ceux qui ont péri au combat

Ce n'est pas du tout le but du devoir de mémoire, ça ressemblerai plus à de la propagande patriotique et en effet c'est néfaste.

Citation :
Les humains ont migré depuis qu'ils existent, leur faut-il chercher perpétuellement dans leur passé ce qui pourrait les opposer ? Plutôt chercher à coopérer, pour un avenir meilleur.

Evidement le but de la mémoire n'est pas de chercher les choses qui opposent, c'est plutot de regarder les échecs du passé pour ne pas les reproduire. Et ça ne peut que aider à coopérer, car l'Histoire tend à montrer que l'humain est plus éfficace dans la coopération que dans le conflit.

J'aime bien cette citation très parlante qui est ma signature sur un autre forum:
"Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mer 28 Mar - 3:53

Citation :
Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre"

Mais parfois, c’est en souvenir du passé qu’on le reproduit ou qu’on ne peut regarder sereinement l’avenir.

Le souvenir de la guerre de 14 n’a-t-il été pour rien dans la violence de certains soldats allemands en 40. 41.42… ? Certains ont même prétendu devoir venger le sac du Palatinat par les soldats de Louis XIV ?

Si les Bretons prétendaient à retrouver la terre des Celtes dont ils se disent les descendants, quels territoires iraient-ils revendiquer ? Et les foules de malheureux chassés d’une terre, dont-ils impriment le souvenir à leurs descendants, ne manquera pas de susciter bien des guerres ?

L’Europe a un vif souvenir des exterminations par les nazi, de opérations « nuit et brouillard », cela a-t-il gêné les crimes ( impunis) du Cambodge ? Cela a-t-il permis a des observateurs d’aller voir les palestiniens gisant sous les décombres pendant plus de trois semaines …Cela permet-ils l’envoi d’observateurs ou d’avocats à Guantanamo ? Cela empêche-t-il le transfert secret par les militaires Yankee de personnes enlevées ici où là sur la planète ?

Je ne suis pas certains que ceux qui prônent le devoir de mémoire soient des tenants de la lucidité et de l’amour entre les hommes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mer 28 Mar - 4:30

arnold.jack a écrit:

L’Europe a un vif souvenir des exterminations par les nazi, de opérations « nuit et brouillard », cela a-t-il gêné les crimes ( impunis) du Cambodge ? Cela a-t-il permis a des observateurs d’aller voir les palestiniens gisant sous les décombres pendant plus de trois semaines …Cela permet-ils l’envoi d’observateurs ou d’avocats à Guantanamo ? Cela empêche-t-il le transfert secret par les militaires Yankee de personnes enlevées ici où là sur la planète ?

Je ne suis pas certains que ceux qui prônent le devoir de mémoire soient des tenants de la lucidité et de l’amour entre les hommes .


Je suis entièrement de cet avis .

Mais "c'est la faute" aux professeurs d'histoires ,voire plus encore aux programmes d'histoire .

L'histoire ce n'est pas un ensemble de faits et de dates.
L'histoire c'est une construction "logique" .
Telle chose dans tel contexte a amené telle conséquence .

Le cours d'histoire devrait être de démonter chaque logique pour en exposer le mécanisme .

Sinon,celà ne veut rien dire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnold.jack
Actif
Actif
avatar

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mer 28 Mar - 7:36

Et le plus grave (parfaitement accepté par nos intellectuels et par la volaille plumitive qui fait l’opinion) c’est de fixer, par une loi, ce que les historiens doivent publier. Ne plus permettre aux historiens d’exercer leurs recherches pour préciser, confirmer ou infirmer, tel ou tel fait historique.

A ce niveau, derrière le devoir de mémoire se cache l’installation de mythes destinés à favoriser telle ou telle manipulation.

Le devoir de mémoire c’est aussi de chercher dans le passé à mieux comprendre ce qui a déterminé les faits.

« Il ne saurait y avoir de limites à la recherche de la vérité» et pourtant, pour bien orienter la mémoire, on interdit ce qui pourrait altérer le point de vue qu’on veut imposer.

Plus que le devoir de mémoire est le devoir de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Junius Brutus
Fidéle
Fidéle
avatar

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mer 28 Mar - 11:49

Citation :
Et le plus grave (parfaitement accepté par nos intellectuels et par la volaille plumitive qui fait l’opinion) c’est de fixer, par une loi, ce que les historiens doivent publier. Ne plus permettre aux historiens d’exercer leurs recherches pour préciser, confirmer ou infirmer, tel ou tel fait historique.

Oui en effet je trouve ça abérent que les politiques commencent à inscrire la reconnaissance des faits historiques dans les lois. Comme pour le génocide arméniens. Le reconnaitre c'est une bonne chose, mais en faire une loi ça l'est beaucoup moins de même pour l'histoire d'obliger les prof à enseigner "les aspects positifs de la colonisation".
Bientot on va avoir une Histoire officielle légale reconnue par la loi qu'on pourra relayée et une officieuse qui sera interdite.

Citation :
Plus que le devoir de mémoire est le devoir de comprendre.
Mais bien sur c'est tout là l'intérêt du devoir de mémoire c'est comprendre. Comment veut tu comprendre la situation politique et sociale d'un pays si tu ne connait pas un temps soit peu son histoire.

Citation :
Le souvenir de la guerre de 14 n’a-t-il été pour rien dans la violence de certains soldats allemands en 40. 41.42… ? Certains ont même prétendu devoir venger le sac du Palatinat par les soldats de Louis XIV ?

En fait c'est surtout la frustration du traité de Versailles qui a stimulée la montée du nazisme et de la seconde guerre ainsi que la crise économique.
Aujourd'hui, comprendre qu'il est dangereux et inutile d'infliger un traité injuste à un pays défait sous prétexte qu'il est responsable de la guerre alors qu'il ne l'est pas plus que la France ou la Grande Bretagne, c'est ça le but du devoir de mémoire.

Si on se contente du souvenir collectif qui subsiste naturellement, en effet les uns et les autres vont surtout se souvenir que les allemands c'était les méchants qui nous ont tapés sur la gueule, et vice versa de l'autre coté.

Il ne faut pas croire que l'histoire ne laisse aucune trace quand elle n'est pas enseignée. Le problème c'est que ces traces déformées par la mémoire collective et la transmission orale sont rarement instructive. Elle permette rarement à l'individu de voir qu'il a intérêt à coopérer plutot que de se taper mutuellement sur la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ungern
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mer 28 Mar - 12:18

Lucius Junius Brutus a écrit:
. Elle permet rarement à l'individu de voir qu'il a intérêt à coopérer plutot que de se taper mutuellement sur la gueule.

J'ai un site sur le conflit israélo-palestinien ,et j'ai fait "le coût du mort" .

C'est assez instructif ...


http://palestine1967.site.voila.fr/liban/G.guerre.liban2.lecoutdumort.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amidala
Invité



MessageSujet: http://www.bouffons-du-net.com   Ven 27 Juil - 9:00

http://www.bouffons-du-net.com
Revenir en haut Aller en bas
Séraphin
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 19/09/2008

MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   Mer 26 Aoû - 14:05

A qui appartient la mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nefdesfous.superforum.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le devoir de mémoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le devoir de mémoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire et Devoir de Mémoire
» Le devoir de mémoire ...
» Devoir de Mémoire (Halte au Feu ) d'André Larané
» Recherches pour le devoir de mémoire mémoire
» L'ami retrouvé et devoir de mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genèse : Forum libre de discussions :: Les rubriques du savoir :: Sciences sociales-
Sauter vers: